Débuter la méditation : 10 erreurs à éviter pour ne pas abandonner

Débuter la méditation : 10 erreurs à éviter pour ne pas abandonner

Débuter la méditation ? Nous sommes de plus en plus nombreux à sauter le pas, mais plus rares à en faire une habitude magique au quotidien. En effet, nous nous démotivons bien trop vite. Alors, dans cet article, je partage avec toi les 10 erreurs à éviter pour se lancer et ne pas abandonner.

 

Débuter la méditation : 10 erreurs à éviter pour ne pas abandonner

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. Je suis heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je réponds à la question : « Comment débuter la méditation ? »

Débuter la méditation est la promesse d’un temps pour soi pour se recentrer, s’accueillir, se recueillir même.

Sur le papier, cela semble simple : on s’assoit et on ne fait rien pendant que 5 ou 10 minutes passent.

Mais, concrètement, c’est bien plus difficile. En effet, nous ne sommes pas habitués à ne rien faire. Alors, le corps démange, ça gratte, ça tire dans le dos.

De plus, quand on se retrouve assis, nous nous rendons compte du flot incessant de nos pensées, et ça peut nous faire peur.

Autrement dit, la méditation est un exercice pas facile et c’est pourquoi nous sommes prompts à l’abandonner.

Pourtant, les nombreux bienfaits de la méditation que cela amène dans notre quotidien valent la peine.

Alors, dans cet article, je partage avec toi les 10 erreurs à éviter pour bien débuter la méditation et ne pas abandonner.

 

Débuter la méditation : 10 erreurs à éviter pour se lancer et ne pas abandonner

 

1 – Ne pas se rappeler pourquoi

 

Tandis que nous serons assis en position de méditation et que cela nous semblera inconfortable, tandis que le lendemain, rien qu’à l’idée de s’asseoir à nouveau, notre dos se fait douloureux et notre mental nous souffle : oh non, pas encore… 

Il est essentiel de se rappeler le pourquoi ! 

En effet, si nous oublions pourquoi nous débutons la médiation, si nous oublions les bienfaits que cela peut nous apporter sur le moyen et long terme, alors nous serons beaucoup plus enclins à abandonner.

Alors, pour bien débuter la méditation, prends une feuille et écris pourquoi tu souhaites mettre en place cette nouvelle habitude : qu’est-ce que cela va t’apporter ?

Ensuite, toutes les fois où tu traineras des pieds pour aller méditer, relis cette feuille.

 

Débuter la méditation : 10 erreurs à éviter pour ne pas abandonner

 

2 – Ne pas mettre en place une habitude 

 

Parfois, on se lance dans un projet, mais on ne s’engage pas vraiment en termes de rythme. On se dit : quand j’aurais le temps.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  S’occuper de soi : 10 actions pour se créer une to-do list toute douce 

Mais… avec un peu de créativité : nous n’avons jamais le temps. C’est bien connu. (rires)

Alors, pour bien débuter la méditation, il est essentiel que tu décides d’en faire une habitude, une vraie.

Pas forcément tous les jours, bien que les experts en méditation expliquent que pour que la méditation apporte de réels bienfaits, il faut pratiquer tous les jours minimum 10 minutes.

Mais pour autant, pour qu’une bonne habitude soit bien ancrée, nous pouvons commencer petit.

Alors, si l’idée de débuter la méditation par 10 minutes par jour te fait peur, dans un premier temps, tu peux commencer soit 10 minutes 3 fois par semaine, ou 3 minutes tous les jours.

En fait, il s’agit ici d’apprendre à se connaitre et à se fixer des règles en conséquence. Pendant la première semaine, lance-toi le défi de ton choix : 3 fois par semaine ou 3 minutes par jour et vois ce qui se passe. La semaine d’après, ajuste ton rythme. 

 

3 – En faire trop

 

Commencer trop fort, c’est-à-dire méditer trop souvent et/ou trop longtemps peut être une erreur qui nous pousse à abandonner. En effet, cela peut rendre la pratique de la méditation difficile, inconfortable, voire ennuyeuse.

Alors, pour bien débuter la méditation, n’en fais pas trop. Au contraire et écoute-toi et respecte-toi.

En effet, si tu as tendance à courir partout et ne pas avoir de temps pour toi, commencer par 20 minutes tous les jours, c’est peut-être un peu trop.

Souviens-toi que pratiquer la méditation, c’est une nouvelle habitude de vie, ce n’est donc pas quelque chose que tu vas faire pendant 15 jours et laisser tomber.

Autrement dit, ne t’en demande pas trop, commence doucement, mais sûrement. 

 

Débuter la méditation : 10 erreurs à éviter pour ne pas abandonner

 

4 – Ne pas se laisser le temps d’apprendre

 

À trop regarder ou lire des livres sur la méditation, on voudrait être des yogis accomplis en un claquement de doigts. 

Or, la méditation nécessite un vrai apprentissage de notre part. 

Qui dit apprentissage dit forcément une période pendant laquelle on débute, on fait des erreurs et on a des doutes.

C’est tout à fait normal.

Bien débuter la méditation, c’est accepter qu’au début, ce sera laborieux, car nous sommes en train d’apprendre.  

 

5 – Avoir trop d’attentes

 

Il est normal d’avoir des attentes au départ. En effet, on se lance dans la pratique de la méditation, car ses bienfaits nous intéressent.

Mais malheureusement, ce n’est pas magique. Oui, ce n’est pas parce que je viens de méditer pendant 10 minutes que ça y est j’ai une clarté d’esprit ou que j’ai développé ma compassion digne du Dalaï-Lama. 

Bien débuter la méditation, c’est donc accepter que comme pour toute autre pratique, nous avons besoin de faire preuve de patience et de persévérance. 

Alors, quand tu iras t’asseoir pour méditer, calme tes attentes, sois juste dans l’instant. Tu médites et c’est déjà merveilleux. En effet, tu prends soin de toi, tu as un objectif. Maintenant, laisse le résultat de côté et fais simplement ce que tu as à faire : méditer, là, en cet instant.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La bibliothérapie : Prendre soin de soi par les livres

 

Débuter la méditation : 10 erreurs à éviter pour ne pas abandonner

 

6 – Ne pas ritualiser le moment

 

Méditer est un acte d’une grande beauté. Malheureusement, comme ce n’est pas forcément un moment toujours évident et qu’il pourra nous arriver de douter, de ne pas avoir envie, on va peut-être avoir tendance à « expédier » ce moment.

On s’assoit 10 minutes et on passe à autre chose. Faire ainsi est aussi une erreur qui peut nous conduire à abandonner.

Bien débuter la méditation, c’est rendre magique sa pratique. C’est se trouver un bel endroit dans sa maison, un endroit où l’on se sent bien. C’est s’asseoir avec grâce, avec joie. Et, c’est aussi remercier la vie avant et après pour cet instant. 

En effet, ne vivons pas notre pratique de la méditation comme une autre ligne de notre to-do list et rendons cet instant magique. 

 

7 – Ne pas suivre ses progrès 

 

Une autre erreur que l’on fait, c’est de n’avoir en tête que la destination, sans savourer le chemin.

La méditation, c’est comme la vie, le spectacle le plus beau, ce n’est pas le moment où on atteint la destination, mais bien tout ce temps passé en chemin, avec ses hauts et ses bas.

C’est pourquoi, pour bien débuter la méditation, rédige un journal de méditation. 

Écris la date du jour et, avant la méditation, écris comment tu te sens et ce que tu as attend de ta séance. Puis, à la fin, écris comment tu te sens désormais et ce que tu as appris de cette séance. 

 

Débuter la méditation : 10 erreurs à éviter pour ne pas abandonner

 

8 – Ne pas essayer plusieurs méthodes 

 

Il existe beaucoup de méthodes différentes de méditation, certaines se concentrent sur le souffle, d’autres sur un mantra, un son, d’autres encore sont guidées. On peut être allongé ou assis. 

Alors, n’hésite pas à en tester plusieurs au début, pour voir celles qui te plaisent le plus, celles pendant lesquelles tu es le plus à l’aise.

Rappelle-toi que ton objectif n’est pas de devenir un grand yogi, mais simplement de méditer dans la joie et la bonne humeur.

C’est pourquoi, pour bien débuter la méditation, permets-toi d’expérimenter et ne te prends pas trop au sérieux.

 

9 – Se comparer aux autres

 

Quand on débute une pratique, nous avons tendance à lire des témoignages et des avis de personnes déjà pratiquantes.

Je t’invite à lire quelques avis et témoignages et ensuite, à t’éloigner. En effet, tu pourrais avoir tendance à te comparer et comparer ta pratique.

Sache que nous ne sommes pas pareils. Tout d’abord, nous ne nous lançons pas tous pour les mêmes raisons. De plus nous n’avons pas le même quotidien ni la même histoire.

Alors, ton expérience est la plus importante. Celles des autres sont secondaires.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment bien se reposer ? 12 idées à mettre en pratique 

Autrement dit, pour bien débuter la méditation, fais-toi confiance et n’écoute que toi !

Souviens-toi qu’il n’y a pas qu’une seule bonne façon de faire. Il y en a autant que de personnes pratiquantes.

 

Débuter la méditation : 10 erreurs à éviter pour ne pas abandonner

 

10 – Ne pas prendre un vrai engagement

 

La plus grande erreur que tu puisses faire quand tu débutes la méditation est de ne pas prendre de vrai engagement, de te dire : je vais tester pour voir.

La méditation, ce n’est pas faire des abdos. (rires) En effet, les résultats ne sont pas visibles en 2-3 semaines.

D’ailleurs, les effets ne sont souvent pas visibles à nos yeux. Pourtant, on devient de plus en plus calmes, nos pensées de moins en moins négatives. Mais, nous ne nous en rendons pas toujours compte. En effet, il faut du temps, beaucoup de temps pour se dire : ça y est, je suis plus zen. 

Alors, pour bien débuter la méditation, il est essentiel que tu prennes un vrai engagement :

« Moi, [prénom, nom], je m’engage à partir de ce jour à pratiquer la méditation. »

Que ce soit 1 minute ou 1 heure, peu importe. Juste, chaque jour, se donner un temps pour s’asseoir avec soi-même.

Écris cet engagement sur la première page de ton journal de méditation. 

 

En savoir plus pour prendre soin de soi

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • L’art de la méditation de Matthieu Ricard. Un livre d’une grande bienveillance, dans lequel l’auteur nous conseille sur la pratique de la méditation. Je te conseille de tout coeur ce livre, car il saura te motiver à te lancer, puisque l’auteur nous fait la liste de tous les bienfaits de la méditation. De plus, il donne des exemples de méditation et c’est inspirant ! 

 

 

  • 365 méditations quotidiennes du Dalaï-Lama. Un livre inspirant, dans lequel le Dalaï-Lama nous propose 365 pensées sur lesquelles méditer, pour développer notre compassion, notre vision du bonheur et aussi l’amour de soi, des autres et de la vie. Je te conseille de tout coeur ce livre, car tu pourras y piocher de belles pensées pour t’inspirer et te (re)motiver au besoin.

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Écris « oui » dans les commentaires si l’article a résonné en toi.

Prends soin de toi.

Tiffany 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    48
    Partages
  •  
  • 48
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *