Peur de décevoir : 7 conseils pour s’en sortir

Peur de décevoir : 7 conseils pour s’en sortir

La peur de décevoir est un obstacle pour faire ses propres choix et vivre pour soi. En fait, nous hésitons, nous doutons de nous-mêmes : avons-nous le droit de faire ceci ou cela ? Tout ceci est épuisant et nous conduit au mal-être. Mais, comment s’en sortir ? Comment dépasser cette peur ? Voici 7 conseils qui vont t’aider à avoir le courage de vivre selon tes choix.

 

Peur de décevoir : 7 conseils pour s’en sortir

 

1 – Comprendre la peur de décevoir

 

La peur de décevoir est normale. En fait, cette peur nous invite à avoir les bons comportements pour vivre en société. 

Mais, de nos jours, cette peur est devenue trop forte. Elle prend trop de place, car elle nous empêche de faire nos propres choix.

C’est pourquoi nous sommes nombreux à vivre des vies qui ne nous ressemblent pas et ne nous passionnent pas vraiment. 

Nous ne sommes pas heureux, alors que nous avons tout pour l’être. Parce que, sur le papier, nous avons coché toutes les cases, mais nous l’avons fait avant tout pour les autres, pour faire comme les autres, par peur du rejet.

C’est pourquoi il est essentiel de comprendre que la peur de décevoir est normale. Elle est là et sera toujours là.

Maintenant, il s’agit de la dépasser. De la rendre moins intense pour qu’elle ne nous empêche plus de faire nos propres choix et d’être heureux. 

 

Peur de décevoir : 7 conseils pour s’en sortir

 

2 – Peur de décevoir ses parents

 

Les personnes que l’on a le plus peur de décevoir, ce sont nos parents. Pourquoi ? Parce que nous avons été éduqués ainsi. Quand nous n’étions pas sages, nous étions punis. 

C’est pourquoi nous avons développé ce syndrome de l’enfant sage par peur des punitions.

De plus, nous savons que nous devons énormément à nos parents et cette idée que nos parents se sont sacrifiés pour nous ne nous aide pas non plus à oser faire nos propres choix, surtout lorsque ces derniers sont en désaccord avec ceux de nos parents.

Alors, comment dépasser la peur de décevoir ses parents ?

Il s’agit de reprendre le pouvoir sur notre vie.

En fait, nous n’avons pas appris à être les acteurs de notre vie.

Pire même, on nous a légué des peurs au passage. Par exemple, de mon côté, ma mère me poussait à trouver un CDI pour avoir une stabilité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Croire en soi : 6 conseils pour devenir son meilleur ami

Et, longtemps cela m’a empêchée de réaliser mon rêve : créer mon entreprise.

En fait, c’est seulement en comprenant que j’avais tout pouvoir sur ma vie que j’ai pu suivre mon rêve et aujourd’hui, je suis pleinement heureuse. Parce que j’ai vraiment le sentiment d’être moi, à ma place, à faire exactement ce que je suis censée faire.

C’est pourquoi, pour sortir de la peur de décevoir tes parents, je t’invite de tout coeur à comprendre que tu as tout pouvoir sur ta vie.

Tes parents peuvent te donner des conseils. Ils peuvent te faire peur.

Mais, rappelle-toi : cette vie, c’est la tienne, pas la leur. Elle t’appartient. C’est ton cadeau.

 

3 – Peur de décevoir son partenaire de vie 

 

Notre partenaire de vie peut remplacer nos parents au quotidien. En effet, il y a des personnes qui n’arrivent pas à gérer leurs peurs quand les autres leur parlent de leur projet.

Autrement dit, il est possible que lorsque tu parles d’un de tes projets que ton partenaire te fasse peur, te fasse culpabiliser même.

Tu as peur de le décevoir et cela te ronge.

C’est pourquoi, pour dépasser cette peur, je t’invite de tout coeur à comprendre que ton partenaire de vie ne parle pas de toi, mais de lui.

En effet, quand il te dit que tu n’y arriveras pas, que c’est insensé, que ce n’est pas sérieux, il te dit : si j’étais toi, je me dirais que je n’y arriverais pas, que c’est insensé et que ce n’est pas sérieux.

Alors, que faire ?

Il s’agit de rester acteur de sa propre vie, de garder tout pouvoir sur ta vie. Autrement dit, n’abandonne pas ton projet.

Au contraire, accroche-toi.

Et, prends le temps de rassurer ton partenaire de vie. Peut-être qu’il s’inquiète pour les factures, pour le temps que cela va te prendre, peur de l’échec et que tu sois triste… 

Rassure-le. 

Autrement dit, ne lui en veux pas. Comprends qu’il est aux prises de sa propre peur et que ça arrive à tout le monde. Il a simplement besoin d’être rassuré.

Montre-lui que c’est possible.

 

Peur de décevoir : 7 conseils pour s’en sortir

 

4 – Peur de décevoir ses enfants

 

La peur de décevoir ses enfants est tout à fait différente. En effet, là c’est nous-mêmes qui projetons des peurs sur nos enfants.

Cela arrive souvent lorsque nous souhaitons changer de travail : la peur d’être égoïste, de ne pas pouvoir payer les études aux enfants, de mettre en danger le foyer… 

Alors, comment dépasser cette peur de décevoir ses enfants ?

Il s’agit ici de prendre conscience que nos enfants ont besoin de voir leurs parents heureux. Vraiment heureux.

Or, trop souvent, nous faisons semblant que bien que nous n’aimions pas notre travail, tout va bien…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 7 meilleurs livres pour apprendre à avoir confiance en soi 

Les enfants ne sont pas dupes.

La peur de décevoir ses enfants nous empêche aussi de mettre fin à une relation de couple qui ne rend personne heureux. Les parents, mais aussi les enfants.

Je le répète, les enfants ne sont pas dupes.

C’est pourquoi, ici, il s’agit de se poser une question : qu’as-tu envie de transmettre à tes enfants ?

Que ce n’est pas grave d’être malheureux au travail ? Que ce n’est pas grave d’être malheureux en couple ?

Et, que la vie, c’est accepter son malheur, c’est s’y faire, s’y adapter ?

Ou as-tu envie de transmettre à tes enfants que le bonheur est possible, qu’il faut oser suivre son coeur et faire ses propres choix ? 

C’est à toi de choisir.

 

5 – Écouter son coeur

 

La peur de décevoir nous empêche d’écouter notre coeur. En fait, nous faisons semblant de ne pas l’entendre. 

Parce que, beaucoup de personnes disent ne pas savoir ce qui leur plait, ce qu’elles aimeraient faire et vivre.

Moi, je pense qu’elles le savent, toutes. Mais, elles font semblant, elles se bouchent les oreilles. Parce qu’elles ont peur d’entendre, d’écouter, de savoir.

En effet, écouter son coeur voudrait dire de faire de nouveaux choix, de prendre les choses en main et donc de prendre le risque de décevoir son entourage.

Cela parait trop difficile et trop dangereux.

Mais, cela est nécessaire, vital même !

Je dis tout cela, parce que j’ai fait partie de ces personnes. Pendant 29 ans, j’ai fait semblant de ne pas entendre mon coeur et de me boucher les oreilles de peur de l’entendre. 

Mais, j’ai compris qu’il était temps pour moi d’oser pour suivre ma propre voie et, depuis, je suis pleinement heureuse. Je me sens moi et à ma place.

En plus, cela a amélioré mes relations avec mon entourage, parce que je suis devenue plus rayonnante et surtout, j’ai arrêté de prendre personnellement ce que les autres me disaient pour vivre ma vie.

Alors, comment écouter son coeur ?

Moi, tout a commencé avec cette question : « De quoi j’ai envie ? » 

Je me suis répété cette question en boucle sur tous les domaines de ma vie.

C’est ce que je t’invite à faire. Tous les jours. Aussi longtemps que nécessaire. 

 

Peur de décevoir : 7 conseils pour s’en sortir

 

6 – Avoir du courage

 

Les autres ne te donneront pas la permission de faire tes propres choix. C’est trop rare pour continuer à attendre.

Autrement dit, nous devons faire preuve de courage. Nous n’avons pas le choix !

Il va falloir respirer un bon coup et oser !

Oser écouter son coeur et oser poser les actions nécessaires pour se construire cette vie qui nous ressemble et nous passionne. Un pas à la fois.

Une peur à la fois. 

C’est pourquoi n’attends pas que cela soit facile, ça ne le sera pas. Trouve plutôt ton courage.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  8 conseils pratiques pour arrêter de douter de soi

Donc, dans un premier temps, exerce-toi sur des choix plus petits, plus anodins comme ton style vestimentaire, une nouvelle coupe de cheveux, un hobby…

Fais des choix qui ne ressemblent qu’à toi et vois ce qui se passe, et surtout muscle ton courage.

Tu vas y arriver !

 

7 – Penser à sa fin de vie

 

Parfois, il y a des choix qui nous tétanisent et la peur de décevoir devient trop forte, trop puissante.

C’est pourquoi je voudrais partager avec un toi un conseil qui est pour moi, le conseil ultime.

Pense à ta fin de vie. Imagine-toi en fin de vie et demande-toi ce que tu voudrais dire de toi et de ta vie.

Parce qu’il faut prendre conscience que l’un des plus grands regrets des personnes en fin de vie, c’est de n’avoir pas vécu selon eux, mais selon les autres.

Oui, à la fin de leur vie, le fait de ne pas avoir fait leurs propres choix rend tristes ces personnes.

Autrement dit, demande-toi là maintenant quel serait le meilleur choix pour ne pas avoir ce regret à la fin de ta vie.

 

Peur de décevoir : 7 conseils pour s’en sortir

 

En savoir plus pour avoir confiance en soi

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Les Dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle. Un roman de développement personnel dans lequel l’auteur nous apprend comment se libérer de la peur de décevoir pour vivre enfin une vie qui nous ressemble et nous passionne. L’histoire est passionnante et le personnage principal qui souffre d’un manque de confiance en soi est attachant. C’est pourquoi je te conseille de tout coeur ce livre qui t’aidera à trouver le courage pour vivre selon tes choix.

 

 

 

  • S’affirmer et communiquer. C’est un livre de développement personnel génial ! En effet, les auteurs nous enseignent ce qu’est une relation saine, quelle est notre place dans une relation et quelle est la place de l’autre et comment communiquer et s’affirmer pour être soi, être heureux dans une relation. C’est pourquoi je te conseille de tout coeur ce livre qui t’accompagnera de manière bienveillante et puissante dans ta peur de décevoir les autres.

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *