Un mot pour atteindre la sérénité.

Peut être te demandes-tu comme moi : “Mais qu’est-ce que la sérénité ? Comment trouver la sérénité ? Qu’apporte la sérénité à ma vie ?”

Il y a 15 jours, je me baladais sur Facebook (oui, oui, je m’y balade hihi) et je suis tombée sur cette image. Tout de suite, je l’ai adorée.

Image de Katie Byron.

Ce moine à la robe rose à pois blancs est exactement la personne que je veux être. Pour moi, il respire, il transpire la sérénité.

Es-tu de mon avis pour dire que ce merci, si petit… est tellement puissant ?!  Sans parler de son sourire bienveillant…

La sérénité, qu’est-ce que c’est ? 

 

Être serein, ce n’est pas être soumis au stress, aux inquiétudes. Ce n’est pas ressentir d’agitation excessive en ressassant le passé ou en anticipant (de manière négative bien souvent) l’avenir. C’est vivre le moment présent.

Être serein, ce n’est pas se mettre en colère, être frustré, être vexé et déçu tout au long de la journée. C’est que quoi qu’il se passe, quoi qu’il se dise autour de soi, conserver son calme.

N’es-tu pas fatigué de te mettre dans tous tes états parce qu’untel t’a répété ce que machin a dit sur toi ? 

N’es-tu pas épuisé d’être régulièrement vexé par ce que les gens te disent ou font autour de toi ? 

N’es-tu pas vidé de ressasser ce qui s’est passé la veille ou l’année dernière ? 

Moi, oui ! Et encore très récemment… je te raconte.

Je viens de d’emménager beaucoup plus près de ma famille. Avant, je vivais à Moscou soit à plus de 3000 km. Depuis 2 semaines, je ne suis plus qu’à 60 km. Pendant ces 2 semaines, j’ai vu plusieurs membres de ma famille et certains de mes amis. Je me suis aussi beaucoup occupée de mon futur appartement qui est en travaux. Selon moi, je n’ai pas chômé !

Vendredi dernier pendant que je me baladais avec un membre de ma famille… j’ai appris qu’un autre membre de ma famille se plaignait de moi et disait que je refusais de le voir.

J’avais le choix entre deux réactions :

1 – “Quoi ?! Elle ne manque pas d’air. C’est elle qui a refusé de me voir samedi dernier. Puis de toute façon, les autres jours je ne pouvais pas… C’est pas de ma faute…” 
Un truc dans ce genre-là. Tu connais surement, non ? Hihi Tu peux ajouter à ça, les joues toute rouges de colère, les bras qui s’agitent. Clairement, je suis en colère. J’essaie de me défendre et de me justifier.

2 – “Si je comprends bien, elle t’a dit qu’elle se sentait déçue de ne pas m’avoir encore vue. Je comprends. On va se voir dans deux jours. Je la remercierai d’avoir autant patienté.” 
J’écoute, je comprends. Et comme ce merveilleux moine à la robe rose à pois, je dis : “Merci”.

À ton avis, quelle a été ma réaction ?

TADAAAAM ! La première réaction… 🙂
Je me suis justifiée et défendue. J’ai tempêté et ce, pendant plusieurs minutes. J’étais LA victime non mais et je tenais à le faire savoir !!

Au bout de quelques minutes, j’ai tout de même remarqué que les gens autour de moi commençaient à s’éloigner en silence… oups ! J’ai changé bien vite de sujet. Tu aurais surement fait la même chose que moi, non ?

Puis, le soir en rentrant chez moi, j’ai réfléchi.
Déjà, je me suis rendue compte que ces minutes à m’énerver n’ont pas été les meilleures minutes de ma balade… Et j’ai re-pensé à cette image. À ce moine qui répond avec un grand sourire : « Merci ».

J’ai re-pensé à la seconde réaction qui s’était offerte à moi mais que je n’avais pas saisie. À savoir, écouter calmement et réfléchir avant de réagir.

Ok, un des membres de ma famille a exprimé sa frustration de ne pas me voir. Très bien. J’entends et je comprends sa frustration, son impatience. De mon coté, j’ai le sentiment de faire au mieux pour voir un maximum de personnes. Chacun a sa propre vision des choses. Il n’y a pas à se justifier ou à se défendre. 

Et tu sais quoi ? Finalement, j’ai vu cette personne deux jours après et ça s’est très bien passé. 🙂

Qu’apporte la sérénité ? 

 

_ Ne pas gâcher de beaux moments.

_ Ne pas perdre son temps et le temps de son interlocuteur à se justifier et se défendre.

_ C’est s’affirmer, se connaitre et assumer ses choix.

_ C’est accepter les jugements des autres sans se sentir blessé ou humilié. 

Si on se met à la place du moine de l’image.
C’est cette robe rose à pois blancs que je veux porter aujourd’hui. Elle est tellement belle. Je me sens bien dedans. Alors, pourquoi donc me stresser, m’énerver en fonction des réactions des autres ? Je fais ce qui me semble le mieux pour moi, tout simplement.

Tout comme ce moi, j’ai le sentiment de faire du mieux que je peux pour voir un maximum de personne, tout en faisant ce que j’ai à faire pour me sentir bien. Alors pourquoi me justifier et me défendre à la moindre réaction de mon entourage ?

Et toi, as-tu déjà vécu ce genre de situation ? Comment as-tu réagis ? Et ton entourage ?

Comment trouver la sérénité ?

 

Je pense qu’avant tout :

1 – Savoir ce qu’on veut. Savoir ce dont on a besoin.

2 – Assumer nos choix.

3 – Accepter le regard des autres.

4 – Garder son calme et sa bienveillance en disant “Merci.” Merci pour l’intérêt que tu me portes. Je fais de mon mieux.

Qu’en penses-tu ?

Est-ce que toi aussi dernièrement, tu as ressenti le besoin de te justifier et de te défendre ? Comment t’es-tu senti après coup ?

 

Je te remercie de m’avoir lue.
J’espère de tout coeur t’avoir aidé à te sentir mieux.
Je te dis à très bientôt.

Tiffany, chercheuse de pépites de bonheur 🙂

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *