Changer son alimentation

26/52 – Changer son alimentation avec le livre Raclette et Brocoli

Changer son alimentation
On se rejoint sur Pinterest ?

Changer son alimentation est le souhait de beaucoup d’entre nous. On veut un corps sain et ferme ! Malheureusement, changer son alimentation n’est pas une mince affaire. Il nous faut lutter contre nos mauvaises habitudes et nos envies. Anne-Claire Meret et Germain Pilon, dans leur livre « Raclette et Brocoli » nous propose de changer notre alimentation, en douceur, en comprenant mieux le contenu de nos assiettes et en faisant de meilleurs choix.

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. J’espère que tu vas bien. Je suis très heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je te résume et te donne mon avis sur le livre Raclette et Brocoli d’Anne-Claire Meret et Germain Pilon.

Ce livre est le 26e que je lis dans le cadre de mon projet : lire et résumer 52 livres sur le bonheur en 52 semaines. Pour en savoir plus sur le projet, je t’invite à lire cet article.

C’est aussi le premier livre que je lis sur le thème de l’alimentation et je suis ravie. Cela fait plusieurs semaines que j’en parle autour de moi : je veux apprendre à mieux manger.

Je suis convaincue qu’une bonne alimentation nous rend plus heureux ! Et toi, qu’en penses-tu ?

 

Pépite de bonheur 1 – Pourquoi mange-t’on ?

 

On mange pour plusieurs raisons :

  • nourrir notre corps, lui donner du carburant
  • comme acte social : on partage un bon repas en famille ou entre amis
  • en réponse à nos émotions : le stress, la tristesse nous poussent à manger

Plusieurs causes nous poussent à manger, et chacune de ces causes nous poussent vers des contenus différents dans nos assiettes. Et certains contenus sont plus « sains » que d’autres.

 

Pépite de bonheur 2 – Que se passe-t’il quand nous avons envie de sucre ?

 

Le sucre appartient à la famille des glucides.

Il existe plusieurs types de sucre :

  • Le fructose contenu dans les fruits
  • Le glucose qu’on retrouve dans le riz, les pâtes, le pain…
  • Le galactose qui est le sucre du lait

Tous les sucres n’agissent pas de la même façon :

  • Les sucres rapides : sucre blanc, roux, jus de fruits…
    Et, les sucres dit « complexes », comme l’amidon (pommes de terre cercles, légumineuses, banane…)

Chaque jour, notre corps a besoin de sucre (notre cerveau notamment) pour fonctionner. Malheureusement, nous mangeons beaucoup trop de sucre par rapport à nos réels besoins.

« Nos ancêtres consommaient environ 2kg de sucre par personne et par an il y a 200-300 ans, aujourd’hui, un occidental moyen consomme 46 kg de sucre par an. »

Changer son alimentation, c’est comprendre qu’il y a de bons et de « mauvais » sucres. Certains sucres sont de vrais carburants, tandis que d’autres, après un pic d’énergie, nous laisse complètement à plat.

 

Où trouver le bon sucre ?

 

  • Dans les fruits : banane (pas trop mûre), cerise, litchi, mandarine…
  • Sirop d’érable
  • Miel
  • Stevia
  • Et, surtout pas : le sirop d’agave (qui n’a quasiment aucun apport nutritionnel, autrement dit, il finit en graisse de réserve)

 

Que faire de nos envies « de sucre » ?


 

Très bien, nous savons quels sont les bons sucres pour notre organisme. Malheureusement, quand on a une envie pressante de sucre, ce ne sont pas les fruits ou le miel qui nous font de l’oeil. Pas du tout, même ! 🙂 

 

Changer son alimentation, c’est mieux gérer nos envies de sucre en comprenant que :

  • Nous avons envie de sucre, car le sucre nous apporte de « l’amour ». C’est doux pour le corps.
  • Il a un pouvoir « apaisant » sur notre cerveau quand nous vivons des angoisses
  • Les effets du sucre sont mauvais pour notre santé : risque de diabète, risque de maladies inflammatoires, obésité
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  46/52 - L’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle : 6 croyances limitantes à bannir

 

Changer son alimentation

 

Changer son alimentation, c’est faire les meilleurs choix quand on a une envie de sucre :

  1. Attendre 17h si possible
  2. Manger des fruits ou des amandes (noix, noisettes…)
  3. Privilégier des sucreries « healthy » et bio, le mieux étant de les cuisiner soi-même. Le livre propose de belles recettes et internet en regorge (granola, gâteau au chocolat sans cuisson, pâte à tartiner…)
  4. Si on craque, on compense (une séance de sport, jeuner quelques heures le temps que notre corps se ré-équilibre, un défi : 2 jours d’excès, 2 jours que d’aliments sains).

 

Pépite de bonheur 3 – Que se passe-t’il quand on a envie de gras ?

 

Les gras sont les lipides.

Il existe deux familles de gras :

  • Insaturés, indispensables à notre santé : graisse animale (beurre, saindoux), huile (olive, sésame), poisson (saumon, thon, hareng, sardines…)
  • Saturés , les « mauvais gras » : friture, huile de palme, viandes rouges, le lait, le beurre cuit.

 

Le gras est indispensable à notre santé car les acides gras permettent de régénérer la peau, les cheveux, les ongles et les membranes cellulaires. De plus, le gras peut être stocké et donc, il constitue une réserve d’énergie.

 


Où trouver le bon gras ?

  • oeufs
  • viandes blanches (volailles)
  • poissons dits gras : maquereau, saumon, thon, sardine… À consommer 2 fois par semaine.

 

Que faire de nos envies de gras ?

 

Changer son alimentation

Changer son alimentation, c’est mieux gérer nos envies de gras en comprenant que :

  • Le gras permet de calmer les tensions et les angoisses
  • On en mange quand on se sent en insécurité. On a besoin de se protéger. Le gras enveloppe notre corps et donc nous rassure.
  • Il existe d’autres alternatives pour gérer nos angoisses : relaxation, méditation… beaucoup plus saines pour notre corps. 🙂
  • Malheureusement, le gras est dangereux pour la santé : cholestérol, problèmes cardiovasculaires et risque d’obésité

 

Changer son alimentation, c’est savoir comment manger ni trop, ni trop peu de gras ?

  1. Manger les bonnes proportions : 35 à 40% de notre alimentation quotidienne doit être du « bon gras »
  2. Manger les portions de gras en début de journée : petit-déjeuner et déjeuner.
  3. Éviter de mélanger le gras avec des féculents ou du sucre. Le corps a aussi besoin de simplicité, pour une meilleure digestion. Autrement dit, associer le gras avec des légumes ou des légumineuses (haricots, lentilles, fèves…)
  4. Veiller à bien dormir car, lorsqu’on est fatigué, notre corps régule mal notre sensation de faim. On se jette donc plus facilement sur de la nourriture calorique.

Ça me fait penser au lendemain du Nouvel An : j’ai mangé nutella le matin, pizza le midi et MacDo le soir… Beau début d’année hein, ahah ! 🙂

 

Pépite de bonheur 4 – Que se passe-t’il quand on a envie de boire de l’alcool ?

 

L’alcool est un acte social par excellence : « Viens boire un petit verre avec nous ? », « Allons trinquer à cette bonne nouvelle ! » Et, nous le savons bien, avoir de bonnes relations est une composante essentielle à notre bonheur.

L’alcool, en plus d’être un acte social, nous apporte un sentiment de bien-être. On se détend et on lâche-prise plus facilement après un ou deux verres.

 

Changer son alimentation

 

Où trouver du bon alcool ?

  • Nul part ! Dans la modération. 🙂
  • Le verre de vin rouge bon pour la santé est une “vérité” contestée. En effet, le vin rouge contient du tanin, qui concrètement « tanne » l’estomac. Autrement dit, le rend dur et l’abime.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  20/52 - Le livre de la joie du Dalaï-Lama et de Desmond Tutu

 

Que faire de nos envies d’alcool ?

 

Changer son alimentation, c’est mieux gérer nos envies d’alcool en comprenant qu’il a des effets indésirable sur :

  • notre cerveau. C’est ce qui explique que l’on se sent désinhiber. Malheureusement, boire trop peut altérer notre coordination des gestes et notre compréhension.
  • notre foie. Sous l’effet de l’alcool, il fabrique de l’acidité pouvant déséquilibrer notre santé.
  • notre coeur. Si on boit longtemps et souvent, on peut l’endommager et avoir des accidents cardiovasculaires ou de l’hypertension artérielle. De plus, un coeur fatigué est un corps plus sensible aux infections.
  • notre système digestif. L’alcool même à petites doses abime notre estomac. Il saigne. C’est pourquoi, si on boit trop, on a si mal au ventre et pendant plusieurs jours.
    notre vie entière puisque l’alcool est une drogue. Il peut créer un besoin chimique qui nous pousse à avoir de plus en plus souvent envie de boire.

 

Changer son alimentationChanger son alimentation en buvant « mieux » ?

  • Penser à s’hydrater entre chaque verre d’alcool pour éviter d’avoir mal au crâne.

J’en parlais avec un ami dernièrement, quand on fait la fête, ça peut durer jusqu’à 8h voire plus. Peut-on vraiment imaginer 8h (une journée de travail) sans manger, sans boire d’eau et ne boire que de l’alcool ? Pas étonnant que le lendemain, on se sente si mal. 🙂

  • Boire des boissons alternatives : des cocktails sans alcool, qui ont le seul risque : avoir meilleur gout 🙂

En cas d’excès, que peut-on faire ?

  1. Boire de l’eau, encore et encore. Boire de l’eau avant, pendant et après une fête devrai être une règle d’or.
  2. Se préparer de vrais jus de fruits car, ils sont riches en minéraux.
  3. Et des tisanes !
  4. Manger des fruits et des légumes pour ne pas fatiguer l’estomac qui doit se remettre de nos excès.
  5. Transpirer avec une bonne séance de sport ou un bon sauna.

 

Pépite de bonheur 5 – Et le café et le thé dans tout ça ?

 

Changer son alimentationChanger son alimentation, c’est comprendre que le thé et le café sont de faux stimulants. Ils ne sont pas des sources énergétiques, bien au contraire ! Car, ils puisent dans nos réserves d’énergie.

Quand on boit un café ou un thé, on se sent plus concentré et plus énergique (surtout le café qui a un effet plus fulgurant). Malheureusement, ces effets énergisants sont une réaction de défense de l’organisme. Le corps secrète de l’adrénaline. Une fois que cette réaction disparait, nous sommes plus fatigués que jamais !

Pour nous sentir en forme, une seule solution : nous reposer et bien dormir. 🙂

Pour se réconforter avec une boisson chaude sans effets indésirables : privilégier les tisanes.

 

Pépite de bonheur 6 – Changer son alimentation grâce à une meilleure hygiène de vie

 

On comprend que le contenu de nos assiettes dépend grandement de nos humeurs, de nos états émotionnels.

1 . Quand nous sommes stressés et en colère, nous pouvons éviter de nous jeter sur la première sucrerie venue ou nous mettre la tête dans un paquet de chips. Apprenons à mieux gérer nos émotions. Apprenons à nous relaxer, à nous détendre autrement.

2 . Apprenons à nous faire plaisir autrement que par la nourriture. Ce conseil me parle car j’adore manger.

Pour moi, la nourriture est souvent une récompense. Je mange une friandise en récompense d’avoir mangé 2 repas équilibrés dans la journée… Mon cerveau est fourbe, ahah ! Heureusement que le livre Raclette et Brocoli m’a ouvert les yeux. Merci ! 🙂

Pour se faire plaisir autrement, je te propose dans cet articles 50 idées de plaisirs simples. 

3 . Faisons du sport pour mieux réguler notre sensation de faim et, pour réguler nos excès.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  8/52 - Estime de soi : s'aimer pour mieux vivre avec les autres

4 . Cuisinons !! Cuisinons léger, simple, naturel et bio. Si on a peur, on peut commencer petit : un pas à la fois comme dit Robert Maurer dans son livre.

 

Changer son alimentation

 

Pépite de bonheur 7 – Un défi pour changer son alimentation.

 

Je me lance le défi suivant : cuisiner quelque chose, une fois par semaine : ça peut être un dessert, une sauce, une boisson… Oui, des trucs petits et simples pour commencer. Car, je suis complètement flippée. Ma croyance : « Je ne sais pas cuisiner. » Alors, je vais m’y attaquer avec le sourire et en douceur. Et mieux encore, avec gourmandise !

 

Conclusion – Quel est mon avis sur le livre Raclette et Brocoli ?

 

Je suis très heureuse d’avoir commencé à lire sur le thème : changer son alimentation par ce livre. Je remercie Aurore, du blog : bonheur au naturel qui en a parlé sur Facebook.

Commencer par ce livre est agréable à lire et inspirant car, le contenu est simple, bien écrit et coloré. (Le premier livre coloré que je lis, ça fait du bien ! Ahah ! Surtout après l’abécédaire de la psychologie positive de Christophe André)

Il est rempli de recettes gourmandes, pas toujours dès plus simples pour une néophyte comme moi. Cela dit, j’ai entouré le gâteau au chocolat sans cuisson et surtout la raclette et brocoli. Car, oui, oui, c’est une recette. Rien de bien compliqué comme tu dois t’en douter. Mais pourquoi ce serait compliqué de changer son alimentation ? 🙂

 

Changer son alimentation
On se rejoint sur Facebook et Instagram ?

 

Les points positifs du livre

. Contenu simple, concret et coloré. Très agréable à lire.
. Bien structuré. Très facile d’y retourner en cas de doute ou pour retrouver une recette.
. Beau visuellement
. Se lit rapidement.
. Les conseils sont simples à appliquer
. Le livre idéal pour commencer à changer son alimentation

Les points négatifs du livre

. Certaines recettes demandent des ingrédients dont je ne connaissais même pas l’existence. Difficile de changer son alimentation avec ce qu’il y a dans nos placards. La transition peut paraitre brutale.
. J’aurais aimé avoir un menu sur la semaine pour me sentir plus accompagnée dans mon changement alimentaire.

Si je devais donner une note à ce livre, ce serait 4/5.

 

Je te remercie de m’avoir lue.

J’espère de tout coeur t’avoir donné un peu d’inspiration pour faire de ta vie, une vie plus belle et plus sereine.

Tu peux partager, si toi aussi, tu penses que le bonheur se décide, s’apprend et qu’il passe aussi par une meilleure alimentation.

Dis-moi, est-ce que tu cuisines ? Quelle est ta recette légère préférée ? Merci ! 🙂

À bientôt.

Tiffany, chercheuse de pépites de bonheur

 

Si tu penses que ce livre peut t’être utile et que tu souhaites le commander par amazon, tu peux passer par ce lien. C’est un lien affilié. C’est à dire qu’Amazon me reverse entre 4 et 6 % de la somme. Cela n’a aucune incidence sur le prix d’achat final du livre. Cet argent me permet de continuer à acheter des lives sur le bonheur et à te proposer beaucoup de contenu gratuit. ????

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    25
    Partages
  • 17
  • 8
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “26/52 – Changer son alimentation avec le livre Raclette et Brocoli

  1. Super article qui me donne envie de me plonger dans ce livre ! Merci Tiffany !

    1. Tiffany Buton dit :

      Merci Isa !! Plonge, plonge ! Ce livre est délicieux, il est inspirant et il est tout coloré !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *