La bibliothérapie : Prendre soin de soi par les livre

La bibliothérapie : Prendre soin de soi par les livres

La bibliothérapie. Nous sommes nombreux à bénéficier de ses bienfaits, sans même savoir que nous l’utlilisons ou même ce que c’est. Qu’est-ce que la bibliothérapie ? Comment est-ce que cela nous aide à être plus heureux ? Voici les réponses d’Aline, une bibliothérapeute.

 

La bibliothérapie : Prendre soin de soi par les livre
On se rejoint sur Pinterest ?

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. J’espère que tu vas bien. Je suis heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, nous parlons de la bibliothérapie et pour cela, Aline, du blog bibliothérapie-suisse.ch va nous donner son avis d’experte : 

Si vous appréciez ce blog “Du bonheur et des livres”, c’est probablement que vous aimez lire… J’imagine aussi que les livres ont été un facteur d’épanouissement dans votre vie. Peut-être vous ont-ils permis de :

  • trouver plus de paix et de sérénité ?
  • faire évoluer une situation difficile ?
  • travailler sur une émotion ou un schéma mental qui faisait obstacle à votre bonheur ?
  • simplement retrouver le contact avec votre être à travers l’activité bienfaisante de la lecture ?

Eh oui, la lecture et les livres ont de nombreux bienfaits, vous en avez sûrement fait l’expérience !

Mais saviez-vous que tout cela a un nom ?

Vous avez peut-être déjà entendu ce terme sans trop savoir à quoi il faisait référence… Il a commencé à apparaître depuis quelques années dans certains médias, dans les magazines de psychologie, dans quelques émissions de radio ou de TV. Vous avez deviné ?

Il s’agit de la bibliothérapie !

Ouh là là… encore une nouvelle mode ou une thérapie alternative bizarre, pensez-vous peut-être… Laissez-moi vous présenter la bibliothérapie en quelques mots, vous verrez que ce n’est rien de très étrange !

 

Bibliothérapie ? Mais pourquoi “thérapie” ?

 

Dans notre langage moderne, le terme “thérapie” a un sens curatif : il faut soigner quelque chose qui s’est abîmé. Mon formateur en bibliothérapie me rapportait les mots d’un de ses amis qui, en entendant le mot bibliothérapie, s’était exclamé que celui faisait penser à “chimiothérapie” ! Pas très marrant, c’est sûr…

Saviez-vous que “thérapie” vient d’un terme grec qui veut dire “prendre soin” dans le sens d’une attitude préventive et prospective, comme nous l’explique Marc-Alain Ouaknin dans son livre “Bibliothérapie, lire c’est guérir” ? Prendre soin non seulement du corps, mais en premier lieu de l’être dans son entier.

 

 

La bibliothérapie est donc l’art de prendre soin par les livres et la lecture. Prendre soin de l’être dans son entier et, en particulier, prendre soin de l’esprit et de notre aspect psychologique.

Évidemment, les livres ne soigneront pas une jambe cassée ou une maladie physique. Mais en prenant soin de notre mental et de notre état d’esprit, ils pourront indirectement aider au soin de notre physique, ou en tout cas agir en soutien de toute autre thérapie (au sens du traitement d’un problème physique cette fois).

Les livres ne sont pas non plus une thérapie à eux seuls dans le cas d’affections psychologiques graves qui nécessitent une prise en charge médicale. Mais la bibliothérapie a été reconnue efficace en association avec une psychothérapie, par exemple lors de troubles anxieux ou phobiques, comme le rapporte Pierre-André Bonnet dans sa thèse “La bibliothérapie en médecine générale ».

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment calmer sa colère ? 3 attitudes à adopter d’urgence

La bibliothérapie a fait ses preuves dans de nombreux cadres : traitement de la dépression ou des addictions, soutien aux personnes en fin de vie, aux jeunes en difficulté notamment. Mais nul besoin d’être “malade” ou de souffrir d’un problème particulier pour en profiter ! C’est là que le terme “thérapie” est un peu malheureux… Car chacun de nous peut tirer de nombreux bienfaits de la bibliothérapie.

 

Les bienfaits de la lecture : comment la lecture prend soin de nous

 

Ces dernières années, de plus en plus d’études scientifiques se sont penchées sur les bienfaits de la lecture. Et vous savez quoi ? Les résultats sont assez impressionnants…

De manière générale, la lecture a de nombreux effets positifs :

 

# La lecture diminue le stress

La bibliothérapie : Prendre soin de soi par les livreUne étude anglaise a comparé diverses méthodes pour diminuer le niveau de stress d’un ensemble de participants. Lecture, promenade, écoute de musique, tasse de thé (eh oui, c’était une étude anglaise !), et devinez quoi ? C’est la lecture qui a remporté le test ! Ces chercheurs ont montré que 6 minutes de lecture suffisaient pour diminuer le stress de 68%. Pas mal, n’est-ce pas ? Durant la lecture, notre fréquence cardiaque diminue, nos muscles se détendent, et notre esprit est immergé dans le moment présent. Presque un état de méditation !

 

# La lecture ouvre notre horizon et enrichit notre univers intérieur

Je ne sais pas si vous avez aussi fait cette expérience, mais lorsque je referme certains livres, j’ai l’impression d’être un peu plus “riche”. Riche non pas dans le sens financier du terme, mais riche de connaissances, riche d’un nouveau savoir, riche de nouvelles expériences. Ce nouveau savoir, qui nous rend un peu plus “complets”, peut être factuel, mais il est également émotionnel, parfois même spirituel. J’en sais un peu plus sur le monde, un peu plus sur moi-même, et par conséquence je peux mieux me comprendre et comprendre les autres.

Parfois, le livre peut agir comme un déclencheur de prise de conscience. Que ce soit un livre documentaire ou un récit de fiction, il peut soudain nous éclairer sur notre propre situation, nous permettre de mettre des mots sur un vécu ou une émotion et nous aider à aller de l’avant.

 

# La lecture augmente notre empathie

La bibliothérapie : Prendre soin de soi par les livrePlusieurs études scientifiques ont montré que la lecture améliore ce qu’on appelle “theory of mind” en anglais ou la théorie de l’esprit en français. Il s’agit, pour l’expliquer simplement, de notre capacité à comprendre les états mentaux des autres, à interpréter, prédire et anticiper leurs comportements. C’est une aptitude clé dans nos relations sociales qui nous permet de bien fonctionner avec les autres. Même lorsque la personne n’exprime rien à l’extérieur, nous sommes capables de déduire la manière dont elle se sent, mentalement ou émotionnellement, et d’agir en conséquence. Cette capacité est aussi appelée empathie, c’est-à-dire la possibilité de se mettre à la place de l’autre.

Ce que les études ont montré, c’est que la lecture de romans de fiction littéraire améliorait cette compétence. En nous mettant face à des personnages fictifs complexes, le récit nous oblige à essayer de les comprendre, mettant en marche des processus cognitifs similaires aux interactions réelles. La récit de fiction joue donc un peu le rôle de réalité virtuelle où nous pourrions exercer nos aptitudes sociales !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Se remettre d’une rupture : 3 choses à faire absolument pour aller mieux

 

La bibliothérapie : Prendre soin de soi par les livre
Épingle cet article pour l’avoir toujours à portée !

 

Pourquoi pratiquer la bibliothérapie ?

 

Cette liste de bienfaits n’est pas exhaustive bien sûr, la lecture agit sur notre être de bien des façons ! Mais pourquoi et dans quelles situations profiter de ces bienfaits et utiliser la bibliothérapie ?

Pour moi, il existe deux cas de figure, qui sont parfois simultanés :

  • Prendre soin de soi de manière générale : nous l’avons vu, la lecture a des effets anti stress, et c’est en général une activité qui nous permet de nous détendre, de nous cultiver, de revenir à nous-mêmes. Elle permet de faire des pauses dans un quotidien trop rempli, de retrouver un temps pour soi lorsque nous passons notre vie à “faire pour les autres”. La bibliothérapie peut donc être une manière de prendre soin de nous en général, comme nous le ferions en apprenant la méditation ou la peinture. Une activité qui nous aide à trouver un équilibre et mieux-être dans notre vie affairée.
  • Prendre soin d’une situation particulière : en plus des bienfaits généraux de la lecture, vous pourriez vouloir prendre soin de quelque chose de précis. Une période de votre vie difficile à traverser, un état émotionnel difficile à gérer, une relation face à laquelle vous êtes perdus : la bibliothérapie peut aider dans diverses situations. Que ce soit grâce à des livres documentaires, de développement personnel ou de fiction, la bibliothérapie permet un travail personnel pour aider à faire évoluer les blocages et à cheminer vers le mieux-être.

 

Comment pratiquer la bibliothérapie ?

La bibliothérapie : Prendre soin de soi par les livresIl existe diverses approches de la bibliothérapie, qu’on peut globalement expliquer en deux courants :

  • La bibliothérapie prescriptive ou clinique, qui tend à “prescrire” des livres en fonction de la situation dans laquelle se trouve la personne, qui va ensuite les lire avec plus ou moins d’accompagnement.
  • La bibliothérapie créative, qui souvent fait appel à la lecture à haute voix, par le bibliothérapeute ou la personne elle-même, suivie par un travail de création à partir de cette lecture, que ce soit sous la forme d’écriture, de dessin ou autre.

Dans les deux approches, le bibliothérapeute proposera un ou des textes adaptés, et accompagnera la personne sous diverses formes.

Qu’est-ce qui différencie une lecture “bibliothérapeutique” d’une simple lecture” détente” ? Je dirais que deux facteurs entrent en jeu :

  • Notre intention : nous ne lisons pas comme nous regarderions la télévision, sans intention particulière. Ici, nous avons la volonté de lire dans un but défini. Comme je vous l’expliquait plus haut, ce but peut être très général ou plus spécifique, mais il existe, et cela fait une différence ! Le pouvoir de l’intention dirige notre attention dans la bonne direction. Dès lors que nous sommes attentifs à quelque chose, nous pouvons en prendre vraiment conscience, y travailler et apporter un changement. Sans intention ni attention, le point en question reste hors de portée du changement volontaire.
  • La suite que nous donnons à notre lecture : malgré une intention forte, si nous ne faisons rien de notre lecture, elle n’aura que des effets limités. Il est important de prendre le temps de réfléchir et d’analyser notre lecture, ce qu’elle a provoqué en nous, ce qu’elle nous dit à notre sujet. Il est aussi important de traduire ces informations en action pour que le changement soit plus important.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment être organisé pour y voir plus clair dans sa vie ? 4 listes à faire d’urgence !

 

# “Bibliothérapie à la maison”

La bibliothérapie : Prendre soin de soi par les livreCe processus peut être vécu grâce à l’accompagnement d’un bibliothérapeute, ou de manière individuelle. Si vous faites partie des personnes qui ne seraient pas attirées par le fait d’aller voir un bibliothérapeute mais que vous avez envie d’approfondir ce que la lecture peut vous apporter dans votre quotidien, j’ai mis en place ce que j’appelle la “lecture consciente”, qui aborde ces points. Vous pouvez téléchargez une introduction à la lecture consciente sous la forme d’un petit guide disponible sur cette page. Vous pouvez également consulter l’article suivant sur l’utilisation d’une fiche de lecture.

Ces outils seront très utiles pour vous aider à approfondir la lecture des livres que Tiffany vous propose sur ce blog

Voilà, j’espère que ce terme de bibliothérapie vous paraît un peu moins bizarre ! Peut-être vous rendez-vous compte que vous pratiquiez déjà la bibliothérapie sans le savoir, ce qui est génial !

Mais, vous l’avez compris, notre intention est puissante et faire les choses en conscience les rend encore plus efficaces ! Maintenant que vous connaissez les bienfaits de la lecture, lisez en conscience en formulant vos intentions : “Je lis pour m’aider à retrouver du temps avec moi-même”, “Je lis pour m’aider à diminuer mon niveau de stress trop élevé”, “Je lis pour mieux comprendre cette émotion récurrente qui me bloque”, etc.

Faites de votre lecture un véritable moment de “thérapie” pour votre être !

Aline

 

Pour en savoir plus sur ces livres qui nous rendent heureux

 

Je te conseille ces 2 articles complémentaires :

  • Découvre 15 livres de développement personnel qui t’apprendront à être plus heureux, en cliquant ici.
  • Découvre les 10 livres qui changeront ta vie, en cliquant ici.

 

Je te propose de lire ces 2 livres inspirants :

  • Remèdes littéraires d’Ella Berthoud et Susan Elderkin. Un livre rempli d’idées de lectures, des titres uniquement littéraires. Autrement dit, tu ne trouveras pas de livres de développement personnel, ni de lectures feel-good. Le livre est bien fait puisqu’on peut “naviguer” par mot-clés.

 

 

 

 

 

 

Je te remercie d’avoir lu cet article et je remercie Aline pour ce merveilleux partage.

J’espère que ça t’a plu et que ça te guidera vers plus de bonheur.

Si tu as aimé, tu peux le partager.

À bientôt,

Tiffany 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    314
    Partages
  • 14
  • 300
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *