Peur de l’abandon : 6 conseils apaisants pour aller de l’avant

Peur de l’abandon : 6 conseils apaisants pour aller de l’avant

Souffrir de la peur de l’abandon est difficile. Parce qu’on a soif de soutien, d’écoute, soif de relations chaleureuses, intimes même, mais nous avons trop de difficultés à faire confiance. Alors, on se referme, on brise des relations à cause de la peur, de nos mécanismes de défense. Et s’il était temps de se défaire de cette peur ? Voici mes 6 conseils apaisants pour aller de l’avant.

 

Peur de l’abandon : 6 conseils apaisants pour aller de l’avant

 

1 – Ne pas trop s’intéresser au pourquoi de la peur de l’abandon

 

Alors, oui, il est important de savoir comment cette peur de l’abandon a pris naissance en nous, mais le problème est que, souvent, nous ne pensons qu’au pourquoi.

Et, ce pourquoi, loin de nous aider à aller de l’avant, nous emprisonne encore plus profondément dans notre mal-être.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à moins t’intéresser au pourquoi et à plus t’intéresser au comment.

Comment aller mieux ? Comment mieux vivre malgré cette peur de l’abandon.

En effet, il est important de comprendre que cette peur de l’abandon sera toujours présente, mais avec le temps et les conseils, elle sera de moins en moins pesante et handicapante.

Et, c’est une bonne nouvelle, car cela veut dire que tu n’as pas à combattre ta peur, mais plutôt à apprendre à vivre en paix avec elle. Ce qui est plus doux, et surtout plus « faisable ».

 

2 – Apprendre à être heureux seul

 

La peur de l’abandon est d’autant plus forte quand nous avons la croyance qu’il nous faut absolument être entourés pour être heureux.

Alors, bien sûr que pour être heureux, il est nécessaire d’avoir des relations chaleureuses avec les autres. Mais, pour autant, pas seulement.

En effet, nombreuses sont les personnes qui ont des relations chaleureuses avec les autres, mais qui ne sont pas heureuses dans leur vie.

Donc, quand on souffre de la peur de l’abandon, il faut avant tout prendre conscience que les relations ne font pas tout dans notre vie, et qu’elles ne sont pas la base de notre bonheur.

La base de notre bonheur, c’est nous-mêmes.

Mais, alors comment fait-on pour être heureux seuls ?

Pour cela, il est important de nous accorder de l’attention. Parce que trop souvent, notre regard, nos pensées et nos émotions sont braqués sur les autres. Oui, ce sont les autres que l’on regarde, à qui nous pensons et qui nous font ressentir des choses.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Que faire quand on reçoit une mauvaise nouvelle ? Mes 6 conseils apaisants

Et, c’est ainsi que nous nous perdons complètement dans nos relations avec les autres.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à tourner ton regard en toi-même, autrement dit, à t’intéresser davantage à toi-même.

À écouter les besoins et les satisfaire, à être à l’écoute de tes envies, de ta joie et de ton bonheur.

Car, c’est en t’intéressant à toi-même que tu te seras moins dépendant.e des autres.

 

Peur de l’abandon : 6 conseils apaisants pour aller de l’avant

 

3 – S’écouter et se rassurer quand on souffre de la peur de l’abandon

 

On voudrait ne plus souffrir de la peur de l’abandon, on voudrait s’en libérer pour de bon, la voir disparaitre.

Et, cela nous pousse à nous faire du mal.

En effet, parce que nous rejetons ce que nous ressentons, nous n’en voulons pas. 

De plus, nous pouvons ressentir une certaine honte à souffrir de cette peur de l’abandon. Comme si nous n’étions pas normaux, pas sains d’esprit.

Mais, quand on souffre de cette peur, c’est tout l’inverse qu’il faut faire. Oui, au contraire, nous avons besoin de notre soutien inconditionnel et de nous rassurer nous-mêmes.

D’ailleurs, c’’est parce que tu ne sais pas te soutenir dans les moments difficiles que tu crois que les autres n’en seront pas capables.

Respire !

Comprends que cette peur de l’abandon est normale. Oui, c’est normal. C’est une réponse normale à un traumatisme, une blessure du passé.

Et, tu peux être tout à fait heureux, heureuse avec cette peur, et ça commence par prendre soin de t’écouter et de te rassurer dès que tu la ressens. 

 

4 – Prendre conscience de ses mécanismes de défense et lâcher prise

 

La peur de l’abandon nous pousse à adopter des comportements défensifs avec les autres. En fait, dès que quelqu’un s’approche trop près ou qu’il adopte un comportement que l’on considère dangereux, nous sortons les griffes ou nous fuyons à toutes jambes.

Quand nous nous voyons faire cela, nous sommes bien souvent en colère contre nous-même, et peu à peu, nous perdons espoir, nous perdons confiance en nous, en notre capacité d’un jour surmonter notre peur.

Respire !

Les comportements défensifs sont normaux. Et, plus tu vas les considérer anormaux, plus tu vas en avoir honte ou en ressentir de la colère et plus ils vont s’ancrer dans ton quotidien.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à lâcher prise. Lâche prise sur ta honte et ta colère. Accepte-les. Accepte d’avoir voulu te protéger.

Lâche prise. Puis, prends conscience de ce qui s’est passé, analyse la situation.

Et, réfléchis à comment la prochaine fois, dans cette situation, tu pourrais te sentir plus à l’aise, moins obligé.e de te protéger.

 

Peur de l’abandon : 6 conseils apaisants pour aller de l’avant

 

5 – Apprendre à faire confiance quand on souffre de la peur de l’abandon

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Accepter de vieillir : les 21 plus belles citations

Par le passé, des personnes ont eu certains comportements et tu as eu le sentiment d’être abandonné.e.

Peut-être était-ce une seule personne, peut-être plusieurs personnes.

Et, cette expériences ou ces expériences peu à peu ont changé ton regard sur les autres. En fait, peu à peu, tu as commencé à perdre confiance en les autres.

Pas en tous. Mais, en tout les cas, toutes les nouvelles personnes qui essaient de se rapprocher de toi, tu t’en méfies un peu, voire beaucoup. Tu te protèges.

Et si je te disais que ton coeur est plus fort que tu ne le crois ? Et si je te disais que la plupart des personnes ne te veulent aucun mal, bien au contraire ?

Comment te sens-tu ? Es-tu d’accord avec cela ou cela te met-il mal à l’aise, voire en colère ?

Parce qu’il te faut comprendre que pour ne plus laisser la peur de l’abandon te gâcher la vie, il va te falloir apprendre, petit à petit, à faire confiance aux autres.

Rappelle-toi que tu n’as pas à t’endurcir dans cette vie, mais à aimer de tout ton coeur. Peu importe les déceptions, les mauvais tours, ton coeur guérira. Il est fort, vaillant. 

Cependant, je ne suis pas en train de te dire d’aimer des personnes avec lesquelles la relation n’est pas saine. En fait, prends toujours bien soin d’écouter ta petite voix intérieure. 

Le but n’est pas d’aimer aveuglément non plus. Trouve le juste milieu. 

 

6 – Poser un regard plus doux sur la vie 

 

Quand on souffre de la peur de l’abandon, on pourrait croire que la vie est dure, que c’est un combat acharné à mener.

Et, plus tu penses ainsi et plus c’est ce qu’il se passe.

En effet, il faut prendre conscience de cette loi de l’Univers qui dit que nous attirons ce que nous vibrons et ce que nous croyons.

Autrement dit, plus tu crois que le monde est hostile, que les personnes autour de toi sont dangereuses et plus c’est ce qu’il va se produire.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à apaiser ton regard sur tout ce qui t’entoure.

Parce que tu n’as pas de combat à mener, le monde n’est pas aussi hostile que tu ne le crois, en fait, il est même plutôt beau, et même très beau.

Alors, pose un regard plus doux sur la vie, ta vie et les personnes qui t’entourent.

Choisis toujours ton coeur plutôt que tes peurs. 

Qu’en penses-tu ?

 

Peur de l’abandon : 6 conseils apaisants pour aller de l’avant

 

En savoir plus pour vivre sereinement : 

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment rester zen toute la journée ? 9 habitudes matinales à tester

 

De plus, je te conseille ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Un petit quelque chose en plus de Sandy Hall. J’ai adoré ce roman léger et positif. C’est l’histoire d’un jeune homme et d’une jeune fille qui sont amoureux l’un de l’autre, mais qui ont peur tout deux de se lancer dans cette aventure. Surtout, le jeune homme, car il a un secret… Je te conseille de tout coeur ce livre qui nous rappelle qu’il faut avoir toujours le courage de faire confiance.

 

 

  • Il est juste que les forts soient frappés de Thibault Bérard. J’ai eu un gros coup de coeur pour ce roman émouvant. Je pourrais même dire triste. Mais d’une belle tristesse. C’est l’histoire d’une jeune fille qui n’a confiance en personne et qui souffre d’une peur de l’abandon. Elle va rencontrer un homme et elle va peu à peu lui faire confiance, et ce jusqu’à la fin… Je te conseille de tout coeur ce livre qui te fera pleurer, mais qui te fera sourire aussi. C’est un merveilleux mélange. Le plus beau, celui de la vie.

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi.

Tiffany Buton

Formatrice en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements.

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *