Le livre Demain les chats de Bernard Werber

Et si nous parlions de lecture (pour changer) 🙂

Ce n’est pas parce que je me suis lancée le projet de lire 52 livres sur le bonheur en 52 semaines que je ne prends plus le temps de lire autre chose.

Je viens tout juste de terminer le livre Demain les chats de Bernard Werber. 

J’ai très envie de t’en parler, alors si tu es d’accord, installons-nous confortablement.

Je vais tout d’abord te faire un résumé de l’histoire avant de te donner mon avis.

 

Le résumé

 

Tout d’abord, rien d’étonnant… l’histoire parle de chats. Plus particulièrement d’une « jeune » chatte de 3 ans, Bastet. Elle est blanche, avec quelques petites taches noires sur le corps. Elle parade avec une magnifique tache noire en forme de coeur au dessus de sa truffe. Adorable, non ?

Bastet vit dans une petite maison à Paris, avec une jeune femme, Nathalie. Pour Bastet, Nathalie est sa « servante ». Malheureusement, Nathalie n’est pas la “servante” idéale et Bastet est déterminée à communiquer avec elle plus efficacement…

Toutes deux vivent dans une période trouble. Une vague de terrorisme secoue le monde entier et peu à peu se transforme en guerre civile. 

Dans ce monde de chaos, Bastet rencontre son nouveau voisin chat « Pythagore ». Un chat pas tout à fait ordinaire. Il possède un troisième oeil. Il est beau, fier et froid. Et… ça énerve Bastet !

Ils devront tant bien que mal faire équipe pour sauver l’espèce humaine en danger.

Et si la fin de l’espace humaine était proche ? Qu’est-ce qui pousserait les chats à nous sauver ?

Mon avis.

 

Cela faisait plus de deux ans que j’attendais ce moment : me ré-inscrire à la médiathèque de ma ville. Tu le sais peut être déjà, je reviens d’une expatriation de deux ans en Russie. Ça m’avait vraiment manqué de me balader au milieu de milliers de livres EN FRANÇAIS ! 🙂

Je me suis inscrite, il y a une semaine et lors de ma première « tournée » il était logique pour moi de prendre un livre de Bernard Werber. Connais-tu cet auteur ?

Bernard Werber pour moi, c’est « Le souffle des Dieux » et « les fourmis ». J’adore tout simplement ! 

Je m’évade complètement dans ces livres. Je côtoie des apprentis Dieux ou alors je m’organise dans une fourmilière. C’est… dépaysant ! 

Dans ces livres, j’apprends plein de choses. J’adore ! J’apprends sur l’histoire et sur la psychologie humaine. J’en retire de belles pépites de sagesse.

Dans le livre « Demain les chats », je me suis promenée dans la peau d’une chatte. Une chatte au fort tempérament. Une chatte avec un grand rêve : celui de communiquer avec toutes les espèces vivantes de la Terre. Une chatte curieuse et un tantinet agressive. Et surtout, une chatte au grand coeur ! 

J’ai appris à mieux connaître le monde des chats. J’ai adoré retrouver toute “la psychologie-chat” comme dans le livre Agir et penser comme un chat de Stéphane Garnier.

J’ai refermé ce livre avec un sentiment mitigé.

Tout d’abord, je me suis dit, émue : « Ce que j’aime les chats ! Si je devais avoir la chance de re-vivre au coté d’un chat, jamais plus je ne l’enfermerais dans une pièce. »

Ça peut te paraitre un peu fou mais grâce à ce livre, pendant quelques instants je me suis mise à la place d’un chat. Je me suis rendue compte que ces petites boules de poils nous donnent tant. Et que nous, humains, ont peu se montrer bien injustes.

Ça me donne envie d’être plus tolérante, plus douce envers les chats.

Dans ce livre, les humains n’ont pas le « beau rôle ». Ils s’entre-tuent. L’atmosphère est assez lourde parfois. On s’aperçoit des faiblesses humaines à travers les yeux des chats et c’est terriblement cruel. Ça me donne envie d’être aussi plus tolérante et plus douce envers les êtres humains.

Quand j’ai refermé ce livre, j’ai déploré une seule chose : les pépites de sagesse. Je les ai trouvées un peu « convenues ». Elles m’ont touchées mais… c’était écrit noir sur blanc. J’aurais préféré les deviner, les découvrir par moi-même. J’ai parfois eu l’impression qu’on me faisait la morale.

Et en même temps, quelle morale !!! Les messages du livres sont humains et beaux. Ils méritent d’être lus, enseignés et appliqués !

Certaines pépites de sagesse parlent de l’importance de l’apprentissage :

« Être instruite me semble être le plus grand des privilèges »

« Les meilleures leçons sont celles de l’exemple »

D’autres pépites sont à propos du bonheur : 

« Être heureux, c’est apprécier ce qu’on a. Être malheureux, c’est vouloir ce que l’on a pas. »

Ma pépite préférée, la voici :

« Mes amours et mes amis me permettent de connaitre ma capacité d’aimer. Mes ennemis et les obstacles qui se dressent sur mon chemin servent à vérifier ma capacité de résistance et de combat. »

Qu’en penses-tu ?
Peux-tu me dire quel livre as-tu lu en dernier ? Et quelle pépite en as-tu conservé ?


Je te souhaite tout plein de bonheur dans tes futures lectures
.
Je te remercie de m’avoir lue.
À très bientôt.

Tiffany, chercheuse de pépites de bonheur 🙂

Si tu penses que ce livre peut t’être utile et que tu souhaites le commander par amazon, tu peux passer par ce lien. C’est un lien affilié. C’est à dire qu’Amazon me reverse entre 4 et 6 % de la somme. Cela n’a aucune incidence sur le prix d’achat final du livre. Cet argent me permet de continuer à acheter des lives sur le bonheur et à te proposer beaucoup de contenu gratuit. 🙂

Je ne suis pas la seule à avoir aimé ce livre, tu peux avoir d’autres avis sur ce livre en cliquant ici.

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 commentaires sur “Le livre Demain les chats de Bernard Werber

  1. chercheuse de pépites de bonheur… ça te va si bien. Je trouve même que pour toi, la phrase-réponse de Picasso à la question : “mais où allez vous chercher tout ça?”, te sied comme un gant…
    Comme lui, il t’irait de répondre : “en vérité…je ne cherche pas : je trouve”.

    J’aime voir ton âme joyeuse et curieuse se déployer dans tes lectures, et ta générosité se partager ainsi. Merci ma belle Tiffany, continue à nous emmener… <3…

    1. Tiffany Buton dit :

      Bonjour ma Sophie, merci pour ce commentaire tout rempli d’énergie douce. Ça me fait chaud au coeur de te lire.
      C’est très beau ce que tu dis “en vérité… je ne cherche pas : je trouve”. C’est même très puissant.
      En ce moment, je m’imagine en salopette, munie d’une pioche et je creuse… ou alors je m’imagine au bord d’une belle rivière et je cherche dans son lit, des pépites d’or (de bonheur).
      J’aime ce que je fais et je suis contente de pouvoir te le partager et le partager à tout ceux qui poseront leurs yeux ici.
      Des bisous sur tes joues Sophie.

    1. Tiffany Buton dit :

      Coucou Claudine, je sais que tu es en pleine lecture de romans russes. Peut être plus tard, tu voudras voyager dans un Paris en plein chaos. Le tout vu par une jeune chatte au caractère bien trempé. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *