Émotions négatives : 5 conseils pour mieux les vivre au quotidien 

Émotions négatives : 5 conseils pour mieux les vivre au quotidien 

Les émotions négatives ne sont pas acceptées. En effet, que ce soit à la maison ou au travail, les émotions doivent rester cachées, car elles sont malvenues. Pourtant, elles sont bien là. La colère, la tristesse, la peur et la culpabilité font partie de notre quotidien. Alors, comment retrouver la sérénité et mieux gérer ses émotions ? Voici 5 conseils.

 

Émotions négatives : 5 conseils pour mieux les vivre au quotidien 

 

1 – Les émotions négatives : qu’est-ce que c’est et ça sert à quoi ?

 

Les émotions négatives ou dites désagréables sont nombreuses et elles sont saines et utiles, au même titre que les émotions positives ou agréables.

En effet, une émotion est un message que l’on reçoit. C’est un signal qui vient nous dire si nos besoins sont satisfaits ou non.

Dans le cas des émotions négatives, elles viennent nous informer que nos besoins ne sont pas satisfaits.

Par exemple, la colère vient souvent nous dire que notre besoin de respect n’est pas satisfait ou, en d’autres termes, que nos limites ne sont pas respectées.

La peur nous informe que notre besoin de sécurité n’est pas satisfait.

Mais, le problème que nous avons, c’est que les émotions négatives nous dérangent. D’une part, physiquement, car elles s’accompagnent de ressentis physiques plutôt désagréables. Comme la colère qui nous pousse à avoir des gestes violents ou la peur qui nous tétanise. 

D’autre part, elles nous dérangent mentalement, parce qu’elles ne sont pas acceptées dans notre société. 

En effet, il ne faut pas se montrer en colère, il ne faut pas même se montrer trop joyeux. 

Parce qu’il ne faut pas déranger les autres avec nos émotions.

C’est pourquoi nous vivons aussi mal nos émotions négatives. En plus de ressentir de la colère, nous en éprouvons de la honte et de la culpabilité.

Alors que faire ? Je t’invite de tout coeur à vivre tes émotions négatives comme des signaux.

Des signaux qui t’indiquent où tu en es dans ta vie en cet instant. 

En effet, la colère ne vient pas faire de toi quelqu’un de colérique, elle vient te dire quelque chose sur toi, sur ta perception d’une situation.

En fait, elle vient t’aider à mieux te connaitre, mieux te comprendre et prendre de meilleures décisions pour vivre une vie qui te plait vraiment.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Choc émotionnel : 6 choses à faire pour bien le gérer

 

Émotions négatives : 5 conseils pour mieux les vivre au quotidien 

 

2 –  La colère

 

La colère est sûrement l’une des émotions négatives les plus malvenues dans notre société.

En effet, la colère dérange, elle fait peur aussi.

C’est pourquoi nous la vivons aussi mal.

Pourtant, la colère est un signal. C’est le signal que tes limites ne sont pas respectées.

Alors, que faire de cette colère ?

En fait, la colère est l’énergie du changement. Elle vient te dire : il faut changer quelque chose.

Mais, bien souvent, on se trompe. On pense qu’on doit changer l’extérieur ou que l’extérieur doit changer.

Exemple : Untel dit des choses qui te mettent en colère. Alors, il doit changer. Or, si tu fais dépendre ton calme intérieur de ce que dit ou non untel, tu vas ressentir de la colère sans cesse.

C’est pourquoi la colère vient te dire : « Change quelque chose en toi. »

Oui, c’est à nous de changer. De changer notre perception des choses, bien souvent. 

En fait, depuis que j’ai compris cela, tout a changé dans ma vie. Avant, je bondissais de colère tout le temps, ce qui est plutôt encore le cas aujourd’hui, parce que les choses me touchent facilement. (rires)

Pour autant, maintenant que j’ai compris que la colère est le signal qu’il y a des choses à changer dans mes perceptions, je suis bien plus sereine.

En effet, maintenant quand je ressens de la colère, je pose non pas un regard de peur ou de gêne sur ma colère, mais un regard curieux et bienveillant : que se passe-t-il en cet instant pour que je ressente de la colère ?

Ou quand j’y reviens un peu plus tard : pourquoi à ce moment-là j’ai ressenti de la colère ? Que vient-elle me dire ? Qu’est-ce que j’ai besoin de changer en moi pour mieux vivre à l’avenir ce moment ?

 

3 – Émotions négatives : la peur

 

Je ne vais pas te parler de la peur physique, celle qui intervient quand un camion t’arrive droit dessus alors que tu traverses la rue. Non, cette peur est instinctive et nous la comprenons très bien.

Ici, je te parle de la peur mentale, de cette peur qui s’empare de toi lorsqu’un défi s’impose à toi.

Cette peur que tu ne comprends pas et que tu évites à tout prix, sans même te rendre compte que tu te gâches la vie en faisant cela.

Parce que la peur n’est pas une émotion négative, elle ne vient pas te dire : « Arrête-toi, fuis ce nouveau défi de la vie. »

En fait, elle vient te dire : « Stop ! Là, il va falloir que tu donnes le meilleur de toi-même. Tu es prêt.e ? Alors, allons-y ! »

Oui, la peur vient te dire : « Allons-y ! »

Mais, nous avons appris à redouter la peur. On se dit : « Si j’ai peur, c’est que je manque de confiance en moi. Et si je manque de confiance en moi, c’est que je ne suis pas à la hauteur. »

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Accepter ses émotions : 7 conseils magiques

En fait, nous avons oublié que l’apprentissage est le but de la vie et qu’il s’accompagne de la peur et souvent d’un sentiment de manque de confiance en soi.

C’est normal.

Quand j’ai compris cela, tout a changé dans ma vie. Avant, j’avais tellement peur que je n’osais rien faire de nouveau, même d’aller dans une nouvelle piscine ou un nouveau musée. Je restais chez moi tétanisée par la peur, croyant que je n’étais pas normale.

Mais, la peur est une compagne de route et elle nous montre le chemin vers notre évolution. Elle nous dit : « C’est par ici que tu dois aller. C’est par ici que tu vas apprendre, grandir et évoluer. »

 

Émotions négatives : 5 conseils pour mieux les vivre au quotidien 

 

4 – La tristesse

 

La tristesse est l’une des émotions négatives qui nous fait le plus peur et pourtant, c’est celle à laquelle on s’accroche le plus.

En effet, nous avons tendance à résister à la tristesse, parfois pendant des années. On relève le menton, on se dit : « Je ne pleurerai pas. »

Et, puis un jour, on pleure et on n’arrive plus à s’arrêter.

Parfois, c’est pire encore, parce qu’on a tellement peur d’être tristes que nous ne ressentons pas la tristesse et elle prend la forme d’une dépression. Elle sape nos forces physiques et mentales sans qu’on s’en rende compte.

Parce que toute émotion qui n’est pas écoutée s’installe en nous.

C’est pourquoi il est essentiel de comprendre que la tristesse n’est pas négative, elle est saine et utile comme toutes les autres émotions.

Alors, en quoi est-elle saine et utile ?

En fait, la tristesse vient nous dire que tel événement a créé un sentiment de perte ou de manque et que nous avons besoin de nous réorganiser par rapport à cela.

Autrement dit, elle vient nous dire que nous avons besoin de temps et elle nous aide à ralentir pendant un certain temps.

Le problème, c’est que lorsque la tristesse est là, nous nous accrochons à elle. Nous pensons que si nous sommes tristes aujourd’hui, alors nous serons tristes demain et tous les jours d’après.

Parce que nous ne savons pas faire nos deuils ou rebondir après un échec. Mais, cela s’apprend.

C’est pourquoi ne reste pas seul.e avec ta tristesse. Entoure-toi de personnes qui t’aiment. Entoure-toi de professionnels : médecin, psychologue, formateur, coach.

Parce que la tristesse ne vient pas te dire : « Sombre avec moi ! », elle vient te dire : « Prends ton temps. Je vais t’aider à ralentir. »

 

Émotions négatives : 5 conseils pour mieux les vivre au quotidien 

 

5 – Émotions négatives : la culpabilité

 

La culpabilité fait partie des émotions négatives et nous ne savons pas la vivre sereinement.

Pourtant, cette émotion est tout à fait saine et utile.

En effet, il est sain et utile de se sentir coupable. Le seul problème, c’est quand on s’accroche à cette émotion.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Être hypersensible : 5 conseils pour transformer cela en force

C’est-à-dire que lorsque nous nous sentons coupables par rapport à un événement, nous ne faisons qu’y penser encore et encore.

C’est pourquoi il est temps de comprendre le message de la culpabilité.

En fait, quand on se sent coupable, c’est que nous venons de prendre conscience que nous n’avons pas eu le bon comportement. Nous pensons que nous aurions pu mieux faire.

C’est parfait !

Oui, c’est parfait de se rendre compte de ses erreurs. Maintenant, il s’agit de transformer ce sentiment de culpabilité.

C’est-à-dire qu’au lieu de rester avec la culpabilité et de s’en vouloir pour notre mauvais comportement, nous pouvons transformer cela en engagement.

Par exemple : « Je regrette d’avoir crié sur untel quand il a fait cela. Désormais, je décidé que je ne crierai plus dans cette circonstance. »

Parce que le problème avec la culpabilité, c’est que déjà nous confondons notre comportement avec notre personne. 

C’est-à-dire qu’au lieu de dire : « J’ai eu un moment comportement quand j’ai fait cela », nous disons : « J’ai été une mauvaise personne quand j’ai fait cela. »

Vois-tu la différence ? Depuis que je fais cette différence, je me sens plus sereine et surtout, j’apprends de mes erreurs et j’ai l’impression de grandir et d’évoluer.

 

En savoir plus pour mieux gérer ses émotions

 

Je t’invite à lire 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Mon ebook « Mieux gérer ses émotions ». Tes émotions t’épuisent, car tu n’arrives pas à les gérer. Je t’enseigne dans cet ebook les 5 étapes à suivre pour comprendre, décoder et mieux vivre tes émotions au quotidien. C’est un ebook pratique qui va vraiment t’aider au quotidien. C’est pourquoi je te le conseille de tout coeur.

 

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi.

Tiffany Buton

Formatrice en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements.

 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

2 commentaires sur “Émotions négatives : 5 conseils pour mieux les vivre au quotidien 

  1. Vincent Claudine dit :

    J’aime beaucoup ce que vous écrivez. Et je vous lis beaucoup. Merci

    1. Tiffany Buton dit :

      Bonjour Claudine,

      Je te remercie de tout coeur pour ton commentaire. Je suis heureuse que mes écrits te plaisent.

      Prends bien soin de toi.

      Tiffany

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *