Comment vaincre la procrastination quand on est étudiant : 10 conseils

Comment vaincre la procrastination quand on est étudiant : 10 conseils

On parle souvent du stress des examens, mais plus rarement du problème du manque de motivation. Pourtant, la question de comment vaincre la procrastination quand on est étudiant se pose. C’est pourquoi, dans cet article, je vais partage 10 conseils pour retrouver productivité et efficacité dans ses études et ses révisions. Tu vas adorer ! 

 

Comment vaincre la procrastination quand on est étudiant : 10 conseils

 

1 – Définir ses objectifs d’études et de révisions plus clairement

 

On manque de motivation pour étudier quand nos objectifs sont trop vagues. En effet, on sait que l’on doit étudier, mais on ne sait pas vraiment pour quelles raisons ni quoi étudier précisément. C’est pourquoi on peut tomber facilement dans la procrastination.

Si cela résonne en toi, je t’invite à réfléchir à tes objectifs. Pourquoi as-tu besoin d’étudier ? Quels sont tes projets futurs ?

Ensuite, demande-toi comment as-tu besoin d’étudier. C’est-à-dire est-ce qu’il y a des matières plus importantes que d’autres à étudier. Demande-toi également quel niveau de notes as-tu besoin et de quelles appréciations.

Si tu ne sais pas, demande des conseils auprès de tes professeurs. 

Le but ici est que ton objectif réponde au mieux aux questions : pourquoi, comment et quand. 

Exemple : J’étudie telle et telle matière dans le but de [mon projet futur], d’ici X temps. Cette petite phrase va avoir un énorme impact sur ton niveau de motivation et t’aidera donc à vaincre la procrastination. Qu’en penses-tu ? Alors, le feras-tu ?

 

2 – Avancer par priorités pour vaincre la procrastination quand on est étudiant

 

Quand on est étudiant et qu’on souhaite vaincre la procrastination, savoir s’organiser est vraiment essentiel. En effet, nous abordons tellement de matières différentes dans le cadre de nos études qu’il est facile de se perdre complètement.

C’est pourquoi, dans un premier temps, je t’invite à faire le point sur tes priorités. En effet, si tu veux retrouver ta motivation d’étudier et de réviser, tu as besoin d’y voir plus clair. Alors, réponds à cette question : quelles sont les 2-3 matières les plus importantes ?

Ensuite, prends l’engagement de leur consacrer davantage de temps. C’est-à-dire ne perds pas trop de temps sur les détails, autrement dit les matières qui sont moins importantes pour toi. Pense « priorité », le feras-tu ?

 

Comment vaincre la procrastination quand on est étudiant : 10 conseils

 

3 – Se créer un plan d’action sur la semaine

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Peur de l’échec : 10 conseils pour se lancer sereinement dans ses projets

Pour être motivé.e, tu as besoin d’être mieux organisé.e. Si ça résonne en toi, alors, tout d’abord, définis les créneaux horaires pendant lesquels tu peux étudier, pendant la semaine. 

Ensuite, définis quelles matières tu étudieras lors de chacun de tes créneaux horaire. Autrement dit, définis à l’avance ce que tu vas étudier. Rappelle-toi d’avancer par priorités !

Parce que la procrastination vient quand on a trop de décisions à prendre. Or, si tu sais déjà quand tu vas étudier et ce que tu vas étudier, tu ne vas pas épuiser inutilement ta réserve de motivation. En d’autres termes, tu sais ce que tu as à faire et tu le feras. Qu’en penses-tu ?

 

4 – Utiliser la méthode Pomodoro pour mieux gérer son temps

 

Alors, il est possible que malgré la planification de créneaux horaires pour étudier que tu n’arrives toujours pas à arrêter de procrastiner.

Si tu te reconnais là-dedans, respire un bon coup. C’est normal de connaître des moments où la motivation n’est pas là. Respire. Tu peux en sortir.

Pour cela, je te conseille d’utiliser une méthode de gestion du temps, la méthode Pomodoro. Elle consiste à étudier 25 minutes, puis à prendre 5 minutes de pause et à recommencer. Si tu recommences 2 fois, alors tu auras étudier plus d’1 heure. Te rends-tu compte ?

Cette méthode est efficace, car se dire que l’on va étudier 25 minutes semble faisable et réaliste. De plus, elle est agréable, car on se dit qu’après 25 minutes seulement de travail, on va prendre une pause de 5 minutes.

Autrement dit, cette méthode est vraiment parfaite quand on est étudiant et qu’on veut se débarrasser de la procrastination. Qu’en penses-tu ? L’adopteras-tu ?

 

Comment vaincre la procrastination quand on est étudiant : 10 conseils

 

5 – Prendre l’engagement de réduire les distractions vaincre la procrastination quand on est étudiant

 

Quand on veut vaincre la procrastination, il y a un point sur lequel il faudra faire preuve d’une autodiscipline de fer, ce sont les distractions.

En effet, procrastiner, c’est préférer se distraire plutôt que de faire ce qui est important. Or, si tu lis cet article, c’est que tu as bien compris que tes études sont importantes et que tu cherches des solutions pour te motiver à étudier.

Si tu te reconnais là-dedans, alors je t’invite à muscler ton autodiscipline en prenant soin chaque jour à ne pas céder aux distractions.

Pour cela, pendant les créneaux horaires que tu as dédiés au travail et aux revivons, éloigne-toi de toutes distractions. Exemple : coupe les notifications de ton téléphone, utilise le moins possible l’ordinateur ou coupe l’accès à internent.

Rappelle-toi, utilise la méthode Pomodoro : 25 minutes de travail et 5 minutes de pause. Pendant ces 5 minutes, tu peux de nouveau aller sur ton téléphone, faire ce que tu veux. Mais, pendant les 25 minutes, c’est non. Qu’en penses-tu ? Le feras-tu ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 9 meilleurs films à voir : Motivation, Inspiration, Développement Personnel

 

6 – Savoir se récompenser

 

Si on procrastine autant dans ses études, c’est que les récompenses y sont trop rares. En effet, il faut parfois étudier des semaines pour récolter une seule bonne note. Sans compter qu’une fois la bonne note obtenue, il nous faut réviser à nouveau pour une autre lointaine bonne note.

C’est pourquoi, pour vaincre la procrastination, apprends à te récompenser toi-même. Pour cela, liste toutes les petites et grandes choses qui te font plaisir et que tu peux t’offrir.

Enfin, chaque semaine, accorde-toi une de ces récompenses pour te féliciter d’avoir suivi ton plan d’action, par exemple. Qu’en penses-tu ?

 

Comment vaincre la procrastination quand on est étudiant : 10 conseils

 

7 – Prendre soin de soi physiquement, mentalement et émotionnellement 

 

Il est possible que tu cèdes à la procrastination, parce que tu te mets trop la pression. Autrement dit, parce que tu étudies trop. Et, sans t’en rendre compte, cela t’épuise physiquement, mentalement et émotionnellement.

Si tu te reconnais là-dedans, alors respire un bon coup. Comprends que ce n’est pas toujours évident de savoir prendre soin de soi et de trouver l’équilibre entre le travail et la détente. 

Pour le trouver, je t’invite à t’organiser des moments de détente après chacun de tes créneaux pendant lesquels tu étudies et tu révises. 

Pendant ces temps de détente, fais ce qui te plait, mais fais des choses qui te ressourcent vraiment. C’est-à-dire ne cours pas sur ton téléphone, mais fais plutôt des choses apaisantes, comme prendre un bain chaud, aller marcher un peu, passer du temps de qualité avec des amis, lire un bon livre… Qu’en penses-tu ? Le feras-tu ?

 

8 – Se créer un entourage plus positif et chercher du soutien vaincre la procrastination quand on est étudiant

 

On a des difficultés à arrêter de procrastiner quand notre entourage lui aussi a tendance à procrastiner. En effet, nous sommes assez influençables. D’ailleurs, une étude a démontré que nous sommes la sommes des 5 personnes que l’on côtoie le plus.

Si ça résonne en toi, demande-toi comment tu pourrais te créer un environnement un peu plus positif et sain. Que pourrais-tu changer ? 

De plus, n’hésite pas à aller chercher des conseils et du soutien auprès de personnes qui procrastinent moins. Demande à tes professeurs également. Cherche du soutien et de l’aide pour vaincre la procrastination. Qu’en penses-tu ?

Enfin, tu peux commencer des séances de coaching par téléphone avec moi. En effet, je t’aiderai à devenir plus motivé.e dans tes études et ça te fera un bien fou ! Alors, qu’attends-tu ?

 

Comment vaincre la procrastination quand on est étudiant : 10 conseils

 

9 – Apprendre à lâcher prise

 

Parfois, on procrastine parce qu’on cogite beaucoup trop. En effet, au lieu d’agir, on se perd dans des pensées en tout genre, et souvent négatives et angoissantes.

C’est pourquoi, apprends à lâcher prise. C’est-à-dire ne te perds pas dans des scénarios négatifs, lâche prise sur tes pensées angoissantes et étudie. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  En cas de démotivation : 10 livres à lire pour retrouver la pêche

En effet, le secret pour arrêter de procrastiner quand on est étudiant, c’est de cogiter un peu moins et d’étudier un peu plus. Qu’en penses-tu ? Le feras-tu ?

 

10 – Apprendre à avoir confiance en soi

 

On procrastine également, parce qu’on doute énormément de soi-même et de ses capacités. On se répète qu’on n’y arrivera pas et ces doutes nous empêchent de passer à l’action et d’étudier.

Si tu te reconnais là-dedans, respire un bon coup. Comprends que tu as tout ce qu’il faut pour réussir, tu as juste besoin d’étudier, et donc de te lancer. Autrement dit, commence quelque part, mais commence tout de suite.

Comprends que c’est en sortant de ta tête et de tes doutes inutiles que tu mettras toutes les chances de ton côté pour réussir. Alors, respire et fais-toi confiance. Qu’en penses-tu ? Le feras-tu ?

 

Comment vaincre la procrastination quand on est étudiant : 10 conseils

 

En savoir plus pour vaincre la procrastination quand on est étudiant

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet : 

  • Mon ebook « Reprendre sa vie en main ». Tu as des objectifs à atteindre, mais tu procrastines ? Alors, mon ebook est parfait pour toi. Parce que je t’y enseigne les 4 étapes qui t’aideront te fixer les bons objectifs et à développer un mental d’acier pour passer à l’action. Autrement dit, mon ebook va te donner confiance en toi et te motiver comme jamais. Tu vas adorer ! C’est pourquoi je te le conseille de tout coeur.

 

 

  • Miracle Morning de Hal Elrod. J’ai adoré ce livre. L’auteur qui a une énergie et un enthousiasme contagieux nous conseille de mettre en place une routine matinale productive et efficace. C’est un livre qui est positif et motivant. C’est pourquoi je te le conseille aussi de tout coeur !

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi. 

Tiffany Buton

Formatrice et coach en bonheur.

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements personnalisés par téléphone.

 

 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

2 commentaires sur “Comment vaincre la procrastination quand on est étudiant : 10 conseils

  1. Rahner Carpel dit :

    Salut Tiffany !

    Je trouve tes conseils très intéressants. Ils sont tellement peu appliqués ! Pour les plus « confirmés », ils sont d’excellents rappels et de points d’amélioration ! 🙂

    Pour ma part, celui dans lequel je souhaite m’améliorer encore plus, c’est le point en lien avec les distractions. Et tu confirmes que c’est un point qui a eu beaucoup d’imlact sur toi n’est-ce pas ?

    Merci pour ces conseils.

    A très bientôt !

    Rahner.

    1. Tiffany Buton dit :

      Bonjour Rahner,

      Je pense que les rappels sont très importants. Parce qu’on a souvent tendance à oublier, surtout lorsqu’on parle de procrastination. 🙂

      Oui, éviter les distractions est ce qui m’a fait le plus avancer dans ma vie et c’est d’ailleurs ce qui m’aide encore le plus.

      Car, c’est la manière dont nous utilisons notre temps qui fait que nous nous sentons heureux ou non dans notre vie.

      Les distractions distraient, mais ne nourrissent pas. C’est pourquoi elles nous font perdre un temps précieux.

      Éviter les distraction est donc vraiment l’une des premières choses à entreprendre quand on souhaite être heureux et motivé dans la vie.

      Heureusement, c’est un « travail » passionnant. Personnellement, j’ai adoré reprendre la main sur mon temps et encore aujourd’hui je veille tout particulièrement à ne pas me laisser happer par les distractions.

      Prends bien soin de toi.

      Tiffany

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *