6 conseils pour se débarrasser de la colère

Comment se débarrasser de la colère : 6 conseils tout doux

Nous ressentons souvent de la colère et nous nous apercevons qu’elle nous fatigue émotionnellement, mais aussi physiquement. Alors, que faire ? Comment se débarrasser de la colère de manière durable dans notre quotidien ? Voici 6 conseils.

 

6 conseils pour se débarrasser de la colère

 

1 – Décider de se débarrasser de la colère

 

La colère est une émotion. Autrement dit, elle va, elle vient. Mais, comme toute émotion, elle nous appartient aussi.

En effet, nos émotions dépendent du regard que l’on porte sur les choses et les gens, le monde qui nous entoure.

Autrement dit, il est possible de décider de se débarrasser de la colère.

Et, pour cela, il nous faut apprendre à changer notre regard sur ce qui nous entoure, à le faire plus doux, plus compatissant, plus ouvert aussi.

En effet, la colère vient nous dire que nos limites sont atteintes.

Mais, à la colère se mêle aussi un sentiment d’injustice.

En fait, quand on ressent régulièrement de la colère au point d’en souffrir émotionnellement et physiquement, c’est que nous oublions une chose essentielle : nous ne pouvons pas tout contrôler et nous ne pouvons pas changer les autres, ce qu’ils font, ce qu’ils pensent.

Et, c’est en acceptant que nous n’avons pas le pouvoir de changer les autres, surtout pas en nous mettant en colère, que nous pouvons nous débarrasser de la colère.

En effet, ce n’est pas en nous mettant à hurler de colère que nous allons changer les autres et le monde.

C’est en montrant l’exemple. Et, c’est dans le calme que cela est le plus percutant.

Autrement dit, décider de se débarrasser de la colère est la meilleure façon de rende le monde plus doux et plus beau. 

Mais, comment faire ?

 

6 conseils pour se débarrasser de la colère

 

2 – Méditer

 

Ce qui m’aide le plus à me détacher de mieux en mieux de ma colère, c’est la méditation.

Chaque jour, je prends plusieurs petits temps pour m’arrêter et me concentrer sur ma respiration.

Ainsi, mes pensées deviennent plus calmes et mes émotions aussi.

En effet, il est essentiel de comprendre que la colère ne vient pas seulement de ce que nous voyons du monde et des personnes qui nous entourent, mais elle vient aussi de nos pensées.

Si je nourris des pensées de colère, alors je vais ressentir de la colère.

Et, prendre l’habitude de méditer, c’est apprendre à apaiser nos pensées.

En fait, concrètement, depuis que je médite, il m’arrive dans la journée d’observer des pensées pleines de colère en moi, de sentir la colère monter en moi et de ressentir ce besoin de l’exprimer. Et grâce à la méditation, je retiens mes paroles ou mes gestes que m’inspire ma colère.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Écouter sa colère : 6 conseils pour mieux vivre sa colère

Je respire et je calme tout cela avant même que la colère s’exprime, et ça, c’est merveilleux.

Avant, j’avais vraiment l’impression d’être le jouet de ma colère et j’étais épuisée.

Aujourd’hui, je suis en chemin, j’apprends, je ne suis pas encore totalement débarrassée de ma colère, mais aujourd’hui j’arrive à apaiser des colères avant même qu’elles s’expriment.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à te mettre à la méditation. Commence petit comme moi. Au début, je méditais 5 minutes le matin et 5 minutes le soir.

 

3 – Simplifier et ralentir pour se débarrasser de la colère

 

La colère vient aussi de notre impatience. En effet, au quotidien, nous allons trop vite. On veut trop en faire et tout faire en même temps.

Faut que ça aille vite, faut se dépêcher, on n’a pas que ça à faire.

Et tandis qu’on s’agite physiquement, nos pensées elles aussi s’agitent. Elles deviennent plus nombreuses et sont contaminées par notre impatience. Alors, elles tourbillonnent sur elles-mêmes à l’affut de la moindre chose qui pourrait mal se passer.

Et, alors on explose de colère pour tout et rien.

En fait, ce qui m’a aidé à me débarrasser de ma colère petit à petit, ça a été de prendre l’habitude de simplifier et de ralentir dans mon quotidien.

Autrement dit, de faire moins de choses et de les faire plus lentement. Vraiment plus lentement.

En fait, quand je fais quelque chose, je prends toujours soin d’avoir les épaules détendues et des gestes lents.

Quand je sens que je commence à ressentir de l’impatience et la frustration, je m’arrête et je respire. 

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à faire la liste de toutes les choses que tu fais au quotidien et à trier ces choses en 2 colonnes : celles que tu aimes faire, celles que tu n’aimes pas faire.

Vois parmi celles que tu n’aimes pas faire, celles que tu peux supprimer, déléguer, réduire.

Et, enfin, celles que tu ne peux supprimer ou autre, fais-les autrement. Fais-les plus lentement, plus en conscience. Vois-les comme des moments où tu apprends la patience, comme des occasions de faire des exercices de respiration.

 

6 conseils pour se débarrasser de la colère

 

4 – S’observer et apprendre

 

En fait, se débarrasser de la colère, ce n’est pas faire en sorte que le monde autour de nous change, c’est se changer soi-même.

C’est pourquoi observe-toi au quotidien et vois ta manière de vivre et de faire les choses au quotidien. Observe les moments où tu es agité.e et ceux où tu es calme.

Trouve les sources de colère et de frustration dans ton quotidien. Puis, apaise-les une à une.

Fais ce travail, parce que c’est ce travail-là qui a changé ma vie. Aujourd’hui, je suis plus apaisée. Alors, j’ai encore beaucoup de travail, mais déjà je me sens tellement mieux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Que faire quand on a peur ? 7 conseils puissants pour tout surmonter

De plus, c’est passionnant de s’observer et d’apprendre à se connaître et à s’apaiser.

En fait, avant je me sentais vraiment le jouet de ma colère et de mes pensées et aujourd’hui je me sens plus consciente, plus vivante, et ça change tout.

Et je pense que c’est aussi pour cela que je me sens plus confiante en moi, en les autres et en le monde.

Parce que je sais que je peux apprendre à garder mon calme et que mon calme est la meilleure des réponses aux choses qui avant me mettaient en colère.

J’ai l’impression de m’appartenir et que ma vie m’appartient et ça m’apaise.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à t’observer et à apprendre. Pour cela, fais le point tous les soirs sur ta journée. Demande-toi : que s’est-il passé ? Comment est-ce que je me suis senti ? Ai-je ressenti de la colère ? Quand ? Pourquoi ? Comment m’apaiser à partir de maintenant ? 

 

5 – Se former au bonheur pour se débarrasser de la colère

 

Si aujourd’hui je travaille aussi activement à me débarrasser de ma colère et à m’apaiser, c’est parce que je me suis formée au bonheur.

En fait, j’ai remarqué que nous vivons le plus souvent en pilotage automatique. Nous sommes le jouet de ce qui se passe autour de nous, le jouet de nos pensées et de nos émotions.

Nous sommes heureux quand nous recevons de bonnes nouvelles et malheureux quand nous recevons de mauvaises nouvelles, sans nous rendre compte que le bonheur, ce n’est pas cela. 

Le bonheur ne tombe pas du ciel, il s’apprend.

En effet, notre vie n’a pas à être parfaite pour être heureuse et nous n’avons pas à être parfaits pour être heureux.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à te former au bonheur, à apprendre les habitudes et les gestes du quotidien à avoir pour te construire une vie heureuse et sereine. Comme je l’ai fait. Je serai heureuse de te montrer le chemin.

Parce que tu en es capable et tu le mérites, comme toute personne sur Terre.

 

6 conseils pour se débarrasser de la colère

 

6 – Aimer et s’aimer soi-même

 

En fait, nous avons appris à regarder ce que font les autres et même ce que fait la vie, on juge si c’est bien ou mal.

Si c’est bien, alors nous sommes heureux, mais si c’est mal, alors là, tout déraille. Nous sommes tristes et surtout en colère.

Parce qu’on trouve la vie injuste et les autres injustes. On se sent victimes des uns et des autres.

Mais, nous ne pouvons pas continuer ainsi.

Parce que la colère ne change ni la vie ni les autres. La colère ne fait que nous consumer de l’intérieur, elle nous fait mal physiquement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Accepter ses émotions : 7 conseils magiques

Alors, comment faire pour se débarrasser de la colère ? AImer !

Oui, il nous faut apprendre à aimer au lieu de juger.

En fait, nous avons oublié comment aimer, mais quand nous étions encore de jeunes enfants, nous savions aimer. C’était un élan naturel et sincère de notre coeur.

Mais, ensuite, nous avons appris à juger, à comparer, à nous protéger. Le monde et les autres sont devenus hostiles.

C’est pourquoi, aujourd’hui, il est temps de remettre l’amour au centre de nos vies.

Arrêtons de juger constamment et apprenons à aimer sincèrement, passionnément, sans condition, sans peur.

En fait, quand je me surprends à être en colère contre la vie ou quelqu’un, je me demande : « N’en as-tu pas marre de te mettre en colère, de ressentir cette émotion qui ne fait mal qu’à toi-même ? Ne veux-tu pas aimer au lieu de juger ? Ne peux-tu pas aimer sans rien attendre, juste t’ouvrir, accueillir ? »

Je pense que c’est l’amour, la bienveillance et la compassion qui vont changer le monde, pas ma colère, pas notre colère.

Alors, osons aimer.

 

6 conseils pour se débarrasser de la colère

 

En savoir plus pour mieux gérer ses émotions

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille. C’est l’histoire de deux soeurs que tout oppose. L’une est apaisée et l’autre pleine de colère. Je te conseille de tout coeur ce livre que j’ai adoré, parce qu’il nous enseigne que la seule façon de s’apaiser est d’aimer, d’aimer la vie, les autres et de s’aimer soi-même.

 

 

 

  • Mon ebook « Mieux gérer ses émotions ». Dans cet ebook, je partage avec toi ce que je fais au quotidien pour observer, comprendre, accueillir et exprimer mes émotions de manière à être heureuse et calme au quotidien. Je te le conseille de tout coeur si en ce moment tu te sens agité.e et que tu ressens le besoin de t’apaiser et de mieux te comprendre.

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi

Tiffany Buton

Formatrice en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

Tout a commencé quand j’ai décidé d’apprendre à être heureuse. Aujourd’hui, j’enseigne ce que j’ai fait pour être heureuse dans ma vie avec bienveillance et joie de vivre.

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.