Penser à soi : 6 conseils pour moins penser aux autres et plus à soi

Penser à soi : 6 conseils pour moins penser aux autres et plus à soi

Penser à soi dérange. En effet, nous avons appris bien sagement qu’il fallait penser aux autres. Pourtant, plus le temps passe et plus nous nous rendons bien compte que nous étouffons. Une petite voix en nous se fait entendre : et moi, dans tout ça ? C’est pourquoi j’ai à coeur de partager avec toi 6 conseils pour moins penser aux autres et plus à soi.

 

Penser à soi : 6 conseils pour moins penser aux autres et plus à soi

 

1 – Penser à soi : se faire plaisir plutôt que de faire plaisir

 

As-tu remarqué que tu cherchais à faire plaisir plutôt qu’à te faire plaisir ? Ressens-tu de la gêne en imaginant chercher à te faire plaisir plutôt qu’à faire plaisir ?

Nous avons appris à faire plaisir aux autres et à ressentir de la honte, de la culpabilité quand on cherche à se faire plaisir.

C’est pourquoi aujourd’hui nous sommes aussi épuisés, stressés et même vides de l’intérieur.

En fait, notre coeur ne bat plus, il étouffe parce que nous ne nous occupons pas de lui. Jamais quasiment. En fait, jour après jour, nous nous mettons au service des autres.

Et si on recherchait un équilibre entre faire plaisir aux autres et se faire plaisir ?

Car, ici, il n’est pas question d’arrêter de faire plaisir, car il y a de la beauté et même de la joie quand nous faisons plaisir aux autres. En fait, il s’agit ici de ne simplement pas nous oublier. Plus encore, de nous respecter en écoutant nos propres besoins et envies.

Penser à soi, c’est donc régulièrement se poser cette question :

Et si je devais trouver un équilibre entre me faire plaisir et faire plaisir, que ferais-je de différent ?

 

Penser à soi : 6 conseils pour moins penser aux autres et plus à soi

 

2 – Penser à soi : se comprendre plutôt que de comprendre les autres

 

Passes-tu beaucoup de temps à imaginer ce que les autres peuvent ressentir, ce qu’ils veulent, ce qu’ils pensent ?

Et toi, dans tout ça ? C’était quand la dernière fois que tu t’es posé la question : comment est-ce que je me sens ? Qu’est-ce que je veux ? 

En effet, penser à soi, c’est plutôt que d’imaginer ce qui se passe chez l’autre, prendre conscience de ce qu’il se passe en nous. 

En fait, nous cherchons à avoir la bonne parole, la bonne action pour les autres, alors que nous devrions plutôt chercher à savoir ce qui est tout simplement juste pour nous.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  12 conseils positifs pour être heureux dans la vie

Pourquoi ? Parce que nous ne pouvons pas savoir ce qui se passe chez l’autre. D’ailleurs, nous ne sommes pas là pour cela. 

Nous sommes ici pour nous comprendre nous-mêmes et faire ce qui nous semble bon pour nous, par rapport à nous. 

 

3 – Chercher son bonheur plutôt que de faire celui des autres

 

Là aussi, il s’agit de trouver le bon équilibre entre essayer de faire le bonheur des autres et de faire notre propre bonheur.

En effet, il est bon de savoir que l’on participe au bonheur des autres, qu’on y participe, mais il est vital d’avoir la certitude que nous travaillons à notre propre bonheur.

Pourquoi ? Parce que, bien souvent, comme nous travaillons pour le bonheur des autres, nous attendons la même chose des autres. Or, que se passe-t-il ? 

Nous attendons vainement. Nous sommes frustrés, c’est comme si personne ne s’intéressait à notre bonheur. Et on se répète : et moi, dans tout ça ?

Penser à soi, c’est prendre conscience que nous ne devons plus attendre que les autres fassent notre bonheur, c’est comprendre que c’est notre propre responsabilité.

De plus, quand on observe bien les choses : les autres essaient de nous rendre heureux, mais bien souvent, ça ne fonctionne pas. Pourquoi ? Parce qu’ils ne savent pas ce qui peut nous rendre heureux. Nous seuls le savons. 

Malheureusement, à trop imaginer ce qui peut rendre heureux les autres, nous ne savons pas ce qui nous rendre heureux nous-mêmes. Alors, comment les autres pourraient savoir pour nous.

Autrement dit, penser à soi, c’est arrêter de chercher à deviner ce qui pourrait rendre heureux notre entourage, pour plutôt réfléchir à ce qui pourrait nous rendre heureux nous-mêmes.

 

Penser à soi : 6 conseils pour moins penser aux autres et plus à soi

 

4 – Penser à soi : prendre sa place plutôt que d’attendre qu’on nous la donne

 

Nous vivons dans l’attente d’une autorisation, d’une permission. En fait, nous n’osons pas faire les choses qui nous rendraient heureux. Comme si cela nous était interdit par les autres.

En fait, le regard des autres nous emprisonne dans un quotidien qui ne nous convient pas pleinement.

Penser à soi, c’est prendre conscience que personne ne nous donnera la permission de faire les choses qui sont importantes pour nous, personne ne nous donnera l’autorisation de prendre notre place dans notre vie. En fait si, il y a bien une personne : c’est nous-mêmes.

Autrement dit, il est temps pour toi de t’autoriser à faire ce qui te plait, à prendre ta place, à te donner le premier rôle dans ta vie.

En effet, trop souvent, nous donnons bien trop d’importance aux personnes que nous aimons, c’est normal. Mais, il s’agit tout de même de trouver un équilibre : les autres sont importants, leur bonheur est important pour toi, mais ils ne sont pas plus importants que toi et leur bonheur non plus.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Se contenter de ce qu'on a : 7 conseils pour dire adieu à la frustration

Alors, prends bien soin de te donner le premier rôle. Toujours ! 

 

5 – Être soi-même plutôt que de copier les autres

 

Penser à soi, c’est s’autoriser à être soi-même dans une société qui nous invite à être les copies conformes des uns et des autres.

En effet, la différence dérange. On la pointe du doigt et on se moque. Quoique… on voudrait nous faire croire qu’on se moque de la différence, mais bien souvent, elle inspire, elle donne des ailes aux autres. En fait, elle montre l’exemple.

Autrement dit, je t’invite de tout coeur à prendre du temps pour te découvrir : ce que tu aimes, tes qualités, tes forces, tes points faibles, les leçons que tu as apprises dans la vie, tes rêves, tes envies…

Sois toi ! 

En fait, ne cherche pas à copier certaines personnes, car tu crois que c’est mieux d’être comme ça. 

Penser à soi, c’est prendre conscience que nous sommes déjà de belles personnes, que nous n’avons rien à changer, juste à rayonner ! 

 

Penser à soi : 6 conseils pour moins penser aux autres et plus à soi

 

6 – Penser à soi : faire plutôt que de regarder les autres

 

Quand on s’empêche de penser à soi, on s’empêche de faire ce qui nous fait vibrer de joie et de bonheur.

En fait, on étouffe notre joie de vivre et nos rêves.

Alors, nous passons beaucoup de temps à regarder ces autres qui ont osé et qui semblent vivre la vie dont nous rêvons. 

Il est temps que tu acceptes cette vérité : tu es capable de faire ce qui te fait vibrer, à ta manière et à ton rythme.

En fait, penser à soi, c’est oser, c’est passer à l’action ! On arrête de regarder, de vivre par procuration. On vit tout simplement ! 

Demande-toi : Et si je devais faire un pas vers ce qui me fait vibrer, qu’est-ce que je ferais ? 

 

Penser à soi : 6 conseils pour moins penser aux autres et plus à soi

 

En savoir plus pour prendre en main son bonheur

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

 

 

  • L’ebook « Le bonheur d’être soi ». Si la peur du jugement des autres est trop forte, si toi-même tu t’empêches de faire ce qui est bon pour toi et que tu as le sentiment de ne pas vivre la vie dont tu rêves, alors je te conseille de tout coeur cet ebook, car tu y trouveras tout ce dont tu as besoin de pour te libérer de ce qui t’empêche d’être toi-même et de faire ce qui te rend heureux. Autrement dit, tu vas reprendre confiance en toi et te redécouvrir : tes qualités, mais aussi tes passions et tes rêves.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Que faire quand on ne sait pas quel chemin prendre ? 5 étapes à suivre

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Écris « oui » dans les commentaires si ça résonne en toi.

De tout mon coeur,

Tiffany 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    111
    Partages
  •  
  • 111
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *