La puissance de la pensée positive

23/52 – La puissance de la pensée positive de Norman Vincent Peale

la puissance de la pensée positive
On se rejoint sur Pinterest ?

Dans le livre “La puissance de la pensée positive”, Norman Vincent Peale nous explique comment vivre une vie plus belle et plus sereine, grâce à la pensée positive. En effet, la pensée positive permet d’avoir une plus grande confiance en soi et un état d’esprit plus serein. En fait, la pensée positive est le secret pour être plus heureux.

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. J’espère que tu vas bien. Je suis très heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, on parle du livre de Norman Vincent Peale “La puissance de la pensée positive” et comment il peut nous aider à être plus heureux.

Ce livre est le 23e livre que je lis dans le cadre de mon projet : lire et résumer 52 livres sur le bonheur en 52 semaines. Je t’en parle plus longuement dans cet article.

Dans cet article, je te donne mon avis et te partage 4 pépites de bonheur pour faire de notre vie, une vie plus belle et plus sereine.

C’est parti !

 

Tu peux aussi me regarder en vidéo 🙂

 

Pépite bonheur 1 – La pensée positive

 

Avant toute chose, je voudrais te dire quelques mots sur l’auteur et son principal message.

Norman Vincent Peale était un pasteur chrétien. Il est né aux États-Unis en 1898. Il a écrit de nombreux livres dont le plus célèbre : “La puissance de la pensée positive”, publié en 1952.

Il est écrit que l’auteur a créé le concept de la pensée positive. Qu’est-ce que ce concept ?

Pour l’auteur, la pensée positive est bien plus qu’un concept, elle a le pouvoir de changer notre vie !

« Tout ce que je voulais (en écrivant ce livre), c’était rejoindre les gens qui connaissaient l’échec, le doute, la timidité, la peur, car j’étais convaincu que le secret d’une vie réussie réside dans une pensée positive. »

Norman Vincent Peale pense que le malheur est l’état d’esprit le plus partagé au monde. Et, pourtant, il croit que le malheur ou le “mauvais sort” n’existe pas. On le créé de toute pièce.

Nous méritons le meilleur, la meilleure des vies possibles et cela est possible pour tous, grâce à la pensée positive.

Son discours et ses croyances rejoignent beaucoup ceux de Louise Hay dans son livre “Transformez votre vie” que je te conseille également de découvrir.

 

la puissance de la pensée positive

 

Pépite de bonheur 2 – Comment prendre confiance en soi

 

“Pour réussir et être heureux, il faut avoir confiance en soi.”

Ne pas croire en soi, ne pas se croire à la hauteur est ce qui nous empêche le plus de réaliser nos rêves.

La confiance en soi s’apprend, tout comme le manque de confiance en soi. Oui, on a appris à douter de nous et de nos compétences, quand enfant, nous écoutions les craintes de nos parents et de nos professeurs… Aujourd’hui encore, nous nourrissons notre manque de confiance en soi en écoutant nos propres pensées négatives.

Et si nous cessions de douter de nous et de nos chances de réussite ? Et si nous apprenions à avoir une plus grande confiance en soi ?

Dans le livre “La puissance de la pensée positive”, tu peux retrouver :

 

 6 règles à suivre pour avoir davantage confiance en soi

 

Règle 1 – Visualiser notre vie de rêve

Qu’est-ce que la réussite pour nous ? Qu’est-ce que c’est la confiance en soi pour nous ? Qu’est-ce qu’on ferait ? Où est-ce qu’on serait ? Comment on se sentirait si on avait vraiment confiance en nous ?

Le but est de créer des images mentales précises d’une vie réussie. Des images mentales inspirantes qui pourront nous redonner courage et espoir en période de doute.

 Je pense aussi qu’avoir des images mentales précises de ce que l’on veut, nous permet d’agir, car nous avons une direction, un cap. 

 

Règle 2 – Contrer nos pensées négatives

Contrer nos pensées négatives par des pensées positives. C’est une habitude à prendre. Il nous faut juste du temps, de l’entrainement et surtout, une bonne dose de bienveillance envers nous.

À chaque fois que l’on pense : “Je suis trop nul pour…”, “Je suis trop vieux pour…”, sourions et disons-nous : “Non ! Je décide de croire que c’est possible !”

 

Règle 3 – Ne jamais se créer de scénario-catastrophe

Ne perdons pas notre temps à créer des scénarios catastrophes, bien que notre mental en soi très friand. Le Dr Serge Marquis en parle très bien dans son “On est foutu, on pense trop!”. Notre cerveau est parfois une sorte de petit hamster qui carbure à l’angoisse et au doute.

la puissance de la pensée positiveSi une difficulté apparait, nous pouvons la noter sur une feuille et l’examiner de manière objective et rationnelle. Croyons que rien n’est infranchissable, que tout est possible. Peut être qu’avec cette difficulté, ça nous prendra plus de temps, que ça nous demandera plus de travail ou peut être qu’on devra demander de l’aide, nous y arriverons !

 

Règle 4 – Courir notre propre course

S’inspirer de ceux qui ont réussit MAIS ne pas vouloir leur ressembler. La différence est subtile, c’est vrai.

Notre vie, nos objectifs représentent notre propre course. Nous ne sommes pas comme les autres, ni contre les autres. La seule personne que nous pouvons vouloir “surpasser”, c’est nous. Vouloir être meilleur que celui ou celle qui nous étions hier, dans la bienveillance, est un moteur bien plus sain.

 

Règle 5 – Se répéter nos pensées positives

Se répéter 10, 15, 40 fois par jour, une pensée positive, celle qui nous motive, qui nous fait pousser des ailes ! La noter si nécessaire sur des post-it et la mettre partout (sur la table de chevet, miroir, sur le bureau au travail, dans notre voiture…)

 

Règle 6 – Faire la liste de nos qualités

Faisons la liste de nos qualités, de nos forces et de nos compétences. Lisons-la et sur-évaluons le tout de 10%. Cultivons le respect de nous-même pour croire en notre potentiel 🙂

Si tu souhaites approfondir le sujet de la confiance en soi, je te conseille un livre très pertinent sur ce sujet : “Fais-toi confiance” d’Isabelle Filliozat. Je te partage 6 pépites sur ce livre dans cet article.

 

Pépite de bonheur 3 – Vivre avec sérénité

 

Le doute, l’angoisses, les craintes sont autant de poisons mortels pour notre bonheur. En effet, ils nous empêchent de vivre avec sérénité en créant du stress, de la culpabilité, de la peur…

Ces émotions sont destructrices car elles dévorent notre énergie et abiment nos relations car nous devenons susceptibles et irritables.

Pour vivre une vie plus belle et plus sereine, il faut apprendre à nous détendre ! Mais comment faire ?

« Le secret consiste à changer sa tournure d’esprit. Bien que cela exige un effort de volonté, il est plus facile de modifier sa façon de penser que de vivre avec un niveau de stress élevé. »

Dans son livre “la puissance de la pensée positive”, l’auteur nous propose :

 

7 techniques pour apprendre à cultiver un esprit paisible

 

la puissance de la pensée positive

 

1ère technique : Faire le vide dans notre esprit

Faire le vide dans notre esprit permet de nous apaiser. Dans le feu de l’action, souvent on ne s’aperçoit pas que le stress s’est invité en nous.

Si nous prenons l’habitude de nous arrêter au moins deux fois par jour, nous pouvons surveiller que notre esprit reste paisible et efficace.

Ainsi, le matin puis à la pause-déjeuner et/ou le soir avant de se coucher, nous pouvons prendre 10 minutes pour nous asseoir confortablement et respirer calmement. De plus, interrogeons-nous : “Comment je me sens ?”

J’utilise souvent cette technique quand je sens que mon coeur s’emballe. Je ne cherche pas à savoir d’où vient le stress ou la panique qui s’emparent de moi. Je m’isole et je respire calmement quelques minutes. Je me concentre sur mon coeur déchaîné et j’attends qu’il s’apaise. Ensuite, j’en profite pour remercier la Vie pour ses cadeaux et je retourne à mes activités. 

 

2e technique : Contrer nos pensées négatives

Faire le vide dans notre esprit, seul, ne suffit pas, car nos pensées ne nous laissent jamais tranquille.  En effet, nous avons jusqu’à 60000 pensées par jour.

C’est pourquoi, nous devons apprendre à les écouter et à remplacer toutes nos pensées négatives par des pensées positives.

Clairement, quand nous pensons “Je suis trop nul, je n’y arriverais pas”, notre courbe de stress augmente. Pour retrouver notre sérénité, nous pouvons prendre quelques secondes pour “corriger” notre pensée, avec le sourire : “Non, ce n’est pas vrai. Je suis tout à fait capable de réussir. J’y crois !”

 

3e technique : Imaginons-nous dans des endroits apaisants

la puissance de la pensée positiveQuand notre rythme cardiaque s’accélère sous le coup du stress, prenons quelques instants pour fermer les yeux et nous imaginer dans un endroit apaisant.

Cet endroit peut être construit de toute pièce : une vallée verdoyante entourée de jolies collines, un soleil doux et une légère brise… Nous pouvons aussi replonger dans nos plus beaux et doux souvenirs.

Laissons notre sourire s’attarder sur nos lèvres, ouvrons les yeux et reprenons ce que nous étions en train de faire.

 

4e technique  : Répéter des mots au pouvoir apaisant

Tout comme les images mentales, les mots ont un pouvoir puissant pour calmer notre esprit.

Les mots “tranquillité”, “sérénité” répétés à voix haute (ou murmurés) ont un fort pouvoir apaisant.

J’utilise souvent cette technique, quand je marche dans la rue et que je sens que mes pensées fusent pour créer des scénarios catastrophes. J’aime beaucoup le mot “sérénité” alors, je le murmure avec le sourire. 

 

5e technique : Lire ! 

C’est ma technique préférée comme tu dois te douter ahah. Pour moi, lire rend plus heureux. Qu’en penses-tu ?

L’auteur propose de lire de la poésie, de belles citations et la Bible (c’est un pasteur chrétien 🙂 ).

la puissance de la pensée positiveSi tu as besoin d’idées de livres, je te propose de découvrir les 8 livres les plus inspirants que je te conseille et aussi, mes 20 meilleurs livres à lire et à offrir.

De plus, nous sommes invités à écrire et lire notre propre recueil des plus belles citations, celles qui nous inspirent à donner le meilleur de nous-même et à nous aimer. J’aime beaucoup cette idée, j’en ai commencé un. Et toi ?

 

6e technique : Faire attention aux mots qui sortent de notre bouche

Pour conserver notre paix de l’esprit, nous devons faire attention à ne pas penser et dire de choses négatives. Au contraire ! Faisons preuve d’optimisme et restons positifs dans nos conversations.

« Les mots que nous utilisons exercent un effet direct sur nos pensées »

Quand nous sommes en colère, l’auteur, Norman Vincent Peale, nous donne un conseil que j’apprécie beaucoup : murmurer. Oui, parce qu’on ne peut pas rester en colère quand on murmure. 🙂

 

7e technique : Se débarrasser de notre culpabilité

La culpabilité a tendance à nous coller à la peau. Elle nous pousse à nous punir, quand bien même ce que nous avons fait de mal fait partie du passé.

Le problème, c’est que nous ne savons pas toujours nous pardonner à nous-même, troublant ainsi la paix de notre esprit. Alors, soyons décidés à nous pardonner ! 

Répétons-nous : “J’ai fait de mon mieux. Je ferai mieux la prochaine fois” 

 

Pépite de bonheur 4 – Être plus heureux

 

Le livre “La puissance de la pensée positive” nous révèle le secret du bonheur ! Rien que ça. 🙂

« Qui décide si vous serez heureux ou malheureux ? C’est vous seul qui détenez cet immense pouvoir ! »

Voilà ce que pense Norman Vincent Peale : nous détenons la clé de notre bonheur. C’est une décision que l’on doit prendre pour nous et dès maintenant.

Ensuite, ce n’est qu’une question de bonnes habitudes à prendre. Des habitudes axées sur le bonheur.

Je te propose :

 

7 habitudes à mettre en place dans notre vie pour être heureux

 

la puissance de la pensée positive

 

Habitude 1 : Renouvelons tous les matins notre décision d’être heureux

Nous pouvons par exemple, ouvrir notre recueil de citations inspirantes et le lire tous les matins :

“Tout va merveilleusement bien. La vie est belle. Je choisis le bonheur !”

 

Habitude 2 : Répéter une pensée positive 

Nous pouvons reprendre la pensée positive ci-dessus et la répéter 10, 15 fois, à haute voix, en chantant, en dansant, en nous rasant, en nous douchant…

Le tout est de le faire avec enthousiasme et de recommencer tous les matins. 🙂

 

Habitude 3 : S’émerveiller !

Soyons curieux d’apprendre de nouvelles choses, de changer. Soyons émerveillés et fiers de nos progrès aussi petits soient-ils. Soyons comme des enfants !

 

Habitude 4 : Notre liste de pensée positive 

Prenons l’habitude d’avoir sur nous, une liste de nos pensées positives et de les lire TRÈS régulièrement au cours de la journée pour nous rappeler d’être heureux !

« Je crois que cette journée sera merveilleuse. Je crois que je peux faire face a tous les problèmes qui surviendront aujourd’hui. Je me sens très bien, physiquement et moralement. C’est fantastique d’être en vie »

 

Habitude 5 : Être compatissant et tendre

la puissance de la pensée positiveC’est en donnant que nous recevons. Donnons de la tendresse et nous en recevrons. Donnons du bonheur et nous en recevrons. C’est la plus belle des façons de créer notre bonheur, non ? 🙂

C’est aussi la philosophie du Dalaï-Lama. Je te conseille de lire son livre très inspirant : “Le livre de la joie”. Tu peux retrouver le meilleur dans ce livre en cliquant ici.

 

Habitude 6 : Visualiser notre bonheur

Au moins une fois par jour, prenons le temps de fermer les yeux et d’imaginer la vie de nos rêves.

Comment on se sentirait ? Où est-ce qu’on serait ? Avec qui ? 

Se créer des images mentales est un exercice puissant pour changer notre vie. Je t’en parle plus en détail dans cet article où je te parle de ma routine matinale et des 6 exercices super-puissants qui la composent. 

 

Habitude 7 : Agir !

Ne surtout pas nous “complaire” dans notre malheur. Quand notre moral descend, surtout agissons ! Continuons à faire nos activités quotidiennes. Ne nous arrêtons surtout pas de vivre.

Pour nous aider, nous pouvons lire nos pensées positives, lire un livre qui nous inspire, venir faire un tour sur le blog Du bonheur et des livres (ahahah), aller marcher… Bref ! Continuons à vivre et à y croire !!

 

Conclusion – Qu’est-ce que j’ai pensé du livre “La puissance de pensée positive” ?

 

J’ai acheté ce livre avec l’intuition qu’il m’aiderait dans ma quête du bonheur. Et c’est ce qui s’est passé ! J’en ressors les bras, la tête et le coeur rempli d’outils pour être plus heureuse. 

J’ai tout de même eu une surprise. Quand j’ai ouvert le livre et que j’ai lu quelques pages, je me suis rendue compte que l’auteur parlait beaucoup de la Bible et de Dieu.

Derrière le livre, dans le texte décrivant ce qu’on y trouve, ce n’est pas noté que l’auteur est un pasteur chrétien. Et, que pour lui, la Bible et la prière sont importantes pour cultiver la pensée positive et une vie heureuse et réussie.

 

la puissance de la pensée positive
Tu peux me retrouver sur Instagram 🙂

 

Je n’ai jamais lu la Bible et sur le coup, je ne savais pas trop quoi faire. Finalement, j’ai continué ma lecture parce que l’auteur, Norman Vincent Peale a des choses extrêmement importantes, pertinentes et inspirantes à nous dévoiler. De plus, je suis curieuse et je voulais mieux comprendre le point de vue de l’auteur.

Ma lecture s’est très bien passée. J’ai appris plein de choses. J’ai pioché plusieurs belles idées, celles dont je viens de te parler dans cet article pour faire de ma vie, une vie plus belle et plus sereine.

Je suis très heureuse de ma lecture. Un grand merci à Norman Vincent Peale.

 

Les points positifs de ce livre

1 – Beaucoup de points interessants abordés : la confiance en soi, la foi, le pouvoir de l’intention, l’art de ne pas se faire de souci et d’être serein, et bien sûr la pensée positive : ses bienfaits et comment l’utiliser.

2  – Beaucoup d’histoires vraies sont racontées, illustrant parfaitement les bienfaits de la pensée positive : comment s’en sortir dans la vie malgré les obstacles.

3 – Un livre très clair, avec une table des matières détaillée, des chapitres bien découpés, et parfois, en fin de chapitre, une liste de conseils prête à l’emploi.

4 – L’auteur est un homme humble, rempli d’énergie, de curiosité. Il est ouvert d’esprit et ça nous contamine. On est plus serein, bienveillant et plus ouvert à notre tour.

Les points négatifs de ce livre

1 – Beaucoup de références à Dieu et à la Bible. Il faut garder l’esprit ouvert.

2 – Un peu répétition parfois. Et, en même temps, ça améliore les chances de compréhension 🙂

 

Si je devais donner une note au livre “La puissance de la pensée positive”, ce serait 4/5.

 

Je te remercie de m’avoir lue.

J’espère de tout coeur t’avoir donné un peu d’inspiration pour faire de ta vie, une vie plus belle et plus sereine.

Tu peux partager cet article si toi aussi, tu penses que le bonheur se décide et qu’il s’apprend.

Je te dis à très bientôt.

Tiffany, chercheuse de pépites de bonheur

Si tu penses que ce livre peut t’être utile et que tu souhaites le commander par amazon, tu peux passer par ce lien. C’est un lien affilié. C’est à dire qu’Amazon me reverse entre 4 et 6 % de la somme. Cela n’a aucune incidence sur le prix d’achat final du livre. Cet argent me permet de continuer à acheter des lives sur le bonheur et à te proposer beaucoup de contenu gratuit. 🙂

Je ne suis pas la seule à avoir aimé ce livre, tu peux avoir d’autres avis sur ce livre en cliquant ici.

 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    11
    Partages
  • 10
  •  
  •  
  •  
  • 1

1 commentaire sur “23/52 – La puissance de la pensée positive de Norman Vincent Peale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *