Peur de l’échec : 10 conseils pour se lancer sereinement dans ses projets

Peur de l’échec : 10 conseils pour se lancer sereinement dans ses projets

Peur de l’échec ? Cette peur nous empêche de nous lancer dans nos projets qui nous tiennent à coeur. Oui, nous avons peur de faire des erreurs et de nous retrouver dans une impasse. Alors, comment oser se lancer malgré la peur de l’échec ? Voici 10 conseils pour se lancer sereinement dans ses projets.

 

Peur de l’échec : 10 conseils pour se lancer sereinement dans ses projets

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. Je suis heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je vais répondre à cette question : « Comment ne plus avoir peur de l’échec ? »

Parce que la peur de l’échec nous empêche de nous lancer dans nos projets qui nous tiennent à coeur.

En effet, à cause de cette peur, nous restons dans notre zone de confort, sans oser faire ce qui nous rend heureux.

Alors, comment faire ? Comment surmonter notre peur de l’échec ?

Voici 10 conseils pour se lancer sereinement dans ses projets !

 

1 – Accepter que l’échec fait partie du processus d’apprentissage 

 

Dans notre société, nous avons l’échec en horreur, car il fait peur et il fait mal. Mal à notre égo surtout. 

En effet, l’échec est l’occasion pour nous de nous critiquer sévèrement. Oui, nous pensons que si nous avons échoué, c’est parce que nous ne sommes pas au niveau et que nous ne le serons jamais.

Alors, oui,  l’échec vient nous dire que nous ne sommes pas au niveau, mais il ne vient pas nous dire que ce sera toujours le cas et que nous devons abandonner.

En fait, l’échec fait partie du processus d’apprentissage. 

Autrement dit, c’est en échouant que l’on apprend le mieux. 

C’est pourquoi l’échec vient nous dire : prends garde, là, en cet instant et dans ce domaine précis, tu n’es pas au niveau, alors prends le temps d’apprendre ce que tu as besoin d’apprendre et recommence !

Quand la peur de l’échec se fait trop forte, rappelle-toi que l’échec signifie : apprendre et recommencer. Ni plus ni moins.

 

Peur de l’échec : 10 conseils pour se lancer sereinement dans ses projets

 

2 – Peur de l’échec : rechercher l’enseignement 

 

Trop souvent, quand nous faisons face à un obstacle, nous ne voyons que le côté négatif de la chose. Oui, nous ne voyons seulement ce que cet obstacle nous empêche de faire.

Alors, que nous pourrions vivre autrement l’échec. Oui, nous pourrions y voir l’enseignement.

Qu’est-ce que mon échec vient m’apprendre ? Quel est l’enseignement ? 

En fait, cesser d’avoir peur de l’échec, c’est toujours rechercher l’enseignement derrière chaque obstacle.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment tenir ses engagements : 6 étapes pour atteindre ses objectifs

 

3 – Peur de l’échec : persévérer

 

Quand nous faisons face à un échec, nous avons tendance à baisser les bras, car nous croyons que l’échec est définitif, qu’il vient nous dire : stop !

En fait, l’échec vient nous dire de recommencer, mais en mieux ! 

Autrement dit, ne plus avoir peur de l’échec, c’est choisir de continuer, de persévérer.

C’est oser recommencer ! 

Finalement, la question qu’il nous faut nous poser en cas d’échec, c’est : qu’ai-je, de toute façon, de mieux à faire que de recommencer ? 

En effet, quand on y réfléchit, si notre projet nous tient vraiment à coeur, alors oui, nous n’avons rien de mieux à faire que de persévérer ! 

 

citation

 

4 – Faire preuve de créativité 

 

L’échec est l’occasion de faire preuve de créativité. En fait, depuis l’école, nous avons appris à croire que les choses ne se font que d’une seule manière. Or, il existe mille façons de faire les choses. 

Autrement dit, il y a toi et ta propre façon de faire. Fais-toi confiance !

Finalement, ne plus avoir peur de l’échec, c’est s’autoriser à faire preuve de créativité, à se demander : comment j’ai envie de parvenir à ce résultat ?

En fait, cesse de regarder à gauche et à droite, fais à ta manière. Toujours avec le coeur, par contre. (sourire)

 

5 – Peur de l’échec : ne pas écouter les autres

 

Quand nous avons un projet qui nous tient à coeur, nous passons énormément de temps à demander des conseils à gauche et à droite. Parfois, nous n’avons même pas besoin de demander que les autres nous conseillent quand même.

La peur de l’échec vient beaucoup de cette tendance à écouter les autres. En effet, plus nous écoutons les autres et moins nous nous écoutons nous-mêmes.

Or, en cas d’échec, nous avons besoin d’une seule personne : nous-mêmes. Pour voir l’enseignement, pour trouver la force de recommencer et pour faire preuve de créativité.

Alors, écoute moins les autres et écoute-toi davantage, car ce projet, c’est le tien et cette vie est la tienne. Autrement dit, personne d’autre que toi ne sait ce qui est le mieux pour toi. 

 

citation

 

6 – Revenir à l’essentiel

 

La peur de l’échec est forte, parce que nous prenons l’échec personnellement. Oui, il abime notre estime personnelle, l’image que nous avons de nous-mêmes.

Alors, quand tu connais un échec, et tu en connaitras un certain nombre (rires), apprends à revenir à l’essentiel.

Qu’est-ce que l’essentiel ? La vie, le bonheur, toi ! Le fait d’être en vie, de respirer. La nature, les oiseaux qui chantent, le coucher de soleil…

Tes projets sont très importants et l’échec fait mal, c’est certain. Pour autant, tout ceci n’est pas la seule composante de ta vie et de la personne que tu es.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment se motiver ? 10 conseils pour reprendre sa vie en main

Ta vie est plus que cela et tu es plus que cela.

Alors, respire et continue. 

 

7 – Faire preuve de patience

 

Nous ne nous en rendons pas toujours compte, mais nous sommes bercés depuis toujours par le récit de success stories fulgurantes. Oui, nous pensons que si nous devons réussir notre projet, il faut que le succès soit rapide, sinon cela veut dire que ce n’est pas pour nous.

Malheureusement, bien qu’il existe des success stories fulgurantes, il existe surtout des tas de succès qui ont pris du temps, des personnes qui ont rencontré le succès, après de nombreux échecs.

C’est pourquoi, accepte que ton projet peut (et va sûrement) mettre du temps à se concrétiser. C’est tout à fait normal !

Fais preuve de patience et de persévérance.

Rappelle-toi : qu’as-tu de mieux à faire de toute façon ? 

 

Peur de l’échec : 10 conseils pour se lancer sereinement dans ses projets

 

8 – Peur de l’échec : se contenter de ce qu’on a

 

Quand nous nous lançons dans un projet, nous n’en avons pas toujours conscience, mais nous nous mettons énormément la pression. En fait, nous voulons tout et tout de suite.

D’ailleurs, c’est aussi pour cela que nos échecs sont aussi cuisants. En effet, nous en demandons trop. Nous ne voulons pas passer par des étapes, nous voulons tout de suite arriver à destination.

C’est pourquoi, pour ne plus avoir peur de l’échec, apprenons à nous contenter de ce que nous avons, c’est-à-dire à nous contenter des résultats que nous avons.

Oui, nous attendions plus, mais peut-être que les résultats actuels sont bien meilleurs que nous ne le pensons.

Ne mettons pas la barre trop haute et apprenons à apprécier ce que nous avons.

 

9 – Ne jamais s’arrêter de rêver en grand

 

Pour autant, ce n’est pas parce qu’il nous faut nous contenter de nos résultats actuels que nous devons arrêter de rêver en grand.

En effet, dans la vie, tout est une question d’équilibre :

« J’éprouve de la gratitude pour mon présent, tout en rêvant à un futur encore meilleur. »

Autrement dit, je vis dans l’acceptation, tout en me motivant à agir pour vivre davantage de joie et de gratitude. 

 

Peur de l’échec : 10 conseils pour se lancer sereinement dans ses projets

 

10 – Se rappeler que la vie est le chemin, pas la destination 

 

Finalement, pour ne plus avoir peur de l’échec, il est essentiel de changer notre manière de voir les choses.

En effet, trop souvent, quand nous avons un projet, un objectif, nous ne voyons que la ligne d’arrivée, sans prendre le temps de vivre sereinement le trajet.

En fait, nous trépignons d’impatience tout le temps du chemin, nous souffrons de frustration et nous avons peur.

Pourtant, nous avons un autre choix à faire : celui de la sérénité et de la gratitude.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  50 citations pour se motiver et passer à l’action

Parce que le plus important, ce n’est pas la destination, mais bien le chemin.

En fait, quand on y réfléchit, on ne sait même pas où tout cela va nous mener, nous ne connaissons pas vraiment la destination, mais par contre, nous pouvons apprendre à savourer chaque jour, chaque graine semée, chaque obstacle franchit. 

Ce choix nous appartient ! 

 

En savoir plus pour se motiver

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

  • Découvre 10 conseils pour se motiver et reprendre sa vie en main, en cliquant ici.
  • Découvre 12 conseils pour ne plus jamais abandonner ses rêves, en cliquant ici.

 

Je te propose ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille. Un livre pétillant et émouvant, dans lequel on rencontre une jeune femme qui trouve un travail dans une start-up, dont le but est de réunir des chaussettes orphelines… Et ça résonne étrangement en elle. Je te conseille de tout coeur ce livre, car tu y rencontreras un homme qui va d’échec en échec et qui continue. De plus, l’histoire est belle et émouvante, tu passeras donc un merveilleux moment de lecture.

 

 

 

  • L’ebook « Reprendre sa vie en main ». Tu as envie de reprendre ta vie en main pour vivre une vie qui te ressemble et te passionne, mais tu manques de confiance en toi pour te lancer et tu ne sais même pas par où commencer. C’est pourquoi cet ebook est fait pour toi ! Tu y trouveras 4 étapes à suivre pour trouver confiance en toi, découvrir ce qui te tient vraiment à coeur et comment atteindre tous tes objectifs en restant motivé. Je te le conseille de tout coeur, car cet ebook te donnera des ailes et t’aidera à te lancer à la conquête de tes rêves ! Et cela, dans la joie et la bonne humeur.

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Écris « oui » dans les commentaires si l’article a résonné en toi.

Prends soin de toi.

Tiffany 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    63
    Partages
  •  
  • 63
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *