8 conseils pratiques pour arrêter de douter de soi

8 conseils pratiques pour arrêter de douter de soi

Douter de soi est humain. En effet, il est normal de dire « Je doute de moi » quand on s’apprête à faire quelque chose pour la première fois ou quand on se lance dans un nouveau projet. Cela dit, comment retrouver une certaine confiance et une certaine sérénité pour oser croire en soi, pour oser avoir une bonne image de soi ? Voici 8 conseils.

 

8 conseils pratiques pour arrêter de douter de soi

 

1 – Accepter de douter de soi

 

En effet, douter de soi est humain. C’est normal.

Pourtant, dès que nous avons des doutes, dès que nous ne nous sentons pas à la hauteur, nous avons tendance à croire que ce n’est pas normal.

En fait, nous croyons que les autres, eux, se sentent toujours à la hauteur. Nous croyons que les autres sont parfaits, qu’ils s’aiment et ne doutent jamais d’eux.

Mais, c’est faux.

Tout le monde doute de soi. 

Toute personne qui a pour la première fois pris la parole en public à douter d’elle. 

Toute personne qui va à un premier rendez-vous galant va douter d’elle.

Douter de soi, ce n’est pas grave. C’est humain.

Ce qui est grave, c’est de ne pas faire ce qu’on voudrait faire parce qu’on doute de soi.

Vois-tu la différence ?

En effet, tu peux douter de toi et faire ce qui te tient à coeur quand même.

Donc, arrête de croire que pour faire les choses qui sont importantes pour toi il te faut avoir une confiance en soi et une estime de soi inébranlable. C’est faux !

Autrement dit, si tu doutes de toi en ce moment, répète-toi : « Je doute de moi, mais je vais quand même faire ce que j’ai à faire. »

 

8 conseils pratiques pour arrêter de douter de soi

 

2 – Faire la différence entre apprendre et savoir

 

En fait, douter de soi est plutôt une bonne chose. En effet, une étude a démontré que les personnes qui manquent de confiance en elles ont tendance à mieux s’appliquer quand elles font les choses, et donc ont de meilleurs taux de réussite.

Pourquoi ? Parce que les personnes trop confiantes en elles ne prennent pas le temps d’apprendre.

Le problème, c’est quand on se lance dans quelque chose, on veut savoir tout de suite.

En fait, on ne veut pas se lancer tant qu’on ne sait pas faire les choses.

Seulement, tant qu’on ne fait pas, on ne saura pas. Parce que c’est en faisant qu’on apprend.

Autrement dit, apprends !

Sois une personne qui apprend sans cesse, plutôt qu’une personne qui attend de savoir ou une personne qui croit savoir.

C’est pourquoi si tu doutes de toi en ce moment, demande-toi : qu’ai-je besoin d’apprendre ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Je ne m’aime pas : les 5 erreurs à ne plus jamais faire

Mets des mots sur ce qui te gène, sur ce qui t’empêche de faire ce qui te tient à coeur.

Qu’as-tu besoin de développer comme compétence et comment l’apprendre ? 

 

3 – Douter de soi : s’autoriser

 

Douter de soi, c’est s’interdire.

En effet, parce qu’on doute de soi, on se dit : « Ce n’est pas pour moi. »

Là encore, c’est faux !

Tout est fait pour toi, du moment que tu le décides.

C’est pourquoi autorise-toi à être qui tu veux et à faire ce qui te tient à coeur.

Évidemment, tu vas avoir besoin d’apprendre et tout ne se fera pas en un jour. Mais, tu peux le faire, tu vas y arriver.

Alors, cesse de t’interdire. 

Autrement dit, si tu te répètes ces derniers temps « Je doute de moi », demande-toi : qu’est-ce que je suis en train de m’interdire ?

Qu’est-ce que je crois ne pas être pour moi ?

Puis, autorise-toi. Pour cela, répète-toi : « Même si je doute de moi, même si je ne sais pas encore comment je vais y arriver, je m’autorise quand même à… »

 

8 conseils pratiques pour arrêter de douter de soi

 

4 – Se parler comme à un ami

 

Nous avons appris à être très sévères avec nous-mêmes. Pour nous éviter d’être déçus, pour ne pas paraitre prétentieux, pour tout un tas de raisons qui ne nous appartient pas toujours d’ailleurs.

En effet, il est fort possible que les adultes, quand tu étais un enfant, t’ont donné des croyances qui, aujourd’hui, t’empêchent de bien te parler et de croire en toi. Par exemple :

« Faut pas rêver », « Contente-toi de ce que tu as. », « Tu n’es vraiment pas bon en ceci et en cela. »…

C’est pourquoi il est plus temps maintenant d’apprendre à te parler comme à un ami.

Tu es ton allié, et non ton pire ennemi.

Alors, comment changer ce comportement que tu as depuis trop longtemps ?

Pour cela, fais cet exercice de visualisation. Imagine une personne que tu aimes de tout ton coeur, à qui tu souhaites tout le bonheur du monde. Imagine que cette personne vienne à toi pour te dire : « Je doute de moi. Je voudrais faire ceci et cela, mais vraiment je ne me crois pas à la hauteur. Je crois que je vais abandonner. »

Que dirais-tu à cette personne que tu aimes ?

Lui dirais-tu qu’elle a raison de douter d’elle, qu’elle n’y arrivera jamais ?

Non, bien sûr que non. Tu l’aimes et tu crois en elle. Alors, tu vas lui dire : « Crois en toi. Tu vas y arriver. »

Maintenant, imagine que ce que tu viens de dire à cette personne, tu te le dises à toi-même.

Voilà, c’est ça se parler comme à un ami.

Alors, je t’invite de tout coeur à te créer un rendez-quotidien pour te parler comme à un ami. Pour cela, prends un temps pour te demander comment tu vas et ce qui t’empêche de croire en toi. Ensuite, réponds-toi comme tu répondrais à un ami.

 

8 conseils pratiques pour arrêter de douter de soi

 

5 – Voir ses qualités pour ne plus douter de soi

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment être bien dans sa peau ? 7 secrets pour se redécouvrir et s'aimer

Douter de soi, c’est ne pas savoir voir ses qualités. En fait, c’est rester concentré sur ses défauts.

Et, c’est normal puisque nous n’avons pas appris à voir nos qualités. D’ailleurs, il est fort possible pour que tu ne connaisses pas vraiment tes qualités.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à prendre un temps pour lister là, maintenant 3 de tes qualités. Fais-toi confiance. Ose voir ce qui est bon en toi.

De plus, amuse-toi à demander à ton entourage de te donner 3 de tes qualités. Tu seras surpris.e. 

Et, ça te fera un bien fou.

Car, oui, connaitre ses qualités fait un bien fou. On n’arrête de douter de soi comme par enchantement, parce qu’on prend conscience qu’il y a des choses qui valent le coup en nous.

Autrement dit, quand tu doutes de toi, rappelle-toi de faire cet exercice : liste un maximum de qualités te concernant.

 

6 – Voir ses réussites plutôt que ses échecs 

 

C’est la même histoire que pour les qualités. En effet, nous n’avons pas appris à voir nos réussites. En fait, nous avons appris à nous concentrer sur nos échecs.

L’échec nous fait peur, il nous fait honte. On le traine derrière nous comme de vieilles casseroles. On ne voit que l’échec partout.

C’est pourquoi on doute autant de soi.

Et si on s’arrêtait pour voir du côté de nos réussites ?

Peux-tu revenir 12 mois en arrière et lister au moins une de tes réussites. Qu’as-tu appris ces 12 derniers mois ? Qu’as-tu réussi ? Cherche jusqu’à trouver une réussite. Il y en a forcément une. C’est simplement que tu ne sais pas la voir, car tu es trop occupé.e à ressasser tes échecs.

En fait, prends l’habitude de noter tes réussites dans un carnet ou sur une note dans ton téléphone et relis régulièrement cette liste. Elle est magique !

De plus, va voir du côté de tes échecs.

Parce que tout échec est une leçon. 

Alors, reviens sur un échec vécu durant ces 12 derniers mois : qu’as-tu appris grâce à cet échec ?

Vois comme tu es devenu plus fort.e grâce à lui.

C’est pourquoi fais également une liste de tes échecs et des leçons apprises.  

C’est aussi une liste magique qui empêche de douter de soi !

 

8 conseils pratiques pour arrêter de douter de soi

 

7 – Se féliciter pour ne plus douter de soi

 

Douter de soi, c’est toujours se critiquer.

Le soir, avant de t’endormir, fais-tu la liste de tout ce que tu as mal fait, tout ce qu’il te reste à faire ou fais-tu la liste de tout ce que tu as bien fait et de tout ce que tu as fait dans la journée ? 

En fait, il est fort possible que tu te critiques et que tu ne vois que ce que tu n’as pas fait.

C’est normal, nous sommes tous ainsi, parce que nous avons appris à l’être.

En effet, te souviens-tu des bulletins de notes de l’école et de tes parents qui mettaient le doigt sur le 9 en maths et non sur le 16 en français ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Confiance en soi : 5 erreurs à ne plus faire du tout

C’est pourquoi, aujourd’hui, tu ne sais pas te féliciter et que cela te fait douter de toi constamment.

Alors, je t’invite de tout coeur à apprendre à te féliciter. Pour cela, chaque soir, félicite-toi pour 3 choses que tu as faites dans la journée et fais-en une habitude.

 

8 conseils pratiques pour arrêter de douter de soi

 

8 – Agir au lieu d’attendre

 

Tu l’auras compris, douter de soi est humain, mais cela ne doit pas t’empêcher de faire ce qui est important pour toi.

Autrement dit, n’attends pas de savoir pour faire.

N’attends pas d’être parfait.e, n’attends pas d’être à la hauteur pour faire.

Fais ! 

Fais et tu vas apprendre, fais et tu arrêteras de douter de toi.

En effet, c’est l’action qui construit la confiance en soi et l’estime de soi. Ce n’est pas l’inverse.

C’est pourquoi, même si tu doutes de toi, même si tu as peur, pose une action. Une toute petite. Mais, fais quelque chose.

Commence quelque part. Commence petit. Mais, ne reste pas là où tu es au milieu de tes doutes comme excuses.

Rappelle-toi : tout le monde doute. Mais, certaines personnes font les choses qui leur tiennent à coeur malgré tout, quand d’autres restent sur place.

Ce choix t’appartient : vas-tu laisser tes doutes gagner et te gâcher la vie ou vas-tu agir malgré tes doutes ?

 

En savoir plus pour avoir confiance en soi

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Les vertus de l’échec de Charles Pépin. Un livre qui devrait être lu à l’école ! En effet, on y apprend qu’il ne faut pas avoir peur de l’échec. Que l’échec est une étape, un apprentissage. Il y a plein d’histoires vraies et de témoignages qui nous aident à ne plus avoir peur de l’échec. C’est donc un livre idéal pour arrêter de douter de soi. C’est pourquoi je te le conseille de tout coeur. 

 

 

  • L’ebook « Reprendre sa vie en main en toute confiance et sérénité ». Douter de soi nous empêche de vivre une vie qui nous ressemble et nous passionne. Parce que lorsqu’on doute de soi, on n’ose pas, on croit même qu’on ne mérite pas. On se perd et on ne plus par où commencer. C’est pourquoi je te conseille de tout coeur mon ebook, parce qu’en 4 étapes, je t’aide à oser reprendre ta vie en main. Je booste ta confiance en toi, je te motive, te recentre et t’aide à organiser ton quotidien pour y arriver ! 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Prends soin de toi.

Tiffany 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *