Arrêter de ressasser le passé : 8 conseils pour commencer à avancer

Arrêter de ressasser le passé : 8 conseils pour commencer à avancer

Comment arrêter de ressasser le passé ? En effet, trop souvent, notre passé vient gâcher notre présent. Nous ressassons nos blessures et nos erreurs et nous ne sommes plus capables de nous réjouir ici et maintenant. Alors, comment retrouver la sérénité et comment commencer à avancer ? Voici 8 conseils pour t’y aider.

 

Arrêter de ressasser le passé : 8 conseils pour commencer à avancer

 

1 – Arrêter de ressasser le passé : pardonner les autres

 

Nous sommes très nombreux à trainer des blessures émotionnelles, qu’elles datent de notre enfance, de notre adolescence ou d’un passé plus récent. Trainer nos blessures nous fait souffrir…

Et, dans un premier temps, pour arrêter de ressasser le passé, il faut prendre conscience que nous ne sommes pas faits pour souffrir, mais pour être heureux. 

Autrement dit, nous devons décider de faire tout notre possible pour arrêter de nous accrocher à ce qui nous fait souffrir.

Mais, comment arrêter de nous accrocher ?

Pour cela, il est essentiel d’apprendre à pardonner les autres. Ces personnes de notre entourage qui nous ont fait du mal.

Tout d’abord, en faisant le deuil de nos attentes. En effet, les autres, les personnes les plus proches de nous ne sont pas là pour nous rendre heureux, mais pour être heureux.

De plus, il faut également comprendre que nos proches ont leurs propres blessures émotionnelles. Autrement dit, elles ont leur blessure à panser.

Enfin, pour arrêter de ressasser le passé en pardonnant aux autres, il est essentiel de comprendre que les autres ne nous font pas du mal exprès. En fait, ce sont nos blessures qui entrent en résonance avec celles des autres.

Ce sont nos blessures qui nous font souffrir, pas les autres.

Et, pour sortir de ce cercle vicieux, je t’invite de tout coeur à pardonner. Libère-toi de ce fardeau qu’est la rancoeur. Tu n’en as pas besoin.

 

Arrêter de ressasser le passé : 8 conseils pour commencer à avancer

 

2 – Changer ses perceptions avec la pensée positive 

 

Nous avons appris depuis tout petit à voir le négatif autour de nous : le « mauvais » temps, les « mauvaises » notes, la « mauvaise » humeur…

Rappelons-nous que :

« La réalité est neutre, c’est nous qui la colorons avec nos j’aime, je n’aime pas, c’est pénible ou au contraire, c’est agréable. »

C’est pourquoi la pensée positive peut éclairer notre vie et améliorer notre sensation de bien être et de bonheur.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment soigner l’anxiété ? 6 conseils tout doux à suivre

Alors, la pensée positive, ce n’est pas refouler nos émotions. Au contraire ! Ce sont nos émotions qui nous poussent à avancer. Nous pouvons interroger nos émotions : « Pourquoi je suis triste / en colère ? Qu’est-ce que je pourrais améliorer pour me sentir mieux ? »

En fait, pratiquer la pensée positive, c’est nous donner les moyens d’avancer en nous écoutant et en ayant confiance en nous et la vie.

Aussi, je t’invite de tout coeur à prendre soin des mots que tu utilises pour décrire ton passé et ton quotidien. Préfère les mots positifs pour illuminer ta vie.

 

3 – Arrêter de ressasser le passé : pratiquer la gratitude

 

Pratiquer la gratitude est un outil indispensable pour être plus heureux. En effet, apprendre à voir ce qu’il y a de beau, de bon dans notre vie, c’est nous (re)donner confiance en la vie.

En plus, c’est très simple !

En effet, tous les matins, remercions la vie pour cette nouvelle journée pendant laquelle nous allons apprendre tant de choses. Et le soir, remercions la vie pour tout ce qui nous est arrivé.

En fait, la gratitude nous permet de nous rendre compte de la chance que nous avons déjà. Oui, elle nous empêche de laisser les blessures de notre passé prendre le dessus sur la joie simple de l’instant présent.

Parce que, commencer à avancer, c’est prendre conscience qu’hier a peut-être été douloureux, mais qu’aujourd’hui est un nouveau jour rempli de belles promesses. 

 

Arrêter de ressasser le passé : 8 conseils pour commencer à avancer

 

4 – Apprendre à vivre le moment présent

 

Arrêter de ressasser le passé, c’est être présents à ce que nous faisons là, maintenant. 

En effet, nous ne nous en rendons pas toujours compte, mais lorsqu’on se laisse dévorer par nos pensées du passé, nous laissons l’instant présent filer, ainsi que toutes les possibilités qu’il nous offre d’être heureux.

C’est pourquoi, pour commencer à avancer, il est temps de prendre une décision : « Je décide d’être présent.e à ce qui m’arrive aujourd’hui. »

Pour cela, prenons une nouvelle habitude. Celle de, régulièrement, solliciter nos 5 sens. 2 à 3 fois par jour par exemple, mettons-nous un réveil pour nous souvenir de remettre notre attention, non pas à nos pensées, mais à nos 5 sens.

Qu’est-ce que je vois, je sens ? Qu’est-ce que j’entends, je touche ? Quel goût ai-je dans la bouche ? 

 

Arrêter de ressasser le passé : 8 conseils pour commencer à avancer

 

5 – Arrêter de ressasser le passé : contribuer au bonheur des autres

 

À trop ressasser certaines blessures, à trop se perdre dans nos pensées, nous devenons de plus en plus malheureux. En effet, nous nous renfermons sur nous-mêmes et notre bonheur, lui, a besoin des autres.

Le Dalaï-Lama appelle cela : l’égoïsme éclairé.

C’est-à-dire que toutes les fois où nous nous sentons vraiment mal et seuls, c’est le signal pour nous d’aider les autres. Car contribuer au bonheur des autres, c’est aussi contribuer à son propre bonheur.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment vaincre ses peurs : 10 exercices puissants

Alors, pas besoin de faire de grandes choses, quelques encouragements, des compliments, un sourire, la chaleur de notre regard, un petit message, un porte retenue… sont autant de petits rayons de soleil dans la vie des autres.

Ces petits rayons de soleil que l’on offre aux autres nous sont rendus.

Car, il y a beaucoup de joie dans le fait de donner aux autres.

C’est pourquoi, pour arrêter de ressasser le passé et commencer à avancer, souviens-toi de t’ouvrir aux autres. Ne t’enferme pas dans tes pensées.

 

6 – Se féliciter chaque soir

 

Tout comme la pratique de la gratitude nous permet d’améliorer notre confiance en la vie, le fait de se féliciter jour après jour nous permet d’améliorer notre confiance en nous.

En effet, lorsqu’on ressasse les blessures de notre passé, il n’est pas rare de culpabiliser et de nous critiquer nous-mêmes, et ainsi nous dégradons l’image que nous avons de nous-mêmes.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur, pour commencer à avancer, à tous les soirs te féliciter pour 3 choses.

Par exemple : « Aujourd’hui, j’ai eu le courage de… »

 

Arrêter de ressasser le passé : 8 conseils pour commencer à avancer

 

7 – Méditer pour arrêter de ressasser le passé

 

Nos pensées sont automatiques et elles sont très nombreuses, c’est pourquoi il nous est aussi difficile de ne pas ressasser le passé.

Aussi, je t’invite de tout coeur à mettre en place une nouvelle habitude : méditer.

Assis, le dos bien droit. Loin de toute agitation. Concentrés sur notre respiration et non, sur nos pensées, nous nous libérons d’un poids.

En effet, il est temps pour nous de prendre conscience que nos pensées sont comme des nuages qui passent. En fait, nous n’avons pas à les écouter et à les laisser retenir notre attention. Oui, nous pouvons simplement les laisser passer.

Mais, ne te mets pas la pression pour autant. Médite quelques minutes toutes les fois où tu sens que tes pensées se font trop lourdes et trop douloureuses.

Assis-toi, respire et laisse tes pensées s’envoler.

 

8 – Apprendre à s’aimer soi-même en toutes circonstances

 

Faire la paix avec notre passé demande de nous aimer.

Mais, s’aimer soi-même, c’est compliqué quand on a tendance à écouter et nous définir par notre égo. Oui, car ce dernier nous compare et nous juge constamment par rapport aux autres. Il en veut toujours plus. C’est pourquoi nous ne sommes jamais assez bien et nous n’avons jamais assez.

C’est pourquoi, pour arrêter de ressasser le passé et commencer à avancer, il est plus que temps de s’aimer soi-même.

S’aimer soi-même ne veut pas dire devenir égoïste et narcissique. Non, cela veut dire être bienveillant et compatissant.

En fait, plus tu vas t’aimer toi-même et plus tu vas aimer les autres.

Et, plus tu vas t’aimer toi-même et moins ton passé, tes erreurs et tes blessures auront de l’importance.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  3 exercices infaillibles pour lâcher prise

 

Arrêter de ressasser le passé : 8 conseils pour commencer à avancer

 

En savoir plus pour vivre zen

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • La sérénité de l’instant de Thich Nhat Hanh. Un livre riche en enseignements ! En effet, l’auteur, moine bouddhiste, nous aide à mieux penser et donc à retrouver la sérénité. Je te conseille de tout coeur ce livre, car les mots t’aideront à faire la paix en toi et autour de toi. 

 

 

  • L’art du bonheur du Dalaï-Lama. Un livre qui nous aide à nous rappeler ce qu’est vivre et être heureux. En effet, trop souvent, nous nous perdons dans nos pensées et nous souffrons beaucoup. C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à livre ce livre qui sera comme un baume sur ton coeur.

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi.

Tiffany Buton

Formatrice en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements.

 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.