Savourer la vie : 10 astuces pour moins de sérieux et plus de joie

Savourer la vie : 10 astuces pour moins de sérieux et plus de joie

Savourer la vie est quelque chose que l’on oublie trop souvent. En effet, nous faisons en sorte de tout faire avec beaucoup de sérieux. Et si on apprenait à revenir à l’essentiel, à ce qui fait que notre vie vaut d’être vécue et vivre plus simplement dans le calme, la joie et la bonne humeur ? Voici 10 astuces pour y parvenir.

 

Savourer la vie : 10 astuces pour moins de sérieux et plus de joie

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. Je suis heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je vais répondre à cette question : comment savourer la vie ?

J’ai eu l’idée d’écrire cet article suite à la lecture d’un livre que je te conseille : Conversations avec mon coiffeur de Tal Ben-Shahar.

Un petit livre qui se lit rapidement et qui nous contamine de sa bonne humeur et de sa joie de vivre.

L’auteur nous rapporte ses conversations avec son coiffeur Avi et c’est une vraie mine d’or pour aimer la vie. La philosophie pour être heureux est simple : moins de sérieux et plus de joie.

Je partage avec toi les 10 meilleurs conseils contenus dans le livre.

 

 

10 astuces pour savourer la vie

 

1 – Arrêter de s’intoxiquer soi-même

 

Savourer la vie, c’est avant tout, cesser de mener des combats inutiles et surtout de cesser les combats qui nous font du mal.

Pour beaucoup d’entre nous, nous avons l’insulte facile. Nous insultons les automobilistes, les piétons, les cyclistes. Nous insultons les fonctionnaires, notre patron (derrière son dos), les mangeurs de viande, les végétariens… Bref ! Parfois, l’insulte est devenue un réflexe qui est bien mauvais pour notre santé.

Voici ce que dit Avi, le coiffeur, dans le livre « Conversations avec mon coiffeur » :

« Moi, je dis à mes gosses que chaque fois qu’ils font de peine à quelqu’un, face à face ou derrière un écran, ils s’intoxiquent eux-mêmes. » 

Pourquoi ? Parce que la haine attire la haine, la colère attire la colère. 

Alors, la prochaine fois que nous aurons envie de hurler sur quelqu’un, repensons à cela : nous nous intoxiquons nous-mêmes ! Alors, ne nous faisons pas de mal. Calmons-nous, respirons et faisons un pas de côté.

 

2 – Faire des câlins pour savourer la vie

 

Dans « Conversations avec mon coiffeur », Tal Ben-Shahar partage avec nous une étude intéressante sur les bienfaits physiques et psychologiques du toucher, que ce soit des massages, des accolades ou des caresses.

En effet, le toucher libère des hormones de l’amour : l’ocytocine. Cette hormone a notamment des effets antistress et elle réduit l’anxiété.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mettre des paillettes dans sa vie : 7 conseils pour vibrer de bonheur

Autrement dit, un câlin tous les jours est bon pour la santé. Alors, profitons de notre famille, notre partenaire, nos enfants, nos parents, mais aussi de nos amis et pourquoi pas de nos collègues pour libérer de l’ocytocine en nous, mais aussi chez les autres. 

 

Savourer la vie : 10 astuces pour moins de sérieux et plus de joie

 

 

3 – Faire des compliments 

 

Faire des compliments est un excellent ciment dans nos relations. Pourtant, nous hésitons parfois à en faire. Sera-t-il bien perçu ? Oui ! Tant qu’il est sincère. 

Pour savourer la vie, nous avons besoin de vivre de belles relations avec les autres, alors pensons à complimenter très régulièrement notre entourage. Et pourquoi pas commencer par un compliment par jour ? 

 

4 – Donner 

 

« Le plus beau, quand on s’intéresse aux autres, c’est qu’on se détourne de ses propres soucis, ses propres angoisses. Et ça coûte beaucoup moins cher qu’une psychothérapie. » 

Parfois, quand nous n’allons pas bien, nous avons le sentiment d’avoir besoin de nous recentrer sur nous-mêmes, ce qui est tout à fait vrai. Lorsque nous sommes tristes, c’est le signe que nous avons besoin de prendre du recul par rapport à un manque, nous avons besoin de nous réorganiser.

Mais dans le même temps, c’est aussi le signe que nous avons besoin de la chaleur, du soutien des autres. Et quoi de mieux pour recevoir la chaleur des autres que de donner un peu de soi-même ? 

Donner, c’est aussi recevoir. Certains disent même que lorsqu’on donne aux autres, en fait, on se donne à soi-même. 

Je suis d’accord avec cela. Quand on donne aux autres, nous ressentons énormément de joie. 

D’ailleurs, je profite de cet article pour t’inviter à accepter de recevoir. En recevant, tu fais un cadeau à l’autre. Tu le laisses savourer sa joie de donner. 

 

Savourer la vie : 10 astuces pour moins de sérieux et plus de joie

 

5 – Savoir maitriser sa colère

 

Dans « Conversations avec mon coiffeur », Avi le coiffeur nous offre un merveilleux exemple.

Nous sommes en voiture et nous cherchons désespérément une place. Quand tout à coup une voiture commence à en libérer une. Aussi, nous nous mettons derrière et nous mettons notre clignotant. Mais au moment où la voiture part, un énorme 4×4 prend la place juste sous notre nez. Que faire ? Aller se battre ? Hurler et taper du poing sur son volant ? Appeler notre partenaire pour lui raconter l’événement en disant tout un tas de jurons ? 

Avi le coiffeur nous invite à imaginer le 4×4 comme si c’était une vache. Si c’était une vache qui avait pris la place, qu’aurions-nous fait ? Nous aurions surement rit, n’est-ce pas ? 

Remplacer un mot ou une image par d’autres est une belle astuce pour maitriser sa colère.

Cela s’appelle la substitution affective : remplacer de la colère par la compassion ou le rire, remplacer le stress par de l’enthousiasme (un projet qui nous fait peur devient un défi à relever).

 

6 – Se rappeler que « ceux qui nous blessent souffrent »

 

J’ai beaucoup aimé cette astuce du livre « Conversations avec mon coiffeur ». J’ai été touchée par sa pertinence et sa bienveillance.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment aimer la vie : 50 idées simples à tester pour inviter le bonheur

Les gens nous font du mal parfois, par leurs actes et aussi par leur parole. Et, c’est souvent le signal qu’ils ont besoin d’attention et d’écoute. 

« L’être humain est naturellement bon, et dans bien des cas les comportements agressifs signalent une souffrance. Ceux qui font souvent du mal aux autres ont plus que tout besoin d’une accolade affectueuse ; ainsi ils cesseront de nuire aux autres… et à eux-mêmes. »

Cette astuce me parle énormément. Quand je ne me sens pas, qu’un truc me ronge de l’intérieur et que je ne prends pas le temps de m’écouter et de faire quelque chose pour prendre soin de moi, et bien j’ai tendance à me montrer agressive avec mon entourage. En fait, j’aurais juste besoin d’un câlin pour libérer un peu d’ocytocine ou pleurer un bon coup…

Et je remarque que pour mon entourage c’est pareil. Lorsqu’ils se montrent agressifs, c’est que surement quelque chose les chagrinent ou les inquiètent. Je serai plus vigilante. 

 

Savourer la vie : 10 astuces pour moins de sérieux et plus de joie

 

7 – Pour savourer la vie, s’investir dans ses relations

 

Nous avons pris l’habitude de nous investir dans notre travail, nos études et nos hobbies, mais pas vraiment dans nos relations. Trop souvent nous prenons nos liens affectifs pour acquis, mais ce n’est pas le cas.

Notre entourage a besoin que nous nous investissions aussi dans nos relations avec eux. Alors, prenons le temps pour ça. Savourons les moments avec eux, en éteignant le portable, en les écoutant vraiment. 

Voici ce qu’en pense Avi, le coiffeur :

« J’ai passé l’après-midi en famille, sans rien faire de particulier. Si les gens s’investissaient autant dans leur vie personnelle que dans leur travail, leurs relations avec les autres prendraient une tout autre allure. Et ils vivraient bien mieux. »

 

8  – Rêver

 

Nous avons besoin de rêver pour être plus heureux. Nous avons besoin de rêver, mais aussi d’agir pour accomplir nos rêves.

Rêver, c’est garder espoir, c’est se donner une chance d’évoluer.

« Le fait d’aspirer à atteindre un but est un puissant antidote à la dépression et à la tristesse en général. » 

Alors, rêvons et faisons chaque jour un petit pas en direction de nos rêves. 

 

Savourer la vie : 10 astuces pour moins de sérieux et plus de joie

 

9  – Ralentir

 

Dans « Conversations avec mon coiffeur », Tal Ben-Shahar présente le salon de coiffure comme le lieu idéal pour renforcer nos « muscles de la lenteur ».

Aujourd’hui, nous vivons dans un monde où le « fast food » est roi. Tout doit aller vite : notre façon de manger et de préparer nos repas, ou encore, notre façon de tomber amoureux et même de faire l’amour.

Sommes-nous si pressés ? Pressés de quoi ? Le meilleur de notre vie se trouve là, maintenant. Respirons, prenons conscience de ce que nous sommes en train de faire, et savourons le simple fait d’avoir la chance d’être en vie. 

” L’homme sacrifie sa santé pour de l’argent, puis sacrifie son argent pour recouvrer la santé. Trop inquiet de son avenir pour profiter du présent, il ne savoure ni l’un ni l’autre. Il vit comme s’il était immortel et meurt comme s’il n’avait jamais vécu. “

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Vivre sa vie comme si tout était un miracle : 10 changements dans ta vie

10 – Faire une pause 

 

As-tu remarqué que nous reportons toutes les choses qui pourraient nous rendre heureux à plus tard ? Faire le voyage de mes rêves : plus tard ! Prendre un cours d’équitation dont je rêve depuis longtemps : plus tard ! Aller chez le coiffeur pour me sentir beau ou belle : plus tard !

Pourquoi plus tard ? Pourquoi pas maintenant ? 

Je sais que nous avons tous des objectifs à atteindre. C’est bien, car c’est ce qui nous rend également heureux, avoir le sentiment d’évoluer. Mais pas que !

Avi le coiffeur dans « Conversations avec mon coiffeur » explique qu’il va fermer le salon pendant une semaine, même si cela lui fait perdre de l’argent, car il veut absolument partir en vacances. Faire une pause, c’est essentiel. Et il rajoute : 

« Même si je vis cent ans, je n’ai pas envie de découvrir la Grande Muraille de Chine en voiturette de golf ; je préfère grimper les marches quatre à quatre. »

Cessons de nous croire immortels, nous ne le sommes pas. Alors, si tu as des rêves et que tu peux les réaliser maintenant, même si cela te demande de faire « pause » sur autre chose, fais-le ! 

 

Savourer la vie : 10 astuces pour moins de sérieux et plus de joie

 

# À ton tour !

 

Quelle est l’astuce qui te plait le plus ? Moi, c’est la 7e. Penser à passer plus de temps avec ceux que j’aime et passer un peu moins de temps à travailler. Réussir à trouver ce bel équilibre.

Et toi, as-tu des conseils à partager avec nous pour savourer la vie ? Je t’attends dans les commentaires.

 

En savoir plus pour aimer la vie

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

  • Découvre 5 gestes à faire pour être heureux tous les jours en cliquant ici.
  • Dans cet article, je partage avec toi 50 actions simples à faire pour aimer la vie.

 

Je te propose de lire ces 2 livres inspirants sur le même sujet :

  • Quelqu’un à qui parler de Cyril Massarotto. C’est un roman dans lequel un trentenaire va avoir la chance de discuter avec lui-même quand il avait 10 ans. L’enfant qu’il était va avoir un constat assez terrible sur la vie du trentenaire : ma vie est nulle ! Autrement dit, le trentenaire va avoir besoin de faire quelques changements. Un livre merveilleux à lire lorsqu’on a envie de profiter de la vie ! 

 

 

  • L’art du bonheur du Dalaï-Lama. Pour moi, un indispensable. En effet, ce livre regorge de conseils precieux qui nous aide à mener une vie heureuse et sereine. À mettre entre toutes les mains ! 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    920
    Partages
  • 11
  • 909
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *