Le philosophe qui n'était pas sage de Laurent Gounelle : résumé et chronique

Le philosophe qui n’était pas sage de Laurent Gounelle

Le résumé-chronique du livre “Le philosophe qui n’était pas sage” de Laurent Gounelle parlera du bonheur. Qu’est-ce que le bonheur ? Comment être heureux ? Ce livre répond également à d’autres questions comme : est-ce qu’il est possible de pardonner et d’avancer malgré tout ? Je partage avec toi, dans cet article, les 7 meilleurs conseils de ce livre.

 

Le philosophe qui n'était pas sage de Laurent Gounelle : résumé et chronique

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. Je suis heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je te fais le résumé-chronique du livre “Le philosophie qui n’était pas sage” de Laurent Gounelle.

J’ai dévoré ce livre en à peine une journée (rires), parce que j’ai adoré voyager dans la forêt amazonienne.

De plus, j’ai adoré ce personnage du philosophe qui est en proie au tourment de la vengeance, alors qu’il sait que cela ne fera pas revenir le bonheur.

Mais, le truc, c’est qu’il veut se venger du peuple le plus heureux du monde, peuple qui vit en Amazonie, et le philosophe va apprendre une belle leçon : le bonheur est contagieux !

C’est pourquoi je te conseille de tout coeur ce livre. En effet, on voyage, on s’attache aux personnages et on apprend beaucoup sur le bonheur.

En fait, c’est un livre qui fait du bien au coeur et à l’âme. Il donne de l’espoir et il invite la magie dans notre vie. C’est un livre à lire et à offrir !

 

 

Le philosophe qui n’était pas sage, le résumé 

 

Dans le livre de Laurent Gounelle “le philosophe qui n’était pas sage”, nous suivons les pas de Sandro, un jeune professeur de philosophie. Il se rend dans la forêt amazonienne, lieu où sa femme est décédée.

Elle faisait un reportage sur le peuple réputé le plus heureux du monde. Et c’est de ce peuple là que Sandro désire se venger, car ils ont sacrifié sa femme. C’est pourquoi il entreprend de détruire leur conception de la vie et tout ce qui fait leur bonheur.

 

Les 7 meilleurs conseils pour être heureux du livre Le philosophe qui n’était pas sage

 

1 – La gratitude

 

Nous avons tendance à voir ce qu’il nous manque : “Ah si seulement, j’avais…” ou “Ah, quand j’aurai enfin…”

Et si nous décidions de voir la chance que nous avions ? Nul doute que cela augmenterait notre bien-être. Et si tous les matins et tous les soirs, nous prenions 1 ou 2 minutes pour remercier la vie de ses bienfaits ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Entre ciel et Lou de Lorraine Fouchet

En fait, exprimer sa gratitude est indispensable pour être plus heureux au quotidien.

 

Le philosophe qui n'était pas sage de Laurent Gounelle : résumé et chronique

 

2 – Faire une chose à la fois

 

Faire une chose à la fois est une des clés pour être plus serein. Quand on écoute quelqu’un et qu’on ne fait que l’écouter ou lorsqu’on mange une pomme et qu’on ne fait que manger une pomme, on vit intensément. On devient libre. Libre de tout jugement et du temps lui-même.

“Ils vivent chaque instant intensément, sans rien attendre, sans penser à ce qu’ils feront dans 5 minutes, dans une heure, ou la semaine prochaine. Quand ils regardent une fleur, ils regardent une fleur.”

Et si nous pouvions dès aujourd’hui vivre intensément pendant 5 minutes, le temps de la vaisselle ou de notre café ? Et ainsi de suite.

 

3 – Avoir notre rituel matinal

 

Laurent Gounelle dans son livre “Le philosophe qui n’était pas sage” explique que ce que nous faisons, ce que nous ressentons en premier le matin détermine toute notre journée. Notre cerveau passera toute la journée a essayer de rechercher ces mêmes sensations, pensant que c’est ce qu’il y a de plus important pour nous.

Et si le matin, on décidait que le plus important était notre bien être, que ferions-nous ? Quelques minutes de “gratitude” ou de méditation ? Quelques mouvements de yoga ou de relaxation ?

Relever nos mails ou checker notre Facebook et ce, encore dans notre lit le matin, est-ce vraiment ce qu’il y a de mieux pour notre bien-être ?

 

Le philosophe qui n'était pas sage de Laurent Gounelle : résumé et chronique

 

4 – Faire attention à nos perceptions

 

Et si depuis tout petit, on nous avait induit en erreur ? Et si la pluie n’était pas du “mauvais” temps, et si rien n’avait “mauvais” goût ou de “mauvaise” odeur… ?

“[…] habituer à étiqueter négativement ces choses, et ils finiront par les voir ainsi. Les mots guident le ressenti. […] Ça va conditionner leur perception. Bientôt, leur monde ne sera plus aussi beau.”

Et si tout cela n’était que des perceptions que nous avons apprises, pourquoi n’apprendrions-nous pas à accepter les choses telles qu’elles sont et à les voir telles qu’elles sont ?

 

5 – Calmer notre colère

 

Et si notre colère n’était due qu’à notre perception (encore!) d’un événement ou d’une personne ?

“Quand on ne se comprend pas, il y a rarement qu’un seul responsable…”

Remettre en doute nos fausses “bonnes raisons” de nous mettre en colère permet de vivre plus sereinement et en paix avec notre entourage. Et si nous apprenions à remplacer nos fausses bonnes raisons par des paroles apaisantes : peut être que c’est un simple malentendu, peut être s’est-il mal exprimé, peut être ai-je mal compris, peut être était-il fatigué ?

 

6 – Vivre dans le moment présent et non pas, dans nos pensées

 

L’un des personnages de Laurent Gounelle, dans le livre “Le philosophe qui n’était pas sage”, exprime très bien ce que ça fait d’être déconnecté du présent :

“Parfois, t’es tellement dans tes pensées que tu vois plus ce qu’il y a autour de toi, t’écoutes plus ce qu’on te dit, tu sens plus rien. Donc, finalement, c’est comme si t’étais débranché de toi-même.”

As-tu déjà connu ce sentiment d’être débranché de toi-même ? La vie, c’est maintenant et ce n’est pas dans notre tête. Elle est devant nous, autour de nous. Elle est dans ce que l’on ressent et dans ce que l’on fait. Qu’en penses-tu ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L'intelligence émotionnelle de Daniel Goleman

 

Le philosophe qui n'était pas sage de Laurent Gounelle : résumé et chronique

 

7 – Être aimé pour ce que l’on est

 

Nous avons parfois tendance à avoir d’attention et de reconnaissance. Notre égo s’exprime ainsi, il est toujours en demande. Et si nous apprenions à vouloir être aimé pour ce que l’on est et non pour ce que l’on a ou ce que l’on fait ? Ne courons pas après le “Métier”, la “Carrière”, le “Hobby”, la “Maison”… Soyons nous-mêmes.

“Je préfère être aimée pour ce que je suis, plutôt que reconnue pour ce que je fais.”

 

En savoir plus sur les livres de développement personnel et le bonheur

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

  • Découvre 9 routines bonheur à mettre en place pour être heureux au quotidien, en cliquant ici.
  • Découvre 15 erreurs à éviter pour être heureux, en cliquant ici.

 

Je te propose ces 2 lectures inspirantes sur le sujet :

  • Le jour où j’ai appris à vivre de Laurent Gounelle. Cet autre roman de Laurent Gounelle est génial. De part l’histoire, mais aussi pour les conseils disséminés dans le texte. Dans ce livre, on rencontre un homme qui apprend qu’il n’a plus qu’un an à vivre. Il se pose des tas de questions et se décide de revenir à l’essentiel et vite ! Je te le conseille de tout coeur, car ce livre saura te rappeler le plus important dans la vie.

 

 

  • L’âme du monde de Frédéric Lenoir. Un livre dans lequel les sages de toute religion et du monde entier se retrouve en haut d’une montagne pour parler de la vie, de la mort et du bonheur. Ce livre est un régal pour le coeur et l’âme. Il fait du bien, il apaise et nous motive à vivre heureux. Je te le conseille de tout coeur. C’est un livre à lire et à offrir !

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, tu peux partager.

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    114
    Partages
  • 56
  • 58
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *