Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier

Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier

Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier est un livre original qui nous invite à s’inspirer du chat pour être heureux. En effet, le chat est un animal confiant, indépendant, qui sait ce qu’il veut et comment l’obtenir, tout en étant apprécié et aimé. Je partage avec toi, dans cet article, les 5 meilleurs conseils de ce livre pour avoir confiance en soi.

 

Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. Je suis heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je te fais le résumé du livre “Agir et penser comme un chat” de Stéphane Garnier. 

J’ai adoré ce livre ! J’ai adoré sa forme, son sujet et son contenu !

L’auteur, Stéphane Garnier, démontre de manière douce, amusante et à la fois percutante, que le chat peut nous apprendre à vivre plus heureux.

En fait, la confiance et l’estime de soi sont les thèmes principaux de ce livre.

Je te conseille de tout coeur ce livre, tout d’abord, parce qu’il est original, et cela te fera passer un super moment lecture. De plus, il est de bons conseils si tu as envie d’avoir plus confiance en toi et apprendre à faire tes choix en fonction de toi plutôt que des autres. 

 

 

Voici, les 5 meilleurs conseils pour avoir confiance en soi du livre “Agir et penser comme un chat”

 

1 – Être libre, un conseil clé du livre Agir et penser comme un chat

 

Le chat fait absolument tout ce qu’il veut ! Pourquoi ne ferions-nous pas la même chose ?

  • Ne faire que ce qu’on veut.
  • Entretenir seulement les relations qui nous font du bien.
  • Pratiquer que les activités qui nous passionnent.

C’est pourquoi, dans son livre “Agir et penser comme un chat”, Stéphane Garnier nous invite à faire le ménage dans notre vie et se poser cette question très régulièrement : “Qu’est ce que je veux vraiment ?”

Parce qu’une vie meilleure, c’est être libre de faire ce qu’on veut, être qui on veut et s’entourer des personnes que l’on souhaite voir à nos cotés.

 

Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier

 

2 – Être hermétique au jugement

 

Dans son livre “Agir et penser comme un chat”, Stéphane Garnier explique que lorsqu’on se regarde dans le miroir, non pas pour voir comment on se porte, mais plutôt pour voir comment les autres nous perçoivent, c’est qu’il est temps d’arrêter !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même de Lise bourbeau

En fait, l’auteur nous invite à n’en avoir rien à faire, tout comme un chat n’en a rien à faire de notre avis sur lui. En effet, il est hermétique au jugement.

Alors, faisons pareil pour avoir confiance en nous. Devenons hermétique au jugement des autres. En s’autorisant à ne plus s’intéresser au regard des autres, à ne plus vouloir paraitre cool, riche, intelligent, sympa… 

L’important est d’être soi-même avec notre caractère, notre physique, nos besoins et nos envies.

Parce que plus on est soi-même et mieux on se connecte avec nos vrais besoins et nos vraies envies. Et donc, on devient plus heureux.

 

3 – Être naturel, un autre conseil clé du livre Agir et penser comme un chat

 

Être naturel, c’est ne pas porter de déguisement, un masque, mais d’être totalement soi-même.

Déjà, le naturel permet de vivre plus sereinement. En effet, nous n’avons pas nous souvenir de tous les mensonges ou faux airs balancés à tout va. Il suffit tout simplement d’être.

De plus, si tu couples cette qualité : être naturel avec la précédente : être hermétique au jugement des autres, ça fait un combo de folie ! (rires)

  • Être naturel + être hermétique au jugement des autres = Être à l’aise dans toutes les situations.

En effet, quand tu te sens mal à l’aise, c’est souvent parce que tu ne te sens pas à la hauteur. Mais, pas à la hauteur par rapport à qui ? À quoi ?

Si tu es naturel et hermétique au jugement des autres, ça ne peut plus t’arriver. Tu es toi-même et tu acceptes l’image que tu as de toi et que les autres peuvent avoir de toi.

 

Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier

 

4 – Être fier

 

Dans son livre “Agir et penser comme un chat”, Stéphane Garnier explique que lorsque nous parlons de fierté, nous parlons en fait d’estime de soi.

Avoir de l’estime de soi, c’est pouvoir répondre à l’affirmative à ces questions :

  • Suis-je fier de qui je suis ?
  • Suis-je fier de ce que je fais ?

C’est être en accord avec notre image. Celle que l’on a de nous même.

 

5 – Avoir confiance en soi

 

Stéphane Garnier nous explique qu’il ne faut pas confondre estime de soi et confiance en soi.

« La confiance en soi, c’est par exemple pour le chat de venir spontanément vers nous en se disant : je sais que tu m’aimes, et non pas : m’aimes-tu encore ? »

C’est une grande force que le chat a. Parce qu’il est libre, naturel, calme, curieux, fier… Il s’aime et sait que les autres l’aiment.

En fait, il ne doute pas, il sait.

Et si on s’en inspirait ? Et si on arrêtait de constamment douter de notre valeur personnelle pour enfin voir les trésors qui se cachent en nous.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Confiance illimitée de Franck Nicolas

Pour cela, rappelle-toi régulièrement toutes tes qualités, ça boostera ta confiance en toi.

 

Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier

 

En savoir plus pour avoir confiance en soi

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

  • Découvre 20 phrases magiques à se répéter pour s’aimer soi-même, en cliquant ici.
  • Découvre 8 permissions à s’accorder pour oser être soi-même, en cliquant ici.

 

Je te propose ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Transformez votre vie de Louise Hay. Un livre génial dans lequel l’auteur nous invite à reprendre confiance en nous pour reprendre notre vie en main. En effet, trop souvent, nous interdisons de faire des choses par manque de confiance. Je te conseille de tout coeur ce livre, car les mots sont tellement bienveillants et l’auteur a une grande compréhension de ce qui se joue en nous et qui nous bloque. C’est un livre qui ouvrira tous les verrous en toi et ça t’aidera à te sentir libre d’être toi-même et de faire ce qui te rend heureux.

 

 

 

  • Minute, papillon d’Aurélie Valognes. Un roman pétillant dans lequel on rencontre une femme dont le fils part sa vie d’adulte. La femme se retrouve seule et triste. En effet, elle a toujours vécue que pour son fils, que dans son rôle de maman… Petit à petit, elle va apprendre à vivre pour elle et ce ne sera pas évident. (rires) Je te conseille de tout coeur ce livre, car il est pétillant et il saura te donner le sourire. De plus, il est truffé de bons conseils pour apprendre à croire en soi et à faire ses propres choix.

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Écris “oui” dans les commentaires si cet article a résonné en toi.

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    117
    Partages
  • 100
  • 17
  •  
  •  

8 commentaires sur “Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier

  1. Virgilia dit :

    Lecture très intéressante, comme d’habitude! Je crois que j’irais le feuilleter demain!
    Pour répondre ta question, la qualité que j’aimerais le plus améliorer, est sans hésiter: être libre!
    Être hermétique au jugement, j’y travaille justement! Petit à petit bien sûr! Par exemple, depuis que je suis rentrée d’Astrakhan, j’ai dit stop à la BB crème. Je voulais pouvoir sortir sans mettre une couche sur mon visage. Et cette étape, je l’ai réussie avec brio. Je maquille tout de même mes yeux et ma bouche, mais seulement parce que j’en ai envie. Et ce que les autres pensent de ma peau dégueue? Je m’en fous, moi je me sens tellement bien!
    J’ai beaucoup aimé la partie sur “être un ami fidèle”. Je t’avoue que je suis dans cette phase depuis longtemps. Attention, je ne suis pas l’amie parfaite, mais j’aime prendre des nouvelles, et être là quand il le faut. Mais depuis quelques temps, je souffre beaucoup du fait que j’ai l’impression que ce n’est pas réciproque avec mes amis. Je prends des nouvelles, mais eux n’en prennent pas. Ce qui m’embête surtout, c’est que j’ai l’impression d’être la seule à essayer de garder un lien. Je ne sais pas si je suis trop exigeante avec eux. Il y a un temps, je l’ai été, car ce que je donnais, je m’attendais à l’avoir en retour. Maintenant, j’attends juste d’avoir des nouvelles, juste ça, pas forcement qu’on prenne de mes nouvelles. Et même là je suis très déçue. Je ne sais pas trop quoi faire….
    Pour la confiance en soi. Mon Dieu. Je l’ai ressentie après mon expérience à Ekat. Et c’est un sentiment tellement agréable! Tu as l’impression d’être le maître du monde, que tu peux tout faire! Grâce à ça, je ne sais pas pourquoi, mais je me suis véritablement sentie femme, et non plus fille. C’est la raison principale qui a fait que l’année de mes 25 ans a été la meilleure année de ma vie à ce jour! Mais je pense qu’elle se cultive. Est-ce que j’ai pleinement confiance en moi? Non! Mais cette confiance que j’ai déjà, je la travaille, pour l’appliquer à d’autres raisons qui font que je n’ai pas confiance en moi! Pour avoir confiance en toi, questionne toi. Qu’est-ce que tu as accomplis dans ta vie? Des choses importantes pour toi? Pour quoi es-tu douée? Et petit à petit, ça va venir!

    1. Mélanie dit :

      Bonsoir, je voulais tout d’abord te remercier de nous partager tes lectures et les conseils que tu en a retiré. Actuellement au chômage j’ai passé mon après midi à lire ton blog et à prendre des notes pour ne rien oublier des conseils qui découlent de tes lectures. Je n’ai qu’une envie continuer ma lecture du blog et foncer en librairie pour découvrir des ouvrages. Tes articles me remontent le moral et me permettent de voir la vie du bon côté. Pour en revenir à ta question la qualité que j’aimerai le plus améliorer c’est d’être hermétique au jugement. N’ayant pas beaucoup confiance en moi, je prend trop à coeur l’avis des autres et m’en rends parfois malade car je culpabilise et me remet en question contuellement. J’ai parfois l’impression de ne pas agir comme il faut et j’ai du mal à prendre du recul par rapport au avis divergent de mes proches. J’ai parfois l’impression d’être hypersensible et je ne sais pas trop comment m’y prendre pour résoudre ce problème. Mais je pense que ce livre va me donner des clefs pour mieux vivre.

      1. Tiffany Buton dit :

        Bonjour Mélanie,

        Je te remercie pour ton commentaire.

        Je suis heureuse que tu aies trouvé des conseils utiles sur le blog.

        Si je comprends bien, tu redoutes le regard et les jugements des autres et cela t’empêche de prendre des décisions, d’avancer dans ta vie. Il y a un livre qui te serait surement utile : S’affirmer et communiquer de Madeleine Beaudry. J’ai écrit un article résumant ce livre : https://dubonheuretdeslivres.com/comment-etre-sur-de-soi/

        J’espère que cela te sera utile.

        Je t’envoie de belles et douces pensées pour que tu retrouves confiance et sérénité.

        Prends bien soin de toi.

        Tiffany

  2. Tiffany Buton dit :

    Merci beaucoup pour ton commentaire Virgilia. C’est toujours un plaisir de te lire. C’est très intéressant !
    J’ai beaucoup aimé ton exemple sur la BB crème. Ça me parle ! Je comprends ton geste, ne faire que ce dont tu as envie. Ne pas faire en fonction des autres et ce qu’ils trouveront plus “confortable”.
    Je sais qu’écrit comme ça : c’est important de faire ses choix en fonction de soi et pas des autres, c’est facile ! Car quand on est dans les magasins souvent on se dit : “Qu’est ce que les gens vont penser de moi si je porte ce vêtement ou ce rouge à lèvres ?” Et c’est tellement libérateur de faire des choses que pour soi.
    C’est ce qui fait qu’on se sent bien dans ses baskets et qu’on est plus heureux.
    À mon avis tout part de là. Si je me sens libre d’être qui je suis, j’aurais confiance en moi. Et si je fais des choses qui me ressemblent, alors j’aurais de l’estime pour moi. Pour une vie plus heureuse. 🙂

  3. Bonjour,
    je tenais à vous remercier pour cet excellent article et l’éloge que vous avez fait de mon ouvrage ! Ce qui me rend heureux dans cet ouvrage, ce sont les centaines de mails et de commentaires que je reçois à son propos… Sentir que quelque part, on a été utile autour de soi à travers quelques lignes, quel bonheur ! Alors à mon tour de vous remercier pour avoir si bien porté l’idée et le coeur de ce livre !
    Avec toute mon amitié
    Stéphane Garnier & Ziggy 😉 Miaou !
    http://www.stephanegarnier.com

    1. Tiffany Buton dit :

      Bonjour Stéphane Garnier,
      je suis heureuse de vous lire. Quand je me suis lancée dans ce projet de lire et de résumer 52 livres sur le bonheur, dont le votre, je ne pensais pas recevoir un commentaire si lumineux de la part d’un auteur. Whaou ! Je suis surprise et ravie. Merci à vous et à votre chat Ziggy. Merci pour ces enseignements si riches.
      Je vous souhaite une très belle continuation. Au plaisir de vous lire à nouveau.
      Amicalement,
      Tiffany

  4. marjorie dit :

    J’ai adoré ce livre.
    Je pensais simplement passer un bon moment en lisant mais il m’a parlait et m’ a touchait.
    L’avantage de vivre avec un chat, c’est quand le lisant je regardais ma louloute et me disait mais c’est vrai ça, mais ça aussi.
    Luna (mon chat) me sert de baromètre maintenant. Il m’arrive de la regarder et de me demander ce qu’elle ferait, ça peut faire rire mais c’est une bonne chose de mettre prendre de la hauteur vis-à-vis d’une situation perturbante.
    Je pense aussi qu’un animal renvoie les émotions de l’humain auquel il est le plus attaché. Du coup, quand elle va mal ou quand elle est agressive, je prends un temps pour regarder mon attitude du moment. C’est une méthode concluante parce qu’en me posant et me calmant, elle fait de même et nous retrouvons tous la sérénité et le bien-être à la maison.
    Finalement, c’est une véritable relation d’échange entre elle et moi.

    1. Tiffany Buton dit :

      C’est superbe ce que tu dis Marjorie.
      Je suis émue car à une époque j’ai eu un chat que j’ai aimé énormément et qui lui aussi était mon miroir, mon baromètre comme tu dis si bien.
      Je me souviens parfois je rentrais très stressé du travail et il s’arrêtait net en face de moi et se mettait à miauler très fort, alors je m’asseyais, le dos calé contre le mur et il venait s’allonger sur mes genoux et il m’aidait à me calmer.
      C’était un merveilleux compagnon.
      Il s’appelait Sonic.
      Je te souhaite de vivre encore énormément de beaux moments avec Luna.

      Tu as tout à fait raison pour ce livre. Il recèle une véritable sagesse : la sagesse des chats.

      Et j’aime beaucoup quand tu dis que lorsque tu vis une émotion qui te perturbe, de regarder Luna et de te demander ce qu’elle ferait. Je trouve ça génial. 🙂

      Merci pour tes commentaires Marjorie. J’ai eu beaucoup de joie à te lire et à te répondre. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *