Comment survivre à la pression sociale ? Mes 5 conseils puissants

Comment survivre à la pression sociale ? Mes 5 conseils puissants

Il n’est pas évident d’être soi-même et de trouver sa place dans ce monde. Pourquoi ? Parce que tout le monde semble avoir son mot à dire sur nous, sur notre façon de vivre. Alors, comment survivre à la pression sociale ? Par où commencer ? Voici 5 conseils puissants qui t’aideront à vivre pour toi.

 

Comment survivre à la pression sociale ? Mes 5 conseils puissants

 

1 – Se recentrer sur soi pour survivre à la pression sociale

 

Nous avons appris des tas de choses depuis notre enfance : comment lire, écrire, compter, mais aussi comment nous comporter en société. On nous a inculqué tout un tas de règles de savoir-vivre, de savoir-faire et de savoir-être. Et, c’est tant mieux, parce qu’il faut un tronc commun pour pouvoir vivre en bonne entente les uns les autres.

Mais, avec le temps, nous nous rendons compte qu’il y a un comme un manquement dans notre éducation. En effet, avons-nous appris à nous connaître nous-mêmes et donc à être nous-mêmes ? Parce que si aujourd’hui nous souffrons autant de la pression sociale, mais aussi de mal-être, d’angoisses, de dépression, c’est parce que nous n’arrivons pas à être nous-mêmes, à vivre pleinement. 

C’est pourquoi, pour survivre à la pression sociale, mais aussi et surtout pour être heureux dans la vie, nous avons besoin d’apprendre à nous recentrer sur nous. 

Mais, qu’est-ce que ça veut dire se recentrer sur soi ? C’est, au lieu de se demander : « que dois-je faire ? », se demander : « qu’ai-je besoin de faire pour me sentir bien, me sentir moi dans ma vie ? ». Alors, il n’est pas question ici de passer du statut de victime des autres à une personne égocentrique. Il est question ici de retrouver une certaine liberté, mais avant tout de retrouver une certaine curiosité pour soi-même.

Car, pour quelles raisons es-tu sur Terre ? Pour te découvrir, pour devenir pleinement toi-même. Et, survivre à la pression sociale, c’est se rappeler cela, que tous, nous sommes ici pour devenir soi, tout en apprenant à bien s’entendre les uns les autres. Alors, qu’attends-tu pour te recentrer sur toi, t’intéresser à toi et t’épanouir à ta façon unique ? 

 

2 – Accepter les jugements des autres

 

Il est possible que tu souffres depuis trop longtemps de la pression sociale et que tu sois arrivé.e à un point de non-retour. Stop ! Comprends qu’il est normal que dans une société les uns et les autres émettent des jugements. Alors, attention, il y a jugement et méchanceté et il faut savoir faire la différence. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment savoir si on est une personne introvertie : 6 signes 

Mais, j’ai remarqué qu’il arrive un moment dans notre vie où tout nous parait insupportable. Stop ! Respire et fais la part des choses. Fais un pas de côté et arrête de tout prendre trop personnellement.

Parce que tu ne peux pas empêcher les personnes de juger, par contre, tu peux apaiser ta manière de réagir. Respire ! Et, accepte les jugements des autres. Ne les laisse pas te heurter de plein fouet, laisse-les glisser sur toi.

En effet, ne pars pas en guerre contre la moindre remarque, détends-toi. En fait, arrête d’attendre que les autres soient irréprochables pour retrouver la paix intérieure. 

Autrement dit, n’attends rien des autres, accepte les jugements et retrouve ta paix intérieure. C’est ça, survivre à la pression sociale. Quand j’ai compris cela, cela m’a fait un bien fou, parce que j’ai arrêté de perdre mon temps à scruter les autres, à me mettre en colère ou me lamenter à la moindre remarque. Et, tout ce temps et cette énergie que j’ai gagnés, j’ai pu l’utiliser pour me recentrer sur moi et ma vie. Alors, qu’attends-tu ?

 

Comment survivre à la pression sociale ? Mes 5 conseils puissants

 

3 – Ne pas tomber dans les pièges pour survivre à la pression sociale

 

Les pièges de la pression sociale sont multiples et nous tombons régulièrement dedans, et c’est normal. Il suffit d’une remarque d’un proche, une image sur un réseau social ou même une publicité et nous commençons à douter de nous, de notre façon d’être et de vivre.

Il faut bien comprendre que survivre à la pression sociale, c’est un travail quotidien. Ce travail, c’est une prise de recul consciente et constante à faire par rapport à chaque message que l’on entend, chaque remarque que l’on reçoit.

C’est se demander : en ai-je vraiment besoin ? En ai-je vraiment envie ?

Parce que comprends que tout part de toi, c’est toi qui sais si tu as besoin de tel changement dans ta vie, d’adopter telle habitude de vie. Alors, évidemment, les autres ont le droit de te conseiller, mais pour autant chaque conseil que tu reçois, passe-le d’abord par ton propre filtre : toi, es-tu d’accord ? 

En fait, la pression sociale nous pèse quand on oublie de prendre du recul sur ce que l’on entend et sur ce que l’on voit. Quand on oublie que nous avons le droit de refuser certaines choses pour vivre à notre façon. Donc, apprends à prendre du recul. 

 

4 – Se recentrer encore et toujours pour survivre à la pression sociale

 

Nous avons appris dès notre enfance à nous centrer sur les autres, à obéir en fait, puis à faire plaisir. Et, c’est normal de vouloir plaire aux autres, mais pas au point d’oublier qui nous sommes et de vivre en total désaccord avec nos besoins et notre personnalité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Prendre la parole : 6 étapes pour oser se dire et ne plus se taire

C’est pourquoi tu as besoin de te recentrer encore et toujours ! Mais, comment faire ? Pour cela, je t’invite à mettre en place une bonne habitude. Chaque semaine, prends le temps de faire le point sur ta vie : sur ce qui s’est passé, sur les pensées qui tournent en boucle, sur ce qui te bloque, sur tes émotions aussi qui vont et viennent. Demande-toi comment tu te sens et comment tu peux te sentir mieux encore.

Personnellement, tous les jours, je prends un temps pour écrire dans un journal. Je fais le point sur ma journée, sur ce que j’ai appris, sur les choses qui m’ont gênée, sur les belles choses aussi qui me sont arrivées. Et, toutes ces petites choses cumulées m’aident à me recentrer sur moi, à mieux me connaître et prendre mieux soin de moi et de ma vie. Donc, pourquoi n’essaierais-tu pas toi aussi ? 

 

Comment survivre à la pression sociale ? Mes 5 conseils puissants

 

5 – Lâcher prise et ne pas être dans la confrontation 

 

Pour survivre à la pression sociale, et mieux encore pour se débarrasser de la pression sociale, il s’agit de lâcher prise. Malheureusement, j’ai remarqué que nous avons tendance à entrer dans la confrontation. En fait, une part de nous, notre ego pour le nommer, a besoin de s’affirmer face aux autres, et donc d’expliquer, de se justifier en quelque sorte. Que d’énergie gaspillée !

En effet, pour nous libérer de la pression sociale, nous devons lâcher prise sur notre besoin de nous justifier aux autres. Autrement dit, vis ta vie et arrête d’essayer de l’expliquer aux autres, surtout à ceux qui ne vivent pas la même vie que toi.

Je sais que ce n’est pas évident, parce que bien souvent ces personnes viennent avec leurs jugements et leurs remarques. Lâche prise ! Tu as bien mieux à faire : être heureux, heureuse à ta façon. Qu’en penses-tu ?

 

En savoir plus pour avoir confiance en soi et vivre pour soi

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Mon ebook « Être soi-même et être heureux ». Dans cet ebook, je t’enseigne les 4 étapes que j’ai moi-même suivies pour vivre pour moi et être heureuse dans ma vie. Tu y trouveras de nombreux conseils qui te feront un bien fou. C’est pourquoi je te le conseille de tout coeur.

 

 

  • Transformez votre vie de Louise Hay. J’ai adoré ce livre de développement personnel. L’autrice nous aide à reprendre notre vie en main avec bienveillance et amour de soi. C’est un livre qui fait beaucoup de bien, je te le conseille aussi de tout coeur.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Peur du jugement : 7 conseils pour ne plus avoir peur d’être jugé

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi. 

Tiffany Buton

Formatrice en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements par mail et par téléphone.

 

 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *