7 conseils pour être optimiste

Comment être optimiste : 7 conseils pour le devenir

Être optimiste n’est pas quelque chose qui est inné. Autrement dit, on peut apprendre à être optimiste. Ce qui est une bonne nouvelle, puisque les optimistes vivent plus heureux, plus longtemps et en meilleure santé que les personnes pessimistes. Alors, comment devenir optimiste ? Voici 7 conseils.

 

7 conseils pour être optimiste

 

1 – Comprendre pourquoi être optimiste

 

Selon des études, les personnes optimistes vivent plus heureuses, plus longtemps et en meilleure santé, que les personnes pessimistes.

Autrement dit, c’est le meilleur argument pour choisir l’optimisme.

Parce que oui, être optimiste, ça se choisit, ça se travaille.

En fait, comprenons que nous avons appris à être pessimistes, parce que la société croit à tort que cela nous rend plus réalistes.

Alors, que le pessimisme nous rend surtout plus tristes et plus fainéants. En effet, à quoi ça sert d’avoir des projets et faire des efforts pour les mener à bien si tout va mal se passer, si l’on va échouer ?

En effet, c’est le fait d’être optimistes qui nous pousse à rêver et à passer à l’action pour faire les choses qui sont importantes pour nous.

On dit qu’un optimiste aura en moyenne 100 projets en tête par an et qu’il en réalisera 50 quand un pessimiste aura 10 projets en tête en n’en réalisera que 5.

Parce que l’optimisme donne des ailes. C’est pourquoi il est plus que temps d’apprendre à l’être. Mais comment ?

 

7 conseils pour être optimiste

 

2 – S’attendre aux bonnes nouvelles 

 

Nos pensées sont automatiques. Autrement dit, elles ne sont pas la vérité.

Pourtant, nous nous sentons obligés d’écouter ce qu’elles nous disent, de les suivre dans leur cheminement qui nous conduit vers la peur.

Mais, nous ne sommes pas obligés d’écouter nos pensées. 

En effet, nous pouvons les laisser nous traverser.

Nous pouvons même aller plus loin encore pour être optimistes, nous pouvons nous créer des pensées positives.

Personnellement, quand j’ai besoin d’une dose d’optimisme pour me donner le courage d’agir, la persévérance de continuer, alors je me pose cette question magique : « Et si tout allait bien se passer ? »

Je m’arrête quelques instants et j’imagine ce qui pourrait bien se passer, comment est-ce que je me sentirais. 

Autrement dit, je laisse des pensées positives et des images mentales agréables me traverser.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Voir la vie en rose : 10 choses à faire pour illuminer son quotidien

Parce que c’est un choix qui nous appartient à chaque instant, mais dont nous n’avons pas conscience.

Ce choix, c’est de s’attendre au meilleur plutôt qu’au pire.

Parce que s’attendre au pire, ce n’est pas être réaliste, c’est s’auto-saboter, quand s’attendre au meilleur nous donne le courage d’agir et de changer les choses.

Donc, pour être optimiste, choisis de t’attendre au meilleur.

 

3 – Revenir sur ses victoires passées

 

Quand on est pessimiste, nous avons tendance à oublier toutes les belles surprises que nous avons reçues de la vie et aussi tout ce que nous avons réussi à faire. Autrement dit, toutes nos victoires.

Pourtant, pour être optimiste, il est essentiel de ne jamais oublier tout ce qui dans notre passé nous prouve qu’on a eu raison d’y croire et de nous lancer.

Pour cela, je t’invite de tout coeur à te créer la liste de tes victoires passées. J’adore cette liste, parce qu’elle me redonne espoir dans les moments de doutes, de pessimisme.

C’est pourquoi prends un temps pour lister tes victoires, commence par celles des 12 derniers mois, puis remonte petit à petit. Prends le temps. Fais cela sur plusieurs jours si nécessaire.

Ensuite, garde bien précieusement cette liste.

Regarde-la tous les lundis matin pour bien commencer la semaine et regarde-la quand tu as besoin d’une dose d’optimisme.

 

7 conseils pour être optimiste

 

4 – Revenir sur ses échecs passés

 

Quand on est pessimiste, nous avons tendance à tout dramatiser, à transformer les difficultés rencontrées en moments terribles et injustes. 

Et, c’est un cercle vicieux dans lequel nous nous enfermons sans même nous en rendre compte.

Alors, pour être optimiste, il est temps de transformer notre regard sur nos échecs.

Parce que nous avons appris à vivre les échecs comme des hontes à traîner derrière nous.

Pourtant, les échecs sont des apprentissages, des étapes à traverser et non des obstacles à fuir.

Autrement dit, je t’invite de tout coeur à te créer la liste de tes échecs.

Reviens sur tes échecs ses 12 derniers mois, liste-les.

Puis, pose-toi cette question : qu’ai-je appris de cet échec ? Comment m’a-t’il permis de grandir et d’évoluer ?

Parce que, trop souvent, nous ne voyons pas les enseignements derrière nos échecs. En fait, nous en avons tellement honte que nous nous cachons de nos échecs.

Mais, en faisant cela, nous nous empêchons de profiter des enseignements.

Et, être optimiste, c’est ne plus faire cette erreur, c’est décider d’apprendre, de grandir et d’évoluer, même si ce n’est pas toujours de la manière qu’on l’aurait souhaité, même si ça n’a pas été confortable, voire même si ça été douloureux.

 

5 – Agir plutôt que penser

 

L’action libère. Je fais ce constat tellement de fois chaque semaine.

En fait, dès que mes pensées commencent à se bousculer, dès que les doutes et les peurs commencent à faire trop de bruit, je pose une action, une toute petite action.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Que faire quand on ne sait pas quel chemin prendre ? 5 étapes à suivre

Et, le calme se fait. La joie débarque. 

Parce que l’action libère, elle fait avancer, elle fait taire les doutes et les peurs. Parce que nous sommes en chemin et que nous nous rapprochons petit pas par petit pas de ce qui est important pour nous.

Nous sommes même fiers de nous et c’est tellement magique, libérateur.

C’est pourquoi, pour être optimiste, agis. Pose une action. Commence quelque part. Commence petit. Peu importe. Mais, avance. Fais quelque chose.

En effet, c’est parce que tu ne fais rien que tu deviens pessimiste, que tu crois que tu n’es pas à la hauteur et que tu ne le seras jamais.

Agis, c’est le secret !

 

7 conseils pour être optimiste

 

6 – S’entourer des bonnes personnes

 

Nous sommes la somme des 5 personnes que nous côtoyons le plus. 

C’est pourquoi il est essentiel de s’entourer des « bonnes » personnes, c’est-à-dire des personnes qui nous poussent à y croire, à être optimistes, à aller vers notre joie, des personnes joyeuses, optimistes, qui nous donnent l’exemple même.

Pourtant, au quotidien, nous sommes plutôt entourés de personnes pessimistes et négatives, c’est normal. Parce que c’est la société qui nous rend ainsi.

C’est pourquoi si tu ne vois personne autour de toi qui peut t’aider, va chercher ces personnes ailleurs.

D’ailleurs, bravo à toi de lire cet article, car cela veut dire que tu es déjà en train de chercher d’autres personnes, d’autres discours qui font du bien. Sois fier.e de toi en cet instant, car tu es en chemin.

Continue de chercher, continue de lire, de regarder des choses qui t’inspirent. Et, ne t’arrête jamais. 

Personnellement, je lis au quotidien des livres qui me font du bien, des livres qui m’inspirent sur mon chemin, je regarde aussi des vidéos et des films qui m’inspirent. Jamais, je ne m’arrêterai, parce que cela m’aide à être et rester optimiste. 

 

7 conseils pour être optimiste

 

7 – Se former au bonheur

 

Avant, j’étais pessimiste. J’avais peur de tout et je ne croyais pas en moi. Pour moi, la vie était injuste, il y avait les personnes chanceuses, heureuses et optimistes et les personnes comme moi, les malchanceuses, les malheureuses et les pessimistes.

Pour moi, c’était comme si le bonheur, l’optimisme et la chance étaient des choses innées, on recevait cela à la naissance ou cela tombait du ciel.

En fait, c’est comme si j’étais victime d’une malédiction.

Et, c’est quand j’ai compris que je pouvais apprendre tout cela que tout a changé.

Parce que j’ai décidé d’apprendre, j’ai appris et je continue d’apprendre et tout a changé. Moi, mes relations, ma vie. Tout.

Et, c’est la plus belle décision que j’ai prise de ma vie.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à apprendre, à te former au bonheur, à l’optimisme et à la chance. Et, je serai heureuse de t’accompagner sur ton chemin.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Être introverti : 6 exercices pour s’accepter et être heureux comme on est

 

En savoir pour être plus heureux

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Le plaidoyer pour le bonheur de Matthieu Ricard. C’est un livre essentiel à lire quand on souhaite être plus heureux et plus optimiste. Je l’ai adoré. C’est pourquoi je te conseille de tout coeur ce livre qui te donnera le sourire et te fera retrouver la sérénité.

 

 

 

  • Le café du bout du monde de John Strelecky. C’est un livre qui motive, qui inspire et surtout qui nous rappelle que c’est possible et qu’on mérite d’être heureux dans cette vie. C’est pourquoi je te conseille de tout coeur ce livre que j’ai adoré !

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi.

Tiffany Buton

Formatrice en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

Tout a commencé quand j’ai décidé d’apprendre à être heureuse. Aujourd’hui, j’enseigne ce que j’ai fait pour être heureuse dans ma vie avec bienveillance et joie de vivre.

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.