Développer son empathie : 5 secrets pour des relations plus douces

Développer son empathie : 5 secrets pour des relations plus douces

L’empathie, c’est la capacité à se mettre à la place de l’autre, à l’écouter sans le juger, à éprouver de la bienveillance et elle nous pousse à accepter l’autre comme il est. Autrement dit, développer son empathie, c’est le plus sûr chemin vers le bonheur, la sérénité et vers des relations plus belles. Voici les 5 secrets pour transformer ta vie et tes relations.

 

Développer son empathie : 5 secrets pour des relations plus douces

 

1 – Comprendre ce qu’est l’empathie pour la développer

 

L’empathie, c’est entrer en connexion avec les autres. C’est arrêter de condamner, de juger et de rejeter les autres pour ce qu’ils font, disent ou même ce qu’ils sont.

Finalement, l’empathie, c’est se mettre à la place de l’autre, c’est comprendre ou tout du moins deviner les souffrances de la personne et prendre conscience que cette personne fait de son mieux.

En fait, l’empathie, c’est comprendre que tous les êtres humains veulent être heureux, et qu’ainsi nous nous ressemblons tous. Comme une grande famille.

Mais, que chacun a son histoire, ses blessures, ses joies, ses défauts, ses points faibles comme ses qualités et ses points forts.

Nous sommes donc tous uniques, c’est pourquoi bien que nous recherchions tous le bonheur, les résultats diffèrent et surtout les méthodes pour y arriver diffèrent.

Autrement dit, pour développer son empathie, il faut arrêter d’essayer de comprendre, de raisonner, pour apprendre à ressentir et à entrer en connexion avec les autres. 

C’est apprendre à entendre au-delà des mots, à voir au-delà des gestes, pour deviner les souffrances et prendre conscience du besoin que nous avons tous : être heureux.

 

Développer son empathie : 5 secrets pour des relations plus douces

 

2 – Ne pas tomber dans le piège de l’empathie

 

Le problème de l’empathie, car oui il y en a un, c’est que parfois les personnes emphatiques se laissent dévorer par les autres.

Par leurs souffrances, leurs problèmes.

Elles pensent même qu’il leur est impossible, voire même interdit, d’être heureuses tant que tout le monde ne l’est pas.

Et, cette qualité si merveilleuse, lumineuse, nécessaire au monde, devient une prison, un poids bien trop lourd à porter.

C’est pourquoi il est essentiel pour toute personne emphatique ou qui cherche à développer son empathie de ne pas tomber dans le piège de l’empathie.

En fait, il y a deux sortes d’empathie : l’empathie sèche et l’empathie mouillée.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Être trop gentil : 7  conseils pour ne plus s’oublier face aux autres

L’empathie mouillée, c’est prendre les souffrances des autres sur ses épaules, c’est chercher à tout prix des solutions aux problèmes des autres.

L’empathie sèche, c’est entendre les souffrances des autres, c’est proposer de l’aide aux autres.

Vois-tu la différence ?

En fait, l’empathie ne doit pas te transformer en une espèce de super-héros, super-héroïne qui porte toutes les souffrances des autres et du monde sur les épaules.

Respire.

L’empathie, c’est se mettre à l’écoute des autres avec bienveillance, curiosité et douceur.

Mais, ce n’est certainement pas prendre en main la vie et le bonheur des autres.

Pourquoi ? Parce que personne n’a le pouvoir de rendre les autres heureux.

Nous pouvons offrir notre aide, mais rien de plus.

Autrement dit, ne te laisse pas dévorer par ton empathie.

 

Développer son empathie : 5 secrets pour des relations plus douces

 

3 – Développer son empathie avec 3 techniques

 

Nous sommes plus ou moins emphatiques. En fait, pour certains, c’est plus naturel que d’autres.

En effet, plus haut je te disais que nous avons tous des points forts et des points faibles.

Autrement dit, l’empathie peut être naturellement ton point fort ou ton point faible.

Cela dit, nous pouvons toujours développer son empathie, mais si c’est notre point faible, pour le transformer en point fort.

Mais, comment ?

Alors, pour développer son empathie, nous pouvons commencer par lire des livres sur l’empathie.

Des livres spirituels, sur le bouddhisme notamment qui parle beaucoup de compassion et d’empathie.

Nous pouvons aussi commencer à méditer sur l’empathie. Concrètement, installe-toi confortablement dans un endroit calme et pose-toi de douces questions sur l’empathie.

En quoi fais-tu preuve d’empathie ? À quels moments en manques-tu en général ? Qu’est-ce que l’empathie pour toi ? Comment voudrais-tu exprimer ton empathie ?

Enfin, commence également à t’entrainer auprès de personnes de confiance.

Pour cela, prends de petits engagements comme : pendant les 5 prochaines minutes de cette conversation, je m’engage à écouter avec empathie et compassion.

 

4 – Cultiver la bienveillance de soi pour développer son empathie

 

Voici une chose que nous oublions trop souvent et qui est une grave erreur.

En effet, il arrive qu’en souhaitant développer son empathie, nous en devenions très sévères avec nous-mêmes.

En fait, nous nous jugeons dès que nous manquons d’empathie, nous nous critiquons et nous nous rejetons.

Autrement dit, nous manquons d’empathie envers nous-mêmes.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à prendre bien soin de cultiver de la bienveillance envers toi-même.

Pour cela, arrête de te critiquer dès que tu penses avoir fait une erreur.

Et, pardonne-toi.

Apprends de ton erreur et passe à autre chose au lieu d’écouter tes pensées si méchantes envers toi-même.

Parce que développer ton empathie, c’est tout à ton honneur, car cela fera énormément de bien aux personnes qui t’entourent et au monde.

Cela apaisera tes relations et donc t’apaisera.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Ne pas avoir d’amis : 4 conseils puissants pour en avoir

Autrement dit, c’est quelque chose de bien, de beau, de doux que tu es en train d’entreprendre.

C’est pourquoi ton chemin d’apprentissage doit être beau et doux pour ton coeur et ton âme.

Donc, prends bien soin de faire preuve de bienveillance envers toi-même. Sois une personne douce, emphatique, bienveillante pour toi comme tu voudrais l’être pour les autres.

 

Développer son empathie : 5 secrets pour des relations plus douces

 

5 – Faire de son mieux

 

Développer son empathie prend du temps, beaucoup de temps.

Je dirais même que c’est un chemin sans fin, car je ne pense pas que nous soyons ici pour être parfaits et donc faire preuve d’une empathie parfaite. En fait, nous sommes là pour apprendre encore et toujours.

C’est pourquoi ne te mets pas la pression. Au contraire, respire et pose un regard curieux sur ce nouveau chemin qui s’ouvre à toi.

Que vas-tu apprendre aujourd’hui ? Que vas-tu découvrir ? Où est-ce que ton apprentissage de l’empathie va t’amener ?

Autrement dit, prends bien conscience que tu vas faire de ton mieux jour après jour. Alors, ne te demande pas l’impossible.

Souviens-toi : sois bienveillant, bienveillante avec toi-même.

Rassure-toi : tu es capable de développer ton empathie comme toute personne sur Terre. Donne-toi simplement le temps et fais de ton mieux jour après jour.

 

Développer son empathie : 5 secrets pour des relations plus douces

 

En savoir plus pour avoir de meilleures relations avec les autres

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • L’âme du monde de Frédéric Lenoir. Parce que c’est un roman tout doux que j’ai adoré. C’est l’histoire de grands sages du monde entier qui se réunissent dans un même monastère pour transmettre au monde des paroles de sagesse, avant que ce dernier subisse une grande catastrophe. C’est un message d’espoir et d’amour. Je te conseille de tout coeur ce livre qui fait beaucoup de bien.

 

 

 

  • L’art de la méditation de Matthieu Ricard. Parce que c’est un livre qui nous invite à changer notre regard sur nous-mêmes, sur les personnes qui nous entourent et même le monde qui nous entoure pour plus de douceur, d’empathie et de bienveillance. Je te conseille de tout coeur ce livre qui nous dévoile les secrets de la méditation pour devenir des personnes plus douces, plus belles et rendre le monde plus doux et plus beau à son tour.

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi.

Tiffany Buton

Formatrice en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements.

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *