Accepter les remarques des autres : 5 clés pour se détendre

Accepter les remarques des autres : 5 clés pour se détendre

Accepter les remarques des autres ? Les mots peuvent nous faire du bien comme nous faire du mal. Que faire quand les mots de l’autre nous heurtent ? Trop souvent, nous devenons agressifs, cassant ainsi le moment voire même la relation. Comment accepter les remarques des autres ? Je te propose 5 clés pour te détendre.

 

Accepter les remarques des autres : 5 clés pour se détendre
On se rejoint sur Pinterest ?

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. J’espère que tu vas bien. Je suis très heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, nous nous retrouvons autour de cette question : « Comment accepter les remarques des autres ? »

C’est une question que m’a posée Fatima, mais c’est aussi une question que je me suis longtemps posée.

En effet, j’ai une belle tendance à l’anxiété sociale. Qu’est-ce que c’est que cette chose ? C’est assez simple. Je stresse avant d’aller à une soirée. Je stresse pendant. Et après la soirée, je repasse au scanner tous les moments où je crois que ça s’est mal passé : tout ce que j’ai dit ou fait et, bien sûr, tout ce que l’on m’a dit… 

Rien de grave ! Une fois que l’on a compris le truc, on peut facilement en gérer l’intensité. Maintenant, ça me fait sourire et je me dis « Ça y est, Tiffany, t’es reparti avec ton scanner. Allez, laisse tomber et concentre-toi sur ce que tu es en train de faire. (Comme être en train de me brosser les dents ahah). »

Tout ça pour te dire que j’ai pas mal réfléchi aux moyens de se détendre avant, pendant et après les échanges.

 

Accepter les remarques : pourquoi est-ce difficile ?

 

# Manque de confiance en soi

Je pense que la première cause de notre agressivité aux remarques des autres est notre manque de confiance et d’estime de soi.

On doute de nos capacités et même de notre droit à faire ou à penser certaines choses. Autrement dit, quand quelqu’un commence à nous dire : « T’es sûr que tu vas y arriver ? », c’est comme s’il mettait de l’huile sur le feu. On s’enflamme immédiatement. 

 

# Besoin d’être écouté

Accepter les remarques des autres : 5 clés pour se détendreNous nous énervons aux remarques des autres pas vraiment pour ce qui est dit ou sous-entendu, mais par le simple fait qu’on ne se sente pas écouté.

Combien de fois quand nous parlons de nos projets, on nous coupe la parole pour nous dire : « Tu devrais faire ça ». Et là, c’est le drame. Nous nous énervons, car nous ne nous sentons ni écoutés ni respectés.

Je lance un message au monde : S’il vous plait quand quelqu’un vous parle de ses projets ou de ses inquiétudes, écoutez-le jusqu’au bout et dites-lui simplement : «  Je comprends ». Puis, dans un sourire et avec une tape dans le dos, continuez avec : « Tu vas y arriver ! »

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  3 exercices pour lâcher-prise et être plus serein

 

# Ne pas savoir se détendre

Il arrive aussi parfois que nous soyons tendus et stressés dès notre arrivée. Nous n’avons pas pris soin d’écouter nos émotions et le moindre mot nous fera dégoupiller. 

C’est pourquoi il est important dans tout échange d’apprendre à se détendre !

 

Comment accepter les remarques des autres ? 5 clés pour se détendre

 

Clé #1 – Se remettre en question

Avant de nous sentir agressés par une remarque, respirons et posons-nous 3 questions :

  • suis-je vraiment confiant par rapport au sujet abordé ?
  • Suis-je en train de m’énerver, car je ne me sens pas écouté ?
  • Ou suis-je tendu par autre chose que cette conversation et que c’est juste pour moi une excuse pour m’énerver ?

Si nous ne nous sentons pas confiants par rapport au sujet abordé, forcément quoique dise la personne en face de nous, ça va réveiller la bête angoissante qui est le manque de confiance en soi. 

Aussi, plutôt que de sauter à la gorge de la personne, préférons dire : « Écoute, je ne me sens pas vraiment en confiance par rapport à ce sujet. C’est pourquoi j’aimerais que nous changions de sujet. »

Accepter les remarques des autres, c’est aussi accepter que parfois l’autre n’est pas dans l’écoute. 

Ça arrive à tout le monde. Soit, nous respirons et nous décidons de lâcher prise. Soit, nous demandons clairement à être écoutés : « Tu sais, ce sujet est très important pour moi et j’ai besoin que tu m’écoutes avec bienveillance. Je n’ai pas besoin de conseils, j’ai besoin de ton attention et de ta confiance en moi. »

Et, si nous remarquons que nous étions énervés d’avance, respirons et soyons honnêtes avec l’autre : « Je m’excuse, je suis super énervé et ça me rend susceptible. Peut-on changer de sujet ? »

 

Clé #2 – Se détacher du regard de l’autre

Accepter les remarques des autres : 5 clés pour se détendreSi après nous être remis en question, l’autre est toujours dans la critique, respirons. (Oui, c’est important de respirer. Ahah!) 

Parfois, nous faisons face à quelqu’un de tout simplement critique sur ce sujet (et même sur tous les sujets…).

Pour nous détendre, comprenons que la personne parle plus d’elle-même que de nous.

Lise Bourbeau dans son livre « La puissance de l’acceptation » explique très bien cette idée qui peut changer notre rapport avec les remarques des autres. 

« L’autre est mon miroir. »

Elle dit que la peur pour les autres n’existe pas, en fait nous avons peur pour nous-mêmes.

Quand quelqu’un te critique, c’est la même chose. Cela veut tout simplement dire que si cette personne était dans la même situation que toi, il se critiquerait lui-même et voici ce qu’il se dirait.

Autrement dit, respire. La plupart des choses que disent les gens de toi, en fait ils parlent d’eux-mêmes. Ça marche aussi pour toi, bien sûr : tout ce que tu dis aux autres, tu te le dis à toi-même.

C’est pourquoi détachons-nous du regard des autres, car il ne nous concerne pas. Quelle belle nouvelle, non ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment ne pas stresser ? 8 erreurs à éviter pour se libérer de nos pensées négatives

 

Clé #3 – Rire de soi

Accepter les remarques des autres : 5 clés pour se détendreHé oui, si les 2 clés précédentes ne fonctionnent pas, voici cette 3e : rire de soi.

C’est le Dalaï-Lama et Desmond Tutu : deux prix Nobel de la paix qui nous invitent à rire de nous dans le livre « Le livre de la joie ».

« La vie n’est pas simple, et le rire est le meilleur moyen de combattre le mépris, la cruauté et l’incertitude. »

Ils expliquent que quand nous nous prenons trop au sérieux, chose que nous faisons quand nous n’acceptons pas les remarques des autres, en fait, nous nous isolons des autres. Les autres font partie de notre grande famille : les êtres humains. 

Rire, c’est s’ouvrir aux autres, à notre grande famille

Je ne sais que ce n’est pas évident de rire de soi et de nos travers, mais c’est encore plus difficile de vivre isolés de tous. 

C’est pourquoi voici quelques idées pour apprendre à rire de soi :

  • De quoi puis-je rire de moi ? Quelle est ma faiblesse, quel est mon travers ?
  • Puis-je rire de moi la prochaine fois que j’ai un comportement exagéré ? 
  • Puis-je rire de la vie et des « vilains tours » qu’elle nous joue parfois : nous mettre en retard… 

À chaque fois que nous rions de nous-mêmes ou d’une situation, nous envoyons le signal aux autres qu’ils peuvent nous approcher. En effet, nous avons plus envie d’aller vers quelqu’un qui rit que quelqu’un qui s’énerve.

En fait, ici, il est question de savoir quel est notre intérêt, où est notre bonheur ? Est-il dans le fait d’avoir raison et de nous énerver pour le prouver ? Où est-il dans la bonne entente et la compréhension ? 

Accepter les remarques des autres, c’est accepter de rire de soi. C’est comprendre que nous ne sommes pas parfaits et qu’il est urgent pour nous de l’accepter. 

 

# Clé 4 – Accepter

Accepter les remarques des autres : 5 clés pour se détendreJe pense qu’il n’y a pas de bonnes réponses aux remarques des autres, il y a juste de bonnes réactions. 

Comprenons qu’accepter les remarques des autres, c’est accepter l’autre et c’est s’accepter soi-même.

L’autre a le droit de dire ce qu’il pense, tout en nous respectant bien sûr. Si nous considérons qu’il ne nous respecte pas, c’est à nous de nous affirmer.

Mais nous venons de le voir, une remarque de l’autre n’est que le reflet de sa propre vision du monde. Comment pouvons-nous lui en vouloir ? Comment pouvons-nous l’obliger à changer sa vision ? Qui nous sommes-nous pour cela ?

C’est pour cela que je dis qu’accepter les remarques des autres, c’est accepter l’autre comme il est et c’est respecter ce qu’il pense.

Si nous avons besoin d’écoute, demandons-la clairement, autrement laissons l’autre s’exprimer, tout simplement.

La vie n’est pas une compétition, nous n’avons rien à prouver, alors détendons-nous. 

 

Clé #5 – Répondre à une remarque

Accepter les remarques des autres : 5 clés pour se détendreJe sais que bien malgré tout ce que je viens de dire, parfois, nous ressentons vraiment le besoin de répondre à une remarque, car nous ne nous sentons vraiment pas respectés.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  3 moyens de vivre dans le moment présent

Répondre à une remarque est tout un art !

Tout d’abord, ne coupons pas la parole. Oui, laissons la personne nous dire tout ce qu’elle a à nous dire.

Ensuite, vérifions que nous avons bien compris : « Si je comprends bien, tu dis que… ». Reformuler ce qui a été dit en conservant bien notre calme. Au besoin, rappelons-nous que l’autre n’est pas notre ennemi et qu’au contraire avec sa remarque il nous offre peut-être un moyen de nous améliorer (ce qui est sympa, non ?). 

Puis, répondons simplement et clairement à la remarque, sans chercher à faire des remarques à l’autre. Pour cela, ne nous sentons pas inférieurs à l’autre, car personne n’est pas parfait. Nous ne le sommes pas et la personne en face de nous non plus.

Ne tombons pas dans la justification, l’exagération ou la minimisation de la remarque qui a été dite. En fait, nous sommes invités à exprimer ce que nous pensons, aussi restons précis et succincts : « Voici ce que je pense, voici comment je me sens… »

Accepter les remarques, c’est aussi apprendre à y répondre en toute bienveillance. Chacun a le droit à son avis, même nous. Alors, n’hésitons pas à dire ce que nous pensons, dans le respect de l’autre.

En fait, il y a autant de vérités que de personnes vivant sur Terre, alors, ne perdons pas notre temps à vouloir convaincre l’autre ou à nous justifier.

Voilà le plus important pour moi :

« Il n’a que moi qui suis obligé de m’aimer. »

 

Pour en savoir plus sur comment accepter les remarques

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

  • Comment gérer son anxiété ? Découvre 10 pensées positives pour mieux communiquer avec les autres, en cliquant ici.
  • Pour de meilleures relations avec les autres, voici comment bien écouter, en cliquant ici.

Je te propose de lire ces 2 livres inspirants :

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

J’espère qu’il t’a plu et qu’il te sera utile pour faire de ta vie, une vie plus belle et plus sereine.

Tu peux le partager, si toi aussi, tu as à coeur de propager le bonheur autour de toi.

Porte-toi bien !

Tiffany 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    75
    Partages
  • 10
  • 65
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *