Énergies négatives : 5 conseils pour s’en protéger

Énergies négatives : 5 conseils pour s’en protéger

Les autres râlent, se lamentent et cela nous fait souffrir. Parce que nous voulons être là pour eux, mais nous prenons sur nous beaucoup trop d’ondes négatives. Alors, comment se protéger des énergies négatives des autres ? Voici 5 conseils.

 

Énergies négatives : 5 conseils pour s’en protéger

 

1 – Écouter sans chercher à sauver

 

Le problème, c’est que nous écoutons les autres pour les sauver. En fait, nous cherchons à régler les problèmes des autres, et c’est normal, c’est humain.

Nous n’aimons pas voir les gens que nous aimons souffrir, nous voulons les voir heureux et nous nous disons que nous pouvons, que nous devons les sauver.

Alors, on réfléchit, on s’investit, sans nous rendre compte que d’une part, nous ne pouvons pas sauver les autres.

En fait, nous pouvons les encourager, les rassurer, les écouter, mais nous ne pouvons pas faire les choses à la place des autres.

C’est leur vie, c’est à eux de faire ce qu’il faut.

De plus, nous ne nous rendons pas compte que ce n’est pas ce dont ont besoin les autres. En effet, ils n’ont pas besoin que nous les sauvions, mais que nous les écoutions et que nous ayons confiance en eux, en leur capacité à y arriver.

Oui, les autres ont besoin de notre amour, notre confiance et notre présence. Ni plus ni moins.

Autrement dit, pour se protéger des énergies négatives des autres, ne recevons pas les plaintes, les peurs et les doutes des autres avec l’objectif de les sauver de tout cela, mais plutôt de les écouter, de leur insuffler confiance en eux et de l’amour, beaucoup d’amour.

 

Énergies négatives : 5 conseils pour s’en protéger

 

2 – Ne pas vouloir changer les autres

 

Si nous souffrons autant au contact des autres, surtout de ceux qui ne sont pas bien en ce moment, ceux qui dépriment, qui vivent un moment difficile, c’est parce qu’on les voudrait autrement que ce qu’ils sont.

On les voudrait plus combatifs quand ils ont peur, on les voudrait plus positifs quand ils sont en train de déprimer.

Ne lutte pas contre ce qui est, accepte.

Accepte que les autres aient peur et qu’ils dépriment.

Je sais que ce n’est pas évident d’accepter cela, surtout quand ce sont les personnes que nous aimons le plus au monde.

Mais, ils ont le droit de ressentir ce qu’ils ressentent.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La bibliothérapie : l'art de prendre soin de soi par les livres

Laisse leur le temps et surtout laisse-les faire comme ils peuvent, comme ils veulent.

En fait, il est essentiel de comprendre, pour se protéger des énergies négatives, que nous ne sommes pas là pour changer les autres, nous n’en avons pas le pouvoir.

Nous sommes là pour accepter et aimer les autres du mieux que nous pouvons.

 

3 – Cultiver et nourrir sa joie de vivre pour se protéger des énergies négatives

 

Mais, que faire quand trop, c’est trop ?

En fait, il faut accepter les autres dans leur moment difficile, mais nous devons aussi accepter notre frustration, notre impatience et même notre peur pour les autres.

Nous avons aussi le droit de nous sentir heurter par le comportement des autres.

Mais, comme nous ne pouvons pas les changer, que pouvons-nous faire pour se protéger des énergies négatives ?

Nous devons prendre soin de nous, et surtout de notre joie de vivre.

En effet, il est de ton devoir de ne pas laisser les énergies négatives des autres te contaminer.

Et, pour cela, prends soin de cultiver et de nourrir ta joie de vivre.

Le problème, c’est que nous croyons que nous n’avons pas le droit de ressentir de la joie quand des personnes autour de nous n’arrivent plus à en ressentir.

Comment être heureux quand des personnes que nous aimons ne le sont pas ?

Là, il s’agit de comprendre que ces personnes qui en ce moment nourrissent des énergies négatives n’ont pas besoin que tu fasses de même. En fait, elles ont besoin qu’au contraire tu nourrisses de belles énergies positives. Même si elles peuvent te faire croire l’inverse.

En effet, tu peux choisir de leur montrer le chemin, de leur montrer que la joie est possible, toujours présente. 

Autrement dit, ose prendre soin de ta joie de vivre et montre l’exemple.

 

Énergies négatives : 5 conseils pour s’en protéger

 

4 – Prendre de la distance pour se protéger des énergies négatives

 

Parfois, pour se protéger des énergies négatives des autres, nous avons besoin de prendre de la distance et c’est normal.

En effet, quand les autres, même si nous les aimons de tout notre coeur, ne font que ressasser leur chagrin ou leur colère, parfois trop c’est trop.

Nous n’en pouvons plus. C’est comme si on n’arrivait plus à respirer, c’est terrible.

Et, là il est essentiel de se choisir soi, de choisir son bien-être.

Donc, osons prendre de la distance.

Par exemple, nous pouvons raccourcir le temps qu’on passe avec les autres. Raccrocher le téléphone plus rapidement, ne venir que pour 2-3 heures au lieu de passer la journée. Ne pas passer tous les jours, mais tous les deux jours dans un premier temps.

En fait, il est essentiel de garder du temps pour soi.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Que faire quand on s’ennuie : 50 idées magiques pour retrouver la joie

Alors, c’est difficile de prendre de la distance, surtout quand nous aimons les personnes.

Mais, il s’agit ici de comprendre que tu es une béquille à leur chagrin et leur colère et quand quelqu’un n’est pas bien, il a plus besoin de lui-même que de toi. Autrement dit, il a besoin de passer du temps en tête à tête avec lui, loin de distractions pour pouvoir entamer un dialogue avec lui-même.

Commence doucement, calmement. Ne nourris pas de culpabilité et ne rejette pas la faute non plus sur l’autre avec colère.

En fait, écoute-toi, écoute tes besoins avec bienveillance pour toi, avec compassion aussi.

 

Énergies négatives : 5 conseils pour s’en protéger

 

5 – Vivre pleinement sa vie

 

Comment continuer à vivre sa vie quand d’autres vont mal ? C’est une question que l’on se pose tous à un moment dans notre vie.

Parce que les coups durs arrivent tous les jours, à tout le monde, et parfois, ça tombe sur les gens que nous aimons le plus au monde.

Alors, que faire dans ces moments-là où les personnes que nous aimons sombrent dans la négativité et ne semblent pas vouloir s’en sortir en nous contaminant au passage de leur négativité ? 

Rappelle-toi que ta vie, c’est ton cadeau. Chaque jour, tu reçois 24 heures en cadeau. Elles t’appartiennent.

Et, il n’y a rien d’égoïste à vouloir les utiliser pour ton propre bonheur.

Alors, bien sûr, ton bonheur est lié à ceux des autres, surtout à ceux que tu aimes. Mais, que faire quand ces personnes ne veulent même plus entendre parler du mot bonheur et que toi, tu as soif de bonheur, que tu n’en peux plus de rester là, à te prendre toute la négativité des autre ?

Aménage-toi du temps pour toi, rien que pour toi, pour vivre pleinement ta vie.

Continue à présent.e, mais continue de suivre tes rêves et à les réaliser.

Souviens-toi : c’est ta vie, ton cadeau.

De plus, c’est la meilleure manière pour toi de leur montrer que le bonheur est possible, que la vie continue.

Montre leur l’exemple. Contamine-les de tes espoirs et de ta joie au lieu de les laisser te contaminer de leurs énergies négatives. 

 

En savoir plus pour prendre soin de soi

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

  • Découvre 7 rituels pour s’entourer d’ondes positives.
  • Découvre 10 livres à lire en cas de déprime, choisis-en un et offre-le aux personnes de ton entourage qui en ont besoin.

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • La part des anges de Bruno Combes. C’est un roman que j’ai adoré. On rencontre une femme qui vient de perdre son fils. Elle perd pied. Pendant ce temps-là, son mari et sa petite fille se reconstruisent tant bien que mal, mais la dépression de la maman pèse sur eux. Cette dernière va se reconstruire de manière tout à fait inattendue. Je te conseille de tout coeur ce livre tout doux pour le coeur.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Épuisement professionnel : 5 conseils pour l’éviter

 

 

 

  • Nos résiliences d’Agnès Martin Lugand. C’est un roman que j’ai aussi adoré. On rencontre une femme dont le mari a un terrible accident. Ce dernier va s’enfermer dans la colère et le chagrin. La femme va apprendre à vivre à ses côtés, tout en continuant de prendre soin de leurs deux enfants et d’elle-même. Ce ne sera pas toujours facile de se protéger des énergies négatives de son mari. Je te conseille de tout coeur ce livre. 

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi

Tiffany Buton

Formatrice en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

Tout a commencé quand j’ai décidé d’apprendre à être heureuse. Aujourd’hui, j’enseigne ce que j’ai fait pour être heureuse dans ma vie avec bienveillance et joie de vivre.

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.