Gestion du stress : 7 mauvaises habitudes à abandonner

Gestion du stress : 7 mauvaises habitudes à abandonner

Pour une bonne gestion du stress, il est essentiel de faire le tri dans ses mauvaises habitudes. En effet, le stress ne nous tombe pas dessus par hasard. En fait, il y a de fortes chances pour que nous lui fassions toujours plus de place dans notre quotidien. Alors, quelles sont ces mauvaises habitudes qui nous empêchent d’être zen  au quotidien ? 

 

Gestion du stress : 7 mauvaises habitudes à abandonner

 

1 – Gestion du stress : vouloir en faire trop

 

La société va de plus en plus vite grâce au progrès technologique, et sans même nous en rendre compte, nous essayons nous aussi de tenir le rythme.

Alors, nous allons de plus en plus vite et cela se traduit par la volonté de faire de plus en plus de choses en un minimum de temps.

En fait, c’est comme si on essayait de devenir aussi performants que tous ces objets technologiques qui nous entourent.

Pour t’en rendre compte, je t’invite à te poser une question : « Cherches-tu à être toujours plus efficace ? Cherches-tu à gagner toujours plus de temps pour te rajouter d’autres choses à faire ? »

Pour te libérer de cette mauvaise habitude et avoir une meilleure gestion du stress, je t’invite de tout coeur à changer ta manière de voir ton temps.

Ton temps est précieux. En effet, tu n’as que 24 heures chaque jour. Et ce temps que tu as, c’est un cadeau qui t’est fait, jour après jour. Mais, il peut t’être repris à tout moment et sans préavis.

Autrement dit, ton temps est ta plus grande richesse et il devrait te servir pour ta seule mission sur Terre : être heureux, heureuse.

En fait, il est temps pour toi de prendre conscience que tu n’es pas sur Terre pour FAIRE un maximum de choses, mais pour ÊTRE. Tu es un ÊTRE humain, pas un FAIRE humain. Vois-tu la différence ? La ressens-tu ?

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à abandonner cette mauvaise habitude qui est de toujours vouloir en faire plus.

Fais en moins et sois plus heureux, heureuse. 

Pour cela, je t’invite à n’avoir que 2 ou 3 grandes priorités chaque jour. 

Ne t’en demande pas trop et profite plutôt du temps qu’il te reste pour te rappeler d’être et non de faire.

 

Gestion du stress : 7 mauvaises habitudes à abandonner

 

2 – Toujours voir ce qu’il reste à faire

 

À peine réveillés et nous sommes nombreux à faire déjà la liste des choses que nous avons à faire et c’est ainsi que le stress est la première émotion qui vient nous rendre visite.

Puis, une fois que la journée se termine, notre attention se tourne vers tout ce qu’il nous reste à faire.

Là aussi c’est une mauvaise habitude que nous avons et dont nous n’avons pas toujours conscience.

En fait, nous avons appris à nous en demander beaucoup. À l’école, lorsque nous avions des difficultés, on nous répétait : « Fais plus d’efforts ».

C’est pourquoi aujourd’hui, nous avons l’habitude de pointer du doigt tout ce que nous n’avons pas encore fait et nous nous sentons coupables. Et à la culpabilité s’ajoute le stress.

Alors, comment avoir une meilleure gestion du stress ?

Pour abandonner cette mauvaise habitude et être plus zen, je t’invite à remplacer la question : « Qu’est-ce qu’il me reste à faire ? » par « Qu’est-ce que j’ai fait ? »

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment réduire le stress ? 6 exercices d’écriture pour s’apaiser

Oui, parce que c’est cela qui nous pousse à stresser toujours davantage, c’est de ne voir que le négatif, sans voir tout le positif.

En fait, nous ne nous en rendons pas compte, mais chaque jour, nous faisons déjà énormément. 

C’est pourquoi il est temps de mettre en place cette bonne habitude : chaque soir, demande-toi : « Qu’ai-je fait aujourd’hui ? Quelles graines ai-je plantées ? Et, quels progrès ai-je faits ? »

Et va plus loin encore, félicite-toi : « Puis-je lister au moins 3 choses pour lesquelles je me sens fier.e de moi aujourd’hui ? »

Puis, laisse ce discours positif faire disparaitre le stress et te faire retrouver la sérénité.

 

3 – Gestion du stress : ne pas savoir dire non

 

Une bonne gestion du stress, c’est savoir dire non aux autres, mais aussi à soi-même, à ses mauvaises habitudes.

Tout d’abord, parlons de ces autres qui essaient de voler notre temps. Alors, il ne le font pas consciemment, mais nous les laissons faire.

Rappelle-toi, ton temps est précieux, tu n’as que 24 heures et ton but est d’être heureux, heureuse. 

Alors, bien sûr, aider les autres est essentiel à notre bonheur. Mais il y a une différence entre aider de bon coeur et s’obliger à le faire.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à remplacer ton « oui » habituel, automatique qui te stresse, par une question : « Ai-je envie de faire ceci pour cette personne ? »

Souviens-toi, la personne la plus importante pour toi, c’est toi. Si tu n’as pas envie d’aider une personne, parce que tu as besoin de faire autre chose : te reposer, t’amuser… Tu en as le droit !

Prendre soin de toi, c’est TA mission.

Ensuite, il y a tous ces « non » que tu ne sais pas te dire à toi-même et à tes mauvaises habitudes.

Il y a des choses que tu fais au quotidien qui te stressent, et pourtant tu continues à les faire, pourquoi ? 

En fait, si tu veux vivre une vie plus sereine, il est temps que tu changes des choses. Donc, fais le tri dans ton quotidien. 

Pour cela, fais la liste de toutes les choses que tu fais chaque semaine et donne-leur une note sur 10 : 1 veut dire « je n’aime pas cette activité », 10 veut dire « j’adore ».

Puis, engage-toi à supprimer, déléguer ou réduire une des activités que tu aimes le moins cette semaine. Et recommence la semaine suivante avec une autre activité…

 

Gestion du stress : 7 mauvaises habitudes à abandonner

 

4 – Regarder les informations et les réseaux sociaux

 

Il y a de fortes chances pour que tu en aies conscience. Oui, les informations et les réseaux sociaux te stressent, et pourtant tu continues à les consommer, pourquoi ?

Parce que cela ne te stresse pas tout le temps ? C’est vrai. Il y a même un certain plaisir à regarder les informations et les réseaux sociaux, mais jusqu’à quel point ?

C’est pourquoi trouve le temps idéal qui au-delà duquel tu finis par ressentir du stress. Est-ce 20 minutes, 1h par jour ?

Alors, pour une meilleure gestion du temps, il est essentiel de comprendre pourquoi les informations et les réseaux sociaux à trop grandes doses peuvent nous faire du mal. C’est parce que nous nous comparons aux uns et aux autres et parce que nous prenons les problèmes des autres sur nos épaules.

Et, plus précisément, quand nous regardons les autres, ce qui se passe dans leur vie, nous nous oublions nous-mêmes.

C’est comme si nous n’étions plus vraiment intéressants.

Pourtant, tu es sur Terre, non pas pour imaginer ce que vivent les autres, mais pour te découvrir toi-même. Tu as tout un monde intérieur à connaitre et dont tu as la responsabilité de prendre soin. 

Reviens à toi ! Ce n’est pas égoïste, c’est nécessaire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Stop à la pression : 7 erreurs à éviter pour être plus zen

Ne vois-tu pas combien les problèmes dans le monde viennent du fait que les personnes ne savent pas s’aimer elles-mêmes et qu’elles passent leur temps à juger ce que font les autres ?

Vivre sereinement, c’est arrêter de se concentrer sur les autres pour s’occuper un peu plus de soi. 

En effet, notre mission n’est pas de changer les autres, mais bien d’être bien avec soi pour être bien avec les autres.

 

Gestion du stress : 7 mauvaises habitudes à abandonner

 

5 – Gestion du stress : prendre la responsabilité du bonheur des autres

 

S’il y a bien quelque chose qui nous stresse au quotidien, ce sont les faits et gestes des personnes de notre entourage.

En fait, nous avons un besoin immense de nous sentir aimés et acceptés et nous avons appris que pour être aimé des autres, il fallait satisfaire leurs besoins.

Oui, nous avons appris que l’amour des autres est sous conditions.

Pourtant, nous sommes tous différents : nous avons des goûts, des pensées, des rêves totalement différents des uns et des autres.

Alors, comment toi qui es différent.e des autres, peux-tu satisfaire les besoins des autres ? 

En fait, là encore, c’est une mauvaise habitude que nous avons, mais comment l’abandonner ?

En effet, nous avons besoin de l’amour des autres. C’est vrai. Nos relations avec les autres sont importantes.

Mais, comment trouver le juste milieu, le juste équilibre ? 

Il s’agit de comprendre que « nous sommes la cerise sur le gâteau des autres », tout comme « les autres sont la cerise sur notre gâteau ».

Autrement dit, les autres t’aident à sourire, à rire, mais ils ne peuvent te rendre être heureux, heureuse, c’est TA responsabilité.

Et, toi, tu peux aider les autres à sourire, à rire, mais tu ne peux pas les rendre heureux, c’est LEUR responsabilité. 

Comprendre cela, c’est avoir une bien meilleure gestion du stress. En effet, tu seras capable maintenant de ne plus prendre sur toi les problèmes des autres, tu pourras t’autoriser à être heureux, heureuse quand d’autres ne le sont pas.

 

6 – Toujours imaginer le négatif 

 

Notre mental se concentre sur le négatif et aime à le ressasser. C’est pourquoi quand on pense au futur, nous avons tendance à ne le voir qu’en négatif. 

Mais, voir le négatif n’est pas une obligation, c’est juste une mauvaise habitude que nous avons.

Car, oui, nous pouvons demander à notre mental de penser au futur en nous posant cette question : « Et si tout se passait bien ? »

Parce que nous ne le voyons pas, mais nous nous torturons énormément au quotidien à cause du futur.

C’est pourquoi pour ne plus stresser et trouver la paix intérieure, nous pouvons dans un premier temps s’amuser à imaginer notre futur en rose.

J’écris bien le mot « s’amuser ». Cela te heurte peut-être, car tu crois peut-être que le bonheur, que la vie, c’est sérieux.

Mais, pas du tout. 

Tu as le droit d’imaginer ton futur tout en rose. Qu’est-ce qui t’en empêche ? 

En fait, c’est un choix qui t’appartient : as-tu envie de stresser à longueur de journée à cause d’un futur que tu ne connais pas du tout ? Ou as-tu envie de t’amuser jour après jour grâce à un futur que tu ne connais pas du tout ?

Et, puis si cela te gêne trop, tu peux aller encore plus loin. En effet, tu peux complètement lâcher tes attentes sur ton futur et te concentrer sur le moment présent. 

Là aussi, c’est ton choix. 

Pour cela, toutes les fois où tu remarques que tes pensées te font stresser parce qu’elles pensent au futur, plonge dans le présent et liste 3 raisons que tu as d’être heureux, heureuse là maintenant. 

En fait, pour une meilleure gestion du stress, il est temps que tu comprennes que tout dépend de toi ! Tu n’es la victime de personne, pas même de la vie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Je suis tout le temps stressé : 20 erreurs à ne plus commettre

 

Gestion du stress : 7 mauvaises habitudes à abandonner

 

7 – Arrêter de se répéter : « Vite »

 

Comment un si petit mot peut autant nous faire stresser au quotidien ? 

Il est fort possible que ce petit mot tu l’aies entendu toute ton enfance, que tes parents te l’ai répété pour que tu te dépêches de te préparer pour aller à l’école ?

Oui, nos parents avaient plein de choses à faire et il fallait aller vite. Tu en sais quelque chose maintenant que tu es toi aussi un adulte. (rires)

Alors, comment faire aujourd’hui pour ne plus laisser ce petit mot nous stresser ?

Pour cela, je t’invite à le remplacer par d’autres mots : « J’ai le temps. »

En effet, si tu lis cet article, c’est que tu te rends compte que tu stresses trop et que tu rêves d’être plus zen et de trouver la paix intérieure.

C’est pourquoi je t’invite à adopter un nouveau mantra, une nouvelle pensée : « J’ai le temps. »

Répète-toi cette petite phrase, là maintenant. Que ressens-tu ? 

Puis, adopte-la au quotidien. Pour cela, écris-la sur plusieurs bouts de papier et colle-les partout (frigo, table de chevet, miroir de la salle de bain, porte d’entrée, tableau de bord de la voiture…) et programme-toi 3 alarmes : matin, midi et soir.

Fais de cette phrase ta nouvelle philosophie de vie.

J’ai adopté cette phrase depuis quelque temps déjà et tout a changé. Mes relations même. En effet, je n’avais pas remarqué à quel point mon stress pouvait me rendre irritable envers les autres. Et, quand je me répète « J’ai le temps », je respire plus librement et mon sourire revient. 

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à abandonner le « vite » pour « j’ai le temps ». Fais le test pendant 21 jours et vois ce que ça change.

 

Gestion du stress : 7 mauvaises habitudes à abandonner

 

En savoir plus pour ne plus stresser

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Ne vous noyez pas dans un verre d’eau de Richard Carlson. Un livre agréable à lire dans lequel l’auteur nous dévoile 100 conseils pour vivre une vie plus douce et plus sereine. Ses conseils sont faciles à appliquer. Je te conseille de tout coeur ce livre, car tu pourras y piocher de bonnes idées pour mieux gérer ton stress.

 

 

 

  • La sérénité de l’instant de Thich Nhat Hanh. Un livre plein de sagesse dans lequel l’auteur nous invite à revenir au moment présent. En fait, tu vas y apprendre comment mieux gérer tes émotions et ton stress. C’est un livre qui parle de méditation et de spiritualité. Je te le conseille de tout coeur, car ce livre est un baume sur le coeur et l’âme. Il fait du bien et permet de se recentrer sur l’essentiel.

 

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    21
    Partages
  •  
  • 21
  •  
  •  

2 commentaires sur “Gestion du stress : 7 mauvaises habitudes à abandonner

  1. C’était vraiment enrichissant, j’ai beaucoup aimé. Du courage madame.

    1. Tiffany Buton dit :

      Je te remercie de tout coeur Isis.

      Prends soin de toi.

      Tiffany

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *