Se reconstruire après un divorce : 5 conseils tout doux

Se reconstruire après un divorce : 5 conseils tout doux

Que faire après un divorce ? Quand tout est fini, mais que nos émotions, comme la colère et la tristesse, sont encore bien présentes, écrasantes même. Que faire pour se sentir mieux et pour avancer dans la vie ? Voici 5 conseils pour se reconstruire après un divorce. 

 

Se reconstruire après un divorce : 5 conseils tout doux

 

1 – Calmer sa colère et ses rancoeurs pour se reconstruire après un divorce

 

La colère est peut-être l’émotion qui est la plus présente après un divorce ou, en tout cas, celle qui nous épuise le plus.

Alors, pourquoi la colère ?

Elle vient quand nous avons l’impression de ne pas avoir été respectés, quand nos limites sont atteintes. Autrement dit, quand trop, c’est trop.

Le problème, c’est que souvent nous avons gardé cette colère en nous bien avant le divorce. 

Et, cette colère que nous ruminons, depuis des années parfois, nous n’arrivons pas à nous en défaire. Pire encore, nous nous y accrochons et nous la renforçons, chaque jour un peu plus.

En fait, il faut bien comprendre qu’une émotion est passagère et quand elle reste bloquée en nous pendant si longtemps, c’est que forcément, c’est nous qui nous nous attardons sur elle.

En effet, ce n’est jamais la colère qui s’attarde. 

Autrement dit, pour calmer sa colère et ses rancoeurs et ainsi pouvoir se reconstruire après un divorce, il nous faut lâcher prise.

Alors, comment faire concrètement ?

Pour cela, respire un bon coup, prends de quoi écrire et pose-toi cette question : « Pourquoi est-ce que je suis en colère ? »

Et, pose-toi encore et encore la question « Pourquoi ? » jusqu’à ce que tu aies le sentiment, l’intuition, d’être allé vraiment en profondeur.

N’aie aucune honte et n’écoute pas ton mental qui te fait croire que tu n’as pas le droit de ressentir cela ou de penser ainsi. 

Tu en as le droit. Alors, va à la rencontre de ta colère et de tes rancoeurs, car c’est seulement en les regardant en face que tu pourras t’en libérer.

Fais cet exercice toutes les fois où tu ressentiras de la colère.

Ainsi, au fil du temps, tu en ressentiras de moins en moins souvent et de moins en moins intensément.

 

Se reconstruire après un divorce : 5 conseils tout doux

 

2 – Écouter sa tristesse

 

Se reconstruire après un divorce, c’est également savoir apaiser sa tristesse. Car, il y en a toujours.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Chagrin d’amour : 6 étapes pour s’en remettre en douceur

Même si le mariage n’a pas été vraiment heureux, même s’il y a bien trop de colère, car la tristesse se cache bien souvent derrière la colère.

En fait, la tristesse est une émotion qui nous aide à traverser les manques et les deuils. 

Et, le divorce est un manque et un deuil. Parce que c’est une histoire qui se termine. 

Le problème, c’est que quand le divorce est plein de colère et de rancoeurs, nous ne voulons surtout pas écouter la tristesse.

Mais, moins nous écoutons une émotion et plus elle revient en force. 

Alors, comment faire ? 

Pour cela, autorise-toi à être triste, même si tu es rempli.e de colère, comprends que tu as le droit également d’être triste parfois et pour certains moments de cette histoire qui s’est terminée.

Car, la tristesse ne vient pas te dire que tu dois regretter et que tu es faible, mais que tu es simplement un être humain qui connait un manque et un deuil. 

Même si l’histoire ne fut pas parfaite, heureuse, il y a eu des moments heureux. Et, c’est pour cela que la tristesse est là.

Donc, écoute ta tristesse. Accorde-toi le droit d’être triste à certains moments.

 

Se reconstruire après un divorce : 5 conseils tout doux

 

3 – Apprivoiser la peur de la solitude pour se reconstruire après un divorce

 

Si le divorce est aussi difficile, c’est qu’il s’accompagne d’énormément d’émotions différentes. Et, comme nous n’avons jamais appris à comprendre et à vivre nos émotions, c’est le bazar en nous.

Nous avons parlé de la colère et de la tristesse, passons maintenant à la peur.

Et, notamment à la peur de la solitude.

Parce que la solitude peut sembler un cadeau précieux quand nous nous séparons d’une personne avec qui cela ne se passait pas toujours bien, dont la compagnie pouvait être difficile à supporter parfois.

Mais, pour autant, le silence, le fait de se retrouver seul.e d’un coup, peut faire vraiment peur.

Tout d’abord, parce que nous n’avons plus les mêmes repères, le quotidien change et tout ceci éveille la peur en nous. Et, c’est normal.

Alors, nous n’en avons pas toujours conscience, mais dans cette vie, nous devons apprendre à vivre avec nos peurs. Et, c’est pourquoi, pour se reconstruire après un divorce, il nous faut vivre avec notre peur de la solitude.

C’est-à-dire la regarder en face : « Ok j’ai peur de la solitude » et accepter cela.

Tu as le droit d’avoir peur. La peur vient te dire de donner le meilleur de toi-même pour traverser les moments difficiles. Alors, traverse ce moment difficile. Fais de ton mieux, un jour à la fois.

Parce que la peur ne vient pas te faire sombrer, la peur te garde éveillé.e. Elle t’accompagne.

 

Se reconstruire après un divorce : 5 conseils tout doux

 

4 – Se fixer de nouveaux objectifs et aller de l’avant

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Que faire quand on se sent mal ? 3 conseils tout doux

Et, puis vient le moment où il est temps d’aller de l’avant. Pour cela, il nous faut nous fixer de nouveaux objectifs.

Alors, quand on parle d’objectifs, nous avons tendance à nous en demander un peu trop et donc à nous épuiser d’avance.

En fait, un objectif, surtout après un divorce, doit être doux et surtout joyeux !

En effet, tu vis un moment difficile, donc ajoute de la joie dans ton quotidien et non pas encore des obligations et des contraintes.

Alors, qu’est-ce qui te ferait plaisir ? Qu’est-ce qui te fait envie ?

Oui, je ne suis pas en train de te demander : qu’est-ce que tu dois faire pour aller de l’avant ? Mais : qu’as-tu envie de faire pour aller de l’avant ? 

Pour t’aider à trouver de nouveaux objectifs, je t’invite à prendre de quoi écrire et à lister sans réfléchir au moins 15 idées de petits objectifs qui te feraient plaisir, qui te donnent envie.

Ne te mets aucune limite. Au contraire, amuse-toi !

Liste au moins 15 idées, ainsi tu pourras vraiment faire le tour et t’autoriser à écrire des choses un peu loufoques, des choses qui t’étonnent toi-même.

Ensuite, choisis 1 ou 2 idées et lance-toi là, maintenant. Fais un petit pas, pose une première petite action pour avancer sur ton nouvel objectif. Qu’en penses-tu ?

Parce qu’avoir de nouveaux objectifs est vraiment essentiel pour se reconstruire après un divorce, parce que cela va t’aider à arrêter de ressasser tes pensées négatives et tes e2motions négatives. 

De plus, se fixer de nouveaux objectifs permet de retrouver la joie de vivre et confiance en soi et en l’avenir.

Alors, quel sera ton prochain objectif ?

 

Se reconstruire après un divorce : 5 conseils tout doux

 

5 – Faire un travail d’acceptation pour se reconstruire après un divorce

 

Ce qui nous empêche le plus de nous reconstruire, de passer à autre chose et aller de l’avant, c’est que nous n’acceptons pas.

Nous n’acceptons pas le divorce et parfois même le mariage. En fait, nous rejetons tout en bloc. 

Et, en faisant cela, c’est nous que nous rejetons et notre vie.

Parce qu’à force de ne pas accepter ce qui est, nous créons un sentiment de honte, de culpabilité envers nous.

En fait, nous avons le sentiment de nous être trompés, d’avoir fait de mauvais choix et nous nous en voulons énormément.

De plus, il y a souvent un sentiment d’injustice qui vient s’ajouter à tout ce bazar. Le sentiment de ne pas avoir reçu le bonheur promis et nous en voulons à la terre entière.

Et, nous ne pouvons pas continuer ainsi, avec tout ce ressentiment et cette rancoeur. 

C’est pourquoi, pour se reconstruire après un divorce, il nous faut accepter.

« Oui, j’ai divorcé. Oui, je suis triste, en colère et j’ai peur. J’aurais aimé que cela se passe autrement. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Quand tout va mal, que faire ? 5 conseils apaisants

Mais, j’accepte ce qui est. 

Il y a des choses que je regrette. Il y a des choses qui me mettent en colère et qui continueront de me mettre en colère pendant un bon moment, mais j’accepte cela aussi. 

Et, je me libère du fardeau de la culpabilité et de la honte, du fardeau d’un sentiment d’injustice qui m’écrase et m’empêche d’avancer.

Parce que je suis libre de décider d’avancer. Libre de décider de relever la tête. »

Car, oui, se reconstruire après un divorce, c’est avant tout décider de le faire.

Autrement dit, ne laisse pas tes pensées, tes émotions et des sentiments de honte, de culpabilité et d’injustice te faire croire que tu n’es pas libre d’avancer.

Décide de le faire.

Qu’en penses-tu ? 

 

En savoir plus pour dire stop à la déprime

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

De plus, je te conseille 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Mon ebook « Mieux gérer ses émotions ». Si tu es triste ou en colère par rapport à ton divorce, alors cet ebook est pour toi. En effet, je te dévoile les 5 étapes à suivre pour apaiser tes émotions et être plus calme. Je te le conseille de tout coeur, car il te fera beaucoup de bien.

 

 

  • La sérénité de l’instant de Thich Nhat Hanh. L’auteur est un grand maitre zen. Dans son livre, il nous enseigne comment faire le calme en nous, notamment par la méditation. C’est un livre apaisant que je te conseille de tout coeur.

 

 

Je te remercie de tout coeur d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, dis-le-moi en commentaire.

Prends soin de toi.

Tiffany Buton

Formatrice en bonheur et créatrice du blog « ©Du bonheur et des livres ». 

J’enseigne comment être heureux dans la vie à travers des articles, des vidéos Youtube, des ebooks, des formations en ligne et des accompagnements.

 

 

Si tu as aimé, tu peux partager :)
 
 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *