Décevoir les autres

Décevoir les autres pour être plus heureux

Décevoir les autres
On se rejoint sur Pinterest ?

Et si je te disais que décevoir les autres est l’un des meilleurs moyens pour nous de nous affirmer et, de nous sentir enfin libre d’être nous-mêmes. Autrement dit, décevoir les autres nous permet d’avoir une meilleure confiance en soi et d’être plus heureux. 

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. J’espère que tu vas bien. Je suis très heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je voudrais te parler du droit de décevoir les autres car dans ma tête ça a fait tilt ! Une révélation !

Comment te sens-tu en lisant ces mots : se donner le droit de décevoir les autres ? Mal à l’aise ou complètement à l’aise ?

 

1 – Pourquoi est-il si difficile pour nous de décevoir les autres ? 

 

Pour être plus heureux, il faut avoir une bonne estime de soi.

C’est ce que disent Christophe André et François Lelord, dans leur livre “Estime de soi : s’aimer pour mieux vivre avec les autres”. Tu peux retrouver le résumé en cliquant ici.

Qu’est-ce que c’est avoir une bonne estime de soi ?

C’est, entre autre, savoir s’affirmer. Autrement dit, c’est apprendre à se connaitre, s’écouter et se respecter. 

Pour être plus heureux, il faut entretenir de bonnes relations avec les autres.

C’est aussi ce que nous disent Christophe André et François Lelord. Et voilà notre problème. En effet, comment peut-on à la fois s’écouter et se respecter tout en écoutant les autres et en les respectant ?

Parfois, ce que l’on aime faire ou ce que l’on pense entrent en contradiction totale avec ce que font ou pensent les autres. Comment ne pas mettre en danger nos relations tout en continuant à vouloir nous affirmer ? Autrement dit, pouvons-nous décevoir les autres sans mettre en péril nos bonnes relations, si importantes à notre bonheur ? 

 

2 – S’affirmer, qu’est-ce que c’est ?

 

Et n'oublie pas d'être heureuxS’affirmer, c’est :

1 – Tout d’abord, c’est apprendre à nous connaitre : nos défauts, qualités, ce qu’on aime ou n’aime pas, ce qu’on sait faire ou non, et qu’est-ce que j’ai réussi dans ma vie et qu’est-ce que j’ai raté.

2 – Ensuite, c’est être clair avec nos objectifs. Qu’est-ce que je veux ? Quels sont mes objectifs et ce dans tous les domaines de vie ? Qu’ai-je envie de construire ? Quelle est ma vision ?

Si nous nous connaissons mieux, nous nous sentons plus sereins. Nous perdons notre envie de nous justifier. De plus, nous pouvons nous acceptons tel que nous sommes vraiment. 

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment avoir plus confiance en soi ? 4 clés pour apprendre

3 – S’accepter pour se donner le droit de décevoir les autres

 

C’est en nous acceptant qu’on peut se donner le droit de décevoir les gens !

En effet, c’est en faisant les choses pour nous que nous arrêtons de nous focaliser sur les autres et ce qu’ils peuvent bien penser de nous.

Ça m’est arrivé hier. J’ai reçu un message d’un membre de ma famille « lointaine ». Cette personne allait passer le week-end à coté de chez moi. J’étais face à deux choix : soit je décommandais toutes mes activités prévues pour la voir (car je ne la vois jamais) ou alors je ne changeais rien à mon programme.

Apprendre à se connaitre est très important face à cette situation de vie délicate. Clairement, j’étais perdue. Je cherchais même des excuses pour ne pas avoir à faire un choix.

Alors j’ai envoyé le message que peut être on a tous déjà envoyé. Celui où on dit oui et non à la fois : le fameux  “peut être”. Finalement, ça donne une réponse assez frustrante pour l’expéditeur et pour le destinataire du message.

J’ai envoyé le message et je me sentais pas mal à l’aise. J’étais en train de ruminer et de m’auto-critiquer : « Qu’est-ce qu’elle va penser de moi ? C’est pas cool ce que je fais. J’aurais pu faire un effort… » 

Quelques minutes plus tard, j’ai re-pensé à ce que j’avais appris la semaine passée : autorisons-nous à décevoir les autres. Je me suis sentie tellement soulagée.

Oui, nous avons le droit de décevoir les autres. De faire des choix, nos choix. J’ai fait le choix de voir d’autres personnes ce week-end, des personnes qui me sont plus importantes. Faire des activités qui me nourrissent plus.

Nos choix peuvent ne pas être compris. Ils pourront être critiqués et nous-même nous pourrons subir le courroux de certaines personnes à cause de cela.

Être soi-même n’est pas de tout repos, mais ça vaut le coup. Faire nos propres choix, selon nos propres envies, c’est nourrissant, épanouissant. Nous nous sentons libres d’être nous-même et c’est le plus important. Pour moi, c’est la liberté et c’est ça, le bonheur.
Qu’en penses-tu ?

 

Pour en savoir plus sur décevoir les autres :

 

Tu peux consulter les résumés des livres pertinents sur le sujet :

  • “Estime de soi : s’aimer pour mieux vivre avec les autres” en cliquant ici.
  • “Dieu voyage toujours incognito” de Laurent Gounelle, par ici.

De plus, je te conseille de lire ces 2 articles complémentaires :

  • Dans cet article, je te propose 3 autres exercices simples et concrets pour reprendre confiance en soi. 
  • Je te propose aussi ce bel article sur les 10 façons d’arrêter de se comparer aux autres. 🙂

De plus, j’ai fait une vidéo de quelques minutes sur youtube sur comment reprendre confiance en soi en se donnant le droit de décevoir les autres.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment reprendre confiance en soi ? Mes 4 exercices préférés !

 

J’espère de tout coeur t’avoir donné l’envie de te sentir libre de faire les choix que tu souhaites.

Je te remercie de m’avoir lue.
À bientôt.

Tiffany, chercheuse de pépites de bonheur

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    31
    Partages
  • 25
  • 6
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “Décevoir les autres pour être plus heureux

    1. Tiffany Buton dit :

      Coucou Claudine. Les lire, ce n’est pas tant un challenge. Si je m’écoutais je les lirai en 6 mois à peine. Le plus grand challenge, c’est surtout de les résumer. Cela veut dire relecture et beaucoup de réflexions. Qu’est-ce qui m’interpelle le plus ? Qu’est-ce qui me semble le plus pertinent pour être le plus heureux possible. Tout plein de questions et un article qui doit être le plus clair, le plus agréable et j’espère le plus utile possible pour toutes les personnes en quête d’une vie plus heureuse. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *