Arrêter de se victimiser : 5 conseils pour sortir de la victimisation

Arrêter de se victimiser : 5 conseils pour sortir de la victimisation

Que faire quand on se rend compte que l’on se victimise ? Autrement dit, que faire quand on sent que c’est le moment d’arrêter de se victimiser pour reprendre sa vie en main ? Voici mes 5 conseils qui t’aideront à te reprendre en main et à sortir de la victimisation. 

 

Arrêter de se victimiser : 5 conseils pour sortir de la victimisation
Arrêter de se victimiser : 5 conseils pour sortir de la victimisation

 

1 – Arrêter de se victimiser au travail

 

Le travail n’est pas un endroit dans lequel il est facile d’évoluer. En effet, nous nous retrouvons en contact avec des personnes que nous n’avons pas choisies. Et, ces personnes sont bien souvent différentes de nous, en termes de personnalité, mais elles ont également des objectifs et des besoins différents des nôtres. C’est pourquoi la cohabitation n’est pas toujours évidente.

De plus, s’ajoute à cela, une question de hiérarchie. En effet, il y a des personnes qui sont au-dessus de nous et qui nous donnent des directives. Ce qui peut être pesant jour après jour.

C’est ainsi que nous tombons dans la victimisation. Nos collègues sont horribles, nos supérieurs hiérarchiques sont tyranniques et notre travail est ennuyeux. Ce qui, dans une certaine mesure, peut être vrai. 

En effet, nos collègues peuvent se montrer horribles et nos supérieurs tyranniques et notre travail peut être ennuyeux. Pourquoi ? Parce que les autres ne sont pas parfaits et ton travail non plus. Il y a aura donc des hauts et des bas, des bons côtés et de moins bons côtés. Rien n’est parfait dans la vie.

Autrement dit, il est temps de changer d’état d’esprit et d’arrêter de se victimiser. Non, tu n’es la victime de personne. En fait, tu travailles aux côtés de personnes qui ne sont pas parfaites et tu ne fais pas un travail parfait.

Alors, évidemment, il y a des personnes et des emplois qui n’ont pas vraiment de bons côtés. Dans ces moments-là, tu n’es pas non plus victime. 

En effet, prends les choses en main et prépare ton départ. Autrement dit, arrête de chercher des excuses, mais cherche des solutions ! Qu’en penses-tu ? 

 

2 – Sortie de la victimisation à la maison

 

Il est possible que tu aies le sentiment que c’est toujours toi qui fais tout, qui organises tout, qui ranges tout, qui t’occupes de tout. Et cela te fatigue et te pousse à te victimiser. D’autant plus, parce que tu crois être enfermé.e dans ce rôle pour la vie. Faux !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mauvaise estime de soi : Les 5 secrets pour s’en libérer pour de bon

En effet, pour sortir de la victimisation, il faut comprendre que nous ne sommes jamais enfermés dans des rôles bien définis. À tout moment, nous pouvons décider d’en sortir. En fait, le problème n’est pas que tu es bloqué.e dans un rôle, c’est que tu as peur des conséquences si tu en sors. 

Mais, si tu veux que les choses changent, il faut que tu changes les choses. Et forcément, cela va se voir. Les autres vont le voir et se permettront quelques remarques, surtout au début. Et alors ? Si des choses ne te conviennent pas, dans ta vie personnelle, au sein de ta famille, entre amis, dans la distribution des tâches ménagères ou autre, change ces choses qui ne te conviennent pas.

Penses-tu que les autres feront cela pour toi ? Non ! C’est pourquoi arrêter de se victimiser, c’est oser prendre les choses en main. C’est dire « non ». Un « non » clair. En effet, ne crois pas que c’est en marmonnant, en soufflant, en râlant que les choses changeront. Regarde ! Tu fais sûrement cela depuis un bon moment, et quelque chose a-t-il changé ? Non. 

Alors, respire un bon coup. Et commence par un premier « non ». Qu’en penses-tu ?

 

Arrêter de se victimiser : 5 conseils pour sortir de la victimisation

 

3 – Arrêter de se victimiser dans la vie

 

Quand ce ne sont pas les autres qui nous victimisent, c’est la vie. La vie qui nous envoie des mauvaises nouvelles, des épreuves difficiles à surmonter. Alors, nous nous lamentons à qui veut l’entendre : « Je n’ai vraiment pas de chance dans la vie. »

Mais, as-tu discuté avec d’autres personnes des épreuves auxquelles elles ont fait face ? En effet, trop souvent, nous pensons que les mauvaises choses n’arrivent qu’à nous. Mais, quand nous commençons à discuter avec les uns et les autres, nous nous rendons compte combien les autres aussi ont souffert et souffrent peut-être encore.

Et, parmi ces personnes, toutes ne se lamentent pas, toutes ne se laissent pas victimiser par la vie. Il y en a même parmi ces personnes que tu admires. Alors, demande-leur leur secret. Qu’est-ce qui fait qu’elles ne se laissent pas sombrer malgré les épreuves ? Autrement dit, discute avec les autres, apprends des autres. C’est passionnant. C’est même nécessaire.

Parce que la vie ne te victimise pas. Bien sûr, elle peut se montrer difficile, et même parfois injuste. Mais, c’est la vie qui est ainsi et pour tout le monde. Alors, respire un bon coup et sors de la victimisation. Relève la tête et fais preuve de résilience. Qu’en penses-tu ?

 

4 – Arrêter de se victimiser par rapport à son corps

 

Nous sommes trop nombreux et nombreuses à nous gâcher la vie à cause de nos complexes. Et si on arrêtait de se victimiser à cause de notre corps ? Parce que c’est trop dommage.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Être différent : 4 étapes à suivre pour oser être soi-même

En fait, si on se victimise autant, c’est parce qu’on regarde trop les écrans et les magazines et pas assez autour de nous. Et, à trop regarder ce que les publicitaires veulent nous montrer, nous croyons qu’il n’y a qu’un seul type de beauté. Alors que c’est complètement faux. Regarde autour de toi.

Y-a-t-il une seule personne qui ressemble à une autre autour de toi ? Même au sein d’une même fratrie, il y a de grandes différences. Nos corps sont tous différents. Alors, arrête de te lamenter parce que ton corps ne ressemble pas à ceux des magazines. Arrête de te gâcher la vie pour ça.

De plus, pour t’aider à sortir de cette victimisation, je voudrais te rappeler qu’un corps n’est pas fait pour être beau, pour plaire aux autres. Ton corps est fait pour que tu fasses l’expérience de la vie. Ni plus ni moins. Qu’en penses-tu ?

 

5 – Faire preuve de courage pour sortir de la victimisation

 

J’ai remarqué que la seule différence entre les personnes qui se victimisent de celles qui ne le font pas, c’est leur courage. En effet, les personnes qui ne se victimisent pas n’ont pas plus de chance que les autres, elles sont juste un peu plus courageuses.

Parce qu’il ne faut pas croire que la vie est simple et parfaite pour ces personnes-là, pas du tout. Comme je te le disais un peu plus haut, discute avec d’autres personnes, demande-leur de te raconter leur histoire. Tu verras que toute histoire connait des heures sombres, tu verras que toute personne a son lot de complexes et de peurs dans la vie.

Mais, certaines personnes en sont conscientes et décident de faire preuve d’un peu plus de courage. Elles avancent dans leur vie du mieux qu’elles peuvent avec cette envie d’être heureuses dans la vie, malgré tout. Alors, qu’attends-tu ? 

Rappelle-toi que ton objectif dans la vie, c’est d’être heureux, heureuse dans la vie. Ce n’est pas d’avoir le travail parfait, la vie parfaite, le corps parfait. Laisse tomber cela. Tu n’en as pas besoin pour trouver le bonheur dans ta vie. Qu’en penses-tu ? 

 

Arrêter de se victimiser : 5 conseils pour sortir de la victimisation

 

En savoir plus pour reprendre sa vie en main

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Mon ebook « Être soi-même et être heureux ». Dans cet ebook, je t’enseigne les 4 étapes que j’ai moi-même suivies pour retrouver confiance en moi et reprendre ma vie en main. Tu vas apprendre notamment à te libérer de tes croyances limitantes et apprendre à te reprendre en main. Je te conseille de tout coeur mon ebook, car il va te faire un bien fou !
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment sortir des injonctions sociales : mes 7 conseils puissants

 

 

  • Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman. J’ai adoré ce roman de développement personnel. C’est l’histoire d’une jeune femme qui va devoir tout recommencer. Elle va, au début, tenter de se victimiser, mais bien vite, elle va se relever pas à pas. C’est pourquoi je te conseille aussi de tout coeur ce livre, car il va te faire beaucoup de bien. 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi. 

Tiffany Buton

Formatrice et coach en bonheur.

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements personnalisés par téléphone.

 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *