Blessure de rejet : 8 conseils pour ne plus avoir peur d’être rejeté

Blessure de rejet : 8 conseils pour ne plus avoir peur d’être rejeté

La blessure de rejet nous concerne tous. En effet, nous avons tous peur d’être rejetés et surtout par les personnes que nous aimons. Et, nous ne savons pas toujours quoi faire ni comment réagir lorsque nous souffrons de cette blessure et de cette peur. C’est pourquoi je partage avec toi 8 conseils pour se libérer de la blessure de rejet.

 

Blessure de rejet : 8 conseils pour ne plus avoir peur d’être rejeté

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. Je suis heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je vais répondre répondre à question : « Comment se libérer de la blessure de rejet ? »

Cette blessure résonne en chacun d’entre nous, mais elle est plus douloureuse, plus sensible chez certaines personnes.

Et, quand la blessure de rejet est trop forte, elle nous gâche la vie. En effet, elle nous empêche d’avoir de bonnes relations avec les autres, car nous avons toujours peur qu’ils nous rejettent et nous abandonnent pour un oui ou pour un non.

Alors, soit nous en faisons trop, nous donnons trop et nous nous épuisons, soit nous ne donnons plus rien et nous renfermons sur nous-mêmes. Dans tous les cas, nous ne sommes pas vraiment nous-mêmes et nous ne sommes pas sereins dans nos relations.

C’est pourquoi je partage avec toi 8 conseils pour se libérer de la blessure de rejet. 

 

1 – Comprendre que souffrir de la blessure de rejet est normal

 

La peur du rejet est tout à fait normale. En fait, elle est inscrite en nous, car, d’après notre instinct de survie : être seul signifie un danger de mort. Même si ce n’est plus vraiment le cas dans notre société moderne, cela reste vrai dans un certain sens. En effet, nous avons besoin d’appartenir à un groupe, avoir des liens sociaux pour être pleinement heureux. Complètement isolé, un être humain a tendance à dépérir. 

C’est pourquoi lorsque nous souffrons de la blessure de rejet, il est essentiel de se rappeler que c’est normal.

En effet, comme la peur est ancrée en nous, nous allons souvent (trop souvent même) interprété le comportement de notre entourage comme un rejet. Et, à chaque fois, notre blessure de rejet s’intensifie.

En fait, c’est parce que nous avons peur d’être rejetés que nous voyons des preuves que nous sommes rejetés partout dans nos relations.

C’est pourquoi, avant tout, quand tu souffres de cette blessure, je t’invite de tout coeur à comprendre que tu as peur et que c’est normal.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment apprendre à s’aimer ? 20 phrases magiques pour s’aimer

Et, qu’au lieu de vérifier partout autour de toi que tu es rejeté, respire et comprends que c’est la peur qui t’anime.

Pourquoi, au lieu de voir le rejet partout, tu voyais l’amour partout ? En effet, au lieu de chercher des preuves de rejet, recherche des preuves d’amour. Tu seras surpris.

 

Blessure de rejet : 8 conseils pour ne plus avoir peur d’être rejeté

 

2 – Accepter d’être rejeté

 

Parce que notre instinct de survie nous rappelle sans cesse qu’être rejeté est dangereux, nous n’acceptons pas de l’être.

Pourtant, nous ne pouvons pas plaire à tout le monde. De plus, les gens changent, toi aussi, les situations changent. Autrement dit, il est normal que certaines relations ne perdurent pas.

Pour autant, nous ne sommes pas rejetés, c’est simplement que les choses changent, comme tout dans la vie.

Alors, ne nourris pas ta blessure de rejet, dès qu’une de tes relations disparait. Accepte cette disparition, ce manque, cette fin. Mais, ne te raconte pas que tu es rejeté. Ce n’est pas le cas.

 

3 – Se parler comme à un ami quand on souffre de la blessure de rejet

 

Nous rendons notre blessure de rejet encore plus douloureuse dès lors que nous croyons que nous sommes rejetés à cause de nous, notre personnalité ou un de nos comportements. Alors, nous nous en voulons beaucoup et nous nous critiquons sévèrement.

Et si on arrêtait de se faire du mal ?

Déjà qu’une de nos relations vient de se terminer, que nous en souffrons et que nous sommes tristes, alors pourquoi rajoutons-nous à tout cela de la culpabilité et de la colère envers nous-mêmes ?

Et si on se parlait comme à un ami ?

Et si ce que tu vis en ce moment, c’est un ami à toi que tu aimes fort qui le vivait, que lui dirais-tu pour le rassurer ?

Tu ne lui dirais pas : « C’est de ta faute, car tu es une mauvaise personne. »

Tu lui dirais : « Les choses sont ainsi. Les relations vont et viennent et cela ne dépend pas de toi. Tu es une belle personne. »

Alors, offre-toi ce réconfort de te parler comme à un ami et ne fais pas saigner encore plus abondamment ta blessure de rejet que tu portes en toi-même, comme nous tous sur Terre.

 

 

4 – Ne pas nourrir trop d’attentes pour ne plus avoir peur d’être rejeté

 

Nous attendons beaucoup des autres et de nos relations. Et, c’est normal. En effet, c’est normal de vouloir que la compagnie des autres nous rende heureux.

Mais, lorsqu’on met trop d’attentes et que l’heure de la séparation arrive, cela fait mal et la douleur est proportionnelle à nos attentes de départ.

C’est pourquoi, pour ne pas souffrir de ta blessure de rejet dès qu’une relation se termine, apprends à ne pas nourrir trop d’attentes. 

Ainsi, tu vivras ta relation plus sereinement et la séparation également. 

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Prendre la parole : 6 étapes pour oser se dire et ne plus se taire

 

5 – Ne rien prendre personnellement 

 

Là aussi, nous avons tendance à appuyer sur notre blessure de rejet, car dès que quelqu’un se montre moins chaleureux avec nous, nous avons tendance à prendre la chose personnellement.

En effet, on ne se dit pas, en premier lieu, qu’il est un peu de mauvaise humeur aujourd’hui, peut-être à cause d’une mauvaise nouvelle et une fatigue passagère.

Non, on se dit bien vite : « J’ai fait quelque chose de mal, il m’en veut pour quelque chose… »

Et, nous nous sentons rejetés.

C’est pourquoi si tu souhaites ne plus souffrir de ta blessure de rejet, apprends à ne plus prendre personnellement les choses. Tout ne dépend pas de toi, et certainement pas les humeurs des uns et des autres, qui sont aussi changeantes que la météo. 

 

6 – Ne pas s’arrêter de vivre et d’y croire

 

Quand on souffre de rejet, nous avons tendance à vouloir de plus en plus nous protéger. Et, plus nous nous protégeons et plus nous nous faisons mal.

En effet, plus nous nous protégeons, et plus nous sommes sur le qui-vive, à la recherche du moindre indice que la personne va nous rejeter tôt ou tard. Et, forcément, quand on cherche, on trouve…

Et, puis, un jour, nous souffrirons tellement de cette blessure de rejet que nous voudrons jeter l’éponge. Ne plus nous attacher, ne plus entretenir de relations, car c’est vraiment trop dur, trop douloureux.

Et si on continuait, en prenant conscience que certaines relations sont faites pour durer et que d’autres non, qu’il n’y a aucun rejet là-dedans, c’est juste la vie qui est ainsi ? 

Et si on arrêtait de croire qu’on jouait toute notre vie dès lors qu’on commence une relation et que notre vie se termine dès qu’elle se termine ?

 

Blessure de rejet : 8 conseils pour ne plus avoir peur d’être rejeté

 

7 – Avoir confiance en nous pour ne plus souffrir de la blessure de rejet 

 

Souffrir de la blessure de rejet, c’est avant tout manquer de confiance en soi.

On ne peut pas plaire à tout le monde.

Pourtant, on vit comme si on devait plaire à tout le monde, et c’est cela qui nous pousse de plus en plus à souffrir de la blessure de rejet. En effet, dès lors qu’avec une personne, le lien ne se crée pas, on se sent rejeté.

Mais, c’est simplement que ça ne fonctionne pas, c’est tout.

Nous ne sommes pas tous faits pour nous plaire.

Alors, reprends confiance en toi. Si quelqu’un ne veut pas créer de lien avec toi, ce n’est pas à cause de toi, ce n’est pas que tu n’es pas assez bien, c’est juste que tous les deux, ça ne prend pas. C’est tout. Et cela veut dire que cela ne devait pas marcher, alors cesse de t’accrocher et de saboter ta confiance en toi. 

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 7 meilleurs livres pour apprendre à avoir confiance en soi 

8 – Aimer de tout son coeur pour transcender la blessure de rejet

 

La blessure de rejet nous invite à avoir peur, tout le temps et, à force, nous ne voyons plus que cela autour de nous : la peur.  Et, forcément, on ne fait qu’attirer cela dans notre vie.

Souffrir est normal, avoir peur est normal. En fait, on peut vivre malgré cela. On peut même faire confiance, essayer, échouer et recommencer. 

Car, c’est la vie qui veut cela.

Nous ne sommes pas ici pour donner raison à notre blessure de rejet et à notre peur du rejet, nous sommes ici pour transcender tout cela. 

En fait, nous sommes ici pour apprendre à aimer de tout notre coeur. 

Alors, au lieu de se guider par la peur, pourquoi ne pas plutôt se laisser guider par l’amour ?

C’est pourquoi je t’invite à te poser cette question, toutes les fois où tu as peur de souffrir, où ta blessure de rejet se réveille : « Que ferait l’amour à ma place ? »

 

Blessure de rejet : 8 conseils pour ne plus avoir peur d’être rejeté

 

En savoir plus pour avoir confiance en soi

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires : 

  • Découvre 5 exercices pour arrêter de se soucier de ce que pensent les autres, en cliquant ici.
  • Découvre 8 conseils pour ne plus avoir peur du regard des autres, en cliquant ici. 

 

Je te propose ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Fais-toi confiance d’Isabelle Filliozat. Un livre complet sur la confiance en soi. En effet, l’auteur nous aide à comprendre ce qu’est la confiance en soi et comment la développer. Je te conseille de tout coeur ce livre, car il est doux et à la fois puissant. Autrement dit, il saura te rassurer tout en te donnant l’envie d’avoir confiance en toi.

 

 

 

  • La voix de la connaissance de Don Miguel Ruiz. Un livre spirituel sur notre rapport avec les autres. En effet, l’auteur nous invite à reprendre notre place dans notre vie, au sein de notre entourage. Je te conseille de tout coeur ce livre, car il t’aidera à ne plus avoir peur de la blessure de rejet et à te sentir pleinement toi-même. C’est un livre qui libère. 

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Écris « oui » dans les commentaires si l’article a résonné en toi.

Prends soin de toi.

Tiffany 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    148
    Partages
  •  
  • 148
  •  
  •  

2 commentaires sur “Blessure de rejet : 8 conseils pour ne plus avoir peur d’être rejeté

  1. “Que ferait l’amour à ma place ?” J’aime beaucoup cette question ! Elle est douce, enveloppante et rassurante ! Juste à la poser, je sens déjà un switch de mon état interne. Je passe de “me sentir rejetée” à “me sentir aimée”. Merci 💛

    1. Tiffany Buton dit :

      Bonjour Virginie,

      Je te remercie de tout coeur pour ton commentaire.

      Je suis heureuse que la question te plaise. Je l’adore aussi. Elle est magique.

      Prends bien soin de toi.

      Tiffany

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *