Symptômes du surmenage : 4 signes qui ne trompent pas et 5 conseils

Symptômes du surmenage : 4 signes qui ne trompent pas et 5 conseils

Le surmenage fait de plus en plus de victimes, parce que tout s’accélère et qu’on a plus de choses à faire que de temps pour les faire. En fait, on essaie d’être parfaits partout, au travail comme à la maison et à la fin, plus rien ne va. Alors, comment reconnaitre les symptômes du surmenage et comment s’en sortir ? Voici 4 signes qui ne trompent pas et 5 conseils pour se soigner.

 

Symptômes du surmenage : 4 signes qui ne trompent pas et 5 conseils

 

1 – Manque d’énergie est un des symptômes du surmenage

 

Le matin, nous nous levons et plus ça va et moins nous avons d’énergie. Notre corps nous semble lourd, lourd de fatigue, de stress, de courbatures aussi.

En fait, bien souvent, nous nous levons comme des automates, nous ne nous laissons pas le choix, il faut continuer coûte que coûte.

Alors, nous faisons des recherches pour savoir comment retrouver de l’énergie, pour savoir quoi faire quand on est fatigué, mais nous avons beau appliquer les conseils, l’énergie n’est toujours pas là.

C’est pourquoi tout nous semble de plus en plus difficile. Nous rêvons de nos vacances, mais nous le savons très bien, ça ne changera rien. En effet, tout recommencera sitôt le rythme habituel repris.

En fait, le corps ne ment pas. Quand trop, c’est trop. Parce qu’il faut bien comprendre que notre corps a une quantité d’énergie limitée, c’est pourquoi quand il n’y en a plus, il n’y en a plus.

Autrement dit, notre corps est en train de dire que nous en faisons beaucoup trop et qu’il est temps de ralentir. 

C’est donc un des symptômes du surmenage à ne surtout pas négliger, parce que quand le corps lâche, plus rien ne va. 

En fait, ton corps est ton allié le plus précieux dans cette vie. C’est lui qui fait que tu es en vie aujourd’hui. Alors, écoute-le.

 

Symptômes du surmenage : 4 signes qui ne trompent pas et 5 conseils

 

2 – Manque de sens

 

On peut ressentir un manque de sens, à la fois au travail, mais aussi à la maison.

En fait, un manque de sens, c’est faire des choses sans savoir pourquoi on les fait. Nous avons perdu le sens de nos actions, peut-être même le sens de la vie.

En effet, il est fort possible qu’une petite voix en toi se demande : « C’est ça la vie ? Ce sont tous ces choses à faire et pas assez de temps pour tout faire ? »

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Que faire quand on est fatigué : 4 étapes magiques pour se sentir mieux

Et, on n’a qu’une envie, celle de baisser les bras. Pourtant, on continue.

Parfois, on se dit que cela va passer, que le sens va revenir.

Pourtant, le manque de sens est un des symptômes du surmenage et il n’est pas à négliger.

Car, en matière de bonheur, ce ne sont pas les choses que l’on fait qui importent, c’est pourquoi on les fait. C’est le sens que l’on donne à ce que l’on fait.

Autrement dit, si nous perdons le sens, nous perdons tout.

C’est pourquoi il est essentiel de retrouver le sens des choses que nous faisons, au travail comme à la maison.

 

Symptômes du surmenage : 4 signes qui ne trompent pas et 5 conseils

 

3 – Manque de reconnaissance est un des symptômes du surmenage 

 

Quand on est surmené, nous avons l’impression d’être complément seul.e, de nous débattre avec les problèmes et les choses à faire tout seul.e, sans personne pour nous aider.

De plus, nous souffrons d’un manque de reconnaissance. Nous avons l’impression que nous faisons un tas de choses pour les autres, mais que tout le monde s’en fiche, que les autres prennent ça pour acquis.

Et, petit à petit, les autres deviennent des monstres d’égoïsme, ils deviennent nos bourreaux et nous sommes leurs victimes.

C’est pourquoi nous allons commencer à râler sur les uns et les autres et cela va créer des problèmes dans nos relations, nous confortant dans notre sentiment de solitude.

Autrement dit, le manque de reconnaissance est un des symptômes du surmenage à ne surtout pas négliger.

Il est essentiel que tu revoies en les autres des alliés, et non des bourreaux.

 

Symptômes du surmenage : 4 signes qui ne trompent pas et 5 conseils

 

4 – Manque de joie

 

Le manque de joie est aussi est un des symptômes du surmenage. La joie, c’est une émotion qui vient nous délivrer le message suivant : ce que nous sommes en train de faire, de vivre, de ressentir nous donne le sentiment d’être au bon endroit, au bon moment à faire ce que nous sommes censés faire.

C’est le sentiment de faire partie d’un tout. 

Et, quand la joie déserte notre vie, c’est un signe qui ne trompe pas. Plus rien ne nous fait vibrer, ne nous donne l’envie de célébrer quoi que ce soit.

Alors, la joie ne tombe pas du ciel. En effet, elle se cultive.

En fait, la joie nous demande d’avoir conscience d’elle-même.

Autrement dit, il faut faire les choses avec la conscience que cela nous apporte de la joie.

La joie est notre moteur, ce n’est pas tant une récompense.

C’est pourquoi, quand on a perdu sa joie de vivre, c’est qu’on ne vit plus en conscience. Nous sommes plutôt en pilotage automatique. On fait ce qu’on à faire sans entrain. 

Et, petit à petit, on tombe dans le surmenage.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Que faire quand on s’ennuie : 50 idées magiques à tester de toute urgence !

Parce que la joie est notre moteur et c’est aussi notre carburant. En effet, nous avons besoin de joie pour continuer à avancer, pour nous donner envie de nous lever le matin. 

 

Symptômes du surmenage : 4 signes qui ne trompent pas et 5 conseils

 

Que faire en cas de surmenage : 5 conseils

 

Dans cet article, je voudrais aussi te donner quelques conseils si tu te retrouves dans un ou plusieurs des 4 symptômes du surmenage.

Parce que le surmenage arrive à tout le monde, tous les jours. C’est pourquoi ne fais pas semblant que tout va bien, par peur ou par culpabilité.

Vis en conscience, vis en phase avec ce que tu ressens.

On se remet d’un surmenage, fais-toi confiance et surtout, prends soin de toi. C’est ta mission sur Terre : prendre soin de toi.

C’est pourquoi je partage avec toi 5 conseils pour se sortir d’un surmenage :

  • En parler avec son médecin : parce que tu ressens beaucoup de fatigue, tu as besoin d’un avis médical. 
  • En parler avec sa famille : ta famille a besoin de savoir ce qui se passe en toi. Parce que tu es peut-être devenu.e irritable avec le surmenage et que c’est un cercle vicieux. Plus tu sombres plus tu as l’impression que les autres t’évitent et plus les autres t’évitent plus tu sombres. Autrement dit, demande du soutien et du réconfort. 
  • En parler à son travail : trouve un interlocuteur de confiance à ton travail pour lui parler de ce surmenage. Trouvez des solutions pour alléger ta charge de travail, pour retrouver du sens et recevoir la reconnaissance dont tu as besoin. 
  • Prendre du temps pour soi, de vraies pauses : 2 fois 2 heures par semaine. De ton côté, va marcher en nature, médite, écris dans un journal… Prends conscience de ce qui se passe en toi. Va à ta rencontre.
  • Faire le point et retrouver son essentiel : suivre un coaching ou une formation de bonheur. Parce que tu as besoin de revenir à toi et que tu as besoin d’être accompagné.e dans ce processus.

 

En savoir plus pour prendre soin de soi

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille de lire ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • La sérénité de l’instant de Thich Nhat Hanh. C’est un livre à lire quand tout va mal, parce que l’auteur nous ramène au moment présent, à sa douceur et à son essentiel. Je te conseille de tout coeur ce livre, car il t’aidera à mieux comprendre tes émotions et tes pensées et ainsi à t’apaiser.

 

 

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Difficultés à se détendre : 5 erreurs à ne plus faire

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *