Comment vivre une vie frugale : 6 conseils pour un bonheur simple

Comment vivre une vie frugale : 6 conseils pour un bonheur simple

Et si le bonheur n’était pas forcément synonyme d’abondance financière et matérielle ? En effet, et si le bonheur était beaucoup plus simple que cela et qu’il se trouvait dans la frugalité. C’est-à-dire, dans le moins, mais mieux. Le problème, c’est par où commencer et même comment faire ? Voici 6 conseils pour se créer et vivre une vie frugale.

 

Comment vivre une vie frugale : 6 conseils pour un bonheur simple

 

1 – Vivre une vie frugale, c’est revoir sa manière de manger

 

Dans notre société, on nous incite à manger trop et trop de choses mauvaises pour la santé. 

En effet, même si les spots publicitaires se dédouanent en nous rappelant de manger 5 fruits et légumes par jour, la malbouffe gagne de plus en plus de terrain dans nos assiettes.

Le problème, c’est que sans nous en rendre compte nous sommes en train de multiplier nos besoins alimentaires. Ces besoins qui n’en sont pas vraiment d’ailleurs.

Résultat : nous mangeons trop, nous avons des problèmes de poids, nous nous sentons mal dans notre peau et nous avons aussi besoin d’un plus gros budget financier pour acheter cette malbouffe. 

Autrement dit, manger moins, mais mieux nous aiderait à nous sentir beaucoup mieux dans notre vie et dans notre peau.

Nous le savons, pourtant, il nous est difficile de résister à la malbouffe Alors, comment faire ?

Tout d’abord, il va nous falloir nous observer : quels sont les moments de la journée et/ou de la soirée où nous avons tendance à ressentir des envies de malbouffe ?

Je t’invite à les noter quelque part, puis, pour chaque moment, trouve 1 ou 2 solutions pour ne pas succomber à tes envies.

Cela peut-être de faire autre chose pendant ces moments-là, comme du sport, de la marche, promener le chien, faire du ménage… Occupe-toi les mains et l’esprit.

Enfin, pour vivre une vie frugale, il nous faut aussi changer notre manière de faire nos courses alimentaires.

En fait, pour ne plus céder à la malbouffe, la meilleure des astuces est de ne pas en avoir dans les placards et le frigo. (rires)

Mais, comment faire quand on est vraiment accro à la malbouffe ? 

Commence quelque part, par un aliment. Le soda, le nutella ou la pizza. 

Et, au lieu de dire : « Plus jamais, je n’en mangerai. », dis-toi : « Cette semaine, je n’en mangerai pas. »

En effet, ne t’en demande pas trop. Fais de petits pas, c’est le secret pour avancer doucement, mais sûrement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment avoir une attitude positive : 4 tics de langage à supprimer

 

Comment vivre une vie frugale : 6 conseils pour un bonheur simple

 

2 – Revoir sa manière de s’habiller

 

Dans notre société, on nous incite à changer notre garde-robe à chaque nouvelle saison.

On nous dit qu’être à la pointe de la mode nous aidera à être mieux dans notre peau. Mais, est-ce vraiment le cas ?

Tout d’abord, le fait d’acheter autant de vêtements nous demande beaucoup d’argent et quand on n’en a pas suffisamment, cela nous frustre énormément.

De plus, avec le temps, cela nous pèse sur la conscience, car nous savons que l’industrie du textile pollue énormément. 

Enfin, les vêtements de la nouvelle collection ne conviennent pas forcément à notre silhouette, notre teint ni même à notre mode de vie.

Autrement dit, si on pouvait revoir notre manière de nous habiller, nous pourrions retrouver un bonheur plus simple et tellement bienvenu.

Alors, comment faire pour vivre une vie frugale ?

Pour cela, nous pouvons décider de moins acheter. Nous limiter à une nouvelle tenue par saison et prendre soin de nos tenues actuelles, par exemple.

Nous pouvons aussi acheter plus en accord avec notre style, notre silhouette et notre mode de vie pour nous assurer que dans ce vêtement nous nous sentons bien dans notre peau et notre vie.

Enfin, nous pouvons acheter des vêtements d’occasion. 

Qu’en penses-tu ?

 

3 – Vivre de manière frugale, c’est revoir sa manière de se divertir

 

La société nous incite aussi dans notre manière de nous divertir.

Parce que son but est de nous faire consommer et donc elle nous dirige vers des divertissements, des hobbies qui nous demandent d’investir de l’argent.

Et là encore, nous ressentons beaucoup de frustration et d’angoisse à l’idée de ne pas pouvoir nous procurer tel ou tel divertissement à la mode.

Et si on revenait à plus de simplicité pour vivre une vie frugale ? 

Parce que nous pouvons nous divertir avec des choses gratuites ou très peu chères : les balades dans la nature. Les livres de la médiathèque. Cuisiner de bons petits plats. Jardiner. Faire de la peinture. Dessiner… 

Alors, là, il ne s’agit pas non plus de se restreindre, mais revenir à plus de simplicité si tu en ressens le besoin.

Ce que je veux te dire, c’est que tu n’as peut-être pas besoin d’acheter des dizaines de livres par mois, si tu es une grande lectrice ou un grand lecteur.

Cette année, j’ai déjà lu plus de 128 livres. Mais je n’en ai acheté que 11 sur la totalité. Tous les autres, je les emprunte à la médiathèque. 

Comprends que tu n’as pas forcément besoin d’investir beaucoup d’argent pour te divertir. Va voir du côté des occasions, par exemple. 

 

Comment vivre une vie frugale : 6 conseils pour un bonheur simple

 

4 – Faire un pas de côté avec notre envie de voyager

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment bien démarrer la journée : 6 gestes qui vont tout changer

Alors, l’un des principaux obstacles à la vie frugale, c’est le voyage.

Le truc, c’est que la société nous incite aussi à beaucoup voyager, à partir à l’autre bout du monde, et cela plusieurs fois par an.

En effet, tu n’entendras jamais personne dire : « Je n’aime pas voyager », c’est tellement mal vu dans la société actuelle.

Pourtant, nous le savons, voyager a un véritable impact écologique. De plus, cela nous demande énormément d’argent, et donc cela crée pas mal de frustration au quotidien.

Frustration financière, mais aussi frustration émotionnelle. Parce que nous ne rêvons que de partir, de quitter notre quotidien et l’endroit où nous vivons. C’est terrible quand on y pense, non ? 

C’est pourquoi, pour revenir à un bonheur plus simple, il est temps de s’ancrer davantage là où on se trouve.

De redécouvrir l’endroit où nous vivons : l’intérieur de notre maison, mais aussi l’extérieur. Notre quartier et les alentours de notre ville ou village.

Parce que le bonheur n’est pas ailleurs, à l’autre bout du monde, il est avant tout ici. 

Alors, pourquoi ne pas essayer de te sentir heureux, heureuse où tu te trouves pour vivre une vie frugale ?

 

5 – Ralentir pour mener une vie frugale

 

En fait, la frugalité nous demande de ralentir. De ralentir nos besoins et nos actions aussi.

Et, c’est là que c’est compliqué pour nous.

Parce que nous avons appris à nous agiter dans tous les sens, à courir toujours plus vite en avant. Pour gagner plus d’argent, pour acheter toujours plus de choses et faire toujours plus de choses.

En fait, on nous a appris à accumuler les choses, les activités et les relations.

Pourtant, le bonheur n’est pas dans cette accumulation, cette hyper activité. Parce que le bonheur n’est pas à l’extérieur de soi, mais bien à l’intérieur de soi.

C’est pourquoi être heureux nous demande de nous ancrer davantage en nous et dans notre vie.

Et, nous avons besoin de ralentir pour nous ancrer, pour répondre à nos besoins et ressentir du bonheur et du bien-être.

Le problème, c’est que la société ne nous aide pas à ralentir, bien au contraire. Donc, n’attends pas qu’elle t’aide à faire cela.

En fait, c’est à toi de faire ce choix et de changer ta manière de vivre. Un pas à la fois. Un jour à la fois.

En effet, ce n’est pas parce que la société t’incite à faire certaines choses que tu n’es pas libre de ne pas le faire.

Tu es libre ! Libre d’être heureux, heureuse à ta façon et à ton rythme. Libre de vivre une vie frugale à ta manière. 

 

Comment vivre une vie frugale : 6 conseils pour un bonheur simple

 

6 – Vivre la sobriété heureuse à sa manière

 

Peut-être que toi aussi, tu aimerais vivre une vie plus frugale pour ressentir un bonheur plus simple. Mais tu es souvent perdu.e entre ce que tu crois devoir faire et ne pas faire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment faire pour être heureux tous les jours ? 5 gestes quotidiens

En effet, le concept de la sobriété heureuse peut également nous pousser à adopter certains comportements qui nous étouffent et nous pèsent.

Par exemple, nous pouvons nous interdire certains achats qui pourtant nous rendraient plus heureux.

Alors, il me semble important de te dire que vivre dans la frugalité, ce n’est pas non plus retomber dans de nouvelles injonctions. 

Autrement dit, vis un bonheur plus simple à ta façon.

Tu es libre, souviens-toi.

Autrement dit, si tu as envie de faire un voyage, fais un voyage. 

Si tu as envie d’aller au cinéma plusieurs fois cette semaine, fais-le. 

Vivre dans la frugalité, ce n’est pas vivre dans l’interdiction et le manque. C’est vivre plus légèrement.

En fait, c’est simplement ne pas nous accrocher à de faux besoins qui ne nous rendent pas heureux, pour nous concentrer sur les choses qui nous rendent vraiment heureux.

Autrement dit, c’est faire le tri dans sa vie, se délester des choses non essentielles, voire même complètement absurdes parfois, pour ne garder que les choses qui nous apportent du bonheur, du vrai bonheur. 

 

Comment vivre une vie frugale : 6 conseils pour un bonheur simple

 

En savoir plus pour être heureux

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Tout ce qui compte en cet instant de Joshin Luce Bachoux. J’ai adoré ce petit livre spirituel écrit par une nonne bouddhiste française. Elle nous raconte son quotidien tout simple dans son monastère dans le sud de la France. Je te conseille de tout coeur ce livre qui nous rappelle que l’essentiel est dans la simplicité. 

 

 

  • La papeterie Tsubaki d’Ito Ogawa. J’ai eu un gros coup de coeur pour ce livre. C’est l’histoire d’une jeune femme qui reprend la papeterie de sa grand-mère dans une petite ville japonaise. On vit au rythme de ses gestes quotidiens, du passage de ses clients et des saisons. Je te conseille de tout coeur ce livre qui nous ramène aux bonheurs simples de nos propres vies. Il fait énormément de bien. 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi.

Tiffany Buton

Formatrice en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements.

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *