Comment se libérer de la tristesse ? 5 étapes à suivre

Comment se libérer de la tristesse ? 5 étapes à suivre

La tristesse est une émotion saine et utile, mais nous ne savons pas toujours comment bien la vivre. En effet, elle nous gêne plus qu’autre chose, parce qu’on voudrait avoir toujours le sourire et se sentir bien. Alors, comment se libérer de la tristesse en toute confiance et sérénité ? Voici 5 étapes à suivre quand on est triste.

 

Comment se libérer de la tristesse ? 5 étapes à suivre

 

1 – Accepter pour se libérer de la tristesse

 

Accepter d’être triste est la première étape à suivre.

En effet, le plus souvent nous avons tendance à faire semblant que tout va bien. 

Parce qu’on n’a pas le temps d’être triste. Nous avons des rendez-vous, des choses à faire et des personnes à voir.

Alors, on respire un grand coup, on redresse la tête et on repart comme si de rien n’était.

Mais, la tristesse est une émotion.

Autrement dit, tant qu’elle n’est pas accueillie et écoutée, elle va rester et même gagner en intensité.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à accepter d’être triste.

Parce que ça arrive à tout le monde, tous les jours.

Il ne faut donc pas avoir honte de ressentir de la tristesse.

Alors, quand tu es triste, je t’invite de tout coeur à t’arrêter un instant pour te dire : « J’accepte d’être triste. »

 

Comment se libérer de la tristesse ? 5 étapes à suivre

 

2 – Ne pas se morfondre

 

Pour se libérer de la tristesse, il faut ne pas non plus s’y accrocher.

En effet, une fois que nous avons décidé d’accepter d’être tristes, nous avons parfois tendance à nous morfondre.

C’est-à-dire que nous avons tendance à nous rouler en boule dans notre lit, les volets fermés, en compagnie de nos pensées toutes noires que l’on ne fait que ressasser.

Pourtant, la tristesse est une émotion, c’est pourquoi elle ne fait que passer. 

En effet, une émotion est toujours passagère. Dès lors qu’elle est accueillie et écoutée, elle passe en quelques minutes. Oui, quelques minutes.

Autrement dit, comprends que tu ne vas pas ressentir cette tristesse sur des jours et des jours.

Laisse-la partir.

C’est pourquoi, ne ressasse pas tes pensées. Arrête de t’accrocher à de fausses bonnes raisons que tu as d’être triste et de le rester !

Pour cela, je t’invite à te répéter : « J’accepte d’être triste en cet instant. »

En effet, comprends que ta tristesse ne va durer qu’un instant dès lors que tu ne la retiens pas.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Je suis toujours en colère : 5 étapes magiques pour se libérer de la colère

Alors, bien sûr, il y a des épreuves de la vie qui nous rendent très tristes. C’est pourquoi la tristesse va venir régulièrement nous visiter sur une plus ou moins longue période.

Parce que se libérer de certaines tristesses ne se fait pas une bonne fois pour toutes. C’est un processus. Il faut le faire encore et encore.

 

3 – Écouter le message pour se libérer de la tristesse

 

La tristesse est une messagère. 

C’est pourquoi, pour se libérer de la tristesse, il faut apprendre à écouter son message.

Pour cela, tu as besoin de prendre un temps pour toi.

Isole-toi dans un endroit dans lequel tu te sens bien. Prends 10 grandes respirations afin que ton souffle soit calme et profond.

Ensuite, interroge-toi : 

Comment est-ce que je me sens ? Pourquoi ? Qu’est-ce qui s’est passé ? 

Tu peux répondre à ces questions à l’aide d’un carnet ou tout simplement dans ta tête.

Ici, il ne s’agit pas de se positionner en tant que victimes, mais plutôt de comprendre ce que nous ressentons et quel en a été le déclencheur.

En effet, il est essentiel de mettre des mots sur ses maux.

De plus, en t’interrogeant, tu vas t’apercevoir que tu vas savoir te réconforter et t’apaiser. 

Oui, tu vas trouver des mots qui vont t’aider à guérir.

 

Comment se libérer de la tristesse ? 5 étapes à suivre

 

4 – Agir

 

Maintenant que tu as compris pourquoi tu te sens triste, il est essentiel que tu agisses.

Pourquoi ? Parce que tu as besoin de passer à l’action pour ne pas tomber dans la victimisation ou pour éviter de te morfondre pendant des jours.

Autrement dit, fais le choix d’agir !

Pour cela, fais des choses qui te font du bien habituellement : lire, faire du sport, chanter, jouer avec ton animal de compagnie, appeler un proche qui t’apaise…

Fais ces choses qui te font du bien même si sur le moment tu n’en as pas envie.

En effet, la tristesse nous invite à nous replier sur nous-mêmes, c’est pourquoi nous ne ressentons plus d’envie.

Alors, il y a des tristesses très intenses, des gros chagrins. C’est pourquoi, pleure.

Parce que pleurer est souvent la meilleure façon de vivre sa tristesse. N’aie pas honte. Offre-toi ce réconfort.

Oui, les larmes réconfortent, apaisent et guérissent.

 

5 – Lâcher prise

 

Il y a des tristesses dont on ne veut pas. Soit parce que cela nous semble disproportionné par rapport à l’évènement, soit parce que nous ne la comprenons pas vraiment.

Nous savons ce qui s’est passé, mais pourquoi sommes-nous tristes ?

En fait, notre tristesse ne nous semble pas toujours adaptée.

C’est pourquoi, pour se libérer de la tristesse, je t’invite de tout coeur à lâcher prise.

Tu es triste, et alors ?

Tu en as le droit.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Émotions négatives : 5 conseils pour mieux les vivre au quotidien 

En fait, tu es un être humain. Tu es un feu d’artifice d’émotions. Un coup, tu es triste, puis en colère. Ensuite, il y a la peur et après, il y a la joie. 

Et, tu voudrais que cela s’arrête. Surtout la tristesse.

Parce que la tristesse, ce n’est vraiment pas marrant. (rires)

De plus, nous avons tendance à opposer la tristesse et le bonheur.

Or, nous pouvons être tristes et être heureux. 

En effet, rappelle-toi que la tristesse est une émotion. C’est donc une messagère qui ne fait que passer, alors que le bonheur, lui, est un sentiment ancré et durable.

Pourquoi ? Parce qu’on décide d’être heureux, mais on ne décide pas d’être triste.

Autrement dit, lâche prise sur ta tristesse. 

N’essaie pas de la repousser ou de la retenir. Tu as juste à l’accepte, à l’écouter puis, à la laisser partir.

 

Comment se libérer de la tristesse ? 5 étapes à suivre

 

Se libérer de la tristesse en 8 astuces :

 

Ce sont les 8 astuces que j’utilise quand je suis triste. Pioche celles qui te plaisent le plus.

  • Écrire 10 choses qu’on aime dans son quotidien
  • Danser sur sa musique favorite
  • Aller s’acheter sa pâtisserie préférée et la dévorer ! (J’adore)
  • Faire un gros câlin à un proche ou à son animal de compagnie (J’adore encore plus !)
  • Regarder un dessin animé tout doux pour le coeur
  • Regarder un sketch de notre humoriste préféré
  • Aller marcher dans la nature
  • Allumer un bâton d’encens, tamiser la lumière et lire son livre du moment 

 

Comment se libérer de la tristesse ? 5 étapes à suivre

 

En savoir plus pour mieux gérer ses émotions

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles. C’est un roman tout doux dans lequel le personnage principal est très triste. Elle est déprimée même. Mais, cette dernière va découvrir un bar rempli de magie et va y rencontrer un homme mystérieux. Cet homme lui rappellera le miracle qu’est la vie. Je te conseille de tout coeur ce livre qui est un vrai baume sur le coeur.

 

 

 

  • Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi. C’est un roman qui raconte l’histoire d’une maman en deuil et au bord du divorce. Nous allons la suivre dans cette tristesse, puis dans sa reconstruction. C’est un livre tout doux et c’est pourquoi je te le conseille de tout coeur. Il est à la fois triste et beau. Comme la vie qui peut être triste, mais qui reste toujours belle malgré tout.

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Accueillir ses émotions : 5 choses à faire 

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *