Pensées limitantes : 5 étapes pour s’en débarrasser 

Pensées limitantes : 5 étapes pour s’en débarrasser 

Stop aux pensées limitantes ! En effet, pour ne pas se gâcher la vie, il est temps pour nous d’aller voir du côté de notre discours intérieur. Que nous racontons-nous et qui nous empêchent d’être heureux ? Je t’invite à suivre ces 5 étapes qui t’aideront à découvrir tes croyances limitantes et à t’en débarrasser.

 

Pensées limitantes : 5 étapes pour s’en débarrasser 

 

1 – Pensées limitantes : faire le point 

 

On parle de pensées limitantes quand ce que en quoi nous croyons nous empêchent d’être heureux. 

Et cela se complique quand, en plus, nous ne nous rendons pas compte de nos pensées limitantes.

En effet, bien souvent, ce sont des croyances, des pensées, des discours intérieurs que l’on se répète depuis de nombreuses années et dont nous n’avons pas conscience.

C’est pourquoi je t’invite dans cette première étape à faire le point sur tes pensées limitantes. Quelles sont-elles ?

Quelles sont les histoires que tu te racontes et qui invitent en toi un sentiment de culpabilité et de peur ?

Prends un temps pour faire le point sur tous les domaines de ta vie : 

  • Familial
  • Professionnel
  • Social
  • Personnel
  • Ton rapport avec le monde

Pour t’aider, je t’invite pour chaque domaine de ta vie à imaginer ce que tu voudrais vivre de manière idéale : quel genre de vie familiale, quel genre de vie professionnelle… 

Ensuite, demande-toi pourquoi ne vis-tu pas cette idéale ? Qu’est-ce qui t’en empêche ?

Est-ce parce que tu ne te sens pas à la hauteur, parce que tu crois que c’est trop difficile ?

Note toutes les pensées limitantes qui te viennent. Sans te juger. 

 

Pensées limitantes : 5 étapes pour s’en débarrasser 

 

2 – Faire la paix avec ses croyances

 

Nous avons tous des pensées limitantes, c’est normal. Le plus souvent, elles nous viennent de notre enfance.

Plus précisément, lors de ces moments pendant lesquels nous rêvions à voix haute et que des adultes nous ont dit : « Tu veux devenir astronaute ? C’est trop difficile. », « Tu veux devenir archéologue ? La voie est bouchée. Fais plutôt autre chose. »

Et, à force d’entendre des adultes nous dire d’être raisonnables, de redescendre sur Terre, nous avons fini par croire que nous ne serions jamais à la hauteur de nos rêves et de notre vie idéale.

En fait, petit à petit, nous avons fini par croire que nous ne valions pas grand-chose et que nous n’avions pas les ressources nécessaires pour faire ce qui nous tenait à coeur.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mes 11 habitudes quotidiennes qui vont vraiment changer ta vie

Il s’agit ici non pas de condamner les adultes qui nous ont amenés à avoir des pensées limitantes, car ils ne l’ont pas fait exprès. En effet, eux-mêmes étaient pris dans leurs pensées limitantes. 

C’est pourquoi en cette deuxième étape je t’invite à faire la paix avec les autres et avec toi-même.

Tu as des pensées limitantes comme la plupart des personnes sur Terre. Ce n’est pas grave. Tu vas y arriver. Et il n’est jamais trop tard pour se libérer de ses croyances.

 

3 – Pensées limitantes : se parler comme à un ami

 

Alors, comment se débarrasser de ses pensées, ses croyances qui nous empêchent d’être pleinement heureux ?

Pour cela, il est plus que temps pour nous d’apprendre à nous parler comme à un ami.

En effet, prends un temps là, maintenant pour écouter ta façon de te parler ? Bien souvent, ce n’est pas très bienveillant. En effet, tu te critiques sûrement, comme la majorité des personnes. 

Pourquoi ? Parce que nous n’avons pas appris à nous parler comme à un ami, nous avons plutôt appris à nous juger sévèrement, à pointer la moindre erreur et à nous sentir honteux et coupables.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à te parler comme à un ami dès maintenant.

Concrètement, imagine que ce que tu penses, ce que tu ressens, ce qui t’arrive,  c’est ce que pense, ressent et c’est ce qu’il arrive à un ami très cher à ton coeur. Et imagine ce que tu lui dirais pour le rassurer et l’encourager ?

Parce que ce n’est pas grave de penser un instant : « Je ne suis pas à la hauteur. », ce qui est nous empêche d’être heureux, c’est de retenir cette pensée en se disant : « Je suis d’accord avec cette pensée. Je ne suis pas à la hauteur et ne le serai jamais. Alors à quoi bon me lancer dans tel ou tel projet ? »

En fait, dirais-tu à un ami cher à ton coeur : « Tu as raison de croire que tu n’es pas à la hauteur. Tu n’arriveras jamais à réaliser tel projet. »

Vois-tu à quel point cela résonne faux en toi ?

En effet, tu dirais à ton ami : « Tu es une belle personne. Tu mérites et tu es capable de réaliser ton projet. Je crois en toi et je ferai de mon mieux pour t’aider. »

 

Pensées limitantes : 5 étapes pour s’en débarrasser 

 

4 – Créer ses propres affirmations positives

 

Parce que nos pensées limitantes ne sont que des mots, des pensées auxquelles nous nous sommes accroché, nous pouvons nous accrocher de la même manière à d’autres mots, à d’autres pensées, qui elles nous font du bien et nous poussent à être heureux.

Alors, comment faire concrètement pour nourrir des pensées positives ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  10 conseils pour trouver sa propre définition du bonheur

Je t’invite à reprendre la liste de tes pensées limitantes et à les transformer en pensées positives.

Exemple : 

  • L’argent n’est pas fait pour moi. J’ai le droit d’être riche.
  • Le monde est dangereux. Le monde devient de plus en plus bienveillant.
  • Je ne suis pas à la hauteur. Je peux apprendre tout ce que j’ai besoin d’apprendre pour atteindre mes objectifs.
  • Ce sera trop difficile pour moi. Je suis capable de détermination, de courage et de persévérance pour atteindre l’objectif de mon choix.

Amuse-toi à créer tes propres affirmations. 

Oui, amuse-toi, car, tu es en train de prendre conscience de tous les petits discours qui jusqu’à aujourd’hui t’ont empêché de vivre la vie que tu rêves de vivre. 

Ce n’est pas grave. Ça arrive à tout le monde, tous les jours.

Ne pense pas à hier, pense à aujourd’hui. Tu es en chemin. Tu peux être fier.e et être en paix avec cela.

Donc amuse-toi à te raconter de belles choses. Chante tes affirmations positives, danse-les.

 

Pensées limitantes : 5 étapes pour s’en débarrasser 

 

5 – Pratiquer la gratitude

 

La dernière étape pour se libérer de ses pensées limitantes, c’est pour moi la pratique de la gratitude.

Parce que la gratitude est un aimant à bonheur. En effet, concrètement, plus on se sent reconnaissants d’être en vie et plus on reçoit de bonnes raisons d’être reconnaissants d’être en vie.

C’est pourquoi dans l’étape précédente je t’invitais à t’amuser avec les affirmations positives.

Parce que, bien souvent, on peut tomber dans une certaine lourdeur et même encore plus de peur quand on fait un travail sur nos pensées limitantes.

Je le sais bien, car j’en ai fait moi-même l’expérience. Donc, c’est très bien de faire le point, de prendre conscience de ses croyances qui nous gâchent la vie, d’apprendre à se rassurer et à s’encourager comme un ami le ferait et de créer nos propres affirmations positives, mais ensuite, il s’agit de lâcher prise.

Parce que le but ici n’est pas de partir en combat contre tes pensées et de tomber dans le piège de croire que toutes tes affirmations positives vont se réaliser dans la semaine.

Le but ici est d’être heureux, heureuse, ici et maintenant !

Et, c’est tout à fait possible et le meilleur moyen pour y parvenir est de pratiquer la gratitude.

Pour cela, je t’invite à reconnaitre tous les moments de la journée qui te plaisent et de dire merci. Ferme les yeux, dis merci et sens ton coeur se gonfler de gratitude. 

Pour commencer, je te conseille de mettre 3 alarmes sur ton téléphone : matin, midi et soir et quand ton alarme sonne, prends un instant pour plonger dans le moment présent et trouve une chose pour laquelle tu as envie de dire merci.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment avoir plus de chance : 4 clés pour devenir chanceux

Rappelle-toi : la vie n’est pas un fardeau, c’est un cadeau !

 

En savoir plus pour être heureux

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

  • Découvre comment changer ses pensées négatives en pensées positives en cliquant ici.
  • Découvre 20 affirmations positives pour booster son moral en cliquant ici.

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • L’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle. Le roman à lire quand on parle de pensées limitantes. En effet, c’est l’histoire d’un homme qui apprend qu’il est malheureux. Il n’en avait pas conscience. Et, petit à petit, il va se rendre compte à quel point sa vie actuelle n’est pas sa vie idéale. Il va donc apprendre à changer ce qu’il a besoin de changer. Je te conseille de tout coeur ce livre qui saura t’apaiser et t’aider à te créer une vie heureuse.

 

 

 

  • Le pouvoir de Rhonda Byrne. Un livre magique qui parle du pouvoir de la gratitude. C’est aussi l’auteur du livre mondialement connu « Le secret ». Dans son livre, elle nous explique comment la gratitude a changé sa vie et comment elle la pratique au quotidien. Je te conseille de tout coeur ce livre, car il t’aidera à remplacer tes pensées limitantes par des pensées de gratitude et ça changera tout ! 

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    37
    Partages
  •  
  • 37
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *