Rupture difficile : que faire quand c’est trop douloureux ?

Rupture difficile : que faire quand c’est trop douloureux ?

Que faire quand on vit une rupture difficile ? Quand cette dernière met en lumière une dépendance affective et agite des émotions comme la peur, la colère et la tristesse ? Que faire pour retrouver la paix, le calme et le bonheur ? Voici mes 10 conseils qui t’aideront à faire ton deuil amoureux et te remettre de la rupture.

 

Rupture difficile : que faire quand c’est trop douloureux ?

 

1 – Changer d’interprétation

 

Avant toute chose, il faut comprendre que nous nous sentons bien ou mal dans notre vie en fonction de l’interprétation que nous faisons des choses qui nous arrivent.

Autrement dit, si nous avons tendance à poser un regard pessimiste et déprimé sur ce qui nous arrive, alors nous nous sentirons malheureux. Par contre, si nous posons un regard plus positif, ou en tout cas plus apaisé, alors nous nous sentirons mieux.

Nous pouvons décider à tout moment de changer l’interprétation que nous avons de notre vie et des moments difficiles que nous vivons.

C’est pourquoi, si tu vis une rupture difficile, comprends que tu peux changer l’histoire que tu te racontes. 

Exemple : au lieu de te dire que ta vie est foutue et que tu ne retrouveras jamais l’amour, dis-toi plutôt que cette histoire d’amour n’était pas celle que tu espérais et que désormais tu es libre d’accueillir une nouvelle histoire qui te correspond mieux.

Ce n’est pas un mensonge, c’est simplement une nouvelle interprétation qui nous fait du bien, qui nous permet d’espérer au lieu de désespérer. Tu en as le droit et tu le mérites. Qu’en penses-tu ?

Personnellement, ce conseil a complètement changé ma vie. Parce que le fait de pouvoir ré-écrire mon histoire pour retrouver l’espoir et le sourire est la meilleure chose que je puisse faire dans les moments difficiles. J’ai compris que ce n’était pas un conseil de bisounours, mais bien un conseil rempli de bienveillance et de sagesse. 

En effet, nous sommes en vie, non pas pour nous laisser sombrer dans les moments difficiles, mais bien pour trouver la force de les traverser. Et, ce conseil m’a aidée plus d’une fois à faire preuve de résilience. Et notamment, pendant une rupture particulièrement difficile. 

 

2 – Parler de sa rupture difficile à un proche

 

Je pense qu’il est essentiel de pouvoir discuter, se confier, quand on vit une rupture difficile. Non pas forcément pour trouver des conseils, mais plutôt pour trouver une paire d’oreilles compatissante.

C’est pourquoi, parmi tes proches, cherche une personne de confiance auprès de qui tu pourrais exprimer tes sentiments et tes émotions.

Et si tu ne trouves personne ou que tu souhaites trouver une autre personne, n’hésite pas à aller voir une personne professionnelle, comme ton médecin traitant, un psychologue ou un coach, comme moi.

En effet, pouvoir exprimer tout ce que nous ressentons, même si ça nous semble exagéré, et même ridicule, fait un bien fou.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Quand la vie est un fardeau, que faire ? 3 conseils tout doux

Personnellement, j’ai appliqué ce conseil lors de toutes mes ruptures, mais il a vraiment pris son sens lors de ma rupture très difficile. Le fait de pouvoir parler m’aidait énormément à y voir plus clair, mais aussi à reprendre espoir. 

Parce que quand nous nous sentons soutenus, nous nous sentons plus forts et cela nous donne des ailes. Qu’en penses-tu ?

 

Rupture difficile : que faire quand c’est trop douloureux ?

 

3 – Couper les ponts avec son ex

 

Ça, c’est un conseil que j’ai toujours appliqué lors de mes ruptures et je le trouve très pertinent. En effet, tant que nous avons encore accès à la personne, nous ne pouvons pas en faire notre deuil. C’est pourquoi il est important de couper les ponts jusqu’à ce que le deuil de la relation soit réalisé.

Je sais que ce n’est pas un conseil évident, et pourtant, il est pour moi primordial.

Parce que le coeur n’arrive pas toujours à comprendre la réalité de la rupture, et il peut facilement reprendre espoir et nourrir des espérances qui nous feront encore plus mal quand nous réaliserons qu’elles ne sont pas réalistes. 

Donc, respire un bon coup et coupe les ponts. Au moins pendant un  temps. Le temps de vivre pleinement le deuil de la relation. Le temps que ton coeur réalise vraiment la fin de la relation, qu’il souffre un bon coup et qu’il arrête d’espérer des choses qui n’ont plus lieu d’être.

Courage !

 

4 – Rêver à autre chose permet de se remettre d’une rupture difficile

 

J’ai remarqué que notre coeur a besoin de rêver à quelque chose. Et quand nous vivons une rupture difficile, qu’il ne peut plus espérer, rêver à la relation qui vient de se terminer, ce dernier souffre d’autant plus.

C’est pourquoi je te conseille de rêver à autre chose. Une nouvelle relation, mais cela peut être toute autre chose, comme de futures vacances, un nouveau projet… Ce que tu veux du moment que cela met du baume sur ton coeur. Qu’en penses-tu ?

Personnellement, j’applique énormément ce conseil dans ma vie. En fait, dès que je traverse un moment difficile, pendant lequel mon coeur est malmené, je veille à lui trouver d’autres rêves à contempler. Cela fait du bien et permet de passer plus rapidement à autre chose. 

En effet, le coeur n’est plus occupé à ressasser ce qui n’est plus, il rêve à ce qui sera. Qu’en penses-tu ?

 

5 – Se fixer de petits objectifs

 

J’ai compris que ce qui nous fait le plus mal dans une rupture amoureuse difficile, ce sont les pensées négatives, déprimantes, que nous ressassons.

Et, il faut comprendre que si nous ressassons des pensées négatives, c’est que nous n’occupons pas notre esprit avec d’autres pensées. Ce dernier laissé à l’abandon va ressasser du négatif naturellement.

C’est pourquoi il faut veiller à occuper notre esprit à des choses plus positives. Pour cela, je te conseille de te lancer de petits objectifs.

Personnellement, j’adore ce conseil qui m’aide à aller de l’avant. En effet, au lieu de ressasser ce qui me pèse, je pense à toutes les choses que j’ai envie de faire et qui me donnent le sourire.

Donc, fais-toi une liste de 3 petits objectifs que tu pourrais te fixer. Exemple : lire tel livre dans les 15 prochains jours, te remettre au yoga tous les mercredis, cuisiner une nouvelle recette tous les samedis.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Être mal dans sa peau : 6 conseils qui vont te faire du bien !

Amuse-toi à te fixer des objectifs, car ils t’aideront à penser plus positif ! 

 

Rupture difficile : que faire quand c’est trop douloureux ?

 

6 – Se faire plaisir et prendre soin de soi pendant une rupture difficile

 

La rupture difficile peut aussi être le moment idéal pour enfin se faire plaisir et prendre soin de soi.

En effet, il n’est pas interdit, et d’ailleurs c’est même conseillé, de transformer tout moment difficile en un moment plus agréable.

En fait, j’ai remarqué que plutôt que de vouloir nous faire du bien, nous nous accrochons à ce qui nous fait mal. Stop !

J’ai compris que, dans la vie, nous n’avons pas le temps de nous faire du mal. Nous ne le méritons pas. Donc, je te conseille de tout coeur de profiter de cette rupture difficile pour prendre d’autant plus soin de toi.

Si tu devais lister 3 choses qui te feraient plaisir, qu’est-ce que ce serait ? Puis, fonce ! Qu’en penses-tu ?

 

7 – Accepter les rechutes et recommencer

 

Quand nous traversons une rupture difficile, nous allons rechuter de nombreuses fois. J’en sais quelque chose. Et de tout coeur, je compatis si c’est ce que tu vis en ce moment. Mais, respire. Ça va aller, tu vas y arriver, ça va passer.

En effet, donne-toi le temps d’aller mieux. Autrement dit, ne profite pas des rechutes pour te dire que tu n’arriveras jamais à t’en remettre. Souviens-toi : change d’interprétation. Dis-toi plutôt que c’est une simple rechute et que chaque rechute te rapproche un peu plus de la guérison. Qu’en penses-tu ? 

Personnellement, lors des rechutes, je recommençais de zéro. C’est-à-dire que je prenais un temps pour changer d’interprétation, puis pour me confier et enfin pour me fixer de nouveaux objectifs et prendre soin de moi.

Recommence ! Qu’en penses-tu ? 

 

8 – Faire preuve de bienveillance envers soi-même pendant une rupture difficile

 

Surtout, lors d’une rupture difficile, fais preuve de bienveillance envers toi-même. En effet, cela ne te viendrait pas à l’esprit de crier sur un proche qui vit une rupture difficile pour qu’il s’en remette plus rapidement. Alors, pourquoi te parles-tu aussi mal ?

Personnellement, ce conseil est d’une grande pertinence. Donc, ne te demande pas  d’aller trop vite dans ta guérison, demande-toi simplement d’aller un peu mieux, un jour à la fois. Qu’en penses-tu ?

 

Rupture difficile : que faire quand c’est trop douloureux ?

 

9 – Travailler sur sa dépendance affective

 

Il est possible que ta rupture soit d’autant plus douloureuse, parce que tu souffres de dépendance affective. C’est-à-dire que tu ressens le besoin profond d’être connecté.e à l’autre constamment et que cette distance t’est vraiment insupportable émotionnellement, mais aussi physiquement.

Respire. Je sais ce que tu ressens. J’ai moi aussi vécu une rupture comme celle-ci, mêlée à une forte dépendance affective. Et, je sais à quel point c’est un moment très douloureux à traverser.

Donc, mon meilleur conseil pour t’aider c’est de respirer et d’avoir la certitude que ça passera. De plus, il faut développer une détermination farouche de vouloir nous en sortir, de sortir de cette dépendance et de retrouver notre indépendance, notre liberté même.

Un pas à la fois. Un jour à la fois. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Épreuves de la vie : 6 conseils pour les surmonter

Pour aller plus vite dans le processus, j’ai remarqué que se former au développement personnel, et notamment travailler sur sa confiance en soi, fait vraiment un bien fou. Si tu en ressens le besoin, je peux t’aider en tant que formatrice et coach en bonheur. 

 

10 – Travailler sur sa tristesse, sa colère et sa peur

 

Lors d’une rupture difficile, nous sommes ballottés par tout un tas d’émotions intenses et inconfortables. Ces émotions vont venir encore et encore. C’est pourquoi, respire !

Pour chaque émotion que tu vas ressentir, je te conseille de changer d’interprétation. En effet, ne laisse pas ta tristesse te dire que tu ne t’en remettras jamais. Ne laisse pas la colère te dire que c’est trop injuste et que tu dois te venger. Et, ne laisse pas la peur te faire croire que c’est de ta faute et que tu ne t’en remettras jamais.

Stop ! Laisse les émotions te traverser, sans te blesser. Respire. 

Personnellement, quand des émotions viennent me heurter, je pratique ce conseil : je fais diversion. Quand je suis triste ou en colère, dans des moments difficiles et que je sais que c’est trop le bazar pour y voir clair, je vais prendre un livre, regarder un film, aller marcher… Autrement dit, je vais faire autre chose et m’apaiser. Car, c’est la première chose à faire dans les moments difficiles, c’est s’apaiser. 

En effet, c’est le calme qui nous permettra d’y voir clair et donc de faire les meilleurs choix pour l’avenir. Qu’en penses-tu ?

 

En savoir plus pour se remettre d’une rupture

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires 

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Mon ebook « Mieux gérer ses émotions ». Si tu n’arrives pas à retrouver ton calme, alors mon ebook va te faire un bien fou. En effet, je t’y explique comment mieux comprendre et vivre tes émotions comme la tristesse, la colère et la peur. C’est donc une lecture qui va te faire un bien fou et t’aider à traverser les moments difficiles de la vie. C’est pourquoi je te le conseille de tout coeur.

 

 

  • La sérénité de l’instant de Thich Nhat Hanh. C’est l’un des livres qui m’a le plus aidée à apaiser les pensées et les émotions s’agitent en moi. C’est pourquoi je te conseille aussi de tout coeur ce livre qui t’aidera à retrouver ton calme. 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi. 

Tiffany Buton

Formatrice et coach en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements par mail et par téléphone.

 

 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

2 commentaires sur “Rupture difficile : que faire quand c’est trop douloureux ?

  1. Angèle B dit :

    Merci de tout cœur Tiffany pour tes précieux conseils !!!

    1. Tiffany Buton dit :

      Je te remercie de tout coeur pour ton commentaire si gentil, Angèle.

      Prends bien soin de toi.

      Tiffany

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *