Avoir honte de son corps : 4 conseils pour se réconcilier avec son corps

Avoir honte de son corps : 4 conseils pour se réconcilier avec son corps

Avoir honte de son corps est une situation très difficile à vivre. En effet, pour être bien dans sa peau, il faut être bien dans son corps. Alors, comment faire quand nos complexes nous gâchent la vie ? Voici 4 conseils pour se réconcilier avec son corps.

 

Avoir honte de son corps : 4 conseils pour se réconcilier avec son corps

 

1 – Faire le point

 

Tout d’abord, quand on a honte de son corps, il est essentiel de faire le point. C’est-à-dire de poser un regard honnête et bienveillant sur son corps.

Qu’est-ce que je n’aime pas et pourquoi ? Qu’est-ce que j’aime et pourquoi ? 

En effet, il faut relever à la fois ce qu’on n’aime pas et ce qu’on aime. Même si cela te parait difficile. 

Donc, commence par tes pieds et remonte petit à petit jusqu’à tes cheveux : est-ce que tu aimes cette partie de ton corps ? Oui ou non. Et, pourquoi ?

Souviens-toi : pose un regard honnête ET bienveillant.

En effet, tu n’es pas ici pour condamner ton corps, le juger, le pointer du doigt et te moquer.

Ton corps t’est fidèle depuis toujours, sans lui, tu ne serais pas là. Alors, un peu de respect, encore mieux, un peu de bienveillance.

Donc, fais ce point et écris tout cela sur une feuille.

Ensuite, prends toutes les parties de ton corps que tu n’aimes pas et pose-toi cette question : qu’est-ce que je voudrais plutôt ? Et, pourquoi ?

N’aie pas honte. Au contraire, autorise-toi à rêver ton corps et justifie ton choix à ta manière. 

 

2 – Se fixer des objectifs pour ne plus avoir honte de son corps

 

Maintenant que tu as fait le point sur ton corps, reprends toutes les parties de ton corps que tu souhaites changer.

Pour chacune des parties, demande-toi ce que tu peux faire là, dès maintenant, pour changer les choses.

Imagine que tu souhaites être plus mince. Que peux-tu faire pour devenir plus mince ?

Parce que comprends bien qu’avoir honte de son corps n’est pas une fatalité.

En fait, c’est normal d’avoir des complexes, mais tu peux changer les choses. En tout cas, certaines choses. Notamment le poids, mais d’autres choses encore.

Par exemple, j’ai toujours eu honte de mes dents qui ne sont pas alignées. Alors, cela ne m’a pas empêché d’aller à l’école, d’avoir des amis, de faire un travail que j’aime, de me marier… autrement dit, de vivre ma vie, mais cela est un complexe ancré en moi. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment être bien dans sa peau ? 7 secrets pour se redécouvrir et s'aimer

Alors, j’ai mis de côté de l’argent pendant de nombreuses années et cela fait bientôt 6 mois que j’ai commencé un traitement d’orthodontie. Quel bonheur !

Donc, je ne dis pas que tu vas pouvoir changer tout en toi, mais tu vas pouvoir changer certaines choses. Je ne dis pas non plus que cela sera rapide et sans effort.

En effet, il va falloir que tu te fixes des objectifs comme te mettre au sport, mieux manger, économiser, faire des recherches et cela va prendre du temps, mais tu vas y arriver.

En fait, il ne tient qu’à toi de ne plus avoir honte de ton corps.

 

Avoir honte de son corps : 4 conseils pour se réconcilier avec son corps

 

3 – Se complimenter pour ne plus avoir honte de son corps

 

Mais que faire en attendant les changements et que faire si on ne peut pas changer les choses. Je pense à la couleur des yeux, par exemple, ou à la texture des cheveux ou autre… Il y a tellement de complexes différents. (rires)

En effet, je connais des personnes qui sont complexées par leurs doigts de pied ou encore par leurs genoux.

L’être humain dans toute sa complexité. (rires)

Dans toute sa vulnérabilité aussi.

Parce qu’il faut comprendre que nous ne faisons pas exprès d’avoir des complexes. Ils sont là, en nous et nous ne pouvons que les gérer au mieux. 

Donc, tout d’abord, tu te fixes de vrais objectifs pour changer ce que tu veux et peux changer.

Ensuite, en attendant, tu apprends à te complimenter.

Pour cela, reprends la liste que tu as faite au début et chaque jour, choisis une partie de ton corps que tu aimes bien et complimente-toi. 

« Aujourd’hui, j’ai de jolis cheveux. J’ai une jolie peau, de jolies jambes, de belles mains… »

Parce qu’à trop à avoir honte de son corps, on ne voit plus que cela. 

Mais, ne te résume pas à tes complexes, tu as aussi de très belles parties du corps. Alors, complimente-toi pour te concentrer un peu plus dessus et un peu moins sur tes complexes.

 

4 – Changer sa manière de penser

 

Avoir honte de son corps est vraiment une situation difficile à vivre. En fait, depuis que je me suis formée au bonheur, j’ai pris de plus en plus de recul par rapport à mes complexes.

En fait, j’ai compris que nous ne pouvons pas nous définir seulement par rapport à notre corps. Nous sommes beaucoup, beaucoup plus que cela.

De plus, il nous faut arrêter d’être critiques envers notre corps qui est juste une machine merveilleuse et magique.

En fait, nous devrions changer notre manière de penser pour nous montrer plus reconnaissants et plus humbles aussi.

Plus reconnaissants envers notre corps qui nous permet de vivre.

Plus humbles aussi, parce que notre vie est un véritable cadeau, qui va nous être repris un jour, et peut-être même sans préavis.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Qui suis-je vraiment ? 5 étapes pour connaître et accepter sa personnalité

Donc, la vie est magique et précieuse et nous la gâchons à avoir honte de son corps. C’est dommage !

Alors, bien sûr, nous ne faisons pas exprès d’avoir des complexes, cela dit, si nous sommes tout à fait honnêtes, nous pouvons prendre conscience que la société dans laquelle nous baignons nous offre une image erronée de la beauté.

En fait, c’est une minorité de gens qui décident de ce qui est beau ou non. De plus, cette image qu’ils ont de la beauté est complètement fausse, parce que sinon on n’aurait pas besoin de retoucher les photos des plus « beaux » mannequins du monde.

C’est pourquoi changeons notre manière de penser. Une pensée à la fois. Un jour à la fois.

Alors, célèbre ta vie. Honore ton corps.

Pour cela, remplace les critiques et la honte par de la gratitude et de la joie.

Tu peux le faire. Je peux te l’enseigner si tu le souhaites.

D’ailleurs, dans mon ebook « Les 8 secrets pour booster son bonheur en 7 jours (ou moins) », je partage avec toi une habitude secrète pour se sentir bien dans sa peau et son corps tous les jours ! Alors, télécharge gratuitement l’ebook, car il va t’apporter un bien-être immédiat et durable dans ton quotidien.

 

Avoir honte de son corps : 4 conseils pour se réconcilier avec son corps

 

En savoir plus pour avoir confiance en soi

 

Je t’invite à lire 2 articles complémentaires :

 

Je te propose ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Les Dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle. Dans ce livre, on rencontre un homme qui ne s’aime pas. Il n’aime pas son corps. En fait, il n’aime rien de lui, pas même sa personnalité. Et, un homme mystérieux va relever le défi de lui rendre sa confiance en soi et son estime de soi. C’est pourquoi je te conseille de tout coeur ce livre qui saura te réconcilier avec ton corps et avec beaucoup d’autres choses encore.

 

 

 

  • Transformez votre vie de Louise Hay. C’est un livre de développement personnel qui allie douceur et motivation. En fait, l’auteur nous invite à sortir de nos pensées négatives pour construire pas à pas une vie plus belle, le tout dans la douceur, le respect de soi et même l’amour de soi. C’est pourquoi je te conseille de tout coeur ce livre.

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

2 commentaires sur “Avoir honte de son corps : 4 conseils pour se réconcilier avec son corps

  1. Encore un article super intéressant !
    Des constats et des outils ! 👍🏼

    Personnellement, je n’ai jamais aimé mon ventre, pas assez plat à mon goût 😒 enfin au goût de l’image « fausse » que la société véhicule sur comment doit être un ventre de femme !

    Aujourd’hui, je l’aime pour ce qu’il est « un mignon petit bidou » et pour tout ce qu’il me permet de faire et ressentir: digérer, sélectionner les nutriments dont j’ai besoin, il m’a donné 2 enfants et me permet tous les jours de ressentir mes émotions « viscérales » celles qui orientent ma vie !

    Je n’en ai plus honte bien au contraire, je l’aime viscéralement !

    Encore merci pour ton article, il me permet de commencer ma journée avec une gratitude immense envers mon ventre ❤️🌈✨

    1. Tiffany Buton dit :

      Bonjour Sandra,

      Je te remercie de tout coeur pour ton commentaire et ta belle énergie. Ça donne le sourire. 🙂

      Oui, le ventre extra plat des publicités créé beaucoup de complexes. Grr !

      Je suis heureuse que tu aimes ton ventre.

      Tous les jours, quand je me prépare le matin et le soir, je dis à mon corps que je l’aime. Je pose mes deux mains sur mon ventre et je dis merci.

      C’est vrai que le ventre est aussi tres important pour moi. Comme tu le dis, c’est viscéral.

      Je t’envoie de douces pensées.

      Prends soin de toi.

      Tiffany

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *