Quand la quête de la réussite nous rend malheureux, quelle autre voie choisir ?

Quand la quête de la réussite nous rend malheureux, quelle autre voie choisir ?

On nous dit de réussir à tout prix depuis l’école. Il faut être bons, efficaces, productifs, et surtout il faut tout réussir ! Et, force est de constater que cette quête de la réussite ne fait pas toujours notre bonheur, bien au contraire. Alors, on commence à entendre un autre discours, celui qui consiste à se détacher de tout, de ne s’engager dans rien, de se laisser tranquille. Mais, là encore, ce n’est pas toujours le bonheur qui est au rendez-vous. Et s’il existait une autre voie pour être heureux dans la vie ? C’est ce dont je te parle dans cet article qui va te faire un bien fou !

 

Quand la quête de la réussite nous rend malheureux, quelle autre voie choisir ?

 

1 – La quête de la réussite nous rend malheureux

 

Réussir ne veut rien dire. En effet, qu’est-ce que ça veut dire réussir ? En quoi consiste la quête de la réussite ? Est-ce ce que l’on voit partout, des personnes qui courent partout, stressées, irascibles, voire même complètement agressives et égoïstes ? Est-ce que c’est cela réussir sa vie ? 

De plus en plus de personnes se réveillent de leur quête de la réussite, et le réveil est rude. Elles se rendent compte que cette quête ne les a pas rendus heureux, loin de là, et qu’en plus, elles sont devenues des personnes qu’ils ne reconnaissent pas. Est-ce bien moi qui ne prends plus le temps pour ma famille ? Est-ce bien moi qui suis obligé.e d’avaler des anxiolytiques pour m’apaiser ?

Donc, réussir à tout prix n’est pas la meilleure voie pour être heureux dans la vie. Pour autant, il me tient à coeur de tout même nuancer mon propos. Parce qu’il n’y a aucune honte à vouloir réussir sa vie, il n’y a même aucune honte à être tombé dans le piège de la quête de la réussite à tout prix. Parce qu’il est normal de vouloir prendre en main sa vie, de vouloir atteindre ses objectifs, et d’être ambitieux.

La seule chose est de veiller à ce que ça ne nous fasse pas oublier le plus important : le bonheur. C’est pour moi l’indicateur à garder toujours en vue. Suis-je heureux, heureuse ? Oui ! Alors, je continue. Si je ne le suis pas, alors je change quelque chose. 

 

2 – L’alternative à la quête de la réussite n’est pas non plus la meilleure voie pour goûter au bonheur

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment passer une bonne journée : 50 citations pour avoir le sourire

L’alternative à la quête de la réussite qu’on nous propose, c’est une espèce de je-m’en-foutisme qui est en train de tout contaminer. Sauf que je remarque que l’on passe simplement d’un extrême à l’autre.

En effet, nous passons de « je veux tout contrôler dans ma vie » à « je me détache de tout dans ma vie, je ne m’intéresse plus à rien ». Or, pour être heureux, nous avons besoin de nous sentir engagés dans quelque chose. La vie ne passe pas, elle se construit ! 

Donc, pour moi, ce je-m’en-foutisme ambiant est complètement aberrant. Parce que le bonheur ne tombe pas du ciel comme ça, le bonheur n’est pas dans le rien, le vide, dans le « je me laisse vivre ».

Non, le bonheur c’est un travail conscient sur sa vie et sur soi-même. Le bonheur se construit et repose donc sur des actions et des efforts. Autrement dit, les personnes qui choisissent la voie du moindre effort prennent le risque de ne pas non plus goûter au bonheur.

Mais là encore, je nuance mon propos. En effet, il y a des domaines dans la vie où savoir se laisser tranquille, se laisser vivre est essentiel. Mais il y en a d’autres, non. Et, c’est à nous de savoir reconnaître ces différents domaines et d’y apporter ce dont nous avons besoin. 

 

Quand la quête de la réussite nous rend malheureux, quelle autre voie choisir ?

 

3 – L’autre voie pour trouver le bonheur véritable

 

Alors, si la réussite à tout prix et le je-m’en-foutisme ne conduisent pas au bonheur, qu’est-ce qui nous y conduit ?

Pour y répondre, j’ai une question pour toi : dans quel monde souhaites-tu vivre ? Dans un monde où tout le monde se marche dessus pour réussir à tout prix, dans un monde où tout le monde s’en fout de tout ou dans un monde où les gens aiment ce qu’ils font ? 

J’ai autre une question pour toi, quel genre de personne souhaites-tu être ? Tu peux tout à fait répondre une des deux premières voies. Personnellement, elles ne me conviennent pas et j’ai remarqué que c’est le cas pour beaucoup de personnes. La réussite à tout prix rend les gens égoïstes, stressés et renfermés, pour ne pas dire aigris. Le je-m’en-foutisme, lui, rend les gens mous, déprimés et envieux. C’est pourquoi j’ai choisi la 3e voie, celle qui consiste à aimer ce qu’on fait, à s’aimer soi-même et à aimer les autres. 

En effet, plutôt que de chercher à réussir ou de n’en avoir rien à faire, pourquoi ne pas chercher à aimer ce qu’on fait ? Vois-tu ce que cela pourrait changer pour toi, mais aussi pour le monde ? Un monde dans lequel les gens ne cherchent pas à réussir à tout prix ou, au contraire, dans lequel les gens ne cherchent pas à se détacher, se désintéresser de tout. Mais, un monde dans lequel les gens aiment ce qu’ils font et donc qui cherchent à bien faire ce qu’ils font. Que ce soit dans le cadre du travail, mais dans leurs relations, leur rapport à leur santé, leur vie personnelle, dans tout !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Devenir positif : les 5 secrets des personnes positives 

Comprends que c’est à toi de choisir ce qui est bon pour toi. Et si comme moi tu ne te retrouves pas dans les discours du moment, ces discours que l’on retrouve partout, même dans les livres dit feel-good, comprends qu’il y a cette autre voie qui existe. Aime ce que tu fais, aime qui tu es et aime les autres. Fais de ton mieux. 

Pour moi, c’est le plus important dans la vie, c’est l’amour que l’on ressent quand on fait les choses, quand on s’adresse aux autres et à soi-même. C’est l’amour que je choisis de ressentir et de mettre partout en moi et autour de moi.

Mais, pour cela, effectivement j’ai dû arrêter d’écouter les discours des autres, qui me faisaient douter pour me recentrer sur ce qui me semble essentiel pour moi. J’espère que mon article t’aidera à trouver la voie de ton essentiel.

 

Quand la quête de la réussite nous rend malheureux, quelle autre voie choisir ?

 

En savoir plus pour être plus heureux dans la vie

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Mon ebook « Mieux gérer ses émotions ». Tu as envie de mieux te comprendre et te connaître pour vivre une vie plus alignée et qui te correspond vraiment ? Alors, mon ebook est parfait pour toi. Parce que je t’enseigne comment écouter tes émotions pour avoir une meilleure connaissance de toi-même. Mon ebook te fera énormément de bien, c’est pourquoi je te le conseille de tout coeur.

 

 

  • Tout ce qui compte en cet instant de Joshin Luce Bachoux. J’adore ce livre spirituel et tout doux pour le coeur. L’autrice est une nonne bouddhiste, vivant dans un monastère en France. Elle nous raconte les moments les plus joyeux et doux de son existence et ça fait un bien fou. Ça nous reconnecte à l’essentiel. C’est pourquoi je te le conseille aussi de tout coeur.

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi. 

Tiffany Buton

Formatrice et coach en bonheur.

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements personnalisés par téléphone.

 

 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

2 commentaires sur “Quand la quête de la réussite nous rend malheureux, quelle autre voie choisir ?

    1. Tiffany Buton dit :

      Bonjour Virginie, merci de tout coeur pour ton commentaire. Prends soin de toi. Tiffany

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *