L'art de la simplicité de Dominique Loreau

L’art de la simplicité de Dominique Loreau

L’art de la simplicité de Dominique Loreau nous aide à nous construire un nouveau cadre de vie pour être plus sereins et plus heureux. En effet, on y apprend à choisir ce qui nous entoure et à changer nos habitudes de vie pour se simplifier la vie. Je partage avec toi, dans cet article, les 4 meilleurs conseils du livre pour prendre soin de sa maison et de soi !

 

L'art de la simplicité de Dominique Loreau

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice.  C’est Tiffany.  Je suis heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je te fais le résumé du livre “L’art de la simplicité” de Dominique Loreau.

J’ai adoré ! En effet, le livre nous invite à mettre de l’ordre et de la beauté dans notre vie, de la rendre plus simple pour la rendre plus intense. Ce livre propose plus que de simples conseils, c’est un art de vivre !

En fait, l’auteur nous invite à reprendre en main notre bonheur, à faire non pas ce qu’on attend de nous, mais à faire ce qui est bon pour nous.

Elle nous propose un chemin vers une meilleure version de nous-même passe en changeant notre façon d’acheter, d’utiliser, de manger, de ranger…

Je te conseille de tout coeur ce livre, car tu y trouveras des tas de conseils pratiques pour reprendre en main ta vie et y inviter la joie et le bonheur. Tu vas apprendre à faire le tri, à faire des choix et à te choisir toi ! Un beau programme. 

 

 

L’art de la simplicité, le résumé

 

L’art de la simplicité, c’est pour nous aider à nous simplifier la vie. Car, se simplifier la vie est la promesse d’une vie plus heureuse.

Pourquoi ? Parce que, tout d’abord, en se simplifiant la vie, nous arrêtons de perdre notre temps !

En effet, le principe est simple : moins il y a d’objets sur les étagères, moins il y a de vêtements dans l’armoire et moins il y a de produits de beauté dans le placard, et plus on gagne du temps pour faire des choses plus épanouissantes que de ranger son bazar. 

De plus, c’est une question de distractions. En effet, plus nous avons d’objets qui nous entourent, plus nous sommes détournés de l’essentiel. 

Gagner du temps, c’est bien. Mais, que faire de ce temps gagné ?

« Trop de gens sont entrainés par des passions qui sont une forme de passivité. Ils cherchent à se fuir eux-mêmes. Mais la plus haute forme d’activité est lorsqu’une personne se « pose » pour contempler ses expériences et son entité. »

C’est pourquoi Dominique Loreau explique que nous nous simplifions la vie pour devenir paresseux ! Oui, elle fait l’éloge de la paresse.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  J'arrête de râler de Christine Lewicki

Pourtant, dans notre société moderne, nous avons appris à être efficaces et productifs, et quand on voit notre niveau de stress, nous nous rendons bien compte que ce n’est pas vraiment un art de vivre sain et heureux.

Et, le livre “L’art de la simplicité” nous ouvre une autre perspective : du temps pour paresser et faire des choses en apparence inutiles, mais qui nous rendent heureux.

Par exemple : écrire, lire, prendre un bain, marcher dans la forêt, faire des gâteaux, dessiner, colorier, jardiner…

 

L'art de la simplicité de Dominique Loreau

 

Les 4 meilleurs conseils de Dominique Loreau pour prendre soin de sa maison et de soi

 

1 – L’art de la simplicité, c’est posséder juste ce qu’il faut 

 

Posséder le strict minimum d’objets, c’est avant tout avoir la chance de pouvoir mieux se connaitre :

Quels films est-ce que j’aime regarder, dans quels vêtements je me sens vraiment bien, quels livres je préfère ? Qu’ai-je besoin pour cuisiner ? Quels produits ai-je absolument besoin pour prendre soin de moi ?

C’est pourquoi faisons de la place pour accueillir ces objets qui nous combleront réellement, durablement et jetons (mieux, donnons) tout le reste. Tout ces objets qui encombrent notre intérieur comme notre esprit.

Posséder le strict minimum, c’est donner une chance à notre intérieur de nous ressourcer. 

En effet, la rue, la foule, les magasins peuvent nous heurter. Trop de bruits, trop de couleurs, trop d’odeurs… Notre chez soi est notre havre de paix. Prenons-en soin. 

C’est pourquoi, dans “L’art de la simplicité” nous invite à privilégier les meubles sobres et « légers ». Enlever les nappes, napperons et tapis encombrants. Les luminaires immenses aux fils qui débordent. Les dizaines de bibelots sur les étagères.

Autrement dit, faisons de la place pour un intérieur où l’on respire, où nos yeux ne sont pas constamment heurtés par des formes, des couleurs par dizaines.

 Posséder juste ce qu’il faut, c’est avoir un intérieur inspirant, vibrant d’une douce et nourrissante énergie. Mais ça a un prix !

Dominique Loreau parle même d’un art :

« Lorsqu’une maison est vide, excepté quelques belles et parfaites nécessités, elle devient un havre de paix. Chérissez-la, nettoyez-la et habitez-la avec respect, cela dans le but de servir à protéger votre trésor le plus précieux : vous-même. »

 

L'art de la simplicité de Dominique Loreau

 

2 – Ranger avec plaisir 

 

Maintenant que nous avons fait de la place, nous allons ranger, mais pas n’importe comment. En effet, ranger, faire le ménage, c’est un art ! 

Tout d’abord, comprenons que ranger sert à :

  • Développer notre sens de la précision et de la discipline.
  • Remettre de l’ordre autour de nous, mais aussi en nous.
  • Vivre un moment de calme absolu, pendant lequel on ne fait qu’une chose à la fois

Pour transformer le rangement et le ménage en un moment de joie, nous pouvons en faire un rituel. Comment ?

  • Avoir une tenue confortable rien que pour faire le ménage. Une tenue dans laquelle on se sent bien, on se sent prêt à donner le meilleur de nous.
  • Mettre de la musique qu’on adore
  • Utiliser des produits d’entretien qu’on apprécie. Leur forme, leur odeur. N’avoir seulement ce dont on a besoin.
  • Prévoir une récompense une fois le ménage terminé.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La magie du rangement de Marie Kondo

L’art de la simplicité, c’est transformer notre relation avec notre intérieur. En effet, au lieu d’être une corvée à ranger et nettoyer, cela peut devenir notre havre de paix dont on aime prendre soin.

 

3 – Apprendre à prendre soin de son corps

 

L’art de la simplicité, c’est prendre soin de notre maison, mais aussi de nous-même. En effet, puisqu’on se simplifie la vie, nous avons enfin du temps pour nous !

Prendre soin de nous, c’est faire le tri dans nos produits de beauté. Nous pouvons changer notre gel douche et notre shampooing par des produits plus sains et plus respectueux de l’environnement. De plus, rappelons-nous de simplifier ! Autrement dit, cessons de collectionner les produits de toutes sortes pour ne garder que l’essentiel.

Prendre soin de nous, c’est également prendre soin de notre corps. Pensons à :

  • Boire suffisamment d’eau. C’est le meilleur des produits de beauté d’ailleurs !
  • Dormir suffisamment : entre 6 et 8h.
  • Avoir une alimentation saine. Pour cela, préférons les produits bruts (fruits, légumes et poisson frais) et des céréales complètes (riz complet…). Gardons en extra : le sucre, la charcuterie et le fromage.
  • Avoir Une alimentation en petites quantités. En effet, manger moins mais plus souvent est une bonne pratique pour se sentir plus léger dans un corps en meilleur santé 
  • Faire du sport ! En plus d’améliorer notre apparence physique et notre vitalité, le sport apaise les tensions et augmente notre confiance en soi. Faire du sport de manière équilibrée est recommandé. C’est pourquoi plutôt que d’en faire une heure par semaine, prenons plutôt 10 minutes par jour, car notre corps sera moins stressé et plus réceptif.

 

L'art de la simplicité de Dominique Loreau

 

4 – L’art de la simplicité, c’est aussi prendre soin de sa tête

 

« S’occuper de soi-même, être ami avec soi-même, se respecter tel est donc notre devoir premier. »

L’art de la simplicité est un livre qui nous invite à prendre soin de notre intérieur, de notre corps, et également de notre tête !

Prendre soin de notre tête, c’est :

  • Cultiver un esprit serein. Ainsi, mettons notre esprit à l’abri de toutes les violences, peurs de l’extérieur (la télé, les journaux, certains films…). En effet, préférons nous nourrir de douceur, de beauté, d’art, de bien être par des lectures, des musées, des peintures, certains films… Faisons le tri et ne gardons que le meilleur.
  • Empêcher notre esprit de ressasser. Tout comme la clé est de faire diversion lorsque les enfants commencent à s’impatienter, on peut se changer les idées et arrêter le flux de nos pensées négatives en faisant diversion. On peut, par exemple, prendre un bon livre. Ou on peut changer de musique ou aller acheter des fleurs. Ou encore, on peut allumer une bougie, un bâton d’encens ou faire quelques mouvements de yoga ou aller marcher… Le but est de changer notre énergie.
  • Donner une direction à notre journée. Pour une meilleure énergie et se sentir confiants et motivés. Chaque matin, on peut se poser cette question : Quel genre de journée je voudrais avoir ? Et laisser ses envies nous guider !
  • Avant de nous endormir, mettons un joli point final à notre journée. On peut noter les évènements, les émotions qui ont rendus notre journée plus belle. 
  • Faire voeu de silence. Tout d’abord, faire silence autour de nous. Éteignons la télé, la radio, car le silence permet de plonger en nous même. De faire attention à nos pensées : Où en suis-je ? Qu’ai-je vraiment envie de faire ? Qu’est-ce qui est important pour moi ? En fait, c’est une chance de nous connaitre mieux, de mieux nous respecter et de se sentir plus sereins.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Que lire en ce moment : 40 livres à lire en fonction de son humeur du moment 

 

L'art de la simplicité de Dominique Loreau

 

En savoir plus pour prendre soin de soi

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te propose ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Le livre du Hygge de Meik Wiking. Dans ce livre, le style de vie danois est mis à l’honneur. Il faut savoir que le peuple danois est le peuple le plus heureux de la Terre. Alors, autant leur piquer quelques idées. Je te conseille de tout coeur ce livre, car rien que la lecture du livre nous fait du bien, car il est merveilleusement illustré. De plus, tu y piocheras des tas d’idées pour rendre ta maison plus chaleureuse et pour prendre soin de toi.

 

 

 

  • La petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan. Ce roman est un baume sur le coeur. En effet, on y fait la rencontre d’une jeune femme qui vient de tout perdre : appartement, fiancé et travail. Elle débarque sur une ile toute grise et humide, dans laquelle elle va apprendre à prendre soin d’elle et de ses passions. Elle va découvrir que la vie n’est pas faire de “je dois”, mais “je choisis de”. Je te conseille de tout coeur ce livre, car il t’aidera à renouer avec tes envies et t’invitera à prendre soin de toi et de ton bonheur.

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Écris “oui” dans les commentaires si cet article a résonné en toi.

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    143
    Partages
  • 21
  • 122
  •  
  •  

4 commentaires sur “L’art de la simplicité de Dominique Loreau

  1. Bonjour Tiffany !
    Je suis d’accord avec toi sur l’utilité de ce livre. J’avais aussi beaucoup apprécié son livre sur le ménage de son intérieur et en soi à une période charnière de ma vie.
    Relire ces conseils de Dominique Loreau (qui a aussi écrit l’Art des listes, me semble-t-il) est un bonheur. Alors merci !

    1. Tiffany Buton dit :

      Bonjour Cyrille,

      Je ne m’attendais pas à ce genre de conseils quand j’ai commencé ce livre. Je pensais qu’on allait tout simplement parler de rangement, et quand elle a commencé à parler de rituels pour prendre soin de soi, j’ai trouvé ça extraordinaire.
      C’est un des livres qui m’a le plus chamboulée dans mon quotidien. 🙂

      Aujourd’hui, je continue d’appliquer quelques uns de ses conseils pour mon plus grand bonheur.

      Il y a quelques semaines, j’ai commencé à lire son livre “L’art des listes”. Malheureusement, il ne m’a pas vraiment intéressée. Je ne l’ai pas terminé. Cela dit, ses idées sont très intéressantes, mais faut croire que je ne suis pas trop fan des listes. Hihi !

      Merci à toi Cyrille d’avoir pris le temps de lire mes articles et de discuter avec moi par commentaires. Ça me fait très plaisir ! 🙂

  2. marjorie dit :

    Il s’agit du tout premier livre de développement personnel que j’ai lu. A l’époque, je n’aurai pas mis dans cette catégorie.
    Il a été une véritable révélation. Il m’a permis de commencer à m’interroger sur pleins de choses, mon rapport à la nourriture, à mon corps, à ce qui encombrait mon esprit et à ma maison.
    Cela a été le début d’une véritable révolution sur différents sujets. Une révolution qui prends du temps et qui permets des contournements et retour en arrière pour mieux avancer.
    Ma maison a été vidé à plusieurs reprises, elle a été arrangé avec des objets qui me donnent le sourire et de la joie et petite à petite elle devenue mon foyer et mon havre de paix.
    Merci à toi, lire tes articles sur les livres que j’ai moi-même lu me permets de me rendre compte du chemin parcouru.
    C’est vraiment plaisant!

    1. Tiffany Buton dit :

      Marjorie, j’aime beaucoup quand tu dis que tu n’aurais pas mis ce livre dans cette catégorie. C’est exactement ce que je ressens aussi.
      Ce livre recèle des trésors qu’on ne peut imaginer. Il a un énorme impact sur notre vie.
      Moi aussi, il a révolutionné ma vision du temps, la façon dont je prends soin de mon corps, la façon dont je range et je prends soin de ma maison.
      Ce livre est vraiment une pépite !

      J’aime beaucoup ta remarque sur le fait que tu peux apprécier le chemin que tu as parcouru en relisant des choses sur les livres que tu as lus. C’est un sentiment que je partage. Je me sens tellement reconnaissante à la fois à tous ces livres et auteurs et à moi-même aussi d’avoir continuer et de continuer encore.

      Je te souhaite le meilleur Marjorie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *