le charme discret de l'intestin

28/52 – Le charme discret de l’intestin de Guilia Enders

le charme discret de l'intestin
On se rejoint sur Pinterest ?

Le charme discret de l’intestin de Guilia Enders est un livre qui nous « plonge » dans notre corps. Sa mission : faire de notre intestin, notre allié santé et bonheur ! Pour cela, on va apprendre à mieux comprendre ce qu’il se passe dans notre corps quand nous buvons et mangeons. On part de la bouche et on finit dans l’intimité des toilettes. L’auteure défait le mystère qui entoure notre intestin pour nous aider à faire de meilleurs choix en terme d’alimentation.

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. J’espère que tu vas bien. Je suis très heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, nous nous retrouvons autour du livre de Guilia Enders « Le charme discret de l’intestin ». C’est le 28e livre que je lis dans le cadre de mon projet : lire et résumer 52 livres sur le bonheur en 52 semaines. Je t’en plus longuement dans cet article.

Je ne peux pas faire un résumé comme j’ai l’habitude d’en faire car le livre est plus une encyclopédie sur l’intestin, qu’un recueil de bons conseils. Un peu comme mon article de 40 questions-réponses sur le livre de Christophe André « Et n’oublie pas d’être heureux » qui est un abécédaire de la psychologie positive.

Je vais donc, dans un souci de clarté, écrire ce résumé sous la forme de 32 questions-réponses. En effet, je vais répondre aux questions que l’on se pose peut être tous sur notre corps et son fonctionnement, grâce à ce que j’ai appris sur le livre « Le charme discret de l’intestin » .

 

32 questions-réponses sur le corps humain et son fonctionnement

 

1 – Existe-t-il une position meilleure que d’autres pour faire la grosse commission ?

Oui, c’est la position accroupie. En effet, notre sphincter n’est pas fait pour s’ouvrir en position assise. De plus, quand nous sommes assis, un muscle forme un coude avec notre intestin, c’est ce qui nous amène à pousser fort.  Autrement dit, les toilettes turques sont les meilleures toilettes du monde. Ou alors, nous pouvons opter pour un petit tabouret et poser nos pieds dessus. Adieu, les hémorroïdes ! 🙂

Petit info qui m’a bien fait rire. Oui, le livre est drôle. En Turquie, les toilettes sont appelées « toilettes grecques ». En Grèce, ce sont des toilettes bulgares… comme quoi, personne ne se veut « inventeur de toilettes ». 🙂

 

2 – La salive, à quoi ça sert ? 

Je suis tombée des nues quand j’ai appris que la salive était du sang dont on a filtré les globules rouges. J’ai été tellement surprise que j’en ai parlé partout autour de moi. Ahah !

le charme discret de l'intestinLa salive a plusieurs propriétés :

  • anesthésiantes. On a moins mal à la gorge après avoir mangé.
  • « anti-dépressives ». Autrement dit, le chewing-gum serait un bon remède aux frustrations du quotidien. Mâchons et salivons pour être plus zen ! 
  • anti-bactériennes. Un film protecteur protège nos dents et nos gencives des bactéries et des sucs gastrique.

 

3 – Que faire en cas de reflux gastriques ? 

Rot, reflux acide sont des compagnons bien gênants. Pour éviter ces désagréments, nous pouvons au moment de nous reposer sur le canapé, préférer nous tourner sur le coté gauche.

 

Et si vraiment on a trop de reflux gastriques, se tenir bien droit peut nous aider. En effet, l’oesophage est étiré et le haut se rétrécit pour éviter tout débordement.

 

4 – L’estomac est-il vraiment en bas du ventre ?

On a tendance à dire quand on mal au niveau du bas du ventre : « J’ai mal à l’estomac ». C’est inexact. Nous avons mal à l’intestin. En effet, l’estomac se situe bien plus haut qu’on ne le pense. Il est en dessous du coeur et des poumons. C’est pourquoi, après un gros repas, nous avons du mal à respirer à fond.

Qu’en penses-tu ? Cette information est peut être celle que j’ai préférée du livre “Le charme discret de l’intestin”. Je trouve que c’est tellement important de savoir où se trouve nos organes.

 

5 – Combien mesure notre intestin ?

le charme discret de l'intestinNotre intestin mesure entre 3 et 7 mètres. Il fait des zigzags dans notre ventre et il « flotte ». Autrement dit, quand nous sautons, il saute avec nous. Ça remue. 🙂

C’est un organe extrêmement bien fait et propre. En effet, seulement le tout dernier mètre de notre intestin est concernée par nos excréments.

De plus, c’est aussi un organe extrêmement performant. S’il ne l’était pas, nous aurions besoin de 18 mètres d’intestin !

Autre fait qui m’a marquée, c’est que la surface digestive de notre corps est 100 fois plus grande que notre épiderme. 100 fois ! Rien que ça.

 

6 – Quelle est la différence entre l’intestin grêle et le gros intestin ?

Le gros intestin entoure l’intestin grêle comme un cadre photo. Il est plus gros et il est plus lent, car son travail est bien différent.

L’intestin grêle assimile notre nourriture.

Le gros intestin, lui, termine le travail.  En effet, le gros intestin est le lieu d’habitation des bactéries intestinales et elles l’aident à transformer les restes de nourriture. 

Pas de gaspillage ! Le gros intestin et les bactéries intestinales qu’il contient, nous offrent une dose supplémentaire d’énergie indispensable au bon fonctionnement de notre corps.

 

7 – Quelle est la différence entre une tranche de pain de mie et de pain complet pour notre corps ? 

Le sucre contenu dans la tranche de pain de mie et cette dans le pain complet est différent. En effet, les glucides du pain complet sont dites « complexes » et sont assimilées beaucoup plus lentement par le système digestif.

Le cerveau a besoin du sucre car c’est un gros consommateur d’énergie. Les sucres  « simples » contenus dans le pain de mie par exemple sont transformés rapidement en énergie et le cerveau nous en récompensent en envoyant des hormones de bonheur. Youpi !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  34/52 - Ne vous noyez pas dans un verre d'eau de Richard Carlson : Comment calmer son stress ?

Malheureusement, consommés en excès, ces sucres sont transformés en graisse et sont stockés. Eurk !

 

8 – Pourquoi les graisses sont-elles les plus importantes pour notre corps mais aussi les plus dangereuses ?

La graisse autrement dit les lipides sont les particules alimentaires les plus appréciées du corps humain.

le charme discret de l'intestinLes lipides sont importantes, car elles :

  • sont deux fois plus concentrées en énergie
  • enrobent nos nerfs d’une enveloppe qui permet à nos pensées d’aller plus vite
  • servent à la production d’hormones fondamentales
  • chaque cellule de notre corps a une membrane graisseuse qui la protège

Les lipides sont dangereuses parce qu’elles :

  • ne passent pas par les voies veineuses. Elles ne se mélangent pas au sang et boucheraient nos vaisseaux.
  • passent par des vaisseaux lymphatiques
  • ne sont pas filtrées par le foie et passent directement par le coeur. Ainsi, il vaut mieux ingérer de « bonnes » graisses que de « mauvaises ».

Autrement dit, il vaut mieux préférer un filet d’huile d’olive vierge extra, plutôt que l’huile de friture de nos frites. 

Est-ce que tu le savais ? Je remercie le livre “Le charme discret de l’intestin” car c’est important de savoir que les graisses ne sont pas filtrées par le foie. Le savoir permet de faire de meilleurs choix d’alimentation.

 

9 – Que sont les intolérances alimentaires ?

Les intolérances alimentaires répondent à un excès dans notre alimentation.

En effet, avec la globalisation, aujourd’hui, nous avons accès à toutes sortes de légumes et de fruits, tout au long de l’année. Il y a à peine une génération, ce n’était pas le cas. Notre corps doit donc s’adapter à une nouvelle alimentation et subir ce qu’il considère comme des excès.

 

10 – Pourquoi nos selles sont marrons et notre urine est jaune ? 

Ce sont les globules rouges détruits qui donnent cette couleur.

Quand nous avons un hématome, ça passe de rouge, à bleu, vert et jaune. C’est pareil pour nos

globules rouges deviennent jaunes dans les urines. Dans les selles, le jaune de nos globules rouges devient marrons car il se mélange avec les batteries intestinales détruites elles aussi. 

 

11 – Savons-nous vraiment ce que font nos organes toute la journée ?

le charme discret de l'intestinIl existe deux types de muscles dans le corps humain : les striés et les lisses. Nous avons le contrôle de tous les musclés striés, par exemple, les biceps. Par contre, les muscles lisses ne pas raccordés comme les muscles striés et ils travaillent indépendamment de notre volonté !

Il faut savoir que notre système digestif est complètement indépendant de notre cerveau. Guilia Enders dans son livre “Le charme discret de l’intestin” nous dit que si on coupait les nerfs entre le cerveau et l’appareil digestif, le travail de digestion continuerait. Ce ne serait pas le cas pour nos jambes, nos bras et même nos poumons.

 

12 – L’oesophage est-il un muscle strié ou lisse ?

Quand on avale, on sent bien l’aliment passer mais arrivé à un certain point, c’est le trou noir, il disparait. Pourquoi ?

Le premier tiers de notre oesophage de muscles striés, les deux autres tiers sont des muscles lisses.

 

13 – Pourquoi on pâlit quand on a la nausée ? 

Parce que nos globules rouges vont là où on a besoin d’elles, autrement dit dans notre ventre.

 

14 – Mais pourquoi on vomit ? 

Vomir est une chance. 

  • C’est une sécurité en cas d’intoxications alimentaires.
  • Contre-coup d’un stress ou d’une émotion forte. Notre cerveau a besoin de se concentrer pour faire face à un événement et il envoie le signal que le corps n’a pas le temps de digérer. Le système digestif sympa accepte et recrache tout.
  • Suite à une différence entre les informations que nous renvoient les yeux et celles que nous renvoient nos oreilles. C’est ce qui se passe quand on boit ou quand on lit un livre dans le train.

 

15 – Comment l’intestin communique avec le cerveau ? 

Les signaux issus de l’intestin peuvent arriver dans différentes régions de notre cerveau mais pas toutes. Par exemple, il n’a pas accès au cortex visuel.

L’intestin a accès aux régions qui correspondent à la perception du « moi » : gestion des sentiments, moralité, peur, mémoire et motivation. 

La voie la plus rapide et la plus importante entre le cerveau et l’intestin est le diaphragme. L’intestin s’en sert pour avertir le cerveau d’informations importantes.

Les informations les moins importantes, il les traite lui même. L’intestin a son propre cerveau. 

 

16 – L’intestin a-t-il un impact sur notre moral ? 

Des scientifiques ont fait une expérience qui s’appelle la souris qui nage. Une souris est mise dans un bassin dont elle ne voit pas les bords et doit nager. Il s’avère que les souris qui présentent des traits dépressifs nagent moins longtemps que les autres.

Ces souris aux traits dépressifs ont testé un anti-dépresseur, à savoir une bactérie qui a des effets bénéfiques sur l’intestin.

Les souris ayant un intestin « boosté » à la bonne bactérie ont nagé plus longtemps que celles à l’intestin non boosté. De plus, leur sang contenaient moins d’hormones du stress.

On pourrait en conclure qu’un intestin en mauvaise santé peut en partie assombrir notre humeur, alors qu’un intestin en bonne santé peut booster discrètement notre moral. 

le charme discret de l'intestinAutrement dit, nous aurions tout intérêt à rechercher nos maux, pas seulement dans notre tête mais aussi dans notre intestin.

Pour une vie plus sereine : un esprit sain et un intestin en bonne santé sont indispensables. 

Peut être que tu es comme moi, quand j’ai faim, je suis de mauvais poil. Vraiment de mauvais poil ! C’est même un sujet de raillerie dans ma famille. Attention, Tiffany a faim ! Mon estomac prend le pas sur mon cerveau et je n’ai plus qu’un objectif : manger ! Je m’entends souvent dire : J’ai besoin de manger sinon je vais être de mauvaise humeur. D’après le livre “Le charme discret de l’intestin”, ça  s’explique. 🙂

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  10/52 - La magie du rangement de Marie Kondo

 

17 – Connais-tu ces chiffres sur l’intestin et sa population ? 

  • 80% de notre système immunitaire se trouve dans notre intestin
  • 90% de notre population intestinale sont des bactéries. Autrement dit, nous hébergeons énormément de bactéries.
  • une bactérie a 150 fois plus de gènes. Gènes que l’on avale avec la bactérie et dont on va utiliser les compétences dans notre intestin

 

18 – Que disent nos bactéries sur nous ? 

Selon les bactéries que nous hébergeons, nous pouvons savoir si nous sommes vieux ou jeune, bien en chair ou mince, fan de sushis ou non…

En d’autres termes, nous avons pratiquement chacun, notre propre signature bactérienne. 

 

19 – Quel est le rôle des bactéries ? 

Notre corps est une incroyable machine parfaitement huilée, alors si nous hébergeons des bactéries dans notre intestin, il y a forcément une bonne raison. 

En effet, les bactéries intestinales nous aident à digérer des particules alimentaires qui, sans elles, nous n’arriverions pas à digérer. De plus, elles nous aident  à fabriquer des vitamines et autres substances dont nous avons besoin pour vivre.

90% de l’alimentation occidentale est composée de 90% de ce que nous mangeons et les 10% restants nous le devons à nos bactéries. Elles nous donnent à manger. Merci ! 🙂

 

20 – Pourquoi une banane fait moins grossir qu’une barre chocolatée ?

Le charme discret de l'intestinUne banane a un apport calorique aussi important qu’une barre chocolatée. Alors, pourquoi fait-elle moins grossir ?

Les glucides d’origine végétale attirent plus l’attention des bactéries « locales » plutôt que celles qui s’occupent du corps tout entier. Autrement dit, les glucides contenus dans la banane servent plus au bon fonctionnement de l’intestin qu’à l’entretien de nos poignées d’amour. Ce qui n’est malheureusement pas le cas des glucides de la barre chocolatée. 🙂

C’est une information du livre “Le charme discret de l’intestin” qu’il nous faut retenir, qu’en penses-tu ? 🙂

 

21 – Existe-t-il des bactéries qui font grossir ? 

C’est le hic ! Les bactéries sont sympas mais parfois il en existe des plus zélées que d’autres.

En effet, certaines personnes peuvent plus grossir que d’autres parce qu’elles hébergeraient des bactéries qui feraient plus de gras à partir de la même quantité de nourriture. 

De plus, il y aurait une hypothèse scientifique selon laquelle les bactéries contenues dans notre intestin pourrait déclencher ou non notre sentiment de satiété qui est envoyé au cerveau. En gros, il y a aurait des bactéries qui nous pousseraient plus que d’autres à ressentir des fringales. 

 

22 – Comment éviter les gastro à cause des salmonelles ?

Les salmonelles, ce sont les bactéries que l’on retrouve dans les aliments crus : viandes, oeufs, céréales…

Notre système immunitaire sait bien réagir mais quand il y a trop, c’est trop ! On finit en général sur les wc avec une bonne gastro.

Comment éviter ?

  • Éviter les planches à découper en bois car les rainures sont un beau repaire aux bactéries
  • Bien se laver les mains après avoir touché des aliments crus
  • Rincer à grandes eaux tous les ustensiles qui ont touchés des aliments crus

 

23 – La toxoplasmose et des rats kamikazes, quel est le rapport ? 

Quand on parle de toxoplasmose, on parle de chats mais aussi de rats kamikazes. Les intestins du chat sont les hôtes de cette bactérie.

Malheureusement, ces bactéries ne voient pas passer de chats tout le temps alors elles s’invitent dans des hôtes dits intermédiaires : le rat, l’homme… 

D’après des études scientifiques, une fois qu’un rat est infecté par cette bactérie, son comportement change. Il devient de moins en moins prudent vis a vis du chat, jusqu’à en devenir « kamikaze ».

Naturellement, un rat se méfie de l’urine de chien et de chat. Mais une fois infecté, il ne semble plus du tout avoir peur de l’urine de chat, tout en gardant la peur de l’urine de chien. Certains rats vont même jusqu’à se coucher sur le flanc à cote d’urine de chat.

C’est assez terrifiant, cela veut dire qu’une bactérie est capable d’influer sur un comportement.

 

24 – La toxoplasmose, comment s’en prémunir ?

Pour les êtres humains, les toxoplasmoses sont insignifiants, au pire un peu désagréables. Une fois adulte et en bonne santé, ils n’ont aucun impact sur nous.

Le seul problème, c’est pour les femmes enceintes car le foetus qu’elle abrite, lui, n’est pas protégé contre les toxoplasmose et ça peut lui être fatal.

Le charme discret de l'intestinQuelques précautions sont à avoir, qu’on soit enceinte ou non d’ailleurs 🙂

  • demander à quelqu’un de nettoyer la litière du chat tous les jours, surtout les excréments
  • bien laver les fruits et les légumes
  • ne pas manger de la viande crue

 

25 – Et les bactéries sympa alors ?

Plus de 95% des bactéries sont inoffensives. Mieux même, un bon pourcentage sont même nos alliées, à condition de ne pas les détruire en leur envoyant du produit désinfectant dessus…

 

26 – Qu’est-ce que la propreté ?

Guilia Enders dans le livre « Le charme discret de l’intestin » écrit :

« La propreté, c’est un équilibre sain entre une quantité suffisante de bonnes bactéries et une petite dose de mauvaises. »

 

27 – Pourquoi laisser une petite dose de mauvaises bactéries est sain ? 

Parce qu’en contact avec cette petite dose de mauvaises bactéries, notre système immunitaire va pouvoir garder la forme ! Il va pouvoir s’entrainer !

 

28 – Comment nettoyer « sainement » ?

Le charme discret de l'intestinC’est à dire comment nettoyer pour ne conserver qu’une infime partie de mauvaises bactéries, tout en conservant les bonnes ?

  • Par dilution : on dilue avec de l’eau. C’est ce que l’on fait en lavant nos fruits et nos légumes. Certains vont jusqu’à mettre une goutte de vinaigre dans l’eau. Mais l’eau seule suffit en général.
  • En séchant : penser à bien sécher la vaisselle et le torchon également. Les mauvaises bactéries profilèrent dans l’humidité.
  • En nettoyant : avec de l’eau et un produit nettoyant, et non désinfectant.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  16/52 - L'intelligence émotionnelle de Daniel Goleman

 

29 – Pourquoi les antibiotiques sont-ils puissants ? 

L’usage d’antibiotiques peut être indispensable, pour autant il ne faut pas sous-estimer ses effets sur notre intestin et notre flore (les bonnes bactéries notamment) intestinale.

En effet, les antibiotiques dégomment tout sur le passage, les bonnes comme les mauvaises bactéries. Après son passage, il n’y a quasiment plus rien.

 

30 – Pourquoi faut-il prendre son traitement d’antibiotiques jusqu’au bout même quand on ne présente plus de symptômes ? 

Le danger avec les antibiotiques, c’est les résistances ! En effet, les bactéries sont intelligentes et peuvent avec le temps créer des résistances aux antibiotiques.

C’est pourquoi prendre le traitement jusqu’à la fin permet de venir à bout des bactéries les plus résistantes ! 

De plus, pour éviter d’avoir trop de résistance aux antibiotiques, penser à manger de la viande bio est un bon moyen. 

 

31 – Comment favoriser les bonnes bactéries dans notre intestin ? 

Le charme discret de l'intestinIl y a les probiotiques (bactéries contenues dans les yaourts, par exemple) et il y a aussi les prébiotiques !

Les prébiotiques, ce sont des aliments qui favorisent la croissance et l’activité de nos bonnes bactéries. Ces aliments, forcément, sont constitués de fibres alimentaires.

En effet, on retrouve nos chères bonnes bactéries dans notre gros intestin avec tout ce que l’intestin grêle n’a pas pu assimiler (les fibres alimentaires notamment).

 

32 – Quels sont les bonnes fibres alimentaires pour les bonnes bactéries ?

Les prébiotiques se trouvent dans :

  • asperges, poireaux, ail, oignon, endive, salsifis, pommes de terre après cuisson et froides, riz cuit et froid…

« Pour résumer : les bonnes bactéries sont bonnes pour nous. Nous devrions les nourrir de manière à ce qu’elles puissent croire et se multiplier partout dans notre gros intestin. Pour cela, les pâtes ou le pain fabriqué dans une usine à partir de bouillie de farine blanche compactée ne suffisent pas. Il faut aussi parfois de vraies fibres qui proviennent de vrais légumes ou de la chair des fruits. »

 

Pour en savoir plus sur “l’art de bien manger ?

Avoir une bonne alimentation, c’est aussi ça le bonheur. Notre intestin va bien et notre esprit aussi.

Je te propose de lire le résumé du livre Raclette et brocoli en cliquant ici. Les auteurs nous aident à mieux comprendre nos envies de sucre, de gras et d’alcool et comment les gérer. “

Si toi aussi, tu ne sais pas trop quels sont les fruits et les légumes de saison pour manger plus sainement, j’ai trouvé sur Pinterest ce tableau qui nous fait une belle synthèse.

 

Le charme discret de l'intestin
On se rejoint sur Facebook et Instagram ?

 

Quel est mon avis sur le livre “Le charme discret de l’intestin”?

J’ai aimé lire ce livre. Tout d’abord parce que l’auteure est drôle. J’ai ri plusieurs fois. 

De plus, ce livre est une mine d’informations sur le corps humain et c’est important de mieux nous connaitre avant de pouvoir changer quoique ce soit. J’ai été étonnée par le nombre d’informations que j’ai appris en lisant ce livre. 

Je me dis que l’auteure a dû énormément étudier ce sujet pour arriver à ce livre qui nous fait gagner un temps fou. Je lui en suis extrêmement reconnaissante.

Je pense que ce livre est un indispensable à lire si on veut manger plus sainement pour une vie plus belle et plus sereine.

 

Points positifs du livre

. L’humour de l’auteure. On éclate de rire plusieurs fois.

. La qualité des informations que l’on apprend. Des informations essentielles pour une bonne compréhension de notre corps.

. Le cheminement de la pensée est claire et compréhensible.

Points négatifs du livre

. Il manque peut être un peu de structure. C’est pas toujours évident de retrouver les informations importantes

. J’aurais aimé des conseils beaucoup plus concrets pour mieux manger. Cela dit, l’auteure nous le dit très bien, ce qui convient aux uns ne convient pas forcément aux autres. Autrement dit, c’est à nous de faire des tests ! 🙂

Si je devais donner une note au livre « Le charme discret de l’intestin », ce serait 4/5.

 

Le charme discret de l'intestinJe te remercie de m’avoir lue.

J’espère de tout coeur t’avoir inspiré à faire de ta vie, une vie plus belle et plus sereine.

Tu peux partager cet article, si toi aussi, tu penses que le bonheur se décide et s’apprend.

Dis-moi quelle est l’information la plus pertinente que tu as envie de retenir de ce livre ?

Moi : je retiens de manger plus de sushis. 🙂

À bientôt

Tiffany, chercheuse de pépites de bonheur

 

 

 

Si tu penses que ce livre peut t’être utile et que tu souhaites le commander par amazon, tu peux passer par ce lien. C’est un lien affilié. C’est à dire qu’Amazon me reverse entre 4 et 6 % de la somme. Cela n’a aucune incidence sur le prix d’achat final du livre. Cet argent me permet de continuer à acheter des lives sur le bonheur et à te proposer beaucoup de contenu gratuit. ????

Je ne suis pas la seule à avoir aimé ce livre, tu peux avoir d’autres avis sur ce livre en cliquant ici.

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    26
    Partages
  • 24
  • 2
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *