Avoir des regrets : 10 façons d’avoir des regrets à la fin de sa vie

10 façons d’avoir des regrets à la fin de sa vie

Avoir des regrets à la fin de sa vie est quelque chose que nous redoutons. Pourtant, nous ne vivons pas pleinement notre vie. Nous le savons, nous le ressentons. Alors, comment faire pour ne pas avoir de regrets ? Comment être fiers et reconnaissants de la vie que nous avons menée ?

 

Avoir des regrets : 10 façons d’avoir des regrets à la fin de sa vie

 

1 – Comment avoir des regrets : ne pas connaître ses rêves

 

As-tu des rêves ? Des envies ? Des passions ? Qu’est-ce qui t’anime ? Qu’est-ce qui allume ton coeur et ton âme ?

Il n’est pas rare de vivre dans un quotidien qui nous accapare tellement que nous ne savons plus vraiment ce qui nous fait rêver.

En fait, nous avons oublié de nous poser la question et notre vie ressemble à une succession d’obligations et de choses à faire qui ne nous plaisent pas vraiment.

Et, c’est ainsi que nous prenons le risque d’avoir des regrets à la fin de notre vie. 

En effet, sur notre lit de mort, nous n’aimerions pas dire : « Ma vie a été une succession de tâches à faire et mon coeur est resté bien sagement dans ma poitrine. Il n’a pas battu la chamade, parce que je n’aimais pas ce que je faisais. »

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à prendre un temps aussi souvent que possible pour te demander quels sont tes rêves et de quoi ton coeur a envie. 

Connais-toi toi-même, c’est aussi connaitre ce qui nous anime, car nous sommes ici pour faire ce qui nous fait vibrer.

 

Avoir des regrets : 10 façons d’avoir des regrets à la fin de sa vie

 

2 – Ne pas suivre ses rêves

 

Parfois, nous savons quels sont nos rêves. Notre coeur a beaucoup d’idées et de projets, mais nous faisons la sourde oreille.

Nous nous disons : « Je verrai cela plus tard » et nous continuons notre routine. 

Et, avoir des regrets à la fin de sa vie commence ainsi, en ne suivant pas nos rêves. Quand on se dit : « J’ai le temps, je verrai ça plus tard. » ou « Ce n’est pas le bon moment, je vais attendre. »

En fait, il n’est pas rare que nous ne prenions pas nos rêves au sérieux. Nous nous disons : « Ce ne sont que des rêves, moi j’ai besoin de vrais objectifs ».

Malheureusement, à la fin de notre vie, nous nous rendons compte que les seuls objectifs derrière lesquels nous aurions dû courir, ce sont nos rêves.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à donner la priorité à tes rêves, dès maintenant.

Que peux-tu faire dès aujourd’hui pour aller vers ton rêve ? Cette question est l’une des meilleures façons de ne pas avoir de regrets à la fin de ta vie. 

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Rebondir après un échec : 10 conseils pour aller de l’avant

3 – Comment avoir des regrets : écouter les conseils des autres

 

Depuis toujours, nous avons appris à écouter les autres. Ça a commencé avec nos parents et nos professeurs qui semblaient mieux savoir pour nous-mêmes.

Nous avons grandi et nous pensons toujours de la même façon : les autres savent mieux ce qui est bon pour nous.

Là encore, s’imaginer à la fin de sa vie nous permet de nous recentrer sur le plus important.

En effet, une étude a démontré que le plus grand regret que les gens ont sur leur lit de mort est d’avoir vécu selon le regard des autres, et pas pour eux-mêmes. 

C’est pourquoi si tu ne veux pas avoir de regrets à la fin de ta vie, apprends à t’écouter toi-même et à te faire confiance.

Autrement dit, quand tu as un doute, une question, prends un temps pour toi. Assieds-toi seul.e avec toi-même et pose-toi ces questions : « Qu’est-ce qui est important pour moi ? Qu’est-ce que j’ai envie de faire ? »

Cesse de rechercher l’avis des autres. Cesse d’écouter l’avis des autres. Seul le tien compte vraiment ! 

 

Avoir des regrets : 10 façons d’avoir des regrets à la fin de sa vie

 

4 – Faire semblant d’être heureux

 

Quand notre quotidien ne va pas, que nous nous sentons tristes, étouffés, à l’étroit, nous avons tendance à faire semblant que tout va bien.

En fait, nous n’écoutons pas ce qui se passe en nous. Si notre coeur se serre de douleur dans ton quotidien, c’est qu’il ne s’y sent pas bien.

Mais, c’est comme si nous ne nous autorisions pas à être pas bien, comme si nous devions à tout prix être bien dans une situation qui ne nous convient pas.

En fait, nous avons appris depuis toujours à ne pas écouter nos ressentis. 

Pourtant, sur notre lit de mort, nous ne pourrons plus faire semblant : « Avons-nous vécu une vie dont nous sommes fiers et reconnaissants ? » 

Oui ou non ?

Nous ne pourrons plus faire semblant, nous dire que ça va passer, que nous allons nous y habituer… 

C’est pourquoi, pour ne pas avoir de regrets à la fin de ta vie, je t’invite de tout coeur à toujours rester à l’écoute de tes ressentis et à te donner le droit de changer ce qui ne te rend pas heureux.

Ne reste pas là où ton coeur ne se sent pas bien. Bouge ! 

 

5 – Ne pas oser faire ce qui nous fait vibrer de joie

 

Parfois, nous savons ce qui nous fait vibrer, mais nous n’osons pas. Nous n’osons pas faire ce que nous avons à faire pour cela.

Nous avons peur du regard des autres, peur de l’échec, peur que les choses changent…

Alors, nous ne faisons rien.

C’est normal d’avoir peur. Tellement normal.

En fait, dans la vie, il ne s’agit que d’oser ! Oui, il faut oser chaque jour faire ce qui nous rend heureux. 

Une vie qui vaut la peine d’être vécue, une vie dans laquelle nous sommes fiers et reconnaissants est une vie dans laquelle on ose, chaque jour davantage !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Réaliser ses rêves : 10 bonnes raisons de faire de ses rêves sa priorité

C’est pourquoi, pour ne pas avoir des regrets à la fin de ta vie, rappelle-toi que tu es ici pour oser, pour déranger, pour décevoir, pour te tromper ! 

 

Avoir des regrets : 10 façons d’avoir des regrets à la fin de sa vie

 

6 – Comment avoir des regrets : vivre dans le passé

 

Ça nous arrive à tous d’être emprisonnés par le passé, mais parfois on est tellement emprisonné dedans que c’est seulement sur notre lit de mort que nous nous rendons compte que nous avons perdu notre temps pour un passé que nous aurions pu laisser aller.

Le passé est un lieu dans lequel chercher des leçons, des enseignements.

Ni plus ni moins.

Une fois que tu as la leçon, passe à autre chose ! 

En effet, ne pas avoir des regrets à la fin de sa vie, c’est ne pas vivre dans le passé. 

 

7 – Avoir peur du futur

 

Le futur fait peur et c’est normal. D’autant plus normal que nous avons appris à nous attendre toujours au pire.

Mais, à la fin de notre vie, nous nous rendons bien compte que la plupart des choses que nous avions imaginées sur le futur ne se sont jamais produites. Autrement dit, ce fut clairement une perte de temps que d’avoir peur de ce futur.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à changer ton état d’esprit : au lieu de t’attendre au pire, attends-toi au meilleur ! 

Quoiqu’il arrive, tu sauras faire face, alors pas besoin de t’attendre au pire.

Par contre, t’attendre au meilleur te permettra d’avancer, de poser des actions et donc de réaliser tes rêves, un à un.

Et c’est ainsi que tu n’auras pas de regrets à la fin de ta vie. 

 

Avoir des regrets : 10 façons d’avoir des regrets à la fin de sa vie

 

8 – Comment avoir des regrets : râler

 

Combien de temps passons-nous à râler en ressassant les choses qui ne vont pas dans notre vie ? (J’en sais quelque chose, rires).

Pourtant, nous prenons tous conscience, à un moment ou à un autre, combien râler ne sert à rien, pire cela nous fait perdre tellement de temps et d’énergie.

C’est pourquoi il est intéressant de s’imaginer sur notre lit de mort : de quoi avons-nous envie de nous souvenir ? De nos râleries ? 

Nous voudrions plutôt nous souvenir de nos espoirs, de nos sourires et de nos rires.

Alors, je t’invite de tout coeur pour ne pas avoir de regrets à la fin de ta vie à transformer le négatif en positif ! 

 

9 – S’accrocher aux moments difficiles

 

Parfois, nous vivons des moments difficiles. Et cela nous mine vraiment le moral et c’est normal.

Pourtant, il nous arrive aussi de faire durer cette période en nous enfermant dans notre douleur et notre chagrin.

En fait, c’est comme si nous croyons que parce que nous vivons un moment difficile rire et sourire nous sont interdits.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Procrastination : 11 conseils pour dire stop à la procrastination

Et s’il en était autrement ?

Pour ne pas avoir des regrets à la fin de sa vie, il est essentiel de se rappeler que la joie est en tout, partout, à tout moment et que nous n’avons pas à la repousser quand nous vivons un moment difficile. 

Nous pouvons pleurer puis passer au rire dans une même minute. C’est ça la vie. Alors, ne t’accroche jamais au chagrin. Tu n’es pas ici pour cela.

 

Avoir des regrets : 10 façons d’avoir des regrets à la fin de sa vie

 

10 – Rester avec sa fatigue à la maison

 

As-tu remarqué que plus on se répète : « Je suis fatigué.e » et plus nous sommes fatigués ? 

Et cela peut vraiment devenir problématique pour certains d’entre nous, au point que nous restons enfermés chez nous.

Si tu fais partie de ces personnes (cela m’arrive à certaines périodes, rires) je t’invite de tout coeur à t’imaginer sur ton lit de mort : te souviendras-tu de toutes ces heures sur le canapé à regarder la télé ? Ou te souviendras-tu des balades, des soirées entre amis ? 

Il s’agit ici de trouver un équilibre et surtout de s’observer. 

En fait, veille surtout à ne pas tomber dans le piège de la fatigue. 

De plus, tes rêves ont besoin que tu te mettes en route ! Alors, il est temps de te redresser, d’ouvrir grands les yeux et de faire un pas vers eux. À faire chaque jour ! 

 

En savoir plus pour se motiver

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman. Un roman génial, dans lequel on rencontre une jeune femme qui doit réaliser les rêves de ses 14 ans. Je te conseille de tout coeur ce livre, car il nous aide à réaliser nos rêves pour ne pas avoir de regrets à la fin de notre vie.

 

 

  • Le Cercle des poètes disparus de N. H. Kleinbaum. Un roman magique, dans lequel nous rencontrons un groupe de jeunes hommes et de leur professeur de littérature. Ce dernier va apprendre aux jeunes hommes à écouter leur coeur et à ne plus se conformer aux attentes de leurs parents et de leurs professeurs. Je te conseille de tout coeur ce livre, car il t’aidera à vivre une vie dont tu seras fier.e et reconnaissant.e.

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Écris « oui » dans les commentaires si l’article a résonné en toi.

De tout mon coeur,

Tiffany 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    77
    Partages
  •  
  • 77
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *