Vouloir tout contrôler : 6 conseils pour vivre plus zen

Vouloir tout contrôler : 6 conseils pour vivre plus zen

Vouloir tout contrôler est le maitre mot de notre société moderne. Il faudrait tout planifier, tout prévoir et que tout se passe comme prévu. Il ne faudrait pas être surpris et recevoir de mauvaises nouvelles. Malheureusement, tout cela nous plonge dans un stress infini. C’est pourquoi je partage avec toi 6 conseils pour vivre plus zen.

 

Vouloir tout contrôler : 6 conseils pour vivre plus zen

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. Je suis heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je vais te parler de notre tendance à vouloir tout contrôler. 

Cette tendance, nous ne nous en rendons pas toujours compte, nous plonge dans les souffrances d’un stress constant. Tout devrait se passer exactement que nous l’avions prévu et au moindre écart, c’est notre coeur qui bondit de stress. 

Pourtant, lorsqu’on s’arrête quelques instants, nous le savons bien que la vie est pleine de surprises, des bonnes et des moins bonnes. Et, que nous avons beau planifier certaines choses dans les moindres détails, il suffit d’un grain de sable et tout déraille.

Sommes-nous condamnés à vivre dans le stress ? La réponse est non, mais pour cela, il va falloir cesser de vouloir tout contrôler.

 

6 conseils pour cesser de vouloir tout contrôler

 

1 – Accepter de ne pas tout contrôler

 

Nous avons tellement l’habitude de vouloir tout contrôler qu’on en vient à commander à la vie. Oui, on ne voudrait que le bonheur.

Alors, les choses qui ne nous plaisent pas, nous leur résistons, nous les rejetons. 

Pour vivre plus zen, il est urgent de comprendre que la vie n’est pas un supermarché dont nous sommes les clients. La vie n’a pas à nous offrir telle chose en nous en épargnant une autre.

La vie est comme elle, pleine de surprises : des bonnes et des moins bonnes.

Ce n’est pas notre faute, c’est ainsi, c’est tout.

Aussi, la vie ne nous demande pas de vouloir tout contrôler, mais d’accepter ce qui nous arrive. D’être reconnaissants des belles choses et de faire preuve de courage pour les moins belles choses. Ni plus ni moins.

Et si au lieu de vouloir tout contrôler, tu acceptais d’être surpris par la vie ? 

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment se libérer des pensées négatives avec Ho’oponopono en 3 étapes

Vouloir tout contrôler : 6 conseils pour vivre plus zen

 

2 – Arrêter de vouloir contrôler les autres

 

Tout comme nous commandons à la vie certaines expériences et pas d’autres, nous commandons aussi aux autres certains comportements et pas d’autres.

Nous aimons bien mettre les autres dans des cases et nous aimons qu’ils y restent.

Oui, nous n’aimons pas être surpris par les autres. Et pourtant…

Nous avons tous mille et un visages. Nous débordons d’un tas d’émotions et de sentiments. En fait, nous débordons de vie.

Pourquoi vouloir canaliser tout cela ? Pourquoi vouloir que les autres soient ainsi et pas autrement ?

Si tu souhaites vivre plus zen, il est essentiel que tu acceptes que les autres soient des toupies, qu’ils changent d’avis, qu’ils soient l’un puis l’autre. 

Tu n’es pas sur Terre pour comprendre les autres et même pour les juger. Tu es sur Terre pour être toi, vivre ce que tu as à vivre, les bons comme les moins bons évènements. Autour de toi te seront envoyées certaines personnes, les unes qui seront là pour t’épauler et les autres pour te surprendre. 

Accepte d’être surpris par les autres, accepte de ne pas les comprendre. Souviens-toi que si tu juges les gens, alors tu n’as pas le temps de les aimer.

Aime les autres pour qui ils sont et non pour ce que tu voudrais qu’ils soient. Cesse de vouloir tout contrôler autour de toi. Les autres peuvent bien faire ce qu’ils veulent, ils n’ont aucun pouvoir sur toi tant que tu ne le décides pas. 

 

Vouloir tout contrôler : 6 conseils pour vivre plus zen

 

3 – Préférer l’imperfection de l’action que de rêver 

 

Trop souvent, à vouloir tout contrôler, nous nous empêchons de réaliser nos rêves, de nous lancer dans des projets. Pourquoi ? Parce que tout devrait se passer parfaitement.

Alors, nous ne sentons pas à la hauteur, nous avons peur de ne pas savoir et de commettre des erreurs, et pire encore, nous avons peur d’échouer.

C’est pourquoi, plutôt que de réaliser nos rêves, nous préférons en rêver simplement. 

La vie se déroute-t-elle dans notre tête ? Non. La vie est une action. Elle demande de faire des choses, d’expérimenter, de construire et de déconstruire même.

Nous sommes ici pour apprendre et non pour bien faire les choses.

Aussi, cesse de vouloir tout contrôler et autorise-toi à faire des choses parfaitement imparfaites.

Vivre plus zen, c’est savoir prendre des risques avec la certitude qu’on sortira grandis de toutes expériences. 

 

4 – Avancer avec curiosité

 

Nous voulons tout contrôler les autres, la vie, mais nous-mêmes aussi.

Oui, nous nous rangeons nous-mêmes dans des cases et il nous faudrait ne surtout pas en sortir. Alors, on passe nos journées à jouer des rôles. 

Pourtant, la vie et les expériences qu’elles nous amènent à traverser nous transforment. Qui nous étions hier n’est pas du tout qui nous sommes aujourd’hui et encore moins qui nous serons demain.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Atteindre la sérénité :  2 conseils magiques pour faire le calme en soi

Chaque jour, nous évoluons. 

Alors, pourquoi vouloir rester dans nos cases ? Pourquoi ne pas s’autoriser à en sortir ? 

Plutôt que de vouloir être une personne comme ceci et non comme cela, pourquoi pas, chaque jour, partir à la découverte de la personne que tu es réellement.

Tes besoins et tes envies changent tous les jours.

Les rêves que tu caresses aujourd’hui ne seront pas les mêmes dont tu rêveras demain. Tu changes, tous les jours !

Alors, pars à ta découverte. Sois curieux de toi-même. Explore tes goûts, tes besoins et tes rêves.

 

Vouloir tout contrôler : 6 conseils pour vivre plus zen

 

5 – Ne pas avoir peur d’avoir peur 

 

Vouloir tout contrôler peut être très confortable. En effet, quand on contrôle tout, on fait attention à une chose : ne pas sortir de sa zone de confort. Oui, nous faisons tout comme nous faisons tout le temps.

Comme ça, pas besoin d’affronter la peur. Parce que la peur fait peur, c’est bien connu.

Pourtant, la peur est naturelle et même une émotion qui nous fait avancer dans la vie.

En effet, toutes les fois où nous avons peur, c’est que la vie vient à nous avec son mouvement, ses nouveautés. La vie vient nous amène une expérience pour que nous apprenions et que nous donnions le meilleur de nous-mêmes.

Aussi, à trop échapper à la peur, nous ne laissons plus le courant de la vie nous traverser. Nous stagnons, nous végétons dans notre coin et c’est notre joie de vivre qui se meurt petit à petit.

 

Vouloir tout contrôler : 6 conseils pour vivre plus zen

 

6 – Décider de jouer avec la vie plutôt que de vouloir tout contrôler

 

Et si tu accueillais chaque matin au réveil la vie comme elle est ? Et si tu te levais en décidant de tout accepter de ce qui va t’arriver aujourd’hui, qu’est-ce qui serait différent ?

Parce que la vie ne se prépare pas, elle ne se contrôle pas. Elle arrive, c’est tout. 

Elle arrive avec son lot de bonnes et de moins bonnes surprises.

La vie, ce n’est pas un supermarché dans lequel on ne choisit que ce que l’on souhaite vivre. La vie commande pour nous et nous, nous sommes là pour apprendre et grandir. 

En fait, la vie n’est pas là pour nous faire peur et nous détruire. Elle nous enseigne. Elle nous fait traverser des épreuves pour nous apprendre certaines choses que nous avons besoin d’apprendre.

Qui a dit qu’être humain serait facile ? Ce n’est pas facile ! Mais, c’est quand même merveilleux. Une chance que nous avons. 

Alors, je te propose qu’à partir de ce jour de cesser de vouloir tout contrôler pour accepter tout ce que la vie t’amène. 

 

Vouloir tout contrôler : 6 conseils pour vivre plus zen

 

# À ton tour !

 

Quel est le conseil qui te plait le plus ? J’aime beaucoup le dernier. J’aime l’idée de jouer avec la vie, d’accueillir ce qui m’arrive et de faire de mon mieux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  S’ouvrir à la spiritualité : 100 citations qui font du bien à l'âme

Et toi, as-tu des conseils à partager avec nous pour ne plus vouloir tout contrôler et vivre plus sereinement ? Je t’attends dans les commentaires. 

 

En savoir plus pour vivre plus zen

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

  • Découvre 11 exercices pour arrêter de se mettre la pression en cliquant ici.
  • Découvre 15 façons de dire on s’en fout pour se libérer de la culpabilité et de la pression en cliquant ici.

 

De plus, je te conseille de lire ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Dansez avec le chaos de Jean-François Vézina. C’est une belle lecture pour les personnes qui ont tendance à vouloir tout contrôler et qui stressent lorsque tout ne se passe pas comme prévu. Ce livre nous invite à regarder la vie différemment et à nous libérer de cette tendance au contrôle pour enfin vivre sereinement notre vie. 

 

 

 

 

Je te remercie d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Prends soin de toi.

Tiffany 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    807
    Partages
  • 91
  • 716
  •  
  •  

6 commentaires sur “Vouloir tout contrôler : 6 conseils pour vivre plus zen

  1. marjorie dit :

    Je pense que le contrôle c’est un peu comme tout, on a toujours du mal à placer le cursus au bon endroit. Ne pas être dans le trop ou le trop peu et surtout si l’équilibre bascule, savoir s’en rendre compte et le rétablir sans stress.
    Quand j’ai décidé de reprendre ma vie en mains, j’ai commencé par vouloir maîtriser ce que je pouvais : mes finances, mon alimentation, mes relations, mon travail,…
    Je ne me suis pas aperçue (pendant des années) que j’étais tombé dans le trop. Je cherchais à maîtriser des événements extérieurs, à maîtriser la partie de la relation de l’autre,…
    J’étais dans une frustration permanente qui avait des effets pervers indéniables mais dont je n’avais pas du tout conscience.
    Quand j’ai enfin commencer à lâcher prise avec tout cela, j’ai été libérée d’une prison que je m’étais moi-même infligée.
    J’ai pu apprécier la vie quotidienne sans toujours chercher le plus, me centrer sur ma partie de la relation et laisser aux autres la leur, garder le sourire et accepter que parfois tout n’est pas rose mais que le soleil reviendra bien un jour…
    Mon stress a diminué, mon agressivité a disparu, mes kilos se sont envolés et je suis mieux dans ma tête et dans mon corps que je n’ai jamais été.
    Parfois on ne se rends pas compte qu’à trop vouloir bien faire, on fait mal et qu’au lieu d’être libre et soi, en s’enferme dans nos peurs et dans nos frustrations. On place mal le cursus et on arrive plus à équilibrer la balance

    1. Tiffany Buton dit :

      Bonjour Marjorie, encore une fois ton commentaire est rempli d’une belle sagesse et d’un grand recul. Merci de tout coeur d’apporter ton expérience et ton regard. C’est éclairant.

      J’aime beaucoup cet idée d’équilibre, de trouver le juste milieu. Car effectivement à vouloir tout faire bien, on peut faire mal. À vouloir être gentille, on peut en devenir agressif car on a oublié de satisfaire nos propres besoins et on se retrouve épuisés.

      S’occuper de soi, se préoccuper de soi nous permet justement de rester en équilibre. Donner, se donner et recevoir.

      Je suis heureuse que tu vives ce lâcher prise. J’ai remarque que lorsqu’on lâche prise sur nous-mêmes, on lâche-prise sur les autres. On porte de moins en moins de jugements et on se sent de plus en plus libres.

      Je suis tout à fait d’accord, la vie n’est pas toujours rose. Et, c’est dans ces moments-là que l’on a vraiment besoin de prendre soin de nous et de s’entourer de personnes avec qui on partage des relations apaisées.

      J’aime beaucoup cette idée de s’occuper de ta part de la relation et de laisser à l’autre la sienne. C’est très important. J’aimerais bien creuse un peu cette idée. Merci pour cette belle dose d’inspiration.

      Je te remercie de tout coeur, Marjorie, et je te souhaite le meilleur.
      Tiffany

      1. marjorie dit :

        Je te remercie des réponses. Elles me font énormément plaisir 🙂

        Concernant cette idée de m’occuper uniquement de ma partie de la relation et de laisser à l’autre la sienne, je l’ai découverte dans “la maîtrise de l’amour” de Miguel Ruiz.
        Cette idée et celle de la cuisine magique m’ont énormément parlé et fait réfléchir.

        1. Tiffany Buton dit :

          J’adore Don Miguel Ruiz. Le livre qui justement m’a beaucoup aidée dans mes relations et à ressentir plus de paix intérieur, c’est un livre de lui “La voix de la connaissance”. L’as-tu lu ?
          Je vais lire “La maitrise de l’amour”. Je te remercie Marjorie. Je suis super contente !

          1. marjorie dit :

            Je n’ai pas le lu ce livre. Malheureusement, il n’est pas disponible dans la bibliothèque de ma ville. Par contre, j’ai trouvé un autre livre de cet auteur : “Le don du pardon”.
            Je pense qu’il s’agira de ma prochaine lecture 🙂

          2. Tiffany Buton dit :

            Je voulais emprunter du même auteur “Pratique de la voix toltèque”, mais pareil la médiathèque ne l’a pas.
            Je me dis qu’un jour au détour d’une balade ou d’un achat sur internet, il m’apparaitra et je me l’offrirai. 🙂
            Belle soirée Marjorie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *