Comment communiquer avec une personne qui ne communique pas ? 6 conseils

Comment communiquer avec une personne qui ne communique pas ? 6 conseils

Une bonne communication est la clé pour avoir des relations saines et positives avec les autres. Mais, comment faire lorsque la communication n’est pas possible ? Et, plus précisément, comment communiquer avec une personne qui ne communique pas ? Voici mes 6 conseils qui t’aideront à y voir plus clair.

 

Comment communiquer avec une personne qui ne communique pas ? 6 conseils

 

1 – Faire une distinction entre les personnes qui ne communiquent pas

 

Tout d’abord, quand nous sommes face à une personne qui ne communique pas, il est important de se poser cette question. Cette personne ne communique pas, parce qu’elle ne sait pas communiquer ou parce qu’elle ne veut pas ?

Faire cette différence est important, parce qu’elle t’indiquera quoi faire, autrement dit, tu sauras quelle posture adopter. Mais, comment faire cette différence ?

Une personne qui ne sait pas communiquer va tout de même envoyer quelques signaux dans le sens de la communication. Alors qu’une personne qui ne veut pas communiquer n’enverra aucun signal si ce n’est nous tourner le dos et faire la sourde oreille. 

 

2 – Comment communiquer avec une personne qui ne sait pas comment communiquer ?

 

Alors, si la personne avec laquelle tu souhaites communiquer est une personne qui ne sait pas comment communiquer, ça vaut la peine de faire des efforts. En effet, il est tout à fait possible qu’une personne ne sache pas comment communiquer.

La communication s’apprend. Bien souvent, par mimétisme auprès des parents pendant l’enfance. Mais, il arrive que cet apprentissage ait été difficile, parce que les parents avaient eux-mêmes des problèmes de communication.

Dans ce cas-là, il faut apprendre auprès d’autres personnes. Quel que soit son âge. Donc, invite la personne à apprendre à communiquer. En lui montrant l’exemple dans un premier temps. Parle-lui de tes ressentis, de tes besoins, par exemple. Ne fais pas de remarques, ne force pas les choses. Simplement, montre l’exemple.

Et, dans les moments où la communication est vraiment urgente, propose à la personne de communiquer comme elle peut, même si c’est n’importe comment. Puis, prends sur toi au moment l’autre s’exprime. Rappelle-toi qu’il ou elle ne sait pas comment faire.

Personnellement, j’ai appris à communiquer en lisant des livres spécialisés, mais aussi parce que des personnes m’ont laissée m’exprimer comme je pouvais au début. J’ai pu, petit à petit, apprendre à dire les choses de manière plus calme et plus saine en m’exerçant auprès de personnes de confiance. Deviens cette personne de confiance. Qu’en penses-tu ? 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment gérer les personnalités difficiles au travail ou dans sa vie ? 7 conseils

 

3 – Comment communiquer avec une personne qui refuse la communication ?

 

Si la personne avec laquelle tu souhaites communiquer ne veut pas communiquer, passe ton chemin. Tout simplement, parce que tu ne peux pas continuer comme ça. En effet, c’est terrible de parler à un mur. D’ailleurs, cela peut être de la manipulation. L’autre par son silence a une emprise sur toi, il ou elle peut manipuler tes émotions et tes sentiments, par exemple.

Par contre, si la personne refuse toute communication et qu’elle est proche de toi, et que tu sens que ce n’est pas de la manipulation, que c’est simplement que la personne n’en a pas envie dans l’instant, alors fais preuve de patience. De beaucoup de patience parfois.

En effet, entrer en communication avec les autres demande d’être bien avec soi-même, d’être alignés, d’être sereins, et quand ce n’est pas le cas, il vaut mieux refuser la communication, le temps d’y voir plus clair. Peut-être que la personne à qui tu penses en lisant cet article est dans ce cas-là. Donc, laisse-lui du temps. Qu’en penses-tu ?

 

Comment communiquer avec une personne qui ne communique pas ? 6 conseils

 

4 – Vérifier si l’on est pris au piège de la dépendance affective 

 

Il est possible que tu en demandes trop aux autres, que tu souhaites trop communiquer avec les autres. Cela pourrait s’expliquer, parce que tu souffres d’une dépendance affective. Et donc quand une personne ne communique pas avec toi, tu as tendance à paniquer immédiatement et à le prendre personnellement. 

Donc, veille à ne pas souffrir de dépendance affective. Demande-toi si tu es suffisamment bien dans ta peau, sûr.e de toi et que tu es capable d’indépendance vis-à-vis des autres.

Si tu te rends compte que tu souffres de dépendance affective, commence un travail sur toi, un travail thérapeutique notamment. Parles-en avec ton médecin pour peut-être commencer une thérapie qui te fera du bien. Qu’en penses-tu ? Nous pouvons également commencer un coaching ensemble pour que tu y voies plus clair. 

 

5 – Ne pas sur-communiquer avec une personne qui ne communique pas

 

Quand une personne ne communique pas, nous avons tendance à compenser ce silence par trop de paroles. Sans nous rendre compte que cette tendance est contre-productive. En effet, si une personne ne communique pas, c’est parce qu’elle a besoin de silence. Donc, plus nous allons chercher à communiquer et plus la personne risque de s’éloigner et de s’enfermer dans son silence.

Donc, veille à ne pas trop en faire, à ne pas compenser. Autrement dit, pour communiquer avec une personne qui ne communique pas, communique juste ce qu’il faut. Qu’en penses-tu ?

 

6 – Accepter les silences et les incertitudes quand une personne ne communique pas 

 

Si le manque de communication et le silence des autres nous touchent autant, c’est parce que nous n’acceptons pas de vivre ces instants d’incertitudes. En fait, nous associons les silences avec un désamour des autres. Or, c’est complètement faux. En effet, ce n’est pas parce que quelqu’un ne communique pas avec nous pendant quelque temps qu’il ou elle ne nous aime plus.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment vivre en couple : 6 choses que notre partenaire n’est pas

En fait, le problème c’est notre insécurité affective qui nous pousse à avoir besoin que les autres nous parlent et nous écoutent constamment. Mais, pour avoir des relations saines avec les autres, il nous faut accepter que les autres ne soient pas constamment disponibles pour nous.

Donc, il est peut-être temps d’apprendre à apprivoiser ton sentiment de solitude, à ne plus en avoir peur et à apprendre à vivre en paix avec lui. Qu’en penses-tu ? Pour cela, tu peux commencer par pratiquer la méditation. Parce, qu’apprendre à être seul.e dans une pièce avec le silence pour seul compagnon peut vraiment t’aider à être en paix avec toi-même. Et donc, à ne plus souffrir dès qu’une personne te semble moins disponible pour toi. Qu’en penses-tu ?

 

Comment communiquer avec une personne qui ne communique pas ? 6 conseils

 

En savoir plus pour savoir comment communiquer avec une personne qui ne communique pas

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Mon ebook « Mieux gérer ses émotions ». Dans cet ebook, je t’enseigne les 5 étapes à suivre pour mieux comprendre, apaiser et exprimer tes émotions. Cet enseignement t’aidera à entretenir de meilleures relations avec les autres, parce que tu seras plus sur.e de toi et plus aligné.e. C’est pourquoi je te conseille de tout coeur mon ebook. Il te fera un bien fou.

 

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi. 

Tiffany Buton

Formatrice et coach en bonheur.

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements personnalisés par téléphone.

 

 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *