Vaincre ses peurs : 10 exercices pour se libérer de toutes ses peurs

Vaincre ses peurs : 10 exercices pour se libérer de toutes les peurs

Vaincre ses peurs est le rêve de tous. Malheureusement, la peur fait partie intégrante de notre quotidien : nous avons peur de vieillir, peur de mourir. Nous avons peur du passé, mais aussi de l’avenir. Et s’il était possible de vivre heureux et sans peur ? Je te propose 10 exercices pour apprendre à te libérer de toutes tes peurs.

 

Vaincre ses peurs : 10 exercices pour se libérer de toutes ses peurs

 

Salut, cher lecteur, chère lectrice. C’est Tiffany. Je suis heureuse de te retrouver dans ce nouvel article.

Aujourd’hui, je vais répondre à cette question : “Comment vaincre ses peurs ?”

Ma dernière lecture « La peur – conseils de sagesse pour traverser la tempête » de Thich Nhat Hanh m’a inspirée à t’écrire cet article.

L’auteur est un moine bouddhiste vietnamien, résidant en France depuis de nombreuses années. Dans ce livre, il nous parle de la peur, de cette émotion qui nous paralyse et nous empêche de vivre une vie heureuse et sereine.

Il partage de nombreux conseils inspirants pour se libérer de nos peurs.

Je te conseille de tout coeur de lire ce livre bienveillant et inspirant !

 

 

10 exercices pour vaincre ses peurs

 

1 – Se sentir relié pour ne plus avoir peur d’être seul

 

Vaincre ses peurs, c’est vaincre sa peur d’être seul. Souvent, nous nous sentons seuls : psychologiquement et physiquement. 

Comment ne plus se sentir seul ?

Nous sommes invités à voir les « cordons » qui nous relient à tout ce qui nous entoure.

Exemple : Prenons une feuille de papier. Nous pouvons y voir : l’arbre, le soleil, la pluie, le bucheron, la papeterie…

Dans notre nourriture, nous pouvons aussi voir le soleil, la pluie, les graines, la personne qui travaille la terre… 

En fait, dans tout ce qui nous entoure, nous pouvons voir l’Univers !

Nous ne sommes pas seuls, nous faisons partie de l’Univers dans lequel tout et tous, nous avons notre place.

« Vous n’êtes pas seulement ce corps, vous êtes aussi votre environnement, vous êtes tout cela. »

  • Devenons capables de voir tous les cordons qui relient notre corps et notre esprit à tout ce qui nous entoure, à l’Univers. 

Quels sont nos cordons ? Notre père, notre mère, l’agriculteur, le soleil, l’eau, l’oxygène, les arbres, le boulanger… Nous avons besoin de l’Univers et il a besoin de nous.

Vaincre ses peurs et notamment celle de se sentir seul peut être affronté en imaginant régulièrement à quel point nous sommes reliés aux autres et à l’Univers. 

 

https://amzn.to/2rSpdjI

 

2 – Parler à notre enfant intérieur pour ne plus se sentir en insécurité

 

Parfois, nous sentons seuls et surtout sans défense. Nous pensons que nous ne valons rien et que nous ne savons rien faire. 

Cette peur est nourrie par nos pensées. Ces pensées sont créées par notre enfant intérieur.

  • Rassurons notre enfant intérieur qui a peur.

En effet, nous pouvons lui dire que nous comprenons ses peurs, que nous nous en souvenons. Cependant aujourd’hui nous sommes grands, nous sommes adultes et c’est pourquoi nous pouvons prendre soin de nous. Nous sommes suffisamment forts pour cela.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Atteindre la sérénité :  2 conseils magiques pour faire le calme en soi

 

3 – Avoir des cloches pour se libérer des peurs du passé

 

Le passé est derrière nous, inaccessible, et pourtant, nous avons tendance à le garder avec nous dans le présent. Ce passé et surtout les peurs du passé pèsent lourdement sur nos épaules.

  • Cessons de ressasser nos peurs du passé en revenant au moment présent

Thich Nhat Hant dans son livre « La peur » nous parle de « cloches ». Ce sont des sons ou des objets qui nous permettent de revenir au moment présent.

Exemple : À chaque fois que notre téléphone sonne, nous prenons 2 grandes inspirations et nous nous concentrons à nouveau sur le présent. Toutes les fois où on monte des escaliers, où on voit un feu rouge… Ce sont des cloches. À nous de les choisir.

Vaincre ses peurs, c’est apprendre à ne plus rester prisonnier du passé. Laissons le passé au passé. Notre vie est différente et nous sommes différents de notre passé. La vie est synonyme de changement et nous changeons tous les jours.

 

Vaincre ses peurs : 10 exercices pour se libérer de toutes ses peurs

 

4 – Lâcher prise et revenir dans le moment présent pour ne plus avoir peur de l’avenir

 

« La peur du futur n’est que la projection de nos peurs du passé »

Tout comme le passé est révolu et n’a pas sa place dans notre vie actuelle, le futur aussi, car il n’existe pas. Seul le moment présent existe.

  • Apprenons à arrêter le flux de nos pensées dès qu’elles sont source d’angoisse pour le futur. Revenons au moment présent. 

« Je pense donc je ne suis pas vraiment là »

Revenir au moment n’est pas synonyme de se laisser vivre. J’ai eu cette peur, peut-être que c’est ton cas également. Voici la réponse pertinente de Thich Nhat Hanh : 

« Vivre en pleine conscience dans le présent n’exclut pas de faire des projets. Cela implique simplement que vous savez que cela ne sert à rien de vous perdre dans les soucis et les peurs concernant l’avenir. »

 

5 – Accepter pour ne plus avoir peur de tomber malade

 

« Il est dans ma nature de tomber malade, je ne peux échapper à la maladie. »

En prenant conscience de cette réalité que oui nous allons tomber malades, deux choses se passent.

La première chose est que nous faisons preuve d’une plus grande compassion envers les personnes qui sont malades. En effet, la peur de la maladie, notre non-acceptation de cette réalité nous pousse à l’arrogance. C’est pourquoi nous ne comprenons pas les personnes malades et nous les pensons responsables de ce fait. 

Avoir plus de compassion nous permettra d’avoir de meilleures relations avec les autres. Et donc à ne pas être seul le jour où nous serons à notre tour, malades.

La deuxième chose est que nous aurons une meilleure hygiène de vie. En effet, quand nous refoulons notre peur de la maladie, elle devient de plus en plus forte dans notre inconscient. C’est pourquoi nous avons besoin de nous distraire.

Comprendre et accepter qu’un jour nous pourrons être malades nous invite dès aujourd’hui à faire de meilleurs choix et donc de garder une meilleure santé.

 

Vaincre ses peurs : 10 exercices pour se libérer de toutes ses peurs

 

6 – Se détacher pour ne plus avoir peur de la mort

 

« Il est dans ma nature de mourir, je ne peux échapper à la mort. »

Vaincre ses peurs, c’est aussi vaincre notre peur de la mort. Nous avons pour la plupart d’entre nous peur de mourir. C’est tout à fait normal. Pourtant, il existe un moyen de surmonter cette peur : le détachement. 

En fait, c’est notre attachement aux choses et aux personnes qui n’ont fait redouter de plus en plus la mort. C’est notre sentiment que toutes ces choses, toutes ces personnes nous « appartiennent » qui nous retient ici bas. 

La sérénité, le bonheur et la joie se trouvent dans le détachement. Oui, nous aimons les choses et les personnes qui font partie de notre vie, mais elles ne nous appartiennent pas. Elles disparaitront et nous ne pourrons pas les emmener avec nous. 

« J’inspire, je sais qu’un jour je devrai quitter toutes les choses et les personnes que j’aime. J’expire, il n’y a aucun moyen de les emmener avec moi. »

Jouissons de la vie tout en étant prêts à tout abandonner.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment se libérer des pensées négatives avec Ho’oponopono en 3 étapes

7 – Se souvenir pour ne plus s’enfermer dans la tristesse

 

Vaincre ses peurs, c’est aussi vaincre notre peur de rester enfermés dans la tristesse. Et si cette émotion ne prenait jamais fin ? 

  • Pensons à tous les bons moments de notre vie. Sortons des photos si besoin.
  • De plus, faisons la liste de toutes les conditions du bonheur qui sont déjà réunies dans notre vie : un toit, à manger, de l’oxygène, la vue d’un arbre, le chant d’un oiseau, l’odeur du pain, le soleil caressant notre bras, la vue qui nous permet de voir autour de nous, nos jambes qui marchent, avec lesquelles nous pouvons courir et danser…

 

Vaincre ses peurs : 10 exercices pour se libérer de toutes ses peurs

 

8 – S’ancrer pour ne plus avoir peur d’avoir peur

 

Vaincre ses peurs, c’est aussi apprendre à ne plus avoir peur d’avoir peur.

La peur est une émotion désagréable et puissante. En effet, quand nous avons peur, c’est comme si nous étions face à une tempête. Beaucoup d’entre nous ont le réflexe de « fuir ». Nous allons fuir en nous distrayant avec la télé, un livre, un jeu vidéo… 

Pour ne plus avoir peur d’avoir peur, nous sommes invités à faire face à nos tempêtes émotionnelles. Comment ?

  • Asseyons-nous et respirons en nous concentrant sur notre ventre, pendant 10 à15 minutes.
  • Imaginons-nous tel un arbre. Ce n’est pas parce que la tempête agite en tout sens nos branches que nous ne sommes pas solides. Notre tronc est solide, nos racines le sont aussi. Nous pouvons faire face à la tempête ! 

 

9 – Plus de compassion pour ne plus avoir peur des autres

 

Souvent, nous avons peur que les autres nous fassent du mal et quand c’est le cas, nous sommes parfois tentés de faire du mal en retour. Malheureusement, en faisant ainsi nous faisons que souffrir encore plus, car faire le mal nous rend mal. 

À l’inverse, faire le bien nous rend bien. Ainsi, nous pouvons faire le choix de répondre à la violence par de la compassion et de l’écoute.

Comment pouvons-nous vouloir faire du bien à quelqu’un qui nous a fait du mal ?

La première étape :

  • Gardons en tête et près du coeur cette réalité : lorsque quelqu’un nous fait souffrir, c’est qu’il souffre. En effet, s’il ne souffrait pas, il n’aurait pas dit ou fait quelque chose qui apporte la souffrance autour de lui.

Cette réalité va nous aider à prendre du recul par rapport à la personne et nous allons pouvoir nous calmer. Prenons tout le temps dont nous avons besoin. Allons marcher ou méditer quelques instants.

Puis, deuxième étape, retournons vers la personne et offrons-lui de la compassion et de l’écoute.

« Lorsque vous retirez le couteau de la colère et de la méfiance qui est fiché dans votre coeur, celui-ci devient un pont. Si vous pouvez quitter l’attachement, l’avidité et la colère, vous commencez à voir l’autre rive, la rive de la libération. Nous devons agir avec bonté et amour, parce que quand la haine et la colère couvent en nous, nous ne pouvons rien résoudre. Nous ne pouvons pas vaincre la violence avec la haine et la colère. En fait, nous ne pouvons triompher de la violence et de la peur qu’avec la compassion et l’amour. »

En fait, nous pouvons dire à l’autre que nous souffrons à cause de son acte ou de ses mots. Puis, demandons de l’aide à cette personne, car nous avons besoin d’explications, nous avons besoin de comprendre. Et enfin, laissons la personne parler ! Écoutons-la du début à la fin, sans jugement, sans accusation. Notre seul but est celui de comprendre la personne en face de nous. 

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment rester zen toute la journée ? 9 habitudes matinales à tester

Vaincre ses peurs : 10 exercices pour se libérer de toutes ses peurs

 

10 – Une histoire dont il faut se souvenir pour vaincre toutes ses peurs

 

Thich Nhat Hanh dans son livre « La peur » nous offre une belle histoire inspirante que je veux te partager :

« Imaginez deux astronautes qui vont sur la lune et qui, lorsqu’ils sont là haut, ont un problème : la fusée ne peut pas les ramener sur terre. Ils ont des réserves d’oxygène pour deux jours. Il n’y a aucun espoir que quelqu’un puisse venir les sauver sur terre. Il ne leur reste que deux jours à vivre.

Si vous deviez leur demander à ce moment : « Quel est votre souhait le plus cher ? » ils répondraient : « Revenir sur terre et marcher sur notre belle planète. »

Cela serait assez pour eux, ils ne voudraient rien d’autre. Ils ne penseraient pas à devenir le patron d’une grande entreprise, une idole célèbre ou le président des États-Unis.

Ils ne demanderaient rien de plus que d’être de retour sur terre, de marcher sur la terre, d’apprécier chaque pas en écoutant les sons de la nature, en tenant la main de leur bien-aimée, en contemplant la lueur de la lune, la nuit.

Nous devrions vivre chaque jour comme des gens qui viennent juste d’échapper à la mort sur la lune. Nous sommes sur terre, maintenant, et nous avons besoin d’apprécier de marcher sur cette planète précieuse. Le maitre zen Lin Chi a dit : « Le miracle, ce n’est pas de marcher sur l’eau ou sur le feu, le miracle, c’est de marcher sur la terre. »

 

En savoir plus pour vivre zen

 

Je t’invite à lire ces 2 articles complémentaires :

 

Je te propose de lire ces 2 livres inspirants sur le sujet :

  • Le chat du Dalaï-Lama de David Michie. Un livre original, dans lequel nous suivons les aventures du chat de Dalaï-Lama. Ce chat pas comme les autres va appliquer un à un les conseils du Dalaï-Lama pour vivre une vie heureuse et réussie. Un livre génial et inspirant ! À lire et à offrir !

 

 

 

 

Je te remercie d’avoir lu cet article.

Si tu as aimé, partage-le !

Prends soin de toi.

Tiffany

Si tu as aimé, tu peux partager :)
  •  
    2.8K
    Partages
  • 120
  • 2.7K
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *