Comment se libérer des pensées négatives avec Ho’oponopono en 3 étapes

45/52 – Comment se libérer des pensées négatives avec Ho’oponopono en 3 étapes

Comment se libérer des pensées négatives ? Nous voudrions tous avoir un bouton OFF sur lequel appuyer lorsque nos pensées tournent en boucle dans nos têtes et nous font souffrir. Et si ce bouton OFF existait ? Et si nous pouvions avoir cette précieuse liberté sur le fait de penser ou non ? Ho’oponopono nous propose 3 étapes à suivre pour goûter à la paix intérieure. 

 

Comment se libérer des pensées négatives avec Ho’oponopono en 3 étapes
On se rejoint sur Pinterest ?

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. J’espère que tu vas bien. Je suis très heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Je viens de lire le livre Ho’oponopono de Luc Bodin et de Maria-Elisa Hurtado-Graciet. J’ai été enchantée ! Pour moi, il a toute sa place dans ma liste des 52 livres de bonheur. C’est donc le 45e !

Cette lecture répond à cette question que je ne suis pas la seule à me poser j’imagine : « Comment se libérer des pensées négatives ? » 🙂

Si cela fait un petit moment que tu t’intéresses au bonheur et au développement personnel, tu sais à quel point les pensées sont importantes. En effet, elles ont le pouvoir de créer notre réalité. Oui, nous voyons les choses de la vie en fonction de nos pensées. Autrement dit, elles ont le pouvoir de nous faire du bien ou du mal. 

Les pensées sont comme les émotions nous n’avons pas de contrôle dessus. Elles arrivent et c’est tout. Par contre, nous avons toute liberté quant à notre action. C’est-à-dire, c’est à nous de décider de réagir ou non par rapport à elles, ou plutôt de préférer agir en fonction de nos valeurs, comme l’amour et la compassion.

 

Comment se libérer des pensées négatives ? 3 étapes à suivre 

 

Étape #1 – Prendre conscience que nous sommes les créateurs de notre vie

Quand quelque chose nous chiffonne, que ce soit une difficulté, un défaut chez une personne, un problème d’argent… nous en sommes les créateurs. Voilà ce que nous dit Ho’oponopono. 

Alors, écrit comme ça, ça peut peut-être te heurter, car il n’est pas évident de concevoir que nous créons nos problèmes.

 

Nos croyances et nos mémoires erronées

Comment se libérer des pensées négatives avec Ho’oponopono en 3 étapesComment pouvons-nous créer nos problèmes ? Ce sont nos pensées ! En effet, c’est par la pensée que nous créons notre vie, notre réalité. 

Ces pensées proviennent le plus souvent de nos croyances. Ho’oponopono parle de mémoires. Malheureusement, nos croyances, nos mémoires sont le plus souvent erronées.

Nous n’avons aucune responsabilité dans la création de nos mémoires et de nos croyances. Nous n’avons tout simplement pas eu conscience de les ancrer en nous. En effet,Nous les avons hérités de notre enfance, de nos parents et même de nos ancêtres.

Le problème, c’est que ces croyances et ces mémoires nous font souffrir et créent des pensées négatives, qui à leur tour, créent les problèmes dans notre vie. 

« Il est très important de nous libérer de tout ce qui peut polluer notre pensées, c’est-à-dire de toutes ces mémoires inconscientes qui viennent sans cesse déformer notre perception, notre façon de penser et par conséquent nos créations. »

Comment se libérer des pensées négatives ? En comprenant qu’elles proviennent de croyances et de mémoires erronées, et non de la réalité. 

 

Nous sommes les créateurs de notre vie

Face à ce constat, nous pourrions nous sentir abattus : si je n’ai pas conscience de mes mémoires ou de mes croyances, alors qu’y puis-je ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  28/52 - Le charme discret de l'intestin de Guilia Enders

Ho’oponopono nous explique quelque chose de puissant : nous sommes les créateurs de notre vie.

Nous pouvons créer notre vie, celle que nous désirons. Nous avons tout pouvoir. En fait, nous sommes totalement libres ! Comment faire ?

En nous libérant de nos croyances et de nos mémoires erronées et donc de nos pensées négatives.

 

Reprendre notre responsabilité

Comment se libérer des pensées négatives avec Ho’oponopono en 3 étapesL’étape 1 consiste à tout simplement comprendre cela. J’écris tout simplement, mais ce n’est pas simple.

En effet, lorsque nous sommes face à un problème, le plus souvent, notre réflexe est de nous définir par rapport à l’extérieur. En fait, nous nous dépossédons de notre liberté en nous victimisant. Nous avons appris à faire ainsi. Petit, nous nous sommes déchargés sur nos parents, puis sur nos professeurs, et ensuite, sur l’État, notre patron et notre partenaire…

Cela peut nous sembler confortable, ce sont eux le problème, pas nous. Mais, en fait, il n’est pas question de qui est le problème, qui fait mal et qui fait bien. 

L’important est de reprendre notre responsabilité, de revenir à l’intérieur de nous. 

Comment se libérer des pensées négatives ? En regardant notre difficulté dans la vie et en prenant conscience que nous l’avons crée à 100%. Il n’y a pas à se sentir coupables, juste à s’en libérer. 

 

Étape #2 – Transcender notre regard sur les choses

Ho’oponopono parle de « passer le relais ». Pour comprendre ce terme, nous devons accepter plusieurs choses. Cela concerne notre identité.

 

Accepter notre identité

Nous ne sommes pas que notre mental, nous hébergeons aussi un enfant intérieur et une âme. De plus, nous sommes reliés à l’Univers, Dieu, l’Esprit… une entité qui relie tout et tout le monde.

Notre mental, nous le connaissons que trop bien. C’est lui qui produit nos pensées. Il est utile, car c’est lui qui nous permet de faire des choix. Il est encore plus utile, car c’est aussi lui qui va nous permettre de converser avec notre enfant intérieur.

Notre enfant intérieur a élu domicile dans notre coeur. C’est la partie émotionnelle de notre être. C’est aussi là-bas que se trouvent nos croyances et nos mémoires. En fait, quand nous faisons face à des problèmes, à des souffrances, c’est notre enfant intérieur qui souffre. Avec notre mental, nous sommes capables d’aller lui parler et de le rassurer.

Ensuite, il y a notre âme. La partie divine qui va nous aider à transcender nos mémoires et nos croyances qui nous font souffrir. Notre « travail » va être d’apprendre à se connecter à elle et à lui faire confiance. 

Comment se libérer des pensées négatives ? En acceptant que nous ne sommes pas « que » notre mental. 

 

Transcender notre regard

Comment se libérer des pensées négatives avec Ho’oponopono en 3 étapesQuand nous faisons face à un problème, à une difficulté, une souffrance, une pensée négative que l’on ressasse, la première étape est de comprendre que ce sont des choses que nous avons crée à cause de nos croyances, de nos mémoires erronées.

La deuxième étape est de demander de l’aide à notre partie divine. En effet, notre but n’est pas de comprendre nos croyances et nos mémoires erronées et de les changer. Non. Notre but est de les nettoyer ! 

Ho’oponopono parle de « guérison ». Comment se libérer des pensées négatives ? En apprenant à nous guérir en nettoyant notre être de ses croyances et mémoires erronées.

Mais, comment faire pour nettoyer notre être ? 

 

Demander de l’aide

Pour guérir, nous avons en général besoin d’un remède. Le remède que propose Ho’oponopono est l’amour ! 

« L’amour transcende tout. »

Cet amour qui va nous permettre de guérir de nos croyances et de nos mémoires et donc de nous libérer de nos pensées négatives s’appelle par une « prière », un mantra.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  10/52 - La magie du rangement de Marie Kondo

Cet amour se trouve en nous, dans notre partie divine : notre âme. Celle qui sait que nous sommes reliés à toutes choses, qu’il n’y a ni ombre, ni lumière, ni bien, ni mal. 

Pour lui demander de l’aide, nous avons 4 mots à prononcer : Désolé, Pardon, Merci, je t’aime.

« Désolé, je ne savais pas que j’avais cette mémoire en moi,
Pardon à la vie et à moi-même,
Merci de m’avoir indiqué le problème que je portais sans le savoir,
Je vous aime tous, la Vie, mon environnement, les personnes autour de moi, mes mémoires erronées, sans oublier… moi-même. »

 

Nous passons le relais

Comment se libérer des pensées négatives avec Ho’oponopono en 3 étapesEn fait, nous passons le relais. Trop longtemps, nous avons donné tout pouvoir à notre mental qui est soumis à nos croyances et à nos mémoires erronées.

Aujourd’hui, il est temps de redonner ce pouvoir à notre âme, car elle seule sait ce qui est bon pour nous.

Autrement dit, quand nous faisons face à un problème, une difficulté ou une souffrance, apprenons à respirer profondément, à accepter que nous sommes créateurs de cela, à croire que nous pouvons nous en libérer en demandant à notre âme de « nettoyer » la croyance ou la mémoire inconsciente créatrice de cela. 

Comment se libérer des pensées négatives ? En arrêtant de nous attacher à notre mental et en apprenant à nous laisser guider par notre âme. 

 

Étape #3 – Lâcher les attentes

Quand Ho’oponopono propose de lâcher les attentes, cela signifie ne rien faire. Ne rien faire pour pouvoir ressentir l’inspiration de notre âme sur l’action « juste » à faire. 

Cette étape nous invite à prendre conscience de notre tendance à vouloir tout contrôler, à vivre toujours dans l’intention de quelque chose. Malheureusement, cette tendance nous amène à nous mettre des limites.

En effet, notre mental est là pour réfléchir et penser, mais il n’est pas là pour SAVOIR ce qui est bon de faire pour nous. Seule notre âme sait. 

Quand nous vivons un problème, une difficulté ou une souffrance, c’est le signe que nous avons une croyance, une mémoire qui nous empêche de vivre notre plein potentiel. Ce plein potentiel est pourtant à notre portée, car notre âme est toujours disponible pour nous.

« Il n’y a rien à changer à l’extérieur, tout se trouve à l’intérieur de nous. »

« Nous devons faire confiance à la vie, mais aussi être sûrs que la meilleure solution nous sera apportée et qu’elle ne sera pas toujours – pas souvent – la solution attendue/espérée. Mais cela n’est pas important parce que ce sera toujours une surprise agréable. Il convient ici de faire acte de foi en son être intérieur pour trouver la meilleure solution à ses problèmes… »

Comment se libérer des pensées négatives ? En expliquant à notre mental qu’il n’a pas à se soucier de trouver la bonne solution. Elle viendra à nous grâce à notre âme. 

 

Voici ce que je retiens de Ho’oponopono 

Ho’oponopono nous invite à transformer nos difficultés, nos souffrances par l’amour et la foi que nous accordons à notre âme. 

Comment se libérer des pensées négatives ? En cessant de vouloir tout contrôler, de rechercher la bonne solution… Notre mental n’est pas taillé pour ça. 

Ce que nous avons à faire dans la vie est assez simple : observer ce qui se passe en nous, comprendre que nos jugements, nos problèmes ne sont que les reflets de notre intérieur, tout nous appartient, nous ne sommes pas des victimes, mais des créateurs. Nous sommes libres !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  44/52 - Comment bien vivre ? 7 conseils de Sénèque

Notre  « arme », notre antidote, notre remède à nos problèmes et nos souffrances est l’amour.

Nous ne sommes pas sur Terre pour nous battre, pour changer les autres ou notre vie. Nous sommes là pour nous libérer. Cette libération se fait dans l’amour et l’écoute que nous accordons à notre âme. 

 

Comment se libérer des pensées négatives avec Ho’oponopono en 3 étapes
On se rejoint sur Instagram ?

 

Mon avis sur le livre Ho’oponopono de Luc Bodin et de Maria-Elisa Hurtado-Graciet

 

J’ai adoré ce livre. Il est court et bien écrit. Malheureusement, j’ai trouvé que les notions abordées étaient assez « floues », pas assez concrètes. 

C’est-à-dire qu’il y a toute une partie dite pratique, mais je pense qu’elle aurait pu être beaucoup plus concrète. En fait, en terminant notre lecture, on ne sait pas vraiment quoi faire.

Cela dit, les auteurs expliquent bien que Ho’oponopono se pratique par soi-même. Et, je comprends tout à fait.

C’est pourquoi je pense que ce livre doit être lu et relu. Comme je le disais il est très pratique de le relire. D’ailleurs, je l’ai lu deux fois de suite avec plaisir. 🙂

Je ne conseille pas ce livre en première lecture « bonheur », car il n’apportera d’outils concrets pour aller mieux. Je le conseille plutôt à des personnes « intermédiaires » : des personnes qui se sentent bien dans leur peau et qui veulent aller encore un peu plus loin dans leur quête du bonheur.

C’est pour moi un classique à lire et à relire, car il fait du bien à l’âme et au coeur. Il nous amène vers plus de sérénité.

 

Et toi, as-tu déjà lu ce livre ? Que penses-tu du fait de transcender les difficultés de ta vie par une responsabilisation à 100%, par l’amour et la foi ? 

 

Pour en savoir plus sur comment se libérer des pensées négatives ? 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

  • Découvre 3 techniques pour apaiser ton mental et pour mieux penser, en cliquant ici.
  • Je partage avec toi 4 expressions à bannir de ton vocabulaire pour avoir une attitude positive, en cliquant ici.

Je te propose de lire ces 2 livres inspirants :

  • Les quatre accords toltèques de Don Ruiz Miguel qui nous apprend à mieux vivre, notamment en faisant attention à nos mots. Éclairant ! Mon résumé est ici.
  • Le chat du Dalaï-Lama de David Michie qui répond à la question : comment trouver la sérénité dans un monde qui change et qui ne nous satisfait pas toujours ? Mon résumé est ici. 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

J’espère qu’il t’a plu et qu’il te sera utile pour faire de ta vie, une vie plus belle et plus sereine.

Tu peux le partager, si toi aussi, tu as à coeur de propager le bonheur autour de toi.

Porte-toi bien !

Tiffany 

 

Je ne suis pas la seule à avoir aimé ce livre, tu peux voir d’autres avis en cliquant ici. 🙂

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    137
    Partages
  • 24
  • 113
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *